Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La bataille des Ardennes dec 44- fev 45

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: La bataille des Ardennes dec 44- fev 45   Mer 31 Oct 2012 - 4:02

Dernière grande bataille avant la prise de Berlin.
Se déroula dans ma région, les Ardennes belges, magnifique région de sapins, très accidentée, avec de petits villages tranqulles.
Dans les années '70, avec les mouvements de jeunesse, nous avons encore retrouvé douilles, obus, casques... Terribles destructions, assassinats. Les plus exactions les plus connues à Baugnez (soldats US), Bande (civils) mais des assassinats individuels nombreux parfois sans raison apparente. Imaginez la frousse des habitants quand ils ont vu revenir les allemands. Vite, on replie drapeaux etc... la fête est finie.
11000 maisons détruites, 2000 civils tués (assassinats, bombardements des deux camps, tirs croisés etc.). Il fallut des semaines pour rétablir eau, téléphone, électricité, toutes les routes étaient défoncées, impraticables, les camions de ravitaillement devaient passer pas la France, par le Sud ! Ajoutez à celà que l'hiver fut le plus froid du siècle avec une température constante de -15%. Dans ces régions, les températures négatives sont courantes mais pas à ce point. Seul avantage : les cadavres étaient congelés et donc pas d'odeur....
Le soldat US, réputé assez nul, se montra étonnamment combatif et courageux et tint bon en attendant les renforts qui devaient venir de partout en France. Les camions du charroi roulèrent 2.000.000 de kms !
Ce fut la dernière tentative d'envergure des nazis,de Hitler, mais elle était largement condamnée dès le départ étant donné que les alliés avaient la maitrise absolue du ciel. Malheureusement, un temps couvert rendait les sorties impossibles pendant plusieurs jours. Lorsque le temps devient adéquat, bombardiers et chasseurs s'en donnèrent à coeur joie et les allemands se firent détruire en gros et en détail.
Le but du commandement allemand était de percer jusqu'à Anvers, couper les alliés d'un tiers et changer le cours de la guerre. Mais la machine de guerre allemande, faute de moyens en ressources, et même en carburant se vit limitée. Toutes ces destructions, ces dizaines de milliers de cadavres et de blessés pour rien. Sauf que la Werhmacht avait dépensé des ressources essentiels et qu'après cette victoire américaine, le sort final de la guerre ne faisait plus de doute, même pour les nazis. Sauf pour Hitler qui croyait encore aux armes de représailles V1 et V2 et à une dislocation de l'entente alliée. Ce fait politique s'est réellement produit au cours d'une guerre précédente avec la Russie avec le décès de la tsarine. Cette croyance est illustrée dans l'excellent film Der Untergang avec un tableau de l'empereur François-Joseph dans le bureau du bunker d'Adolf Hitler
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La bataille des Ardennes dec 44- fev 45   Mer 31 Oct 2012 - 4:04

Quelques documentaires étonnants avec des films d'époque. Les SS, je trouve étaient effrayants...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La bataille des Ardennes dec 44- fev 45   Mer 31 Oct 2012 - 14:55

Ce n'est pas sans importance : Hitler, fidèle à lui-même avec donné ses consignes. Laisser de côté tout sentiment humain et ne pas s'embarrasser de prisonniers. La première recommandation a été largement obéie, quant à la seconde, la plupart des commandants ont simplement désarmé les captifs et les ont laissé là où ils les ont trouvé. Cependant, il y a eu au moins un crime de masse, à Baugnez contre des GI, et des actes individuels de meurtres. Dans l'autre camp, il faut reconnaître que les GI ont exécuté aussi nombre de soldats allemands. Encore heureux pour les prisonniers allemands qu'à ce moment les GI ne connaissaient pas encore la réalité des camps de concentration...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bataille des Ardennes dec 44- fev 45   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bataille des Ardennes dec 44- fev 45
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre historique sur la bataille des Ardennes
» La Bataille des Ardennes
» Reconstitution Bataille des Ardennes et Show Pyrotechnique RECOGNE-COBRU - 15-16 Décembre 2012
» Bataille des Ardennes
» La Bataille des Ardennes - Battle of the Bulge - 1965 - Ken Annakin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Périodes : la période contemporaine :: Seconde Guerre Mondiale-
Sauter vers: