Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rizlabo
Saigneur des Grands Crus


Nombre de messages : 7973
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Ven 7 Sep 2012 - 14:49

Autrefois, je travaillais dans une institution pour des "enfants du juge". Fallait faire gaffe à ses expressions, car les mots n'ont pas le même sens selon son milieu...
Revenir en haut Aller en bas
mameri halima



Nombre de messages : 105
Age : 69
Localisation : MAZOUNA
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Au travail, peut_on accuser un homme de " ne pas avoir de couille"   Ven 7 Sep 2012 - 16:22

Vous avez raison, Rizlabo, je manque d'imagination. Je ne savais pas que l'insulte était un art. Merci pour l'information. Vous n'avez pas d'autres idées sur le terme injure.
Revenir en haut Aller en bas
muchmuchon
Torton Madic
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Ven 7 Sep 2012 - 17:51

En revenant de Montbron , j'ai lu " les dieux voyagent toujours incognito" de Laurent Gounelle , voici un extrait:

"
- Quand on déteste quelqu'un ou qu'il nous fait souffrir, on a absolument pas envie de se glisser dans sa peau pour ressentir ce qu'il ressent.
- C'est vrai pourtant,c'est souvent la seule façon de comprendre ce qu'il ressent ,ce qui le motive à se comporter de la sorte avec nous. Tant qu'on reste à sa place , on se contente de souffrir ou de rejeter l'autre, mais ça ne change rien à la situation. On n 'a pas d'influence sur lui. Tandis que si tu te mets à sa place, tu peux découvrir pourquoi il agit ainsi. Si c'est un tortionnaire, alors regarde la scène avec ses yeux de tortionnaire, et tu comprendras ce qui le pousse à torturer. On ne change pas les gens en les rejetant.
- Mouais....
- Si tu fais l'effort - parfois désagréable- d'endosser sa vision des choses, tu saisis ce qui l'amène à penser ce qu'il pense, à se comporter comme il se comporte. Et s'il se sent compris et non pas jugé, il pourra peut-être entendre ce que tu as à dire pour faire évoluer sa position.
- Ca ne doit pas marcher à tout les coups....
-Certes, mais la démarche inverse ne marche jamais
- Je vois ce que vous voulez dire.
- D'une façon générale, plus tu cherches, à convaincre quelqu'un, et plus tu génères de résistance chez lui. Plus tu veux qu'il change d'avis, et moins il en change. D'ailleurs, les physiciens le savent depuis longtemps....
- Les physiciens? Mais quel rapport entre la physique et les relations humaines?
- C'est la loi de la dynamique. Isaac Newton a prouvé que lorsque tu exerces sur un matériau une force d'une certaine intensité, cela engendre une force contraire de même intensité. Eh bien c'est pareil pour les relations humaines: plus tu déploies de l'énergie à essayer de convaincre quelqu'un, c'est comme si tu envoyais dans sa direction une force qui s'exerce sur lui, qui le pousse. Il le ressent, et ça l'amène à pousser dans le sens contraire. Pousse le , il te repousse.
- Bon quelle est la solution alors?
- On ne pousse pas, on tire....
- .............
- Pousser, c'est partir de notre position et vouloir l'imposer à l'autre. Tirer, c'est partir de la position de l'autre, et petit à petit l'amener à
soi. Tu vois, on reste dans la philosophie de la synchronisation. On entre là aussi dans l'univers de l'autre, cette fois ci pour lui permettre d'en changer. Mais le point de départ est toujours le même : aller chercher l'autre là où il est ."


Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Sam 8 Sep 2012 - 23:42


Très bon Mumuch c'est sans doute la bonne tactique, mais certains sont totalement hermétiques quoi que tu dises ou fasse, et entrer dans la tête d'un tortionnaire, outre que c'est pas facile, ça doit être flippant.
La force d'inertie face aux insultes; force que certains prennent pour de la passivité est aussi une bonne tactique, si tu ne réagis pas par d'autres insultes, si tu ne te liquéfies pas, l'insulteur peut se lasser si tu lui donnes l'impression (fausse les insultes touchent) que ça glisse sur toi comme l'eau sur les plumes d'un canard.
Revenir en haut Aller en bas
muchmuchon
Torton Madic
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Dim 9 Sep 2012 - 22:34

T'a raison Tris c'est pas facile! Je suis entrain de l'expérimenter, pas face à des tortionnaires bien sur! mais dans mon environnement proche!! c'est pas miraculeux , mais l'expérience est intéressante; pas assez de recul pour en parler plus longuement!!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Dim 9 Sep 2012 - 23:33

Avec mon esprit tordu :

Citation :
Pousser, c'est partir de notre position et vouloir l'imposer à l'autre. Tirer, c'est partir de la position de l'autre, et petit à petit l'amener à
soi. Tu vois, on reste dans la philosophie de la synchronisation. On entre là aussi dans l'univers de l'autre, cette fois ci pour lui permettre d'en changer. Mais le point de départ est toujours le même : aller chercher l'autre là où il est
Oui, mais alors, seul le point de départ change. Le point d'arrivée reste le même (le but, donc) : amener l'autre à soi. Donc finalement, ce n'est pas aller chercher l'autre là où il est, mais trouver le moyen d'amener l'autre à soi.

Par association d'idées, je pense à la célèbre phrase : chacun voit midi à sa porte.
Car au fond, chacun perçoit le monde par l'intérieur de lui-même, par sa sensibilité, son regard.
Amener l'autre à soi, n'est-ce pas le dévitaliser, quelque part ?

J'vous avais dit que j'ai l'esprit tordu.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 13:08

" En accord avec le parquet, la municipalité de Bruxelles a décidé de réprimer sévèrement les insultes proférées dans les rues.
Le nom d'oiseau balancé publiquement coûtera de 25 à 250€.
Il reste à établir une échelle des injures justifiant la progression des amendes."

Marianne 8/14 Septembre 2012

Un "casse toi pôv con", par un hyper VIP au Salon de l'Agriculture, ça va chercher dans les combien? mdr
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 13:18

Faudrait l'aider, le pauvre, d'autant qu'il y a 102 nationalités à Bxl...

Citation :
Il n'y a pas de liste d'insultes, cela n'existe pas. La grosse difficulté dans ce genre de dossier, et c'est ce que j'appréhende, c'est que cela risque fort d'être la parole de l'un contre la parole de l'autre. Parce qu'il y a très peu de chances qu'il y ait en cette matière du flagrant-délit. Et à moins d'avoir un témoin neutre et très affirmatif, ce ne sera pas évident de pouvoir apprécier les choses dans cette matière", a expliqué Bertrand Buisseret, fonctionnaire sanctionnateur,
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 14:22

Les paroles s'envolent...
C'est du grand n'importe quoi ! Tout ça c'est du bling bling. Parce que traiter à l'occasion en public un chauffard de connard n'a pas du tout le même impact que de traiter un enfant de connard tous les jours portes et fenêtres fermées, si vous voyez ce que je veux dire.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 15:31

Tout ce bigntz parce qu'une nana a filmé ses pérégrinations et qu'elle se faisait insulter tous les 20 mètres : très instructif sur la mentalité de certains...

http://www.rtl.fr/actualites/international/article/video-la-ville-de-bruxelles-va-punir-les-insultes-dans-la-rue-7752161546
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 15:58

Là quand même, il y a effectivement un problème. Il n'est pas normal qu'une femme ne puisse pas se balader dans sa ville sans se faire interpeller et/ou insulter. Les mecs sont vraiment crasse, sur cette vidéo (que je connaissais déjà)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 16:08

Oui, mais tu remarqueras que ce fut filmé dans des quartiers disons -sensibles- ou il y a assez peu de Norvégiens finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 16:15

Justement, ces messieurs des quartiers sensibles feraient bien de passer au décrassage des insultes.
Ça me rappelle cette histoire en Egypte, qui a fait naître ce film Les femmes du bus 678 et l'émission d'Envoyé Spécial qui figure sur ce lien.
On y voit le reporter se faire interpeller par des jeunes hommes qui lui demandent ce qu'il fait. Lorsqu'il explique qu'il fait un reportage sur la manière dont les femmes sont traitées par les hommes, ces jeunes rétorquent tout à fait naturellement que ben oui, ils ont des pulsions et que ben oui, c'est à cause d'elles.
En gros, tu peux aussi reprendre la dernière réplique du "Bruit des mots", si tu te souviens de la pièce.
C'est toujours la même chose, que ce soit ici ou ailleurs, n'importe où. Ce n'est pas une question de lieu, mais de comportement masculin. (Je ne suis pas nouille, je sais bien qu'il existe aussi des femmes provoquantes, et je ne parle pas des quartiers chauds, évidemment)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 19:46

-Un élève: Madame, y m'a traité!
- Madame (pas très au fait du langage d'jeun des quartiers sensibles): Il t'as traité de quoi?
- Elève: Ben, y m'a traité, j'vais pas l'aisser m'traiter quand même!


C'est pas des idées pour la nouvelle pièce de Ro, c'est du vécu! Par moi. J'avoue que je me suis sentie sur une autre planète que le gamin que j'étais censée calmer parce que ça l'avais fichu en pétard que l'autre le "traite", j'ai jamais su de quoi! mdr

L'histoire de Bruxelles c'est plus que du bling/bling je crois. c'est le politiquement/ moralement correct, hypocrite. Insulter une personne (ou plus) au quotidien sans témoin, c'est pas grave personne voit, personne sait et ceux qui croient savoir la bouclent, comme dit Ro!

Si l'insulté bruxellois est un des qui bossent pour l'Europe, peut être là, c'est pas une amende qu'il faudrait donner à l'insulteur, mais une médaille pour avoir dit la vérité! AngeR

Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 20:22

Y m'a traité ? Tu connaissais pas ? Tous les ados disent ça depuis des années !
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 20:23

Une insulte de petit : spèce de pédé sexuel !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 20:30

rizlabo a écrit:
Y m'a traité ? Tu connaissais pas ? Tous les ados disent ça depuis des années !

Pas moyen de me souvenir avec qui j'étais, toujours est-il que c'était un adulte qui ne savait pas qu'on traite forcément de quelque chose. J'en suis restée sur le cul. Comme quoi, les expressions les plus idiotes des jeunes peuvent prendre toute la place y compris dans l'esprit d'un adulte.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 20:49


Riz, c'était il y a près de 25 ans, à l'époque je savais pas!

Mais ils ont de l'humour les d'jeuns, à la même période, à force de se balancer des "ta mère" mettant en cause, l'intelligence, l'honnêteté, la beauté et encore plein d'autres qualités ou attribut de ladite mère (personnage sacré quand même) ils ont fini par en faire un jeu et inventer une sorte de concours d'insultes avec "Ta mère". On voyait même des affiches avec les meilleures.
Florilège:

http://www.ta-mere.com/index.html
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 20:53

Citation :
Ta mère est tellement grosse qu'en montant sur la balance elle voit son numéro de portable.

mdr mdr mdr mdr mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 20:55

Libé traite Arnaud mdr

http://www.liberation.fr/medias/2012/09/10/bernard-arnault-pote-plainte-contre-liberation_845248
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 20:55

mdr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 20:56


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
mameri halima



Nombre de messages : 105
Age : 69
Localisation : MAZOUNA
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Au travail, peut_on accuser un homme de " ne pas avoir de couille"   Lun 10 Sep 2012 - 21:10

Shit
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 21:17

Citation :
Ta mère est tellement conne que quand elle envoie un courriel, elle colle un timbre sur l'écran.
Ta mere est tellement Crade Qu'elle pète quand elle a fini de baiser
pour remettre tous les poils dans le même sens


Qu'est-ce que c'est nul, mais qu'est-ce que ça me fait rire !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 10 Sep 2012 - 23:24

Un peu vulgaire comme une, mais tellement vraie...

Sinon, les blagues sur Chuck Norris, trop marrantes mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
K.ROLL

avatar

Nombre de messages : 844
Age : 44
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 17 Sep 2012 - 13:00

mdr

Le genre de réflexion que j'aurais pu faire des milliards de fois sur le lieu de mon travail mais je ne pense pas que ça résume tout du problème, le terme ne me plait pas, comme d'autres, qui me paraissent trop réactionnels et même pas marrants . ' T"as pas d'couilles" je l'imagine plus dans le contexte d'une bagarre un truc genre.

Au boulot, je m'amuse à donner des surnoms. ça a commencé avec une intérimaire qui m'a obligée à une fixette durant toute une journée. Elle me faisait penser à quelqu'un et pourtant je savais très bien que je ne la connaissais pas du tout. Rien à faire et finalement j'ai tout compris. Elle ressemble comme deux gouttes d'eau à un personnage de dessin animé "tom sawyer".... la copie conforme en vrai. Sur le moment ça m'a sciée... et puis sans méchanceté aucune c'est vrai que ça fait rigoler tellement c'est évident. Les copines sont restées attrapées aussi. Ce genre de truc ça arrive souvent même avec les clients et de plus en plus avec les collègues. Dans certains cas c'est assez caricatural, symbolique pour d'autres, réaliste encore pour certains... et ce qui m'amuse surtout c'est de suivre toutes les connections involontaires de mes cogitages. mdr

"t'as pas d'couilles"... moi je dis de mon chef que c'est "le seul eunuque à qui on a laissé une boule... et il la porte sur la tête... non pas dedans ! y'a trop d'espace !" Bé voui il a la boule à zéro ! (à prendre dans tous les sens du terme ! ) mèche Du coup ce petit nom lui colle secrètement à la peau et en petit comité parce que ça fait bien rigoler quand même !

" Je te crotte et je te merde" ... est un autre petit jeu plus rare mais qui évite de trop prendre au sérieux une situation trop conflictuelle, ça ferme un peu les portes... et au final tout le monde en rigole.

Sinon, si l'on doit parler de la richesse de vocabulaire... je ne pense pas être très exigeante du moment où l" la réflexion" est riche voire intéressante, même si j'apprécie toujours le minimum du minimum. Je remarque en revanche, parce que j'y attache une grande importance, au sens des mots et des différences qu'il y a . Là je constate souvent ( dans mon entourage) des amalgames, des confusions et le non intérêt de beaucoup de gens sur ces points. Du coup, ils ne comprennent pas souvent les nuances et souvent je suis obligée de m'y reprendre en expliquant "ce n'est pas ce que j'ai dit... je n'ai pas dit ça..." et les explications suivent.

Sinon, en rapport avec ou pas, mais dans la suite de ce réflexionage, la chef de caisse a dernièrement publié un "panneau facile" sur son mur qui fait le détail des frais des députés et autres sur le budget de l'état. J'ai été très étonnée (pour dire vrai je l'ai trouvé ridicule) parce qu'elle m'avait avoué durant les élections qu'elle se foutait royalement de la politique (elle ne connaissait pas le B A B A) et qu'elle ne votait jamais).
Non pas que je trouve qu'une réflexion soit essentielle, mais parfois le ridicule qui s'enfonce encore plus me fait rire (jaune) mais rire quand même , alors j'ai laissé un com "tu fais de la politique maintenant ?" . Elle m'a répondu "faut bien quand même..." , j'ai relancé le truc : " ah bon ? mais je croyais que la politique ne t’intéressait pas et que tu ne votais pas !". Sa réponse (faut s'asseoir svp !) : "c'est pas de la politique ! c'est de l'injustice !" mdr mdr mdr Mon Dieuuuuuuuuuuuuuuuuu !

Revenir en haut Aller en bas
http://krollambiance.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?
» Apporter sa nourriture?
» Agrandissement bague argent
» Carte bleue jetable ....
» Publication de mon roman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Vie pratique :: Questions juridiques et administratives-
Sauter vers: