Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bataille de falaise, aout 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Bataille de falaise, aout 1944   Dim 14 Oct 2012 - 11:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Citation :
La Poche de Falaise ou Poche de Chambois - Mont-Ormel ou encore Poche de Falaise-Argentan pour les Anglo-Saxons, fut le théâtre de la dernière opération de la bataille de Normandie pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette opération se déroula du 12 au 21 août 1944 dans une zone située entre les quatre villes normandes de Trun, Argentan, Vimoutiers et Chambois pour s'achever près de Falaise.

La bataille de la poche de Falaise est une victoire stratégique pour les Alliés. Confinés en Normandie pendant deux mois, ils projettent enfin leurs forces dans tout le nord de la France, et manquent de peu l'encerclement de deux armées allemandes avec leurs dizaines de divisions.

En cela, la victoire est peu concluante et a occasionné une controverse entre Américains et Britanniques qui dure encore aujourd'hui.

Paul Carell, Ils arrivent, la bataille de Normandie vue du côté allemand, Robert Laffont, 1962 ; 1994
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vu par un allemand. Mais Paul Carell en réalité Schmidt est un personnage douteux car il fut porte-parole SS de von Ribbentrop ! Après la guerre, il fut blanchi de l'accusation d'avoir participé à la liquidation des juifs hongrois. Il en résulte que sa vision, pour intéressante et documentée qu'elle soit est la suivante : ni la Werhmacht ni la SS ne commirent des atrocités. Le soldat allemand est le meilleur. Les alliés ango-américains livrent une guerre de matériel pur. Les soviétiques sont des hordes barbares. Jamais la Werhmacht n'aurait été vaincue sans les erreurs d'Hitler.
Particulièrement impressionnant sont les descriptions des opérations aériennes des Alliés, incroyablement massives, l'action destructrice et la terreur des JABOS, chasseurs-bombardiers. Les allemands mouraient sur place, incapables de bouger, de se ravitailler, de dormir même tant les bombardements étaient fréquents et précis. Par contre, voir les ravages des Panzerfaust et du fameux canon de 77 qui équipaient les panzers. On se dit que les allemands étaient incroyablement courageux, mais en réalité ils n'avaient pas le choix, entraînés dans une guerre totale, dressés à une obéissance absolue dont on n'a pas une idée partout ailleurs qu'en Allemagne, étroitement surveillés par la sécurité militaire.

Eddy Florentin, Stalingrad en Normandie, Osprey, 2005
Le défaut de ce très bon bouquin est qu'il épouse la thèse, justement, que cette bataille fut comparable à Stalingrad. Il y a un singulier manque de proportions à tous points de vue car Stalingrad fut plus meurtrier, plus long, plus terrible, dans des conditions épouvantables n'ayant rien à voir avec les riants bocages d'été de Normandie. Enfin Stalingrad se termina par une défaite totale de la Werhmacht, irrémédiable à long terme au contraire de Falaise ou les Allemands eurent relativement peu de pertes et purent reculer en bon ordre jusqu'à l'Allemagne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A lire en contrepoids du précédent, descriptions précises de l'apocalypse à faire dresser les cheveux sur la tête


Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Bataille de falaise, aout 1944   Dim 14 Oct 2012 - 11:58

Une bataille surtout méconnue... La mémoire collective (celle des élèves en tous cas mais pas seulement) pense qu'une fois que le débarquement en Normandie a été effectué, la victoire était dans la poche et qu'il suffisait de foncer vers Paris et l'Allemagne. Preuve que c'est ce qui est appris dans les petites classes qui reste ensuite et qu'il faut beaucoup d'énergie pour accepter d'intégrer des remises en cause.

Je suis d'accord avec toi, le rapprochement avec Stalingrad est quand même très exagéré. Mais Eddy Florentin n'est pas du genre à faire dans la demi-mesure.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

pour entrer dans mon univers : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Bataille de falaise, aout 1944   Dim 14 Oct 2012 - 12:33

Je m'y rends dès cet après-midi à Falaise, je compte aussi visiter les plages de débarquement dont j'ai tant entendu parler et jamais vues. Ensuite, petit halte à Deauville pour l'agrément et ensuite back home mercredi. Je compte vous faire part de mes impressions bien entendu

Une autre bataille à l'Ouest, celle des Ardennes, la catastrophe d'Arnheim. N'oublions pas aussi de nombreux combats locaux pourtant très meurtrier comme la possession d'un simple grand bois ou 30.000, trente mille ! furent mis hors de combat en 44. Ajoutons aussi la crapulerie des V1 et V2, non ce ne fut pas un chemin de roses. Cependant les combats à l'Est furent autrement meurtriers et terrifiants, l'Armée rouge écrasant tout de sa masse, par l'artillerie, les blindés, l'aviation et une infanterie très mordante et ultra-motivée. Les allemands craignaient plus les soviétiques plus que tout parce qu'ils les prenaient pour des barbares sanguinaires, et surtout parce que l'énormité des crimes aux arrières du front étaient absolument impardonnable. Il faut dire que l'Armée Rouge, ivre de vengeance et avec la tolérance de la Stavka pratiquait une terreur féroce, exécution systématique des SS, liquidations de civils soupçonnés d'être nazis, viols généralisés, pillage, ivrognerie, rien n'y manquait. Mais les soviétiques étaient ivres de vengeance, et on les comprends car ils connaissaient parfaitement les exactions des allemands, beaucoup d'entre eux avaient perdu leur famille et absolument tous leurs bien. Ajoutons à cela les innombrables camarades de toutes armes tués, blessés à tout jamais, devenus fous ou prisonniers. La colère des soviétiques augmenta encore quand dans le monde stupéfait ils découvrirent les camps d'extermination et l'énormité incroyable du crime. Et plus encore quand ils découvrirent la masse de leurs prisonniers qui étaient morts et les autres ne valaient guère mieux. Avec cette restriction que la Stavka les considéraient comme des traitres et ils eurent les pires ennuis à la capitulation et notamment un long séjour en cure dans le goulag. Le malheur ajouté au malheur, pauvres gens.


Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Bataille de falaise, aout 1944   Dim 14 Oct 2012 - 13:00

Si tu veux découvrir que les Alliés de l'Ouest n'ont pas été des poètes non plus, je te conseille la lecture du bouquin d'Olivier Wieviorka Histoire du débarquement (il est paru en livre de poche dans la collection Points Histoire désormais). Là encore, grâce au travail dans les archives américaines notamment, une approche plus réaliste du débarquement que celles du passé (je me souviens du bouquin de Georges Blond notamment qui le présentait comme un truc super organisé et qui ne pouvait que réussir).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

pour entrer dans mon univers : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Bataille de falaise, aout 1944   Dim 14 Oct 2012 - 14:00

Oui je sais, mais je pense que l'on peut les qualifier d'accidents normaux dans une telle situation d'autant que les alliés savaient à qui ils avaient affaire puisqu'ils les combattaient en Afrique, en Sicile et en Italie. Tout le monde avait entendu parler de la traque de la résistance et la politique de représailles.
Heureusement pour les allemands les alliés ne connaissaient pas encore l'extermination des juifs et la condition très difficile des PG.
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Bataille de falaise, aout 1944   Dim 14 Oct 2012 - 14:16

Citation :
les alliés ne connaissaient pas encore l'extermination des juifs

Voilà un sujet sensible et de plus en plus discuté... Et sur lequel, personnellement, j'ai beaucoup de mal à me faire un avis.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

pour entrer dans mon univers : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Bataille de falaise, aout 1944   Dim 14 Oct 2012 - 14:19

Je pense que les élites s'en doutaient sans certitude absolue, encore aujourd'hui c'est incroyable. Mais la population et le biffin étaient dans l'ignorance quoique des bruits couraient et la disparition brutale des juifs interpellait. Quand je lis le récit de combattants du rang qui ont vu les camps la surprise était totale.
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Bataille de falaise, aout 1944   Dim 14 Oct 2012 - 14:21

D'accord évidemment sur ça... C'est au haut niveau qu'on peut avoir des doutes. Difficile à croire sans doute mais il y avait quand même d'importants indices dont il est difficile d'imaginer qu'ils n'aient "parlé" à personne.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

pour entrer dans mon univers : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Bataille de falaise, aout 1944   Dim 14 Oct 2012 - 14:37

D'un certain point de vue, je comprends qu'ils aient maintenu le black out car il n'y avait de toutes façons aucune chance de les sauver, sauf à bombarder massivement car les prisonniers étaient à bout d'espoir et de souffrances et en étaient arrivés à souhaiter pareille délivrance.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Bataille de falaise, aout 1944   Mer 17 Oct 2012 - 23:08

Je me suis donc rendu à Falaise. A ma grande stupéfaction, aucun monument, aucun musée, aucun souvenir d'une des plus grandes batailles à l'Ouest
Les allemands y perdirent 230.000 hommes et la quasi totalité de leur matériel lourd. Dans un des bouquins susmentionnés, plusieurs témoignages expliquent que l'on marchait dans un océan de cadavres allemands et que l'odeur était si atroce qu'il fallait porter un masque à gaz

Peut-être ais-je mal préparé cette visite ? Mais ce manque est quand même stupéfiant. Au moins devrait-on trouver de gigantesques cimetières allemands. En tout cas, absolument aucune indication sur place. Curieux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bataille de falaise, aout 1944   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bataille de falaise, aout 1944
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille de falaise, aout 1944
» Churchill Mk III, sur la route de falaise, août 1944
» sergent Big Red One - Bataille de Mons septembre 1944
» Medic 30th US. Inf Div , Mortain 08 Aout 1944 .....
» 30th US. Inf Div : Mortain, 08 Aout 1944

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Périodes : la période contemporaine :: Seconde Guerre Mondiale-
Sauter vers: