Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les défis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Les défis   Mer 27 Juin 2012 - 1:29

Définition du Larousse

Action de provoquer quelqu'un en combat singulier, à une compétition : Lancer un défi à quelqu'un.
Action de défier quelqu'un, de le provoquer : Cette lettre est un défi.
Refus de s'incliner devant l'autorité de quelqu'un, de quelque chose : Cette attitude est un défi à mon autorité.
État d'un groupe qui, dans une situation de concurrence, oblige les autres à atteindre au moins le même niveau que lui : Le défi japonais.

* * * * * *

Avez-vous déjà rencontré quelqu'un ayant la marotte du défi ? Ou peut-être êtes-vous vous-même attaché aux défis que vous vous lancez... ou que vous lancez à autrui ?

Quoi qu'il en soit, si un jour quelqu'un vous met au défi de faire ou de dire quoi que ce soit, prenez la précaution d'estimer si cette proposition vous convient ou pas. Car il est facile de mettre mal à l'aise, et plus clairement en danger le défié. Danger physique, danger moral, danger psychologique, appelez ça comme vous voulez, à partir du moment où le défi provoque un malaise virant au déséquilibre de votre harmonie intérieure, il est négatif.

En réfléchissant à ce sujet, je me disais que comme pour tout, le défi est à prendre ou à laisser en fonction des conséquences négatives ou bénéfiques que votre intuition vous délivre.

Le bon côté de la chose se résume à l'apport qu'il vous procure. La facette négative est ni plus ni moins la dégradation de ce que vous êtes au profit de celui qui vous a lancé un défi vous mettant en péril, et qui se contente d'être témoin de votre chute.

L'escalade des défis me paraît une tentative de mise en valeur de celui qui le lance.

Il en existe pourtant des milliers que nous nous lançons chaque jour, et pas les moindres. Mais ceux-là tendent vers le meilleur.

Une pensée du jour, comme ça...

Vous en pensez quoi ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les défis   Mer 27 Juin 2012 - 3:26

C'est comme les paris... faut se méfier, certes.

Personnellement j'ai toujours eu tendance à relever les défis qu'on me lançait. Mais surtout je m'en suis lancé énormément à moi-même. En escalade (sans sécurité) par exemple, j'ai souvent pris de gros risques, sinon dans des cas d'abstinences ou de restrictions diverses.
Mais le plus grand défi que je me sois lancé, c'est de vivre en faisant ce que j'aime faire, sans chef ni personne, en restant aussi libre que possible !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les défis   Mer 27 Juin 2012 - 11:58

Citation :
Personnellement j'ai toujours eu tendance à relever les défis qu'on me lançait.
Moi pas tous, je trie. Parce que certains défis sont malsains. Ils amusent beaucoup celui qui les lancent, mais s'ils te mettent en péril, c'est toi qui trinques, pas eux. Je pars du principe que toi seul peux juger de ce qui te met ou non en péril, parce que c'est toi qui portes ta vie et personne d'autre.

Citation :
Mais le plus grand défi que je me sois lancé, c'est de vivre en faisant
ce que j'aime faire, sans chef ni personne, en restant aussi libre que
possible !
J'y ai pensé, figure-toi. En fait, j'y repense à chaque fois que je me rappelle avoir choisi la voie du théâtre, la moins facile...

L'un de mes derniers défis, c'est le passage de la licence en même temps que trois créations scéniques et sans lâcher le boulot secrétariat qui cette même année a été bousculé dans toute son organisation. Le tout avec des pressions de toutes parts, à commencer par le fardeau de plus en plus pesant de la présence des jeunes chez moi.
Ce défi là a bien failli me coûter cher sur le plan santé et nerveux. Je suis d'autant plus fière d'en être venue à bout, que je pense que bon nombre des plus fortiches auraient lâché prise avant. Mon toubib a eu un sacré boulot pour me remettre d'aplomb...

Beaucoup d'autres, que je me suis moi-même lancés, et que j'ai assurés dans plusieurs domaines. Je crois que l'un des plus périlleux a été de tenir bon face à la violence, pendant 14 ans. Si j'avais su que je pouvais disposer d'aides, je me serais bien passée de cette tranche de vie... C'est donc un défi en réponse à l'ignorance de ce qui se pratique en matière d'aide : tenir ou mourir.

Mais aussi celui de ne pas lâcher mon fils jusqu'à ce qu'il soit capable de s'assumer, en le ravaudant et en lui laissant le temps de retrouver son équilibre. Je ne savais pas combien de temps ça prendrait, mais bon sang, aujourd'hui qu'il est lancé et si bellement, je suis fière d'avoir tenu jusqu'au bout. Pourtant, je peux dire que nous en avons bavé. Il a été difficile de tenir dans les conditions d’exiguïté pendant aussi longtemps...

Par contre, les défis bling bling me donnent la nausée, et je sais de quoi je cause.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les défis   Mer 27 Juin 2012 - 20:57

Tout pareil que toi Ro.
Je relève quasi tous les défis littéraires, je m'en pose à moi même, style me retrouver à 20m dans la canopée avec mon vertige, partir randonner en montagne etc... Mais personne ne me met une mitraillette dans le dos, donc je vais jusqu'au bout de ce que j'ai décidé d'entreprendre. Mais je ne mets jamais en danger, et je ne relève pas les défis à la con que les autres te balancent en se gardant bien de s'y frotter eux mêmes.

Pour la vie, c'est autre chose, j'ai relevé bien des "défis" posés par la société et mon entourage tant familial que professionnel sans même me rendre compte que c'en étaient. Arriver à l'Agreg quand on est fille de prolos et que personne ne vous soutient entre autre. La vie avec Mr odieux et trois moufflets, mais là aussi, j'ai choisi le bonhomme donc j'ai tenu jusqu'à ne plus en pouvoir, et les mômes je les ai voulu, alors, j'ai assumé.
Autre défi que tu connais: cohabiter sans trop de casse nerveuse ni prise de tête au delà du supportable avec un grand qui revient au nid chez moman parce qu'il a loupé son envol...

Et j'en invente encore avec mes projets, mais ceux là sont agréables...


Dernière édition par Tryskel le Mer 4 Juil 2012 - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les défis   Mer 4 Juil 2012 - 0:44

État d'un groupe qui, dans une situation de concurrence, oblige les autres à atteindre au moins le même niveau que lui

Les prédispositions des uns ne sont pas semblables aux prédispositions des autres, et c'est tant mieux. Obliger est à mon sens la pire des choses pouvant arriver à l'obligé, et dénote une certaine forme de complexe du meneur qui semble avoir besoin de prouver sa supériorité autant que peut se faire par tous les moyens possibles. Le jeu peut prendre une allure perverse, et sacrément démolir celui qui, en face, n'a pas choisi la compétition et se retrouve en position de soumission à l'autorité. Ce n'est pas très malin, quand on y songe. Il y a mille autres manières d'amener quelqu'un à découvrir des domaines qui lui sont étrangers. D'abord en considérant une vérité qu'un môme serait capable de comprendre tout seul : chacun n'est pas configuré de la même manière que les autres, n'a pas vécu les mêmes choses, est doté de sa propre sensibilité, et ainsi de suite.

Au théâtre, je ne force jamais personne à aller là où il ne lui est pas possible de mettre les pieds. Je n'ai pas envie de mettre quelqu'un mal à l'aise, ce serait tuer l'envie de continuer à explorer. J'ai une expression jargon, pour ça : à dose homéopathique. De sorte que tout ça vienne tout seul, après un certain temps, sans forcer. Ça s'appelle "prendre soin de l'Autre" et c'est bête comme chou. N'importe qui pourrait piger ça. Pourquoi violenter quelqu'un, alors qu'il peut aborder la même chose que vous à sa vitesse ?

Ces défis là, je les déteste. Ils me rappellent l'expression défier du regard, cette insolence insupportable pour qui se prend le regard en pleine poire. Accompagné de mots choisis, le défi peut rapidement devenir une torture, et je n'exagère pas le mot.

Si cela ne vous est jamais arrivé, tant mieux, continuez à vous en préserver.

Les défis que l'on se lance à soi-même me paraissent différents. Ils sont un jeu entre soi et soi, n'entraînent personne sur le chemin à moins de verser dans l'extravagance dangereuse. Toute extravagance peut mener au danger au-delà de la limite que l'on a en soi. Jouer avec le feu, c'est se mettre en danger physiquement, ou psychiquement. De soi à soi, il n'est pas très malin de se mettre en danger (le danger est là en permanence, c'est déjà bien assez). Mais que quelqu'un vous y mette, et c'est impardonnable.

Tu vois, Trys, tu fais la différence entre se propulser et se mettre en danger. A mon avis, le premier sonne l'éveil, le deuxième la mort.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les défis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les défis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: