Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Mar 31 Juil 2012 - 0:59

Le Jubilé - 1ère Edition - 2012

ça commence comme ça :

filo a écrit:
Un premier retour bref :
Nous n'avons pas eu une grosse affluence côté public, mais ceux qui sont venus ne l'ont pas regretté.
Côté nous, c'est à dire Ro, Vilain, Gérard, Mihou et sa femme Pascale, Kate et son amie Mumu (qui va nous rejoindre sur LU normalement), JoK, Rizou, Cathecrit, Blue Note, Tryskell, Moi-même, Lohr et Mimi (deux artistes montpelliéraines, la comédienne-auteur, et l'accordéoniste), en revanche, chacun a été au rendez-vous, s'est impliqué et m'a touché personnellement.
Pour la première fois que mon anniversaire est célébré "officiellement", j'avoue que les émotions se sont bousculées comme rarement dans mon cœur et, j'en suis sûr, dans celui de chacun.
Une affluence de partage, de générosité, d'ondes positives, de chants, d'embrassades, et même de bonnes chaire (grillades, légumes bio, vin idem).
La pièce des stagiaires est à mourir de rire et recèle le potentiel d'une vraie pièce à mettre en scène : le thème : plusieurs braqueurs entrent dans la même banque, et aucun n'est un brigand normal, évidemment !
Les artistes ont exposés leurs œuvres : Gérard et ses dessins (chacun est reparti avec un en cadeau), Cath et ses peintures, Mumu et ses seiches sculptées (chacune est un esprit), et moi-même avec quelques photos & illustrations.
Il y eut beaucoup de textes dits, en musique ou non, dont le clou fut incontestablement Le testament de Vanda, dit par Romane, qui en a bouleversé plus d'un, sans oublier Tabacaria de Pessoa, joué par Lohr, et de l'humour avec celui de Cath (remontée à fond et spectaculaire) et ceux de Jean, pince sans rire et subtils.
En parlant d'humour, le groupe de théâtreux a chanté la chanson "velo-solex", tordante à souhait, avec même un dialogue spontané avec la chienne Fougasse.
Blue a fait une démonstration de danse orientale, en oubliant modestement d'annoncer au public que la chorégraphie était de sa création, ce qui n'est pas évident du tout. Elle a enchaîné par une initiation sur quelques courageuses, notamment Cath et Mimi qui n'ont pas hésité à se ridiculiser, ce qui est finalement tout à leur honneur pom pom
Mimi a joué de l'accordéon diatonique, et j'ai joué ensuite mon répertoire jusqu'à la fin du samedi soir. Quant à dimanche, ce fut Mihou qui a fait chanter tout le monde, même un client du Bélem (avec force ! )
J'ai tenu un grand stand contenant tout le catalogue de la trentaine des ouvrages Filosphere... bilan : peu de ventes (c'est Kate qui a eu le plus de succès). Ro présentait Les petits mots et Kate On a volé le chocolat.

Je dois aussi citer la famille tenancière du Bélem : le patron Dominique, sa femme Valérie, et leur fils Quentin (qui lui se destine à la Marine marchande) : ils ont été accueillants, généreux, ouverts, curieux, et enthousiastes, au point de vouloir plus s'impliquer les années prochaines pour ce qui est en train de se présenter comme un festival qui comptera désormais dans cette région !
J'ai d'ailleurs rencontré à ce sujet le maire de Mézières, qui est non seulement d'accord mais aussi complètement emballé.
La deuxième édition l'année prochaine promet d'être plus imposante, sérieuse et... subventionnée ! Bref incontournable !
Le repas de ce soir (moules/frites), Dominique et Valérie nous l'ont offert, en une grande tablée, nous tous seuls dans leur restaurant, un repas conclu par encore des textes (notamment Cath qui a commencé à lire un texte de chacun d'entre nous), des chants et bien sûr des rires.
Gérard a écrit un texte qu'il m'a dédié, et qu'il voulait chanter, c'est finalement Vilain et Lohr qui l'ont lu, et j'avoue que j'ai été extrêmement touché, à tel point que je n'ai pas su quoi dire.

Enfin un mot aussi pour Vincent qui, à défaut de faire l'animation comme prévu, fut présent, a pris plein de photos (ce fut un matraquage permanent de la part de tout le monde, d'ailleurs), et a conclu la soirée à Montbron avec quelques-uns de ses textes d'Histoire revisitée.
Là, la soirée vient de se terminer après une heure de quelques chants/guitare (Mihou et Pascale à la guitare), répertoire de colonie (Ferrat, Brassens, LeForestier, etc).
Nous allons nous coucher, le cœur rempli d'allégresse, vers un repos bien mérité !

C'était du résumé, j'ai probablement oublié des épisodes car je ne suis plus très clair. Je laisse à d'autres le soin de me rectifier en ce cas.

Encore un mot : MERCI !
à tous pour votre présence, votre implication, et même pour vos cadeaux (notamment à JoK et Gérard).

Préparée à l'arrache, cette première édition que nous pensions unique est devenue le petit caillou blanc posé avant les fondations, en point de repère. Car il s'avère qu'elle sera suivie d'une deuxième et des suivantes, chaque année même époque.

Si LU s'est endormi pendant un bon petit moment, c'est que chacun d'entre nous se pressait d'achever ses engagements, avant de plonger tête la première dans cette rencontre (assez incroyable quand on y pense à tête non reposée). Il est évident que les LUs nagent dans toutes les formes artistiques possibles et inimaginables, et qu'on le veuille ou non l'ensemble donne un résultat assez stupéfiant si j'en juge les commentaires et liens qui se sont créés sur place avec des gens d'ici ou d'ailleurs, ancrés ou passagers le temps des vacances.

On pourrait aussi se dire que sortir du rythme effréné de l'année de labeur pour s'engouffrer dans le rythme démentiel du stage théâtre immédiatement suivi du Jubilé, est pure folie. Certes. Nous sommes ce soir tous complètement sonnés. Mais justement : vidés de forces et débordants de force (si vous voyez la différence).

Ce premier festival multiculturel s'est monté à l'arrache, disais-je, et avec les moyens du bord. Un test en quelque sorte. Avec trois bouts de ficelle et l'aile protectrice du Belem de la Brenne, nous avons pu constater l'effet produit sur les personnes présentes et accueillantes. Les statuts de la toute prochaine association que nous sommes en train de monter, vont bientôt voir le jour et permettront l'officialisation des futures manifestations, les subventions nécessaires et l'obtention d'une logistique adaptée. Dès septembre, une première réunion aura lieu avec les partenaires officiels des prochaines versions du Jubilé, pour lequel il est déjà prévu un site d'accueil plus qu'intéressant, réparti sur plusieurs lieux, essentiellement un théâtre de verdure et le village où se dresse le Belem de Valérie et Dominique.

Nous affinerons rapidement ce projet né de quelques esprits à l'entrain enjoué, vous en saurez d'avantage dès que possible. D'ici là, nous pouvons déjà ici développer le récit des différentes formes artistiques présentées durant deux jours, et y ajouter (pour ce qui concerne la prestation des stagiaires), les détails d'une semaine du stage de théâtre.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Mar 31 Juil 2012 - 22:26

La première demande viendra de moi, cocernant les futures manifestations de ce genre. Je souhaite voir filo à l'oeuvre mais accompagné par Mihou et si possible Madame à la gratte sèche, ça devrait donner quelque chose d'asssez fameux... Voire remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Mar 31 Juil 2012 - 23:27

Il faut encore davantage, nous ne nous limiterons pas à notre groupe actuel pourtant déjà bien représentatif de plusieurs genres artistiques.
La nouvelle du jour est que Gaëlle, la fille de Gé, qui est danseuse, prévoit de venir danser, accompagnée d'amies danseuses. Eh bien, ça promet !
Je crois que Blue a aussi dit que des compagnes danseuses pourraient venir danser.
Perso, j'aimerais y amener un groupe théâtre pour une pièce entière.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Mar 31 Juil 2012 - 23:30

Vous prenez les one-man-show ???

AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Mar 31 Juil 2012 - 23:33

MBS a écrit:
Vous prenez les one-man-show ???


OUI.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Mar 31 Juil 2012 - 23:34

Et les tickets resto ???

mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Mar 31 Juil 2012 - 23:46

What the fuck ?!? Evil or Very Mad

Nous sommes en train de monter une association. Les statuts seront déposés dans la deuxième quinzaine d'Août, nous allons les finaliser, Gé et moi, dans quelques jours.
A la suite de quoi, il sera bien que vous en deveniez membres, ce qui scellera notre partenariat pour les manifestations à venir.

Et étendre les prestations par l'intervention de groupes ou artistes individuels que vous connaissez.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Sam 4 Aoû 2012 - 0:21

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/communes/M%C3%A9zi%C3%A8res-en-Brenne/n/Contenus/Articles/2012/08/03/Pari-gagne-pour-le-festival-Artotal-en-Brenne


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Sam 4 Aoû 2012 - 7:29

Il manque le vélo sur la photo !!!

mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Sam 4 Aoû 2012 - 9:31

Tiens : c'est Vincent le correspondant ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Sam 4 Aoû 2012 - 9:47

rizlabo a écrit:
Tiens : c'est Vincent le correspondant ?
Euh, non, pourquoi ?

Par ailleurs, je vois que la correspondante a modifié quelques bricoles. ça ne choque pas le lecteur, par contre moi ça me tape dans l'oeil. Bon mais ce n'est pas grave, l'important est qu'elle l'ait fait passer.

à MBS

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Sam 4 Aoû 2012 - 12:11

C'est la première fois que tu constates ça ?... Je n'ai eu qu'un article dans le quotidien régional sur mon club théâtre (rectification à la relecture, un article aussi sur le club journal à Bazas quelques années avant). J'étais fou de voir que la fille n'avait absolument pas tenu compte de ce que je lui disais. C'était centré sur moi comme si son idée était de montrer tout ce que je faisais, mais à part quelques phrases tirées de leurs propos les élèves étaient absents et le spectacle lui-même était à peine évoqué (elle n'est d'ailleurs pas venue le voir). Bref, le journaliste (du "grand" au correspondant local) s'arrange en fonction de l'angle qu'il a choisi. Pas de Vérité (avec un grand V) en Histoire... mais pas davantage dans la presse.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Sam 4 Aoû 2012 - 13:10

Pas repéré d'éventuels manquements... Par contre, Michel n'est pas sur la tof, il était parti en goguette et je ne m'en suis aperçu qu'après coup...
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Sam 4 Aoû 2012 - 15:49

Pas mal de modifs quand même, oui, mais comme dit Ro, l'important c'est que le message soit passé.
Cool !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Dim 5 Aoû 2012 - 0:07

"Scusez-moi si je fais une parenthèse pour MBS : t'as habité à Bazas ?
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Dim 5 Aoû 2012 - 0:44

Non, juste bossé un an au collège...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Dim 5 Aoû 2012 - 1:11

En réalité, elle a peu modifié parce qu'elle ne connaît pas certaines subtilités de l'historique et je suppose qu'elle a du se soumettre à quelques contraintes. Mais l'important est indiqué dans l'article, donc c'est bon.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Lun 6 Aoû 2012 - 0:53

Formidable, nous voilà célèbres !
N'empêche, qu'est ce qu'on s'est bien amusé, et puis quelle enrichissement au niveau artistique. Les patrons du Bélem en sont restés tourneboulés, je suis contente qu'on ait pu leur montrer toutes ces disciplines et puis surtout l'amitié qui nous liait.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Lun 6 Aoû 2012 - 19:54

Voici l'article :


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Mar 7 Aoû 2012 - 1:04

C'est bon de revoir quelques visages connus!

Vous êtes magnifiques et je m’aperçois que trystel est toujours fidèle à sa couleur préférée. Elle a bien raison car, ça lui va à merveille.

Très bel article! Vous avez de quoi être fiers!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Mar 7 Aoû 2012 - 1:08

Hé hé, ma lisoune, je serai en mesure dans quelques jours, de te rappeler d'autres souvenirs. Mais pour cet article, sûr qu'il est chouette. Je n'ai pas revu les amis du Belem depuis, puisque je suis rentrée ce soir seulement, mais je compte bien passer les voir tout bientôt. Il faut dire que leur accueil a été formidable, et leur engagement s'est aussitôt fait sentir.

L'aventure commence, donc !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Jubilé 2012 - les commentaires   Dim 12 Aoû 2012 - 2:58

J'ouvre ici un nouveau fil Jubilé 2012 (filo a verrouillé le fil de lancement), afin que chacun puisse faire part de ses commentaires, qu'ils soient techniques, humains, artistiques.

Les critiques sont bienvenues, elles serviront à la vraie organisation des prochaines manifestations Artotal prévues pour les années futures.

J'en profite pour remercier au passage les propriétaires du Belem, Dominique et Valérie, d'avoir mis à notre disposition l'intégralité de leur local avec tant de gentillesse et de générosité. Ce n'était pas évident de faire le lien entre les uns et les autres, dans la mesure où nous sommes tous éloignés géographiquement, et cependant la fête a été sympathique. Pourtant, souvenez-vous, chaque prestation était différente sur le plan technique, et il n'était pas simple de trouver les emplacements idéaux pour chaque prestation, mais à la bonne franquette, tout a fini par s'intégrer et les personnes présentes du village ou de passage ont apprécié.

Le plus difficile, à mon sens, a été l'espace de jeu des stagiaires, très étriqué pour 7 comédiens. Pourtant, même serrés comme des sardines, ils ont fait rire le public. Je dois ajouter que plus difficile encore fut le fait de les faire jouer au pied levé. Quand on est amateur débutant, cela représente presque un traumatisme (toute proportion gardée, bien sûr incomparable avec des traumatismes graves), car il n'y eut aucun moment de concentration préalable, pas moyen de se préparer tranquillement non plus. Pourtant, ils ont assuré et pour cela je les salue et leur dis encore bravo. Il y eut quelques moments de pure impro, furtifs mais truculents, et le fait que j'aie du aider jipé pour une réplique, de l'autre côté du bar, n'a en rien dénaturé l'instant. Au contraire, le public prend en pleine poire le plein sens de l'art du théâtre : le fil du rasoir sur lequel l'humain se maintient comme un funambule. Une excellente façon de montrer que ce n'est pas facile, et par déduction : tout le travail que cela réclame.

J'ai par ailleurs été dans l'impossibilité de répondre aux questions techniques que me posait filo pour les besoins de son concert. Je ne suis ni musicienne, ni technicienne, tout ce fourbi musical ne m'inspire que des points d'interrogation (et je n'ai pas le culot de prétendre tout savoir), et je n'avais pas en charge l'organisation matérielle du jubilé. Mais encore une fois, merci Dominique, détenteur de matériel. Et je crois filo, avec quelque complément bienvenu. Une prochaine fois, par contre, il sera indispensable que les musiciens se mettent directement en contact avec les bonnes personnes pour ce qui concerne l'organisation d'un concert.
J'ai beaucoup aimé retrouver le style de filo (bien que je regrette qu'il n'ait pas inclus certains morceaux qu'il juge dépassés, mais qui à mon sens donnent aux soirées privées que j'ai eu la chance de vivre à ses côtés, un charme fou). Je préfère de loin ses jeux de guitare sèche, plus intimiste et plus chaleureuse que la guitare électrique, mais ce fut un beau voyage musical et j'ai entendu des remarques admiratives par des jeunes de passage. J'ai eu une pensée drôle et tendre pour cet instrument concocté avec une boîte de je ne sais plus quoi, que j'aurais bien vu intégré pour un truculent petit délire devant un public médusé... Tant qu'à s'amuser, autant y aller jusqu'au bout !

Mimi a été très touchante dans sa prestation. Dommage qu'elle n'ait pas été présentée davantage au public ; trois ans d'apprentissage et déjà savoir jouer ces morceaux, c'est quelque chose.

J'aurais aussi bien vu des échanges avec les personnes sur place, un peu à la manière de Blue après ses danses, pour faire comprendre au public que l'artiste en soi n'est rien d'autre qu'un homme ou une femme, que son parcours est celui-ci comme ceci. Il aurait pu y avoir pas mal d'échanges, pendant les pauses par exemple. Mais ça, c'est mon côté communication qui me le dicte, et c'est ce que je pratique tout le temps depuis des années, et qui plaît aux gens parce qu'il n'y a rien de tel que l'échange pour s'approcher les uns les autres.

Bravo à Blue pour sa prestation danses orientales, et pour la petite séance initiatique, j'ai adoré la clarté de ses explications et j'ai été fascinée par la somme de travail entrevue par sa démonstration. C'était la première fois que j'avais le privilège de la regarder danser, j'ai été impressionnée et charmée. Des danses orientales dans un petit patelin de province, ce n'est pas si souvent. J'ai aussi observé le visage du public à la fin, ce n'était rien que du bonheur dans leurs yeux ! Evidemment, une grande salle aurait été idéale mais ce sera pour une prochaine fois, dans d'autres conditions et avec une organisation ficelée.

Le texte de Pessoa dit par Lohr et accompagné par filo m'a fait grande impression et a soulevé pas mal de réflexion. Ici, l'espace suffisait, intimiste à souhait. Et l'interprétation magnifique. Lohr a un charisme naturel, une lumière dans le regard et au visage, un vrai talent de comédienne, sans surjeu, ni fioritures, juste justesse !

Mis à part que Jean paraissait plus petit que le tabouret sur lequel il était juché, je dois dire que son texte était sympa et qu'il a conservé la capacité de jouer avec sa voix, un moment très chouette. Je regrette qu'il n'ait pas interprété "chez ces gens là" avec filo, ou alors je l'ai loupé et si c'était le cas je le regretterais ! Je trouve que la voix de Vilain, sur un fond musical, pour dire un texte qui remue, ça le fait assez pour que ce soit programmé d'office.

"Venise Zigouillée" par Cath a scotché le public par une interprétation dans la justesse et dans un jeu bien rôdé. L'espace n'avait ici aucune importance, elle aurait pu le faire debout sur une table ou derrière le bar, ça serait passé aussi impeccablement. Je me souviens du silence parmi le public, signe d'attention et d'accroche. Bravo !

J'ai regretté la disparition du petit vieux tendre et sympathique que Vincent se proposait de jouer, en accroche aux personnes passant par là. Il connaît tout le monde, tout le monde le connaît, et il pouvait par ce biais participer au partage artistique tout en nous faisant connaître. Nous avions concocté ce personnage ensemble, quelques jours avant, et il y avait là moyen de faire plaisir à tout le monde, simplement et surtout gentiment.

Dominique m'a dit qu'il était très satisfait de la retombée sur les consommations. Il n'a pas ménagé son énergie, toujours souriant, toujours présent, toujours prêt à aider, même si le lundi matin il était HS.

Le récit du Belem dit par Trys, véritable petit joyau, a été pour ma part un grand bonheur de précision, de méticulosité, de qualité, et la surprise de voir Trys si à l'aise et si belle dans cette prestation m'a rudement fait chaud au coeur ! Je signale au passage que j'en ai encore entendu parler récemment, et que son expo est toujours à l'honneur sur les murs du Belem !

Un gros regret : l'intervention prévue par Gé au sujet du jardinage. Mais je reconnais maintenant que pour cela il aurait presque fallu un atelier spécifique, hors mouvements et bruits du reste des prestations. ça peut se revoir pour une prochaine fois !

Les bouquins et les tableaux ont été visités, mais à mon sens pas assez. C'est là que Vincent aurait pu être rudement utile, en conduisant les gens là où peut-être ils n'ont pas eu l'idée d'aller fureter. Un petit entretien entre lui et chaque auteur, au préalable, aurait même permis qu'il donne un début d'informations au public, et qu'il le mette en contact avec chacun d'entre nous pour précisions complémentaires. Dommage, mais je garde tout ça en mémoire pour une prochaine fois.

Je ne sais plus si j'oublie quelqu'un, si oui, qu'on me pardonne, nous étions nombreux...

Sur le plan technique, j'ai appris à la dernière minute que d'autres moyens auraient pu être mis à notre disposition. Sauf que pour cela, il aurait fallu avoir dressé un inventaire des possibilités, et cela n'a pas été possible ; mon dernier passage datait d'Avril, et à cette époque le profil du jubilé n'était pas encore bien connu, et de toute manière je n'aurais pas été capable de parler pour les musiciens ou pour les danses. Je ne connais que ce que je pratique.

En fait, ce n'est pas un programme que nous avons proposé, mais les prestations prévues. Un programme est composé d'horaires. Nous n'avons pas suivi d'horaire particulier, sauf le concert du soir. Pour le reste, c'était en fonction de l'instant. Nous aurions sans doute été mieux inspirés de dresser un ordre de passage. Mais encore une fois, il aurait fallu nous concerter plus précisément avant, et quand je dis "avant" je veux dire "bien avant", c'est à dire pour ce qui me concerne avant mi-mai. Ce genre de manifestation ne se prévoit pas à l'arrache, mais puisque ce fut le cas pour le Jubilé spécial filo, je sais déjà que pour les prochains rendez-vous Artotal ce sera différent et ficelé plus minutieusement.
Je rappelle que je n'en étais pas l'organisatrice, mais participante au titre du stage, et que j'ai simplement mis à disposition un point de chute-hébergement et prestations. Ceci dit, les prochaines éditions seront différentes puisque mises en place par l'assoc de Gé, Trys et moi, et nos partenaires (Belem et officiels)

Pour un coup d'essai, c'est pas si mal. Il faut un début à tout !

A vous la plume, et les commentaires !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Dim 12 Aoû 2012 - 6:05

On a bien fait rire le public (et nous-mêmes) avec notre petit truc qui n'aurait jamais pu être finalisé sans la direction de Romane qui nous a guidé une petit poil dans la mise en scène, nous avons eu la chance d'avoir une professionnelle. Perso, malgré mes oublis de texte ou plutôt mes hésitations de dernière seconde, ça ne m'a pas trop dérangé de devoir improviser le placement, mais maintenant, tu sais comment placer la troupe.

Vincent serait certainement une recrue de choix pour d'autres prestations, il faut avoir lu quelques passages de son "Histoire de France pour les nuls" pour en être convaincu.

Je n'ai pas aimé du tout, je regrette de le dire, les prestations de Filo, trop personnelles, élitistes et pour tout dire : ennuyeuses malgré un niveau technique époustouflant. Je ne comprend pas du tout sa démarche et s'il persiste, il y a intérêt à s'occuper un peu du public. Enfin, il a refusé de bouger son matos pour pouvoir nous placer avec des excuses non valables, il fallait moins d'une minute pour déplacer ledit sans débrancher, mais je préfère croire que c'est du au stress.

Belles prestations de Trys et de Jean, de Cath, de Blue (mais j'ai moins aimé, les danses orientales, c'est pas mon truc), Mimi très touchante. Par contre, le texte de Pessoa m'a profondément ennuyé et l'accompagnement de Filo m'a achevé, j'ai du sortir tant ça m'insupportait.

Bref, je me réjouis de recommencer !!!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Dim 12 Aoû 2012 - 12:18

Tiens, moi j'ai trouvé très chouette l'accompagnement de filo au texte de Pessoa, tout en finesse.

J'ai oublié de dire que concernant Le Testament, j'ai été incapable de saisir le genre de l'accompagnement, même si j'ai bien entendu le son, parce que j'étais en immersion totale dans le sens du texte. Une sorte de dédoublement de ma part, où j'ai oublié jusqu'au public et la totalité de l'environnement, c'est assez curieux comme sensation. Je sais seulement que la guitare de filo m'a permis cette immersion et que sans elle ça n'aurait pas été pareil. J'ai aussi ressenti les variations du texte : les moments forts et les moments moins denses du récit, à peu près comme les précipitations et les lenteurs de la vie, ses pressions et ses relâches, comme une respiration.

@ Riz : (et là ça rejoint le stage) ton évolution entre l'écriture et les débats autour de la construction du texte, puis dans l'apprentissage du jeu, jusqu'au jeu devant public, m'a réjouie. J'ai mesuré ton chemin parcouru entre la galère du début et ton explosion pendant la prestation. Tu t'es lâché progressivement pendant la semaine, et totalement devant le public, ce qui est un atout formidable pour les comédiens débutants, parce que ça constitue une forme de déclic qui fait que la prochaine fois, tu sentiras d'emblée si tu es en retenue ou en engagement total, que ce soit pendant les exercices, les répètes, ou le jeu en public. Donc très belle expérience. L'effort qui sera encore à faire et qui devrait contribuer à t'épuiser à chaque fois, sera de maintenir ton personnage pendant les répétitions lorsque tu n'as pas de réplique mais que tu dois quand même le faire vivre sans redevenir jipé. Ceci dit, nous avons eu beaucoup de mal à cause de l'écrasante chaleur pendant le travail de mise en scène, mais je note que chacun malgré cet inconvénient, a mémorisé ce que je lui ai demandé.

Et encore une remarque concernant le théâtre (nous pourrions ouvrir un fil si cela vous intéresse) : le travail de mise en scène est une création sur le vif, ce qui rend incontournable les changements et ajustements en cours de séances jusqu'au dernier moment, y compris pendant le travail d'après lorsque la pièce doit se jouer plusieurs fois. C'est une création vivante, en d'autres termes, qui n'est donc jamais totalement figée, ce qui lui donne une extension permanente, et qui oblige le comédien à une adaptation permanente, donc une acceptation de l'adaptation. Cela réclame obligatoirement la confiance qu'il met dans le metteur en scène (et réciproquement, c'est aussi important) afin de ne jamais scléroser mais au contraire rester en ouverture.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   Dim 12 Aoû 2012 - 12:36

Merci pour les compliments et les indications de mise en scène. J'ai pas trop aimé le Testament, même si ta prestation était très bonne, question de goûts.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Jubilé - Festival d'artotal en Brenne - 1ère Edition - 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mainsquare festival - Arras - 29 juin au 1er juillet 2012
» Festival col des 1000 - 1 et 2 juillet 2011
» Coldplay - " Prospekt"
» Outlook Festival | 30.08-03.09 | Fort Punta Christo, Croatie
» Africantape Festival 2 (7-8-9 décembre 2012)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: Manifestations culturelles et artistiques-
Sauter vers: