Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
K.ROLL



Nombre de messages : 844
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 17 Sep 2012 - 13:00

mdr

Le genre de réflexion que j'aurais pu faire des milliards de fois sur le lieu de mon travail mais je ne pense pas que ça résume tout du problème, le terme ne me plait pas, comme d'autres, qui me paraissent trop réactionnels et même pas marrants . ' T"as pas d'couilles" je l'imagine plus dans le contexte d'une bagarre un truc genre.

Au boulot, je m'amuse à donner des surnoms. ça a commencé avec une intérimaire qui m'a obligée à une fixette durant toute une journée. Elle me faisait penser à quelqu'un et pourtant je savais très bien que je ne la connaissais pas du tout. Rien à faire et finalement j'ai tout compris. Elle ressemble comme deux gouttes d'eau à un personnage de dessin animé "tom sawyer".... la copie conforme en vrai. Sur le moment ça m'a sciée... et puis sans méchanceté aucune c'est vrai que ça fait rigoler tellement c'est évident. Les copines sont restées attrapées aussi. Ce genre de truc ça arrive souvent même avec les clients et de plus en plus avec les collègues. Dans certains cas c'est assez caricatural, symbolique pour d'autres, réaliste encore pour certains... et ce qui m'amuse surtout c'est de suivre toutes les connections involontaires de mes cogitages. mdr

"t'as pas d'couilles"... moi je dis de mon chef que c'est "le seul eunuque à qui on a laissé une boule... et il la porte sur la tête... non pas dedans ! y'a trop d'espace !" Bé voui il a la boule à zéro ! (à prendre dans tous les sens du terme ! ) mèche Du coup ce petit nom lui colle secrètement à la peau et en petit comité parce que ça fait bien rigoler quand même !

" Je te crotte et je te merde" ... est un autre petit jeu plus rare mais qui évite de trop prendre au sérieux une situation trop conflictuelle, ça ferme un peu les portes... et au final tout le monde en rigole.

Sinon, si l'on doit parler de la richesse de vocabulaire... je ne pense pas être très exigeante du moment où l" la réflexion" est riche voire intéressante, même si j'apprécie toujours le minimum du minimum. Je remarque en revanche, parce que j'y attache une grande importance, au sens des mots et des différences qu'il y a . Là je constate souvent ( dans mon entourage) des amalgames, des confusions et le non intérêt de beaucoup de gens sur ces points. Du coup, ils ne comprennent pas souvent les nuances et souvent je suis obligée de m'y reprendre en expliquant "ce n'est pas ce que j'ai dit... je n'ai pas dit ça..." et les explications suivent.

Sinon, en rapport avec ou pas, mais dans la suite de ce réflexionage, la chef de caisse a dernièrement publié un "panneau facile" sur son mur qui fait le détail des frais des députés et autres sur le budget de l'état. J'ai été très étonnée (pour dire vrai je l'ai trouvé ridicule) parce qu'elle m'avait avoué durant les élections qu'elle se foutait royalement de la politique (elle ne connaissait pas le B A B A) et qu'elle ne votait jamais).
Non pas que je trouve qu'une réflexion soit essentielle, mais parfois le ridicule qui s'enfonce encore plus me fait rire (jaune) mais rire quand même , alors j'ai laissé un com "tu fais de la politique maintenant ?" . Elle m'a répondu "faut bien quand même..." , j'ai relancé le truc : " ah bon ? mais je croyais que la politique ne t’intéressait pas et que tu ne votais pas !". Sa réponse (faut s'asseoir svp !) : "c'est pas de la politique ! c'est de l'injustice !" mdr mdr mdr Mon Dieuuuuuuuuuuuuuuuuu !

Revenir en haut Aller en bas
http://krollambiance.e-monsite.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 17 Sep 2012 - 14:50

Elle est pas mal, ta chef de caisse ! Et alors elle dirait quoi, si dans un cas de vol, le voleur lui répondait : c'est pas du vol, c'est de la redistribution. ? (je pense à ça parce que "chef de caisse", bien sûr)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
K.ROLL

avatar

Nombre de messages : 844
Age : 44
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 17 Sep 2012 - 15:13

mdr
je n'ose pas imaginer sa réponse ... en fait c'est inimaginable à son niveau ! mdr

Sa dernière trouvaille, une discussion pause café avec plusieurs collègues. Elle nous expliquait comment elle était si ... indispensable au magasin. Que si elle partait le Directeur ne s'en sortirait pas (je pense que oui mais pas pour les mêmes raisons) et finalement elle nous a expliqué que si elle postulait ailleurs elle pouvait postuler pour un poste de DRH. mdr parce que tu comprends avec tout ce qu'elle gère... personne n'a les épaules aussi larges qu'elle et blablablabla. J'ai failli m'étouffer avec mon café de fou rire. Celle-là je ne l'attendais pas ! mdr et quelques collègues d'approuver ! ça fait rigoler mais d'un autre côté c'est assez flippant ces gens là ! Ils y croyaient à fond mon cochon ! mdr

J'ai bien tenté d'avoir sa propre vision des fonctions de DRH... totalement utopique ! J'ai finalement tenté de lui expliquer quelles étaient réellement les fonctions de DRH... sa réponse et celle de ses collègues : " aah mais suffit de faire valider ses acquis !" et moi de leur répondre "quels acquis ?" et je suis mourue de rire ! mdr

Hallucinant ! Depuis je l'appelle " D'heureH " parce qu'en vrai la chef de caisse n'est pas fichue de savoir faire ses plannings : elle m'oublie sur les plannings et elle m'oublie pas quand je suis en .... vacances ! mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://krollambiance.e-monsite.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9701
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Lun 17 Sep 2012 - 16:36


Ma mère me disait toujours: "Sois polie même avec les gens qui t'emmerdent"! Pas facile quand on est petit, même si les "gros mots" étaient théoriquement proscrits à la maison (pour les enfants parce que les grands avaient le droit), mais j'ai appris en grandissant à être très saignante tout en restant très polie!

"Sin coronne", c'est qu'ils y tiennent tellement à leurs bourses, elles recèlent tout: virilité, intelligence, force, puissance et j'en passe... Alors s'y attaquer, les accuser d'en manquer reste très fort. Mais à mon humble avis vulgaire, et l'attachement aux attributs virils manifeste un manque certain de maturité, d'évolution mentale et de prise de distances par rapport aux signes "extérieurs". Et ceux qui le balancent dans les parties des autres (qui ne peuvent le recevoir puisque étant supposé en manquer) ne se grandissent pas, l'insulte rabaisse davantage l'insulteur que l'insulté.
Mais les mentalités et le paraître étant ce qu'ils sont, il semble vraiment difficile pour un mec de ne pas relever, les autres le prendraient vraiment pour un "sans": "On lui a dit ça et il a pas réagi", il faut une grande force de caractère...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Dim 23 Sep 2012 - 19:30

Les expressions banalisées
http://www.rue89.com/rue69/2012/09/22/avoir-des-couilles-top-10-des-expressions-sexistes-banalisees-235524

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9701
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   Dim 23 Sep 2012 - 21:03


Ca me rappelle le "Florence c'est un mec!" qui a salué dans les médias la victoire de Florence Arthaud dans la Route du Rhum. Sais plus quelle année!

La vision de la Science "rouge à lèvres" est pas mal non plus, même les bonnes intentions sentent le sexisme!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Au travail, peut-on accuser un homme de « ne pas avoir de couilles » ?
» Apporter sa nourriture?
» Agrandissement bague argent
» Carte bleue jetable ....
» Publication de mon roman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Vie pratique :: Questions juridiques et administratives-
Sauter vers: