Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Louis PERGAUD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mihou
Palala hi hou
avatar

Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Louis PERGAUD   Dim 11 Nov 2012 - 17:45


Prix Goncourt 1910, surtout connu pour "la guerre des boutons", Louis PERGAUD fut fauché sur le front en avril 1915, sans que jamais sa dépouille ne soit retrouvée.
J'ai voulu vous faire partager ce sonnet, dont j'ignore la date de création, en mémoire .... (extrait des oeuvres complètes éditées par MDF en 1954)
L'an dernier il a été publié ses carnets de guerre, dont je vous parlerai plus avant.

REVOLTE

Si l'ombre de ma foi plus languide s'allonge,
Ma jeunesse, soleil qui bronzait ses bras roux,
Fait encore poudroyer au vertige des trous
Des rayons de vigueur que nul chancre ne ronge.

La race veule coule éclaboussant mes songes
Et ses rauques rumeurs suscitant mon courroux
Au bord du flot de fange où luttent ses remous,
Ont parfois arrêté mon coeur à leurs mensonges.

Mais, montant par degré du fond des nuits ferventes,
J'ai gardé dans mon sein ma haine toute entière
Et fait trève un moment aux colères levantes,

Pour que mon coeur gonflé de vertes énergies
Cingle un jour au fumier pourri de leur litière
Les dogmes et les lois, les ciels et les patries.
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Dim 11 Nov 2012 - 21:45


Belle révolte. Louis Pergaud fait partie de ces trop nombreux jeunes tués dans cette guerre stupide, comme Alain Fournier "vivant le temps d'un livre".
Merci du partage.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Dim 11 Nov 2012 - 23:29

Je me rappelle ce livre que j'aimais tant quand j'étais gamine : "de goupil à margot". Un chef-d'oeuvre naturaliste.
Oui, encore un homme plein d'espoir fauché avant d'avoir accompli ses oeuvres de maturité.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Dim 11 Nov 2012 - 23:49

Il ne mâchait pas ses mots, sa poésie est poignante, surtout quand on sait qu'il ne s'en est pas sorti...
Oui, je veux bien que tu nous parles de ses carnets de guerre. Ce doit être quelque chose. Incisif et bouleversant. Merci pour cette première approche, Mimi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Allart

avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Lun 12 Nov 2012 - 0:05

Je ne connaissais pas !!! Merci !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://undatalethe.free.fr/
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Lun 12 Nov 2012 - 10:08

C'était un soir de printemps, un soir tiède de mars que rien ne distinguait des autres, un soir de pleine lune et de grand vent qui maintenait dans leur prison de gomme, sous la menace d'une gelée possible, les bourgeons hésitants.
Ce n'était pas pour Goupil un soir comme les autres.
Déja l'heure grise qui tend ses crêpes d'ombre sur la campagne, surhaussant les cimes, approfondissant les vallons, avait fait sortir de leur demeure les bêtes des bois.


On se demande souvent comment débuter un roman, une nouvelle. Voici ci-dessus la façon dont démarre ce Goncourt 1910. Ce que j'adore, c'est qu'au milieu de cette poésie descriptive, il place son héros Goupil. Il ne nous dit pas que c'est un renard. tout le monde le comprend. Enfin, une sorte de renard du bestiaire médiéval, mi-animal mi-homme. Et pour nous introduire dans cette façon de penser, il écrit, sans que l'on se doute un instant de la métaphore, : avait sortir de leur demeure les bêtes des bois. Et nous voila embarquer dans un rêve, où il ne fait aucun doute que les lièvres possèdent tous une maison...

Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Lun 12 Nov 2012 - 14:42

Je ne le connais que par La guerre des boutons. L'intro que tu donnes, Vic, me fait penser à du Giono. La saison d'hiver commence, propice à ce genre de lecture aux débuts feutrés, presque le silence neigeux.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Mihou
Palala hi hou
avatar

Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Jeu 15 Nov 2012 - 3:20

carnets de guerre.
Sans doute un des documents des plus poignants que j'ai lu sur cette boucherie absurde.
Pergaud est un humaniste; il déplore amèrement l'assassinat de Jaurès qu'il admire.
Contrairement aux multitudes de courriers de poilus récemment publiés et qui donnent déjà une idée de ce qu'ont vécu ces jeunes hommes, ces carnets sont une plongée dans le quotidien pris sur le vif, sans fioriture ni dissimulation telles qu'on peut les trouver dans les correspondances aux êtres chers..
Des hommes qui se terrent comme des bêtes et qui vivent pourtant, dans une organisation presque irréelle leur fournissant le manger, le boire, le courrier...
Pergaud les dépeint amoureusement, en compagnon d'arme, ou sans fard, tels qu'ils sont râleur, faux-cul, comique ou emmerdeur.
Extraits:
"...Danvin manque se noyer dans un trou plein de boue, de pissat, de merde et de sang. Je saute dedans pour le retirer et j'en ai jusqu'au genoux. L'odeur me poursuivra trois jours durant..."
"... n'empêche qu'il y a 111 morts, 250 blessés et autant de disparus. Et pourquoi? pour que le con sinistre qui a nom Boucher de Morlaincourt ait sa troisième étoile..... la prise de Marchéville ne signifie rien, rien..."

Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Jeu 15 Nov 2012 - 21:19

"...Danvin manque se noyer dans un trou plein de boue, de pissat, de merde et de sang. Je saute dedans pour le retirer et j'en ai jusqu'au genoux. L'odeur me poursuivra trois jours durant..."
"... n'empêche qu'il y a 111 morts, 250 blessés et autant de disparus. Et pourquoi? pour que le con sinistre qui a nom Boucher de Morlaincourt ait sa troisième étoile..... la prise de Marchéville ne signifie rien, rien..."

Ce que nous ne saurons que bien plus tard, quand les responsables de cette boucherie qui ont par vanité ou stupidité envoyé délibérément des hommes en grand nombre à la mort eurent disparus, ne risquant plus d'être jugés pour leurs crimes. Pergaud le dit tout simplement, mais il n'en est pas revenu, alors que les ganaches qui commandaient s'en sont toutes sorties sans trop de dégâts!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Jeu 15 Nov 2012 - 21:46

Ça m'a l'air d'une force rare. Quel est l'éditeur ? J'ai envie de me le procurer !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Mihou
Palala hi hou
avatar

Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Ven 16 Nov 2012 - 1:38

Romane a écrit:
Ça m'a l'air d'une force rare. Quel est l'éditeur ? J'ai envie de me le procurer !

Mercure de France isbn 978 2 7152 32226 6 (6€80)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Ven 16 Nov 2012 - 1:49

Ce n'est pas la mer à boire, et donc je suis très tentée ! Merci Mimi !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Allart

avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   Lun 19 Nov 2012 - 2:14

Merci mihou AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://undatalethe.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis PERGAUD   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis PERGAUD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis Pergaud
» LA GUERRE DES BOUTONS de Louis Pergaud
» LA GUERRE DES BOUTONS (Tome 1) LE TRESOR de Louis Pergaud
» Les Rustiques - Louis Pergaud
» Louis PERGAUD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: