Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 À propos de femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
blue note



Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Jeu 11 Juil 2013 - 0:43

C'est un coup à se noyer, s't'affaire... ils sont devenus fous.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Mar 1 Oct 2013 - 13:45

Une femme au panthéon:

     Vous savez qu'il reste de la place au Panthéon?
Que, si, si, c'est vachement important, fondamental même pour la survie de la République AngeR , on se demande qui on va y mettre, allons, soyons moderne, une Femme!
Oui, mais laquelle? Il en y a en a déjà deux, mais pas vraiment en leur nom propre, elles sont là parce que Sophie Germain (une matheuse) et Marie Curie, étaient les épouses de leur maris! Maris avec lesquels elles ont produit d'important travaux, mais sans lesquels elles ne seraient pas là.

    Là, la question essentielle c'est de mettre une nana pour ce qu'elle a fait par elle même!
Différents noms sont avancés. Hérodote (site d'Histoire) a fait un sondage parmi ses abonnés, et la gagnante est: Olympe de Gouges, illustre inconnue pour une très grande majorité de français.

http://www.herodote.net/Olympe_de_Gouges_1748_1793_-synthese-1861.php

   En (re) lisant la carrière d'Olympe, je me suis fait cette réflexion: toutes les nanas que la révolution a fait connaître, ont fini sur l'échafaud!
Charlotte Corday, bon, elle avait assassiné Marat, "L'Ami du Peuple" plus célèbre par sa baignoire que par ses bienfaits envers ledit peuple.
Marie Antoinette, l' Autrichienne à la brioche, responsable du déficit de la France (si, à elle toute seule) et de la trahison de Louis XVI!
Madame Roland, femme de son mari (itou raccourci) et proche des Girondins. "Liberté que de crimes on commet en ton nom."
Lucile Desmoulins, femme de Camille lui aussi décapité...
Liste non exhaustive...

   Aucune femme dans les comités, encore moins dans les assemblées, le Suffrage Universel les exclues. Il les exclura jusqu'en 1945, De Gaulle a besoin du vote des femmes, qui l'exerceront pour la 1ère fois en 1946.
Mais elles ont droit à la Peine capitale. sauf si elles sont enceintes, auquel cas on attend l'accouchement pour exécuter la sentence tout de suite après. L'enfant n'est "pas responsable des crimes de sa mère", mais on ne sait pas ce qu'il devient ce gosse de "criminelle", surement pas grand chose!


Dernière édition par Tryskel le Mar 1 Oct 2013 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Mar 1 Oct 2013 - 13:47

Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Sam 19 Oct 2013 - 2:52


Femmes, le Ministère de l'intérieur pense à votre sécurité:

http://www.streetpress.com/sujet/111570-les-conseils-sexistes-du-ministere-de-l-interieur?utm_campaign=20131017_m117584508_Les+conseils+sexistes+du+minist%C3%A8re+de+l%27Int%C3%A9rieur&utm_content=Les+conseils+sexistes+du+minist%C3%A8re+de+l%27Int%C3%A9rieur&utm_medium=email&utm_source=MadMimi&utm_term=Lire+l_27article

Autrement dit: cachez ces femmes que je ne saurais voir si vous ne voulez pas qu'elles soient agressées du seul fait qu'elles ne cachent pas qu'elles sont des femmes!

Il paraît que ça a été retiré du site du ministère, n'empêche , ils l'ont dit, en France, au XXIème siècle! C'est quand qu'on rouvre les couvents en nombre pour protéger les femmes des tentations du siècle, et que ces filles d'Eve n'induisent plus les hommes en tentation? Parce quand même, quelque part, ce qui ressort de cette prose, c'est que les femmes sont toujours un peu provocatrices, du seul fait qu'elles sont des femmes! AngeR 
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Sam 19 Oct 2013 - 22:35

C'est étrange, parce ce que d'après ce que j'ai lu sur ce lien, je ne vois pas bien comment tu en déduis ce que tu dénonces, à savoir que les femmes sont provocatrices parce que femmes, qu'il faut les cacher, etc.
Le féminisme, que je défends avec acharnement, ne signifie pas s'aveugler ou hurler dès qu'on parle d'une différence intrinsèque entre hommes et femmes. Evidemment, nous sommes différents, le problème est d'en tirer une conclusion d'infériorité et de supériorité.
Dire qu'une femme est plus faible physiquement et aura du mal à se défendre contre un agresseur, c'est enfoncer des portes ouvertes. Bien sûr, que nous sommes moins fortes physiquement, et qu'il sera difficile pour une femme de force moyenne de se défendre contre un homme de force moyenne.
Ces conseils me paraissent de grand bon sens, même si on peut trouver le ton un peu paternaliste.
Sur ma boite aux lettres, j'ai laissé le nom de mon ex par mesure de précaution. J'évite de trainer dans les endroits que j'estime dangereux. Je marche avec assurance et en observant autour de moi. J'ai un judas à ma porte, que j'oublie souvent d'utiliser... et on ne peut pas dire que je sois timide ou faible. Je suis prudente, et si j'avais une fille, je lui prodiguerais les mêmes conseils. Plus un, essentiel : apprendre à se défendre physiquement.
J'estimerai obligatoire à l'école d'apprendre la self-défense aux petites filles. De même que les soins de premiers secours pour tout le monde. Et bien sûr apprendre aux enfants à gérer la violence. Ce qui n'empêchera pas les agressions et la violence en général, hélas. C'est illusoire de penser que l'éducation permettra d'éradiquer quelque chose d'aussi humain que la volonté de domination.
Aussi féministe que je me dise, et bien que je sois physiquement costaud et apte à me défendre, je trouve ces conseils assez logiques et ils ne me choquent pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Sam 19 Oct 2013 - 23:35


Ben c'est juste que la femme fragile est une proie désignée, et que c'est à la proie de se débrouiller pour pas en être une!
Ca me paraît un peu dédouaner les mâles d'être agressif quelque part non?
Et c'est quand même un ministère qui publie ça? C'est pas un peu gênant?
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Dim 20 Oct 2013 - 23:05

C'est naturel.
Le monde est fait de proies et de chasseurs, disons que c'est dans l'ordre des choses de la nature, ce que nous oublions un peu trop fréquemment.
Oui, certains humains sont violents, la plupart d'ailleurs, certains parce qu'on les y pousse, certains n'ont même pas besoin de l'être.
On peut toujours éduquer les gens, dire que c'est pas beau, pas civilisé, etc, on ne fera pas contre la nature intrinsèque de l'humain qui doit lutter pour vivre. Juste que cette violence s'est parfois déportée parce qu'on doit moins lutter pour vivre (pour certaines personnes, j'entends, d'autres doivent toujours se battre pour survivre).
Et oui, les plus fragiles sont les plus désignés à être attaqués. Les enfants, les femmes, un homme isolé face à une horde... c'est le sens des tribus anciennes de s'unir pour réunir les compétences de chacun et être plus fort ensemble.
L'agressivité est une composante qui a permis le maintien de la race humaine. Vouloir l'éradiquer n'a pas de sens. Il s'agirait de donner une éducation à tous pour le respect des plus faibles, mais ça ne marche pas forcément, s'pas.
Pour revenir à du plus pratique, tu as dit quoi à tes filles quand elles ont été en âge de revenir de l'école seules, de sortir en boite, de faire leurs études ailleurs ? Tu leur a donné des conseils de prudence ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: La malédiction de naître fille   Sam 26 Oct 2013 - 21:05


A voir, accrochez vous, mais regardez!

Inde, Chine, Pakistan...

http://www.dailymotion.com/video/xjrz3_un-genocide-silencieux_news

" On les appelle les « missing women », les femmes manquantes. Des femmes que l’on n’a pas laissé vivre ou que l’on n’a pas laissé naître. Il manquerait en Asie plus de 100 millions de petites filles, conséquence dramatique de plusieurs siècles d’infanticide, et surtout de l’apparition de l’échographie qui a favorisé des millions d’avortements sélectifs.

En Inde, en Chine, au Pakistan, les filles sont tuées à la naissance, abandonnées ou éliminées avant de venir au monde. Elles n’ont pas de noms, pas de visages, pas de sépulture : des meurtres silencieux, des millions de femmes niées, invisibles.

En Inde, où il y aurait de 45 millions de femmes manquantes, rencontre avec des mères infanticides, ces femmes qui ont dû céder à la pression de la communauté de certains villages du sud du pays et commettre le meurtre de leur propre fille. Visite également du nord du pays, au Pendjab et en Haryana, où l’avortement sélectif fait des ravages, avec plusieurs millions de foetus féminins éliminés chaque année.

A Karachi, au Pakistan, où ces dernières années le nombre d’abandons de petites filles à la naissance a été décuplé en raison de la pauvreté croissante, on les retrouve souvent mortes dans les fossés, les parcs ou les décharges de la ville.

Enfin, en Chine, après vingt ans d’une politique de l’enfant unique qui a poussé les familles à se séparer de leurs filles, le gouvernement tente de faire marche arrière. Les autorités ont lancé un nouveau programme, « love the girls ». Rencontre avec ceux qui se battent pour lutter contre ce problème, mais surtout avec ces mères qui ont dû renoncer à leur enfant simplement parce que c’était une fille.

Face au vertige de l’information en continu, les documentaires imposent cette distance nécessaire pour une nouvelle expérience du réel.

Ainsi, l’écriture documentaire vient indispensablement renforcer les moyens d’expression et de connaissance proposés à l’antenne à travers les journaux, les magazines et autres débats."

Et on nous vante "l'Evolution" de l'Inde et de la Chine, les "Progrès", l'enrichissement, le taux de croissance à deux chiffres...

C'est juste qu'il n'ont pas encore trouvé le moyen de se passer des femmes pour fabriquer des garçons!
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Sam 12 Juil 2014 - 19:38


Le viol, toujours ou plus que jamais banalisé?

C' est décidément une réalité avec laquelle les sociétés ont quelque problèmes, non avec le fait lui même, après tout, "Elle" est toujours responsable de ce qui lui arrive quelque part, mais avec sa condamnation qui, quand même est de plus en plus réclamée, et la publicité qui est faite parce que de plus en plus (même si c'est pas assez) les femmes osent en parler, porter plainte.
pourquoi tant de bruit, après tout, c'est pas si grave.

Ceux qui se filment, souvent des jeunes voire très jeunes, en train de commettre un viol, ou qui se délectent de ses images ou de celles des victimes sur le Net sont-ils des malades ou des irresponsables? Est ce de pouvoir publier ses exploits qui pousse à agir, ou l'auraient-ils fait de toutes façons? Un peu des deux, beaucoup de pulsions, beaucoup d'exhibitionnisme, le coktail est détonnant, tant que des mesures policières et juridiques ne seront pas prises fermement dans certains pays, y compris les pays occidentaux, ça continuera. je sais que la loi ne fait pas forcément évoluer les mentalités, parce que c'est une question de culture et de pratiques, c'est une société, c'est dans la tête et le slip que ça se passe. Mais si la société sévit radicalement contre les violeurs, alors au moins ils hésiteront, avant faut espérer de comprendre que oui, docteur, c'est grave, très grave, encore plus grave que ça!

http://www.crepegeorgette.com/2013/03/20/comprendre-la-culture-du-viol/
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Dim 5 Oct 2014 - 1:29

GPA, PMA... L'enfant est il un "Droit"?

Je vous laisse ça pour cogiter en mon absence, et votre avis m'intéresse.

http://rue89.nouvelobs.com/2014/10/03/gpa-debat-rend-fou-255249

Si le mien vous intéresse, c'est "NON", l'enfant n'est pas un droit!
Je viens d'entendre au JT qu'une femme a accouché après qu'on lui ait greffé un utérus. c'est sans doute un exploit technique de la chirurgie qui tente de repousser toujours plus loin ses limites, mais ce n'est pas des "Soins", ce n'est pas sauver ou réparer une vie, c'est de la manip!
La greffe d'organes, je suis pour, ce qui signifie forcément que je suis pour le don (j'ai ma carte), si ça peut sauver une vie, pas pour faire plaisir à une nana en mal et qui a les moyens parce que ce genre d'opération, le JT l'a pas dit, ça doit coûter bon/bon!

La PMA, j'aime pas, La GPA c'est ni plus ni moins qu'acheter un corps pour satisfaire un "Droit" que physiologiquement on ne peut pas assumer, et alors, c'est pas une tare! Et où loue t-on des ventres? Dans les pays pauvres, c'est autorisé aux Etats Unis, mais pas dans tous les Etats, et ce ne sont jamais les femmes des classes aisées qui louent leur ventre! C'est de l'exploitation, un refus d'accepter une situation, non, l'enfant n'est pas un droit, surtout quand on accepte de regarder en face le taux de maltraitance des enfants!

Le moustachu du mac Do m'a fâché en disant qu'il fallait flinguer les loups, mais sur ce coup là, je suis d'accord avec lui:
José Bové, député européen, Europe Ecologie-Les Verts :
« Je n’ai jamais varié, je suis contre toute manipulation sur le vivant [...]. Je ne crois pas que le droit à l’enfant soit un droit. [...] Tout ce qui fait qu’on va fabriquer le vivant plutôt que de le laisser se développer pose énormément de problèmes humains et éthiques.
Il faut être très prudent, mais pour moi, tout ce qui est manipulation sur le vivant, qu’il soit animal, végétal et encore plus humain, est quelque chose qui doit être combattu. »


"Manipulation sur le vivant", on choisi le ventre selon des critères sanitaires, et financiers, plus il pauvre, même s'il est "Sain" moins il sera cher...
L'eugénisme n'est pas loin! Vous avez entendu parler de ce couple australien qui a pris une des jumeaux portés par une cambodgienne, et laissé le garçon trisomique handicapé... Le ventre set cambodgien, les cambodgiennes sont de bonnes porteuse, comme on dit d'une vache!
Je sais pas exactement ce qui s'est passé, il paraît que malgré l'annonce du handicap la porteuse a refusé l'avortement... Et en fait un buzz, et en tiré du fric, que penser, quelles motivations réelles?
Pour moi, pas photo, il y a exploitation! Et caprice de friqués!


Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Dim 5 Oct 2014 - 22:38

Je n'ai pas d'opinion très arrêtée sur ce sujet, je ne comprends que trop bien Valls qui ait pu en changer dans le temps (dans l'hypothèse que ces évolutions dans la prise de position répondent vraiment à ses propres préoccupations éthiques)..

Ce qui chez moi plaide pour est que ça me semble une suite logique au mariage pour tous (qu’est-ce que je peux détester ce genre de périphrase, alors qu'on sait tous que c'est de mariage homo dont on parle.). Je suis pour (le mariage homo) et, dès lors qu'on autorise toutes sortes de manipulations pour les couples stériles, il est difficile, je trouve, de justifier un refus de ces techniques aux homos. Ce n'est pas juste une question d'argumentation, c'est une question de cohérence.

L'expression « droit à l'enfant » me semble orientée et personne ne la prend à son compte, je crois. Ce dont il est question est de désir d'enfant et de ce qu'on est prêt à faire pour le satisfaire. Et déjà, je constate que si en France, ce désir d'enfant est extrêmement prégnant, ce n'est pas nécessairement le cas ailleurs. En Europe, il n'y a que la France qui connaît un vrai dynamisme démographique ; tous nos voisins sont en recul sur ce point. Tout simplement parce que des femmes se passent très bien de maternité. Ca explique peut-être aussi pourquoi nos voisins sont plus enclins à autoriser les manipulations médicales afin de faire venir des nourrissons. Mais ce que j'en retiens surtout c'est qu'il n'y a pas de drame particulier à être privé d'enfant.

Une chose qui me gêne dans le débat actuel est que le législateur se voit quelque peu forcer la main. S'il est décidé d'interdire la pratique de mère porteuse et de fécondation médicalement assistée, alors  on soulève la question de « l'hypocrisie française » qui obligerait les couples concernés d'aller à l'étranger, ce qui justifierait qu'on l'autorise en France. Pas parce que la représentation démocratique en aurait décidé ainsi, mais parce que la pression de l'étranger y pousserait.

Autre chose qui me gêne sont les conséquences pour les personnes concernées. Une grossesse, ce n'est pas anodin. Une cure aux hormones comme le réclame la PMA, ça peut faire très mal. Et il s'agirait d'y recourir non pas parce qu'une maladie ou une malformation empêcherait une grossesse normale, mais pour éviter des relations sexuelles. On est prêt à se foutre la santé en l'air  - ou celle d'une autre – pour un enfant, mais pas à coucher avec celui ou celle avec laquelle en d'autres circonstances on ne coucherait pas, mais qui pourrait satisfaire notre désir d'enfant. Je trouve que c'est problématique.

Parfois, l'acrobatie des montages auxquels on peut assister laissent rêveur. Parce que finalement, le plus étrange qu'on peut voir ce n'est pas tant ce dont on a parlé, mais, à mon avis, des couples d'hommes qui se mettent d'accord avec des couples de femmes pour faire un enfant que serait donc élevés par deux couples. Pourquoi pas, disent-ils, puisqu'il y a des coupes recomposés.

Mais à la fin du fin, je crois que le problème est la généralisation de ces phénomènes. Qu'un enfant naisse par mère porteuse ou par PMA, ou de quelque façon qui puisse nous paraître extravagante, en soi, je crois que même le plus fanatique manifestant de la manifestation pour tous peut l'accepter. Ce qu'on peut craindre, c'est la généralisation de la GPA et de la PMA, la mise en place d'une industrie, d'un commerce de la grossesse, du nouveau né et de tout ce qui s'y rapporte. Parce qu'on ne sait que trop bien que les abus, d'une façon ou d'une autre, vont se multiplier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Dim 5 Oct 2014 - 23:08

Je n'étais favorable au mariage pour tous (mariage des homosexuels, donc) que parce que ceux qui manifestaient contre me donnaient envie de vomir. En voyant ceux qui étaient contre, je ne pouvais être que pour.
Dans la réalité crue et nue, je serais plutôt favorable au mariage pour personne. C'est une institution obsolète, réactionnaire et liberticide, qui ne devrait pas avoir besoin d'exister pour permettre à des gens libres et consentants de vivre ensemble et élever des enfants si ça leur chante.

Pour tout ce qui est PMA et tutti quanti, ma position est la même. Se bousiller la santé pour accoucher d'un petit héritier me parait particulièrement ridicule, si on songe au nombre d'enfants délaissés, maltraités et mourant de faim dans le monde. Mais bien sûr, un adopté n'aurait pas les "gênes" familiales, quelle horreur... comme si les "lignées" avaient une quelconque importance (et bien sûr, certaines auraient plus de prix que d'autres).
Quant à acheter un bébé, louer des ventres, on parle sérieusement, là ? Si on ne voit pas d'emblée ce que ça a de terrifiant, difficile à expliquer.

Vous me direz que l'instinct de reproduction est fort, et que certains souffrent terriblement de ne pas être parents.
Quand on voit dans quel état est le monde, la surpopulation galopante, la planète qui craque de toutes ses coutures, je me dis qu'on devrait écouter notre raison et non nos instincts.
Facile à dire, difficile à faire.

Pourquoi les politiques portent ce débat comme un enjeu majeur, alors qu'avec leur politique, dans une trentaine d'années, les ressources naturelles n'existeront plus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Lun 6 Oct 2014 - 2:51

Je suis d'accord avec l'idée que l'importance de la transmission des gênes est toute relative.

Il est curieux de voir que pour réaliser une transmission naturelle des gênes on puisse être prêt à tous les artifices.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Mar 14 Oct 2014 - 15:16

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/video-il-faut-donner-aux-enfants-nes-de-gpa-une-identite-en-france-estime-toubon_1611113.html?xtor=EPR-181-[20141014082918_42_nl_lexpress_quotidienne_8477_000SQ8]-20141014-[______________________VIDEO__Il_faut_donner_aux_enfants_nes_de_GPA_une_identite_en_France__estime_Toubon___________________002FK24]-[RB2D106H001B8FMO]-20141014063300

" L'interdiction de la gestation pour autrui (GPA) paraît "indispensable" à Jacques Toubon, Défenseur des Droits. Il ne "faut pas changer la loi"... mais "il faut donner aux enfants nés de GPA une identité en France." Il a ainsi pris le contrepied de Manuel Valls, ce lundi sur Public Sénat. Soucieux de sortir d'un débat "idéologique", il s'en réfère à la décision de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) qui a demandé à la France de donner une identité aux enfants nés à l'étranger de GPA. "

Récapitulons: la GPA est (pour l'instant) interdite en France, mais... quand un couple a les moyens de "Louer un ventre" à l'étranger, il faut donner l'identité française au produit de la location. Lequel produit n'y est évidement pour rien, il est un produit...
Produit du désir d'enfant de ses parents, lesquels ne sont pas forcément ses parents biologiques puisque l'insémination peut provenir d'un ovule ou de sperme donnés quand un des membres du couple est en incapacité, il suffit d'un sur deux pour la "Transmission des gènes". Produit de classe puisque les couples qui peuvent se le permettre ont obligatoirement les moyens, ça coûte des dizaines de milliers d'euros entre l'insémination, la location du ventre, les voyages, les visas etc.
Produit de luxe puisque soigneusement sélectionné, et réformable si malgré toutes les précautions prises il présente un défaut quelconque...
Donc ceux qui ont les moyens d'avoir recours à la GPA imposent par Cour Européenne interposée leur caprice à l'Etat français qui a décidé de refuser la légalisation, au nom de l'Enfant qui est décidément accommodé à toutes les sauces. Kafkaïen!!!

Comme dit Blue, c'est terrifiant!
On parle de vivant, d'êtres humains... mais ce processus s'inscrit dans le mouvement "D'Amélioration" de l'humain, une amélioration technique, vous avez entendu parler des "Transhumains" ces trucs bionisés issus du croisement de la nanotechnologie la plus pointue et d'un humain basique dont les performances vont être multipliées puisqu'il sera "Connecté" en permanence.
Et si les machines tombent en panne? Ils seront bien emmerdés les trans machins.

Et si on cherchait sans bricolage technique a améliorer l'humain dans son éthique, à multiplier les occasions pour lui de donner, partager, ce qu'il a de meilleur, la possibilité d'apprendre, de connaître, de penser sans téléguidage connecté à un ventre mercenaire?
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Ven 17 Avr 2015 - 15:35

Harcèlement sexuel dans les transports en commun? Transportons les femmes à part!

http://news.radins.com/actualites/des-wagons-metro-femmes-a-londres,12602.html

Ca, c'est une idée qu'elle est bonne! Les intégristes du "Cachez ce sein que je saurais voir" peuvent se réjouir!

Quand j'étais gamine on disait: "Garez vos poules, mon coq est lâché"! C'est loin, mais toujours actuel. On n'envisage pas d'éduquer le mâle en prenant le temps de lui expliquer que nous sommes des êtres "civilisés" et que tripoter une nana sans avoir son accord ça se fait pas. On essaie de ranger les femmes à part pour pas exciter une libido à fleur de couilles!
On régresse, on régresse, on régresse! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Sam 22 Aoû 2015 - 0:08


Comment desservir une cause que l'on prétend défendre:

http://news.radins.com/actualites/les-journees-patrimoine-ou-matrimoine,14070.html?utm_source=newsletter_jt_17h&utm_medium=email&utm_campaign=19-08-15

De trois choses l'une, soit ces nanas sont connes, soit elles le font exprès, soit elles se rendent pas compte, dans les trois cas, c'est grave! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Sam 22 Aoû 2015 - 0:30

J'attends prochainement les journées du fratrimoine (l'art des prêtres cénobites à la fois frères et moines), du sorimoines (l'art des sœurs, voilées ou non) et de l'antimoine (journées de la l'art laïque).

mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Sam 22 Aoû 2015 - 12:32

mdr mdr mdr MBS !!

Les féministes sont très souvent extrémistes, malheureusement, et desservent totalement la cause qu'elles défendent, si tant est qu'elles n'auraient pas déformé-transformé ladite cause. Lors de la journée de la femme, il y a deux ou trois ans, alors qu'on m'avait demandé de jouer "F, comme Elles" suivi d'un débat, j'ai été scandalisée par la fureur verbale de certaines féministes, franchement choquante. Les hommes n'ouvraient pas la bouche, aussi je me suis permis une intervention à ma manière pour rééquilibrer ce que je venais d'entendre et remettre un peu les choses à leur place. Mais je crois que ces femmes sont si virulentes qu'elles n'ont pas voulu entendre mes propos. Par contre, les messieurs m'ont été reconnaissants. Ce qui m'a bien fait plaisir, car je déteste l'injustice et l'extrémisme.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Sam 22 Aoû 2015 - 19:27

Prends le mot "féministes"... Est-ce qu'il existe "hommistes " ?... Non me dit mon correcteur orthographique en soulignant derechef le mot... Mais nous connaissons bien "islamistes", "extrémistes", "terroristes"... Tendance même à trop bien les connaître d'ailleurs...

Non, y a "macho" mais ça n'a rien à voir... ça ne finit pas en "iste"...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Sam 22 Aoû 2015 - 21:58


Machiste! mdr mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: À propos de femmes   Lun 24 Aoû 2015 - 14:03

Romane a écrit:
Lors de la journée de la femme, il y a deux ou trois ans, alors qu'on m'avait demandé de jouer "F, comme Elles" suivi d'un débat, j'ai été scandalisée par la fureur  verbale de certaines féministes, franchement choquante.

Et que disaient-elles, qu'on rie un petit peu ?

MBS a écrit:
Prends le mot "féministes"... Est-ce qu'il existe "hommistes " ?... Non me dit mon correcteur orthographique en soulignant derechef le mot... Mais nous connaissons bien "islamistes", "extrémistes", "terroristes"... Tendance même à trop bien les connaître d'ailleurs...

Il y a "masculiniste", bien que je ne sais pas très bien ce que c'est censé vouloir dire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À propos de femmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
À propos de femmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» À propos de femmes
» Femmes marocaines
» Les femmes Africaines face au mariage mixte
» Pourquoi les hommes noirs préfèrent t'ils les femmes a la peau claire ?........
» À propos de la saga Twilight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: