Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoires de Musiques (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Vivor
Scribouilleur infernal


Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Ven 30 Nov 2012 - 12:17

Tryskel a écrit:
Je cherche toujours le meilleur site, Wiki, même si elle est pratique, n'est pas la Bible, beaucoup d'articles sont très incomplets ou fautifs.

Soit c'est un sujet que je maîtrise, et je peux faire une recherche très pointue, soit (comme c'est la cas de la musique) un sujet que je connais mal, auquel cas je fouille à partir des quelques infos dont je dispose. L'habitude de la recherche aide grandement à trouver le meilleur fil en recoupant les infos. musique
Trys, si tu veux, je possède deux histoires de la musique : l'une d'Antoine Goléa, ancien critique musical, l'autre dans la collection de la Pléiade. Ce sont ces volumes qui m'ont servi pour mes études musicales théoriques.
J'ajoute que le sujet est une de mes grandes spécialités, sans vanterie aucune.
Revenir en haut Aller en bas
Mihou
Palala hi hou
avatar

Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Ven 30 Nov 2012 - 17:55

pour abonder dans le sens de Trys, Rossini disait de sa "petite messe solemnelle": "j'ignore si c'est de la musique sacrée, mais en tout cas c'est de la sacrée musique..."
Chanteur depuis l'enfance, j'ai eu la chance de visiter presque tout le répertoire sacré de l'intérieur, et j'ai appris que la grande majorité des œuvres dépendaient des commandes du prince... lesquels princes (y compris de l'église) donnent de DSK l'apparence d'un enfant de choeur!
Donc je suis persuadé que l'humain entre beaucoup plus que le religieux dans l'inspiration des compositeurs, et la lecture assidue de leur biographie me conforte dans cette voie.
De plus, il se faisait souvent deux versions pour les motets: l'une sacrée, et l'autre profane, voire gaillarde !
encore merci à Trys de partager cette culture musicale!

edit: en parallèle à la musique et son lien avec le sacré, lire le magnifique récit que Dominique Fernandez a commis sur Caravage et les rapports entre la peinture et l'église sous l'inquisition au début du 17ème (Dans la main de l'ange) vous en apprendra bien plus que mon charabia!
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Sam 1 Déc 2012 - 3:29

" Et j'ai appris que la grande majorité des œuvres dépendaient des commandes du prince... lesquels princes (y compris de l'église) donnent de DSK l'apparence d'un enfant de choeur!
Donc je suis persuadé que l'humain entre beaucoup plus que le religieux dans l'inspiration des compositeurs, et la lecture assidue de leur biographie me conforte dans cette voie.
De plus, il se faisait souvent deux versions pour les motets: l'une sacrée, et l'autre profane, voire gaillarde."

Tout juste Mihou, comme Bach qui a fait des trucs olé olé à partir de ses morceaux religieux répondants à des commandes. Cet aspect "commande" sera traité dans un autre chapitre et encore dans un autre les liens entre la musique et les autres arts.

Vivor, avec plaisir, j'ai vraiment beaucoup à apprendre sur la musique et tes connaissances seront très bienvenues dans ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Sam 1 Déc 2012 - 11:51

Tryskel a écrit:
Vivor, avec plaisir, j'ai vraiment beaucoup à apprendre sur la musique et tes connaissances seront très bienvenues dans ce fil.
Oui, si j'arrive à taper sur mon clavier : entorse du majeur de la main gauche = plus de piano pendant 15 jours. J'enrage...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Lun 3 Déc 2012 - 18:36

O' STRAVAGANZA
RENCONTRE ENTRE MUSIQUE CELTIQUE ET MUSIQUE BAROQUE




http://www.youtube.com/watch?v=JFv1e0C5tjk

"Cette rencontre de Vivaldi avec la musique traditionnelle irlandaise n'est pas la première: au XVIIIème siècle, le grand musicien irlandais Turlough O' Carolan (1670/1738) harpiste aveugle, parcourt l'île sa vie durant dans le but de collecter et de retransmettre les mélodies traditionnelles qui menaçaient de s'éteindre. Egalement compositeur, O' Carolan avait rencontré à Dublin le violoniste et compositeur Géminiani. Ce dernier lui fit connaître les oeuvres de Vivaldi qui devinrent rapidement à la mode dans toute l'Irlande.
Les compositions de O'Carolan sont de ce fait marquées à la fois par la tradition celtique et la musique baroque italienne. de cette époque date également l'adoption de la mandoline comme instrument traditionnel irlandais.

L'idée est donc née de poursuivre l'expérience cette fois dans les deux sens en constituant un ensemble mixte de musiciens baroques et irlandais composés de:
3 1er Violons
3 2ème Violons
1 Alto
2 Celli
1 Contrebasse
1 Clavecin
1 Fiddle (violon irlandais)
1 Flûte irlandaise (très proche des flûtes baroques)
Tin et Low whistles (flûtes à bec métalliques)
Uilean pipes (cornemuse à soufflet très proche de la musette jouée à l'époque de Vivaldi)
Bouzoukis et mandolines irlandais
Bodhran (gros tambour)
Bones (os de boeuf agités comme des castagnettes)
Harpe celtique à cordes métalliques.

Le jeu à consisté à créer des rencontres de toutes les manières possibles: substituer les instruments irlandais aux instruments baroques; accompagner les thèmes irlandais au moyen d'instruments baroques; créer des dialogues entre entre celtiques et baroques; ou laisser tous les musiciens improviser.
les thèmes chantés ont été adaptés de textes gaéliques archaïques."

Texte pochette du CD O' STRAVAGANZA
Fantaisies autour de Vivaldi et des musiques traditionnelles d'Irlande.

Comme quoi les "traditions" sont variables et souvent le produit de mélanges, d'adoptions de traditions extérieures, et pas toujours si anciennes qu'on veut bien le croire. Le biniou cher aux bretons n'a été définitivement adopté qu'au XIXème siècle.

Je ne suis pas fan de baroque, mais j'aime bien Vivaldi et j'aime tout court la musique celtique. Il y a des années que j'ai le CD, mais je l'apprécie de plus en plus. Le mélange des genres bien mitonné peut être fabuleux.
Il ne faut pas perdre de vue que l'Histoire n'est pas que temporelle, elle est aussi spatiale. Pendant que les italiens imaginaient un style musical, les irlandais aussi travaillaient leur musique, et bien d'autres en même temps. Le baroque sonne différemment selon qu'il est né en Italie, en Espagne, en Angleterre, en Allemagne, en France... mais il est en résonance avec son époque, celle qui commence à briser le carcan du classicisme en explorant de nouvelles pistes.
La musique c'est comme la langue, si elle n'évolue pas en s'enrichissant de nouveaux apports (qui peuvent être les anciens d'autres cultures) elle ne vit plus.
des 'puristes" bornées ont reproché aux musiciens qui faisaient revivre la musique celtique dans les années 70 de "trahir" son esprit en introduisant de nouveaux instruments et de nouvelles sonorités. C'est comme ça qu'on fige.
Ce qui ne signifie pas pour autant que toutes les tentatives soient des réussites... musique

Mais O'stravaganza, j'aime!

http://www.youtube.com/watch?v=8_BMsMJZWvg


Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Mar 4 Déc 2012 - 0:51

Oui, j'ai le disque, j'aime bien.
Je préfère néanmoins le Mozart égyptien.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Lun 17 Déc 2012 - 3:30

BENJAMIN BRITTEN
A CEREMONY OF CAROLS

Né en Grande Bretagne en 1913, Benjamin Britten est très vite poussé vers la musique par sa mère, chanteuse amateur et pianiste. A 5 ans il compose sa première pièce musicale, à 8 ans il étudie le piano et à 13 ans il prend des cours de composition.
de 1930 à 1934 au "College of Musik" (Londres) il continue le piano et la composition et commence à faire remarquer son talent. il s'exile aux eEtats Unis avant la 2nde Guerre Mondiale.
Après 1942, il retourne au Royaume Uni et c'est au cours de la traversée en bateau qu'il compose "A Ceremony of Carols". Anobli par la reine en 1973, il devient Lord Aldeburgh.
il meurt à Aldeburgh en 1976, depuis la ville lui consacre un festival.
Il est le meilleur compositeur anglais de la 2ème moitié du XXème siècle, dans la lignée d'Henry Purcell.

http://www.musicme.com/Cambridge/albums/Britten:-A-Ceremony-Of-Carols-Etc-5099996894958.html?play=01

LES CAROLS

Chants de Noël particulièrement prisés en Grande Bretagne et souvent chantés par des groupes de musicien de rues, ou d'enfants qui allaient de porte en porte quêtant des friandises en remerciements de leur chant qui apportait une bénédiction.
"Ceremony of carols" est une pièce pour choeur d'enfants (voix aigües) et harpe où Britten s'est efforcé de faire correspondre sa musique et les textes. Ces textes sont en vieil anglais, oeuvres d'écrivains anonymes des XIVème, XVème et XVIème siècles.

Je les ai entendu cet après midi dans une église jolie quoi que moderne, avec une voûte en bois en forme de carène de navire renversée, décor très sobre et voix magnifiques.
les chants étaient interprétés par le Choeur Allegretto de Nantes, 60 chanteurs et chanteuses sur la scène, une harpe. Superbe!

En introduction: la 1ère sonate en sol mineur de Haendel (flûte et orgue), et du Purcell. J'aime beaucoup Purcell, je trouve sa musique jubilatoire.

Haendel: Sonate en sol mineur
http://www.youtube.com/watch?v=pAOVMPvJbig

Purcell: King Arthur
http://www.youtube.com/watch?v=i0xFy-6prV0





Dernière édition par Tryskel le Mar 18 Déc 2012 - 1:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Mar 18 Déc 2012 - 0:34

J'adore moi aussi...
Plus Purcell que Haendel, en fait, et plus Purcell que Britten. Mais j'ai les 3 en magasin.
Un peu conservatrice, quoi...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Mar 22 Jan 2013 - 17:35

LA MUSIQUE DANS LA GRECE ANTIQUE


Elle date de 25 siècles, et n'a pas vieilli.

http://www.rue89.com/2011/11/22/quelle-musique-ecoutait-sous-alexandre-le-grand-226768

http://www.kerylos.fr/index.php

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Les-recits-d-Europe-1-soir/Sons/La-plus-vieille-musique-du-monde-837877/

Pas vraiment différente de notre musique sacrée et classique cette très antique musique.
Pour vous faire une idée, écoutez. Cette musique me rappelle la musique médiévale:
http://www.myspace.com/556826481/music/songs/1er-hymne-delphique-apollon-138-av-j-c-compositeurath-nien-mp3-77140470

Impossible de parler de la musique grecque antique sans évoquer la LYRE, instrument des dieux, inventée par Hermés à partir d'une carapace de tortue. Il en fit don à Apollon, frère des muses et dieu de la poésie.
Pas de poète ni d'aède sans sa lyre, pas de barde sans sa harpe qui dérive de la lyre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lyre






Dernière édition par Tryskel le Mer 23 Jan 2013 - 1:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Mar 22 Jan 2013 - 23:51

Fabuleux !
Cette femme est non seulement très savante, mais elle a un sacré sens de l'humour. J'ai adoré l'interview.
Mais je ne suis pas totalement persuadée qu'il s'agisse de la plus vieille musique du monde.
Les Véda indiens étant plus anciens, il devait exister des chants dévotionnels appropriés.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Mer 23 Jan 2013 - 22:37

C'est bien de parler de musique baroque, juste que je trouve que tu passes un peu vite sur celui qui va vraiment "lancer" tout ce style, et lui donner des valeurs "sacrées".

Je veux parler de Il Prete Rosso lui-même. Purcel a largement puisé son inspiration chez lui, et ne parlons pas de JS Bach qui était carrément fasciné pas cette musique italienne, au point de retranscrire 6 ou 7 œuvres...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Jeu 24 Jan 2013 - 1:28

Jok, c'est juste, je n'ai fait qu'à peine effleurer la musique baroque parce que j'ai assisté à ce concert. Je me surprends à bien aimer cette musique, suotout Purcell dont j'ai vu le Songe d'une Nuit d'Eté, avec une mise scène à la noix, mais la qualité de la musique et la beauté des voix des choeurs de l'Opéra de rennes rachetaient.
Curieux que la musique baroque me plaise alors que le baroque en art plastique et en littérature je fuis, c'est disons: "chargé" surtout le baroque espagnol.

En fait je mets dans ce fil les musiques que je croise lors de concerts, ou comme pour la musique antique en tombant sur une info. Donc rien de suivi chronologiquement ni de thématique précise, juste ma propre découverte.
Il est tout à fait vraisemblable que la musique indienne soit encore plus ancienne que la grecque, mais jusqu'à présent on n'a jamais (je crois) retrouvé de partitions, donc on ne peut la connaître, l'égyptienne non plus même si par les peintures et décors on connaît les instruments.

Vous allez d'ici peu entendre parler de la musique bretonne et du chant grégorien.

PURCELL SONGE D'UNE NUIT D'ETE
http://www.youtube.com/watch?v=U8K4123EkrM
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Jeu 24 Jan 2013 - 1:45

Je parle surtout de musique sacrée. Ensuite c'est Vivaldi qui a contré les us de jadis, qui voulaient que l'on aille entendre les voix de prima donna et autres castrats, plus que l'histoire chantée. Il a pu ainsi et petit à petit intégrer des voix autres que les 2 citées déjà dans ses opéras. Par la suite ce sont les chœurs et les double chœurs qui feront leurs apparitions, surtout dans les églises et autres lieux de religion.



J'ai ses œuvres complètes (sacred music) en prépa pour mon serveur en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Jeu 24 Jan 2013 - 3:08


Merci Jok, d'apporter à ce fil, il est ouvert à tous. Chacun peut poser des notes sur la portée, elle n'en sera que plus riche. J'aime bien Vivaldi et je sais qu'à son époque il fut critiqué pour ses innovations.
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Ven 25 Jan 2013 - 16:27

Première édition de la Nuit de la Bretagne demain soir 20h30 Zénith de Nantes.

3h de spectacle:
Dan ar Braz en seconde partie, son dernier CD m'a un peu déçue...
Du rock électro et une DJ dans la musique bretonne??? Ne me hurlez dessus à l'avance qu'il ne faut pas s'enfermer sous prétexte de traditions, j'ai encore rien dit, c'est juste que, les dinosaures vous savez mdr

http://www.nuitdelabretagne.com/wp-content/uploads/2012/09/dossier-de-presse-nuit-de-la-bretagne.pdf

Guichet fermé, 6000 places vendues. J'ai attrapé un billet juste à temps en Novembre!
Mon Cercle: Tréteaux et Terroir assurera l'animation dans le hall avant le spectacle: danses et musiques traditionnelles du pays nantais. Sans moi, je ne suis pas encore assez expérimentée pour participer à une prestation en public. Ils espèrent recruter des danseurs. après un grand succès, les cercles connaissent une baisse de fréquentation actuellement, mais pas de défaveur du public, auprès duquel il faut assurer... C'est que c'est un entrainement très exigeant, tant pour les danseurs que pour les musiciens.

Impressions quand j'aurai vu...

Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Ven 25 Jan 2013 - 18:55

Bonne Nuit de la Bretagne, trys!
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Dim 27 Jan 2013 - 22:15


Déception!
La "Nuit de la Bretagne" est un spectacle, parfaitement calibré, au poil près, rien ne dépasse, tout est lissé.
D'ailleurs le public était avisé que le spectacle commencerait à 20H30 pile (pourquoi, c'est pas à l'heure d'habitude?) pour cause de retransmission télévisée en direct.
Déception partagée si j'en crois les commentaires entendus à la sortie: "J'attendais pas ça, c'était pas terrible..."
Non, ce n'était pas la Bretagne en musique, ni même la musique bretonne qu'on présentait, mais un "produit" commercial. La Bretagne est depuis 2 ans maintenant une marque. Une trouvaille de la région Bretagne à cette date présidée par Jean Yves Le Drian aujourd'hui ministre de je sais plus quoi. Comme le 64 qui tient boutique!
Une culture régionale peut-elle devenir un produit marketing?

Ce n'est pas que chanteurs et danseurs n'étaient pas bretons, au contraire, nous avons reçu une overdose de bretonisation, avec même la revendication du rattachement de la Loire Atlantique à la Bretagne. Le rattachement, je suis pour, à fond, parce que si Nantes n'est pas en Bretagne le gros machin blanc en pierres à côté duquel j'habite c'est quoi? Le Taj Mahal?
Mais la revendication outre qu'elle était aussi appuyée que maladroite avait-elle une place dans un spectacle musical?
Une totale, du traditionnel au contemporain avec une DJ "Blue" qui mixait (ou plutôt faisait semblant de mixer c'était enregistré sur ordi) des vieilles chanson en breton, ressortant les Soeurs Goadec. Les pauvres!
Un groupe électro mais bretonnant, dame, c'est la "Nuit de la Bretagne", et un écran avec des images, de la Bretagne bien sûr!

Bref, le genre de machin qui m'agace au possible. J'ai regretté mes 45€!
Certes il y eut malgré tout de bons moments avec le Bagad de quimper qui compte deux "Champions Sonneurs" jumeaux et noirs! Et le Cercle qui sait marier création contemporaine et danse traditionnelle.
Un final avec le magnifique Border of Salt de Dan Ar braz qui pour moi confirme ma déception de son dernier CD (ou plutôt avant dernier: les Perches du Nil).

Un produit commercial...
Ne peut-il y avoir de nos jours concert avec des gens qui chantent, dansent, jouent de la musique tout simplement, sans fla fla et sans paillettes, sans... des gens qui présentent quelque chose qu'on vient voir/écouter parce qu'on aime ça?
Comme j'ai vu Denez Prigent, comme Gilles Servat, et si les Tri Yann sont bien rôdé depuis 40 ans qu'ils tournent, s'ils savent faire un spectacle complet, au moins, c'est pas de la soupe marchandisée.

Ce machin va tourner dans toute la France et peut être à l'extérieur si ça marche, la Bretagne mérite mieux que cette image là!

Que l'Histoire de la Musique ne devienne pas seulement une histoire de gros sous!

Mardi soir je vais écouter du grégorien, au moins là, on ne sera pas dans le commercial!
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Dim 27 Jan 2013 - 23:48

Ah ben zut, quand on dépense une telle somme, on a un peu les boules d'être déçu...

C'est vrai que depuis quelques temps, la Bretagne est un produit commercial. Il y a eu des modes, certes, mais elles étaient passagères, attachées à quelque "tubes" qui passaient.
Sinon, ça fait quelques temps déjà que Alan Stivell mêle le traditionnel et l'électro, je ne déteste pas.
Sinon, je t'assure que ce n'était pas moi, la DJ Blue...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Lun 28 Jan 2013 - 1:51

Quand on cause Zénith, c'est couru d'avance, Trys.
Rien ne vaut les petites salles intimistes, paumées au fin fond de la campagne, pour approcher au plus près la vraie de vraie.
L'art et les traditions sont pervertis par la consommation et le fric, tu le sais, pourtant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Lun 28 Jan 2013 - 3:33

Je sais, et j'aime pas les grandes salles, mais bon, ce fut une erreur!

Quand même, quelques instants sympas:

http://www.youtube.com/watch?v=Jf0JGSEhhdQ

Le Bagad de Quimper. Un bagad c'est un orchestre d'instrument traditionnels: Binious, Bombardes, Caisses petites ou grosses. Aujourd'hui certains bagadous introduisent d'autres instruments, hier il y avait des guitares, un saxo.
J'ai rien contre l'introduction d'instruments qui ne figuraient pas à l'origine, l'utilisation d'autres techniques musicales. Stivel, Tri Yann, Prigent et d'autres utilisent l'électro acoustique. La tradition ne doit pas rester figée sous prétexte de tradition, mais on peut l'adapter sans la trahir.
Que des musiciens bretons fassent un autre type de musique que la trad, c'est normal, tout le monde ne peut aimer ces sonorités qui sont particulières, je crois que la musique celte, on déteste et on fuit, ou on aime et on ne peut pas l'écouter assis sur une chaise, elle vous attrape et vous fait bouger.

C'est jute que là c'était du commerce, ils vendaient une marque, et la Bretagne, pas plus que n'importe quel pays de France ou d'ailleurs ne saurait être une marque. Une culture n'est pas un produit commercial. j'ai lu il y a quelques temps un article sur les produits dont les Etats Unis inondent le monde, il disait que ce n'est en aucun cas de la culture américaine, parce que la culture américaine, la vraie il n'y a que les américains qui peuvent l'apprécier, sachant en outre qu'elle n'est pas la même partout du Texas à la Californie en passant par New York ou le Montana (état très rural) on rencontre des modes de vie et de culture assez différents. Ce qu'on nous vend ce sont des produits standardisés pour plaire à tous partout. L'impression que j'ai eu hier soir, cette "Nuit" n'a rien de celtique, rien de vraiment breton, parce que justement ils veulent la vendre partout, donc aseptisée, dénaturée.

Border of Salt:

http://www.youtube.com/watch?v=5J3PXoLYIF8

Admirez au passage la harpe et les triskell!

Alan Stivel a été parmi les premiers à promouvoir la culture bretonne par la musique, avant lui il y avait eu Glenn Mor. Fin années 60, début 70 ça restait folklorique, ça a marché, il y a eu un creux, c'est revenu, mais ça s'essouffle un peu. Je crois que ces mouvements sont naturels.
La culture de naissance on la vit enfant, puis souvent on la rejette pour se tourner vers autre chose, mais souvent on y revient. quelques uns n'en sortent jamais, ce qui ne les empêche pas d'être ouvert sur l'ailleurs, sur d'autres formes, et certains mixages sont très réussis dés l'instant que l'âme de chaque partie est préservée, qu'elle apporte ce que qu'elle a de meilleur avec l'autre qui en fait autant.

En fait je suis de plus en plus convaincue que pour défendre une culture, il faut très bien la connaître, l'avoir dans la peau, y croire. Y croire assez pour savoir qu'elle est solide et que la rencontre avec d'autres ne lui nuira pas, au contraire. Ceux qui s'accrochent sans rien vouloir changer n'ont pas assez confiance pour penser que ça résistera, alors ils n'y croient pas vraiment, ils sclérosent et c'est ce qu'il y a de pire!
Les puristes me gonflent quel que soit le domaine qu'ils prétendent défendre. Le fameux biniou n'est entré dans la tradition bretonne qu'au XIXème siècle, c'est jeune pour une tradition, pourtant je ne conçois pas la musique celte sans cornemuse.

Un des sommets de cette musique:

http://www.youtube.com/watch?v=G6tQQwO7PGM

Amazing Grace, paroles écrites au XVIIIème siècle par un négrier repenti qui devint pasteur anglican! Mais la mélodie est beaucoup plus ancienne.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Amazing_Grace



Dernière édition par Tryskel le Lun 28 Jan 2013 - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Lun 28 Jan 2013 - 9:25

Je n'ai pas eu le temps de tout lire, je repasserais, c'est passionnant, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Lun 28 Jan 2013 - 14:28

Ils défendent leur produit pour mieux l'exporter. Après tout?
http://www.antourtan.com/page.asp?page=actualite&statut=2012-09&afficher=videos&id=02

Peut être que si les bretons sont convaincus de la valeur de leur culture ils doivent en convaincre les autres! Ils ont inventé les Interceltiques à Lorient il y a 40 ans. La culture celte est diversifiée et présente dans le monde entier. "Semelles de vent"...

Bagad de Lann Bihoué et Cercle du Cresty
http://www.antourtan.com/page.asp?page=actualite&statut=2012-09&afficher=videos&id=02

Dans les rues de Saint Pol de Léon.

Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Lun 4 Fév 2013 - 15:54


LA FOLLE JOURNEE


Folle... Une journée de 5 jours, concerts interrompus de 9H à 24H (et même un peu plus).
Accessible au profane, j'ai découvert le plaisir d'écouter du classique en salle (jamais je n'avais assisté à un concert de classique). Entendre chaque instrument et les entendre tous ensemble, sentir monter les crecendos... Rêve
LE BOLERO DE RAVEL
http://www.youtube.com/watch?v=7aXwTPQQ1_U

http://www.lepoint.fr/musique/folle-journee-2013-l-autre-manif-pour-tous-04-02-2013-1623438_38.php?xtor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20130204

Faux, le public, loin de là, n'était pas composés que de retraités!

Je reviendrai sur cette merveilleuse folie, après un passage par le grégorien. J'ai découvert qu'Olivier Messiaen, très présent dans cette Folle Journée 2013, était un grand amateur de grégorien, il en a composé.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Mar 5 Fév 2013 - 0:25

Ahh, c'est fabuleux n'est-ce pas d'entendre un vrai orchestre ? Mon premier orchestre symphonique, ça m'a fait tout drôle...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Mar 5 Fév 2013 - 4:29

blue note a écrit:
Ahh, c'est fabuleux n'est-ce pas d'entendre un vrai orchestre ? Mon premier orchestre symphonique, ça m'a fait tout drôle...

C'est nettement plus drôle de faire partie d'un orchestre, crois-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   Ven 22 Fév 2013 - 14:48

Entendre un vrai orchestre est fantastique. Tout vibre, autour, et dedans. En faire partie, ça doit faire carrément décoller puisqu'on est alors acteur.
Trys, ce fil est formidable. Je ne dis pas grand chose, je savoure.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires de Musiques (en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires de Musiques (en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoires de Musiques (en cours)
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» Cours sur l'imparfait de l'indicatif
» cours technique femme et milonga art plus tango
» Cours de Broderie d'Art à Marly le Roi (78)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Histoire-
Sauter vers: