Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les plages de débarquement aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Les plages de débarquement aujourd'hui   Jeu 18 Oct 2012 - 4:53



Les plus connues, effet de propagande sans doute sont celles du secteur américain, soit Omaha et Utah
Il reste relativement peu de vestiges de l'époque, une demi-douzaine de batteries (ensemble de bunker et de canons), une toute petite partie du port artificiel à Arromanches.
Par contre, très grosse exploitation touristique, énormément d'annonces en anglais, pas étonnant. On trouve aussi une dizaine de petits musées tous intéressant et pas cher (7 euros), demander un pass, on ne vous le propose pas : ce passe à 1 euro donne généralement droit à une réduction. Quelques musées fermés, le plus gros est à Caen, magnifique architecture, aussi le plus cher (22 euros !!!) mais il est mieux pourvu et s'intitule Mémorial de la Paix et son thème reprend l'avant, le pendant et l'après guerre.
Mes impressions des musées :
Aucun char allemand, dommage, mais toujours des Shermann construit en très grand nombre d'exemplaires. Le Shermann est de conception relativement simple et rustique, orienté grande série mais avec un blindage et un canon insuffisant contre les panzers. J'ai lu qu'un panzer s'était offert 30 shermann à la file !
Les pièces d'armement portatif sont -surprise- très petite, on dirait des jouets... Même les mitrailleuses lourdes ne sont pas très impressionnantes, sauf une mitrailleuse lourde anglaise dont j'ai oublié le modèle. Je ne compte cependant pas les mitrailleuses jumelées anti-aérienne qui sont de petites pièces d'artillerie
Les canons sont tous très impressionnants : taille et poids (plusieurs tonnes). Ceux des batteries côtières sont gigantesques. Les canons allemands sont camouflés ocre et vert, c'est assez joli... La vedette est incontestablement le 88 allemand, arme miracle qui équipait aussi les chars. Conçu départ comme antiaérien (Flak), il fut utilisé en tir direct contre les chars avec une efficacité redoutable. De plus, il s'installe comme une araignée sur des pattes très allongées et est surbaissé ce qui permet de le camoufler plus facilement.
Beaucoup d'uniformes et de mannequins, ce que perso je trouve moins intéressant. Il y a même l'uniforme de cérémonie d'un général allemand.
Beaucoup de pièces tels que boites d'infirmerie, et une profusion d'objets individuels qui faisait partie de la panoplie du GI, un privilégié de ce point de vue.
Un bombardier bimoteurs, énorme. Un planeur, énorme, il pouvait transporter 15 paras ou une jeep (1800 kgs)
Beaucoup de jeeps, quelques transports blindés US
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les plages de débarquement aujourd'hui   Jeu 18 Oct 2012 - 5:10

Beaucoup de films inédits, de photos et de textes explicatifs sur tous les aspects du débarquement.
Cependant, pas de réponse à ceci : pourquoi les alliés, pourtant si bien pourvu n'ont-ils pas largué de parachutistes en appui direct du débarquement ? J'ai beau remuer des tas d'hypothèses, aucune ne tient la route totalement.
Je n'imaginais pas la distance entre les 5 sites, je croyais que ces plages étaient contigües, et bien pas du tout, j'estime que les débarquements occupaient moins de la moitié du front. Bien entendu, la jonction se fit dans les heures/jours qui suivent car ça ne passa pas comme prévu, comme dab

Vu aussi une curiosité : une katioucha du front Est, je ne sais pas ce qu'elle faisait là à quand. Les allemands en avaient une frousse bleue à cause du bruit infernal du départ et des dégats considérables à l'arrivée, tout, absolument tout était anéanti dans un rayon de 100 mètres. Si par malheur les servants de la pièce étaient capturés, ils étaient immédiatement exécutés. Méthode de la Wehrmacht, notons le.
Cette katioucha était très rustique : une plate forme de camion, 6 rampes en acier, et envoyer la purée...

Autre curiosité : le destin d'un soldat prisonnier de la Wehrmacht, il était coréen, ça se voit évidemment. Enrôlé de force dans l'armée japonaise, fait prisonnier et enrôlé dans l'Armée Rouge (je me demande quand et sur quel front, l'URSS ne rentra en guerre contre le japon que le 8/8/1945), à nouveau fait prisonnier et enrôlé dans la Wehrmacht ! Quel destin !!!

Il y eut aussi des russes et même des polonais à se battre avec les allemands avec une ténacitéinouie. Interrogé par un officier, un de ces soldats montra son dos balafré partout au sabre qui expliqua qu'ils avaient été enrôlés de force, qu'il fallait tirer et même tirer juste car un sousoff les menacait en permanence avec son revolver...
Revenir en haut Aller en bas
 
Les plages de débarquement aujourd'hui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SUDWALL: cartes US des plages du débarquement
» Monument WW2 - Ver-sur-Mer ( Calvados - Normandie )
» Quotidien "EL KHABAR" d'aujourd'hui
» Les films de Vampires d'hier à aujourd'hui
» Puis-je me permettre... [Ellana devenue Niamh aujourd'hui]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Périodes : la période contemporaine :: Seconde Guerre Mondiale-
Sauter vers: