Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi l'Ecole?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei


Nombre de messages : 9729
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Ven 19 Mai 2017 - 17:33

Et un nouveau ministre, un!

Enfin "nouveau", le monsieur est chez lui, c'est un "homme de terrain", ça, on ne peut le lui reprocher, on pourrait même s'en réjouir, sauf que...
Le terrain labouré  est celui de la droite qui n'a jamais montré une affection forte pour l'Education Nationale publique, il a oeuvré sous Sarko, après Villepin, il baigne dans les idées de l'institut Montaigne, pas classé à gauche, pauvre Michel...
Il veut comme Sarko (c'est peut être lui qui avait soufflé l'idée) "renforcer le pouvoir des chefs d'établissement" qui pourraient (beaucoup en rêvent) recruter et évaluer eux mêmes les enseignants. le problème c'est que très nombreux sont les "Chefs d'Etablissement" incompétents, pas fait pour le métier, que ledit métier n'est pas défini précisément. Avant de leur confier "plus de pouvoir", il conviendrait de revoir leur recrutement et leur formation, de définir exactement leur rôle qui est plutôt flou, savoir qu'à l'heure actuelle ils n'ont aucun pouvoir sur les enseignants, et pas grande influence sur l'évolution de leur carrière qui dépend des inspecteurs, ceci pour les établissements lambda, les rolls style Louis le grand sont pilotés autrement, leur chefs sont directement nommés par le ministère et leurs enseignants triés sur le volet. Mais ça, il ne semble pas question d'y toucher, Louis restera Louis et les parents friqués continueront à magouiller pour y placer leurs chérubins.
On réforme beaucoup dans l'EN, même si ça n'arrange rien, même si ça ne se voit pas sur le terrain parce qu'uns réforme chasse l'autre, mais on ne parle jamais de réformer les chefs. Pourtant un "bon" chef, c'est vital (n'est il pas messire l'Auteur? AngeR ) pour le fonctionnement et l'ambiance de la boîte. "Bon" entre guillemets parce qu'il faudrait s'entendre sur ce qu'est un "bon" chef d'établissement, comme un "bon" prof et un "bon" élève... Le "malaise" réel de l'Education vient autant de là que des situations kafkaïennes créées au long des décennies par l'abandon progressif de pans entiers du territoires (et pas que les banlieues), la réformite aigüe, l'inertie des enseignants et l'incohérence des exigences parentales (liste à compléter)
Ca va barder chez les profs, d'autant que les syndicats, sur lesquels il y a beaucoup à dire et pas beaucoup de bien, sont dans la ligne de mire. Ca va barder, mais dans quel sens et pour quels résultats, et les gamins dans tout ça?

http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20170518.OBS9560/jean-michel-blanquer-l-iconoclaste-du-ministere-de-l-education.html


Dernière édition par Tryskel le Mer 24 Mai 2017 - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Mer 24 Mai 2017 - 20:46

poxy91 a écrit:
Il faudrait que l'école apprenne la subversion.

Oh là là, tu rigoles ! Tu imagines quel ministre donnerait cette consigne ? Je me marre rien que d'y penser.....

Bon, mais je vois que vous êtes tous lucides sur le sujet. Wink
Moi j'suis contente, mes enfants sont adultes et même mon chat est trop vieux pour subir une éducation.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Mar 29 Aoû 2017 - 16:18

Il nous prend pour des cons!

http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20170829.OBS3934/lecture-evaluations-blanquer-demine-les-polemiques-de-la-rentree.html

Rentrée "en musique", bienvenue chez les Bisounours dans la "bienveillance" et la "désinhibition des énergies"!
Quand l'enseignement artistique a pratiquement disparu des établissements, ça "sert à rien", pour fabriquer un banquier ou un employé lambda, nul besoin de connaître Mozart ou de savoir distinguer un Raphaël d'un Picasso
Quand il ressort tous les vieux machins abandonnés pour inutilité tels l'Evaluation.
Mr Blanquer fait du "neuf" avec du vieux, faut il être un dino retraité pour voir que tout ça a déjà été fait, que ça n'a servi à rien, ou que ça a été expérimenté sur une période trop courte pour qu'on puisse évaluer les résultats?
Quels établissements auront droit à l'Opéra? Quelle musique, à part celle de Mr Blanquer?
Le Chant du Départ, pour une nouvelle année scolaire?
Sacré Charlemagne, qui a eu cette "idée folle un jour d'inventer l'école", ce qui est faux, mais c'est pas grave?
Le Lycée Papillon?
Le Requiem de Fauré?
Ou une remise au goût du jour d'un hymne bien connu: "Emmanuel, nous voici"?

Vos suggestions sont à adresser rue de Grenelle! AngeR

En plus, ce mec parle beaucoup "d'enthousiasme" mais on peut pas dire qu'il l'engendre!
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Mar 29 Aoû 2017 - 23:23

Je viens justement de tweeter que je ne le supportais plus... physiquement. Je n'arrête pas de le voir partout. Tout le monde commente, répète ce qu'il a dit, enquête sur lui... Avec à chaque fois des analyses différentes. Impression d'avoir en face une méduse polyforme (pas sympa à observer en vrai, pas vrai ?).

Sur ce qu'il veut faire, c'est effectivement du conservatisme maquillé sous des formes plus proprettes qui ne peuvent pas tromper les professionnels mais qui endormiront évidemment les autres. D'autant qu'on est bien dans les formes de communication actuelle : on dit tout et n'importe quoi et du coup, plus personne n'a de repère, ne comprend exactement où on est, où on va... Ca me fait penser à la rentrée d'un engin spatial dans l'atmosphère qui tournerait sur lui à grande vitesse : tu es secoué mais tu ne sais pas comment bouger parce que ce mouvement peut te griller définitivement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Mer 30 Aoû 2017 - 2:51

Pas sympa pour les méduses, si tu mets pas le pied dessus, dans l'eau, la nuit, c'est joli une méduse! mdr
Et Najat au moins, elle est jolie, inefficace comme ministre de l'EN, mais jolie! AngeR

A qui Blanquer croit-il pouvoir faire illusion? Avec son discours style New Age mâtiné neuro sciences? Il ripoline les murs, mais avec de la barbouille d'ocase et les murs sont lézardés!

M'enfin ,même sans avoir fait l'ENA ou Sciences Po, ceux qui ont connu l'école il y a quelques décennies doivent bien se rendre compte qu'on leur ressert du réchauffé!
J'ai eu droit (toi aussi je pense) aux "Evaluations", ça a servi à rien, et tout le reste qu'on s'est fadé, qui n'a fait que passer, nous a pris du temps et la tête, mais a été inutile ou abandonné vite même quand ça fonctionnait à peu près.
Mais Mr le Sinistre veut des "résultats", les profs seront évalués (et bientôt payés?) sur leurs "performances", autrement dit, en gardant les mêmes méthodes absurdes, en gardant les mêmes programmes débiles, en ne réformant pas la gouvernance des bahuts, en ne réformant pas la formation des enseignants. Bref en touchant pas à l'architecture d'un système qui date de la IIIème République et était conçu en deux temps: le primaire pour former une base pas analphabète, le secondaire/ supérieur pour les rejetons de l'élite, alors que la société a quand même un peu changé. Il veut gouverner l'EN comme une entreprise, et ça non plus, c'est pas nouveau, c'est ce qu'on apprenait en formation de chefs d'établissement fin des années 80. Sauf que l'EN ou un bahut, c'est pas une entreprise!
On veut que ça marche, en recyclant les vieilles méthodes relookées par un discours fumeux.
Ce mec me colle des boutons, et avec la Rentrée toute proche, on n'a finit de le voir et de l'entendre puker pukel
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Mer 30 Aoû 2017 - 18:35

Pas mieux... bisou

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Mar 5 Sep 2017 - 2:43

La Musique de la Rentré: Requiem de Fauré

https://www.youtube.com/watch?v=XgiiRZqpSV4
Au moins, un enterrement classe!


Ou: Le Boléro de Ravel:
https://www.youtube.com/watch?v=dZDiaRZy0Ak
Au moins, la répétition est assumée, elle ne prétend pas être "nouveauté" elle est beauté et virtuosité d'un vrai musicien...

Moi, en colère contre cet ce sinistre qui nous prend pour des abrutis en nous versant une soupe indigeste et recuite ? Mais non voyons, juste   :rage:https://i11.servimg.com/u/f11/12/74/74/73/images10.jpg.
Et dire qu'il y a des gens qui le croient "brillant et "intelligent". Forcément, en vaporisant de la fumée, on brouille les possibilités de compréhension! musique
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Mar 5 Sep 2017 - 22:29

Tiens, lis ça...

http://blog.francetvinfo.fr/l-instit-humeurs/2017/09/03/letrange-methode-du-ministre-blanquer.html

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Mer 6 Sep 2017 - 2:25

C'est exactement ce que je disais!
Ce mec, qui a le charisme d'une chaussette trouée (je veux pas insulter les huîtres), parle "d'enthousiasme" comme s'il allait à un enterrement. Il parle de "liberté des équipes", t'en connais toi des vraies "équipes" pédagogiques, des enseignants, mais il veut donner plus de pouvoir aux chefs qui pourront (enfin) choisir leurs équipes, et sur quels critères? Les bons copains?
Quant aux neurosciences, elles balbutient encore!
Donc c'est d'une main je cause, et ça plaît à certains, de l'autre j'impose, et t'vas voir ta gueule la récré si t'es pas d'ac!

Persiste et signe, discours fumeux mâtiné New Age pour amuser la galerie, et méthodes dures inspirées des très, très libéraux Think tank qu'il fréquente, dont l'Institut Montaigne. A droite toute, je veux voir qu'une tête, mais cette tête est "libre"!
J'ai pu constater en discutant du sujet avec des non initiés des méandres de l'EN et de la pensée ministérielle (aussi complexe que celle de son maître) que pour le grand public, ça peut marcher, les braves gens qui n'ont plus aucun rapport avec l'Ecole, peuvent y croire. et je passe au mieux pour une mégère, au pire pour une Cassandre! Et, les enseignants sont "mal payés", Peillon l'avait déjà dit, mais on gèle les traitements.

On a eu des ministres EN assez gratinés, la dernière en date était pas mal, mais là, on touche une vraie cala mité! Un faux gentil, plutôt musclé, va falloir marcher vers des lendemains radieux, et en musique

Toute mes condoléances à ceux qui vont devoir marcher (au pas) sous la bannière d'un hyper droite scientisé! D'ailleurs,son discours m'évoque la Scientologie! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Ven 15 Sep 2017 - 15:35

En Marche, Arrière!

Messire l'Auteur peut continuer ses Cake News!
Mr Blanquer nous conduit vers des lendemains radieux, à reculons!
TOUT, absolument tout ce qu'il propose c'est du réchauffé!

http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20170915.OBS4699/programmes-portable-laicite-ce-que-blanquer-veut-encore-changer.html

Si les ministres successifs avaient eu du courage, ils auraient interdit les portables en classe, dés le début, et il n'y aurait pas eu de problème. mais livrés à eux mêmes les Chefs d'Etablissements (voir Top Chef) ont bricolé dans leur coin, en ménageant bien souvent les parents qui sont plus accros au portable de leur chérubin que le chérubin lui même qui est capable de comprendre que, non, pas en classe.
La Laïcité, on l'a laissée s'enliser, là non plus, pas de prise de position ferme du ministère (Affaire du Voile, ça date). Et cela commencerait par ce ce que l'Etat ne finance le privé avec de l'argent public! Mais un comité théodule de plus rue de grenelle, Le Sinistre pourra le contrôler en direct!

Remettre un peu de chronologie dans l'enseignement du français, faire de l'histoire de la littérature? Je suis 100 fois pour, mais pas faire faire de la chrono pour la chrono. Pas revenir au Lagarde et Michard (je conserve les miens comme des reliques). C'est vrai que l'enseignement du français c'est devenu un grand n'importe quoi dans lequel les élèves (même les mieux disposé) ne comprennent goutte!
J'attends ce qu'il va pro/imposer pour l'Histoire, même si vu le zigoto, j'en ai une petite idée!


Dernière édition par Tryskel le Sam 16 Sep 2017 - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Ven 15 Sep 2017 - 20:56

En Histoire, il veut du chronologique... Des fois que ça se serait perdu en route... Nota : la géo, il s'en fout.

Pour le portable, c'est complètement à côté du problème. D'abord, de plus en plus de profs l'utilisent avec leurs élèves faute d'avoir d'équipements. Pourquoi pas même si je préfèrerais qu'ils aient plutôt un ordinateur (même pas gros)... Mais le problème du portable, ce n'est pas au collège ou au lycée qu'il existe, beaucoup de profs, d'administration y font une juste chasse lorsqu'il devient outil de perturbation (mais après tout comme on le faisait naguère avec le ballon de foot... S'il était bien sagement dans le sac de l'élève, no problem... Mais si celui-ci se mettait à le faire rouler entre ses pieds pendant le cours...). Le problème du portable c'est en-dehors qu'il est problématique ; les élèves de lycée (alors, on imagine au collège) t'expliquent qu'ils font leurs devoirs, qu'ils apprennent avec le portable sur le bureau... et là, personne pour surveiller. Un facteur de discontinuité de l'attention qui agit en permanence. Donc, c'est plus un casier pour éviter qu'ils l'amènent chez eux qu'il faudrait.
On est là dans la méthode Blanquer. Susciter des "polémiques" en surfant sur des idées fausses relayées depuis des années dans les médias : méthode globale ; mauvaise maîtrise des opérations, grammaire sacrifiée etc... C'est indigne de la part d'un responsable d'un ministère qui devrait être celui de la culture, de l'intelligence et de l'honnêteté (nos trois grands types d'objectifs : savoirs, savoir-faire et savoir-être). Ben non, tout l'inverse...

Pour les Cake news, je crains qu'ils ne se dégonflent. J'ai appris hier que j'allais avoir une 5ème classe, une T SMTG qui s'ouvre parce que de nombreux élèves n'ont pu avoir de places dans les lycées du secteur. 2h30 de plus, un programme nouveau à préparer... La galère quoi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   Sam 16 Sep 2017 - 2:54

Tes 15 heures, elles font combien d'heures? AngeR

" C'est indigne de la part d'un responsable d'un ministère qui devrait être celui de la culture, de l'intelligence et de l'honnêteté (nos trois grands types d'objectifs : savoirs, savoir-faire et savoir-être). Ben non, tout l'inverse..."
Là, Messire tu es dans l'Utopie, grammaire "Qui Devrait" conditionnel, à quel moment de l'histoire de l'Ecole ces conditions ont elles été remplies? A l'époque des "Hussards Noirs", les bons petits soldats de la République, qui devaient pour beaucoup croire à leur mission? Et sont en partie un mythe? Mais depuis... J'ai pas souvenir qu'on ait vraiment sollicité mon intelligence, pas plus en temps que qu'élève puis que prof d'ailleurs.
J'exagère, peut être , mais je suis en colère en ce moment, une colère blanche (j'explose pas), une colère que je n'avais plus ressentie comme ça depuis des et des années...
Ca empêchera pas le Sinistre de Grenelle et son patron de dormir, mais j'essaie de la transmettre (pas aux élèves Ange ), parce que, trop de foutage de gueule, trop de prendre les gens pour des sous développés du bulbe, ça va, un temps, pour ceux qui comprennent pas qu'on les prend pour des cons

Je l'ai dit, mais la méthode Blanquer, dans le public hors EN, ça fonctionne "il a de bonnes idées", ben nan, ses idées sont pas des idées, c'est du rata re réchauffé! Mais mon âge avancé (même si on me répète que "je le fais pas" mdr ) fait que je passe pour une nostalgique du "bon vieux temps" qui ne comprends rien au film de la modernité. Ben, nna Coco, le "bon vieux temps" j'ai pas connu, jamais, c'est pour ça que je me fâche quand on veut y revenir sous couvert de modernité!

Il se fout de la Géo, je m'en doutais, c'est pour ça que je l'ai pas mentionnée, toute façon, la Géo (la vraie, la physique, l'humaine, le territoire) tout le monde s'en fout! On va bouffer du Chrono, et de l'Histoire "Nationale" grandes batailles et événements, grands hommes, c'est vachement moderne ça!
Ô, mannes de Georges Duby , Marc Bloch, Jacques le Goff...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi l'Ecole?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi l'Ecole?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 34 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
 Sujets similaires
-
» Pourquoi l'Ecole?
» Pourquoi faut-il être maigre pour devenir danseur classique?
» Pourquoi les hommes reviennent ils ?
» Quel personnage de dessin animé aimeriez vous etre et pourquoi?
» De l'amour à la haine,pourquoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: