Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sortir des régimes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: sortir des régimes   Jeu 30 Aoû 2012 - 22:58

Ah la la, les régimes, et tout et tout... les magazines féminins en font leurs choux gras, mettant en avant le nouveau régime miracle, et puis il est vrai que beaucoup de femmes, et de plus en plus d'hommes, ont cette préoccupation par rapport à leur poids.
C'est une bonne chose dans le sens où nous consommons visiblement trop et qu'il n'est certainement pas bon pour la santé d'être trop en surpoids.
C'est une mauvaise chose dans le sens où les gens ont une idée déformée de ce qui est "un poids raisonnable" et louchent sur les mannequins squelettiques qui ne sont certainement pas à envier ni à copier.
Un sondage a montré récemment que 70% des françaises souhaitaient maigrir et se trouvaient trop enrobées. Ce qui statistiquement n'est pas le cas du tout, donc il y a de quoi s'inquiéter sur l'image qu'on pense renvoyer et de cette obsession illusoire de la minceur.

Je trouve toujours étrange, voire indécent parfois, qu'un dixième du monde cherche à maigrir alors qu'une bonne partie de ce même monde n'a pas de quoi manger.
Mais l'enjeu est d'importance quand même. Se trouver à un poids raisonnable n'est pas qu'un problème de santé publique (sans compter que se sentir bien dans son corps induit une bonne santé morale aussi). Il existe aussi un problème de consommation raisonnée, raisonnable, et apprendre de bonnes pratiques ne serait pas du luxe. Comme apprendre des bases de diététique et de cuisine à nos jeunes. Ne pas savoir cuisiner, ne pas savoir ce qu'on absorbe, mène à tous les délires alimentaires et à la malbouffe.

Dans l'idéal, on ne devrait pas être obligé d'en arriver à faire des régimes, il serait plus judicieux et raisonnable de conserver un poids de forme réaliste. Mais rien n'est idéal, alors on peut être amené à perdre des kilos superflus, d'une manière ou d'une autre.

J'aimerais bien qu'on parle des solutions que l'on a pu trouver d'après nos expériences personnelles et nos parcours de vie, et quelles leçons on a pu en tirer. Je pense que ça pourrait aider pas mal de monde et nous permettre d'y voir plus clair en confrontant nos histoires.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: sortir des régimes   Ven 31 Aoû 2012 - 0:04

Rien trouvé blue !
J'ai toujours eu un poids idéal sans faire de régime particulier, les choses ont changé vers mes 50 ans, même si naturellement je mange moins, malheureusement je prends du poids... alors je ne fais aucun régime (mais je ne suis pas contre une diète une jour de temps en temps), car j'aime la vie et la bonne cuisine !
J'ai changé de médecin acupuncteur-homéopathe (une femme grande et maigre) qui semblait me reprocher ma prise de poids. (comme si j'étais la beauté incarnée avant et que je devenais, par négligence, une monstruosité)
Je dois avoir la vue faussée, parfois j'aime mes rondeurs... puisque c'est moi (par contre je ne me pèse pas, à quoi bon... je ne fais aucun excès et je mange sainement, un maximum bio, avec des fruits et des légumes... mon corps réclame de moins en moins de viande)
Je sale aussi de moins en moins ma nourriture, les herbes compensent.
Je pense que les régimes sont à adapter à l'âge des personnes et ne doivent surtout pas entamer le plaisir des repas.
Soyons esthètes avant tout et cela passe aussi par l'assiette !
Tant qu'on nourrit son corps avec plaisir, sans excès, à mon avis, il faut accepter son poids.
Surveiller son poids revient à soumette son corps à un contrôle médical, à le déposséder de son intelligence propre, à ne pas lui faire confiance.
(ceci dit, je ne suis pas "énorme" quand même !)


Dernière édition par Alizé le Ven 31 Aoû 2012 - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: sortir des régimes   Ven 31 Aoû 2012 - 1:26

blue note a écrit:
Je trouve toujours étrange, voire indécent parfois, qu'un dixième du monde cherche à maigrir alors qu'une bonne partie de ce même monde n'a pas de quoi manger.
Le problème vient que les uns mangent mal et deviennent obèses, pendant que les autres meurent parce qu'ils n'ont même pas le luxe de manger mal puisqu'ils n'ont rien à manger.

Sans prendre le temps de développer ce soir : les régimes sont la plupart du temps l'occasion de se donner meilleure conscience en passant d'une habitude alimentaire néfaste à une habitude alimentaire pas mieux lotie. D'où reprise de poids et surpassement du poids d'avant régime.
(La suite plus tard)

Bonne idée ce fil.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: sortir des régimes   Ven 31 Aoû 2012 - 12:21

Pour embrayer sur le sujet, je dois dire que je suis passée à deux reprises par un régime (après mes grossesses). Je veux dire : un vrai régime, c'est-à-dire de tout, mais de manière modérée puisqu'il fallait peser les aliments. La contrainte du pesage est ennuyeuse, à partir du moment où on passe son temps à courir pour assurer le rythme imposé de la vie courante. Mais à cette époque, mon rythme était très régulier. Ce serait aujourd'hui, je ne donnerais pas cher du temps de régime...

Hormis ces deux périodes, je n'ai jamais eu recours à un régime dans le sens strict du terme. Par contre je traverse des périodes d'abondance (pendant les vacances, je ne me prive pas), des périodes de n'importe-quoi (au moment des spectacles, je mange à n'importe quelle heure et n'importe quoi, mal souvent), des périodes de rétablissement (entre ces deux périodes, je recherche à instaurer un équilibre alimentaire).

Plus j'avance dans le temps, moins la viande m'attire. Par contre, j'achète fruits et légumes des maraîchers du coin, et je consomme le plus de bio possible.

Il vaut mieux cuisiner à l'huile d'olives plutôt qu'à toute autre, éviter le beurre (j'achète le bio allégé en petite barquette, aussi bon que le beurre traditionnel), ralentir les sucreries (chez moi c'est compulsif, en fonction de la fatigue et du stress : j'en ai bouffé tout l'été, par contre je ne sucre jamais café/thé/tisanes), et tâcher de ne pas manger au-delà du raisonnable, point de vue quantité. Plus on mange, plus l'estomac grandit, c'est bête parce qu'après il est en demande doublée !

Bref, manger sain, et raisonnablement, matin, midi et soir.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: sortir des régimes   Ven 31 Aoû 2012 - 23:25

Vous avez raison, les filles, sur pas mal de point : d'abord, l'alimentation doit rester un plaisir, un repas doit combler les papilles et réjouir tous nos sens. Profiter d'un bon repas élaboré avec plaisir, c'est déjà une garantie de vivre plus sainement. Suivre un régime hyper contraignant et qui rend grincheux, c'est aussi le plus sûr moyen que le corps se révolte et qu'on reprenne après autant de kilos, sinon plus.
Alize, je trouve ennuyeux moi aussi qu'un médecin vienne nous faire la morale, d'ailleurs je n'ai pas manqué de dire ses 4 vérités à un médecin de la médecine du travail qui me reprochait 3 kilos de trop alors que lui même en avait bien 25 à perdre...
Il est bien d'assumer ses rondeurs si on les trouve jolies, si elles ne nous gênent pas dans la vie courante et si cela ne met pas notre santé en péril. C'est même hautement souhaitable d'assumer le fait qu'on est naturellement un peu ronde, pour la plupart des femmes, et que c'est rudement joli si par ailleurs on se bouge un peu le popotin pour raffermir tout cela.
Mais si on sent vraiment qu'on a à perdre quelques kilos parce qu'on a abusé ou mal mangé comme le fait ro durant ses périodes de création théâtrale, il faut savoir aussi se prendre en main.
Le mieux, bien sûr, est d'avoir une alimentation équilibrée qui en même temps nous apporte des satisfactions sensorielles, et être capable de trouver moyen de perdre un peu de poids sans tout compromettre quand on a un peu abusé.
Je mange aussi comme vous, des légumes et des fruits de maraichers ou bio, et mon corps supporte de moins en moins la viande. Bizarre qu'on en soit arrivé au même point, tiens...
Et ro, je ne cuisine pas avec de la graisse, c'est une notion que m'a indiquée une nutritionniste et que j'ai vu reprise maintenant d'innombrables fois par des nutritionnistes ou médecins : il vaut mieux ne jamais cuire la graisse. Je cuis donc sans gras et j'en ajoute éventuellement après, mais toujours à froid. Il se trouve que mon estomac ne supporte absolument plus les plats cuisinés très gras, donc ce n'est absolument pas une contrainte mais juste une pratique raisonnable et de bon sens si je ne veux pas être malade.

Il n'en reste pas moins que parfois, malgré une alimentation raisonnée et agréable, on peut prendre du poids d'un coup, et là il faut bien trouver une solution.
Pour moi, ça a été un dérèglement thyroidien, un truc pas rigolo, et 8 kilos en trop d'un coup. C'est très ennuyeux quand on a l'habitude de faire du sport et donc d'avoir des repères physiques précis, sans parler qu'avec tout ce que je me suis cassée au niveau des articulations, les kilos en trop se font sentir douloureusement.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: sortir des régimes   Ven 31 Aoû 2012 - 23:49

Comment tu fais, alors, pour saisir des légumes, si tu ne mets pas une goutte d'huile d'olives au fond de la cocotte ou du wok ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: sortir des régimes   Sam 1 Sep 2012 - 0:17

Je prends des poêles avec un fond qui n'attache pas, je les chauffe bien préalablement, je saisis les légumes comme ça, ça suffit et ça ne colle pas.
Pas mal de légumes rendent de l'eau, en plus.
Si je les fais en cocotte, le fait de mettre un couvercle permet de mijoter en recyclant l'eau qui se dégage des légumes.
Au besoin, j'ajoute un peu d'eau, tout simplement.
De toute façon, si je fais un curry, je délaie la pâte dans de l'eau, de même pour un ajout de concentré de tomate...etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: sortir des régimes   Sam 1 Sep 2012 - 0:22

Tiens, il faut que j'essaye, ça ne serait pas plus mal. Merci pour l'info !

Autre chose à propos de régimes : tout le monde sait (en principe) que dans le Sud Ouest la gastronomie tient une place quasi primordiale (d'ailleurs les gens ne pensent qu'à bouffer). Je parle ici plutôt du Gers. Déjà le pays basque me semble bien moins à la hauteur, bien qu'on y mange merveilleusement. Et donc, il est reconnu que l'espérance de vie la meilleure en France... est le Sud-Ouest. Comment peut-on expliquer qu'avec tous ces confits, ces foies gras, ces daubes et ces armagnacs, les repas aux cinq viandes et aux multiples vins et alcools contribuent à allonger la vie ?

Le régime crétois : recommandé par tous les médecins. Beaucoup de poissons, huile d'olives obligatoire en lieu et place de quelque autre huile ou beurre, et beaucoup de légumes. Idem pour l'espérance de vie.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sortir des régimes   

Revenir en haut Aller en bas
 
sortir des régimes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Requete] Sortir de veille en ecrivant?
» Pour sortir des sentiers battus!
» faire sortir son pot
» Paprika prête pour sortir !!! (P17)
» AU SORTIR DE L'OMBRE de Syven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Vie pratique :: Beauté-
Sauter vers: