Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis pas une historienne sérieuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 2:05


De charmants collègues me l'avaient dit: bien qu'agrégée, je suis pas une historienne sérieuse.
Ce matin en cours il était question de la civilisation grecque. Le grand Vème siècle (avant l'Autre) bien sûr mais aussi des périodes de Cnossos et de Mycènes. D'où remontée au Néolithique, aux diverses migrations plus ou moins tracées... Et j'ai fini par sortir: "Bien sûr les grecs n'ont pas débarqué un beau matin en disant: "Coucou c'est nous on est les grecs". Et mon étudiant de se piquer un fou rire de chez fou rire, dont il a voulu s'excuser. Mais non pas de quoi, c'est moi qui...

Je suis vraiment pas une historienne sérieuse! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 2:28

Peut-être alors je vais pouvoir t'écouter sérieusement.

Et même : cet humour est sans doute le meilleur moyen de capter l'attention, d'accrocher quelque part dans la mémoire, de susciter l'envie, enfin, tu vois quoi.

Les blablateurs trop sérieux sont gonflants à gogo. Tu as trouvé ta voie !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 9:59

Ah bon ?!.. Parce qu'il faut être sérieux ?... Ah zut ! On avait oublié de me dire...

mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
K.ROLL

avatar

Nombre de messages : 844
Age : 45
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 10:00

mdr Ne change pas ! bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://krollambiance.e-monsite.com
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 11:56

A propos, Tryskel, une production télé à ne pas manquer, samedi prochain sur Arte, 20h40 : "de Marathon à Salamine". Moi qui ai développé une passion pour l'histoire (grâce en l'occurence à un prof qui, ma foi, te ressemblait pas mal), je vais être collé à mon écran. Les émissions de qualité sont si rares, ne passons pas à côté...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 17:12


MBS, qu'apprends je, t'es pas sérieux? mdr

La vanne sur mon "sérieux" a été balancée très sérieusement lors d'une réunion (ben vi, les profs en font aussi) sur la question de savoir ce qu'on allait mettre dans "Histoire régionale" qui venait de sortir des crânes d'oeufs ministèriaux qui réalisaient enfin qu'enseigner l'histoire "locale" pouvait être bon. J'ai osé suggérer: La Piraterie, vu qu'on était aux Antilles et que la piraterie fait partie de l'histoire locale élargie, elle a joué un rôle économique et même politique non négligeable, et que ça fait partie de mes sujets de prédilection, j'avoue, mais las, ce fut écarté avec mépris!
"Tu vas trop au cinéma, c'est pas sérieux pour une agrégée"! Me dit-on péremptoirement, et je laissais le Black Pearl et Jack Sparrow au rayon des légendes!

Hérétique et relaps, je n'en devins pas sérieuse pour autant. pourquoi faudrait-il être ennuyeux à mourir quand on travaille? Pourquoi penser qu'on ne peux pas apprendre en s'amusant? Ce n'est pas Vic qui me contredira je gage: le jeu est une partie essentielle de l'apprentissage, tant des animaux que des humains.

Le "coucou grec" était pas calculé, il est sorti tout seul parce que je suis comme ça, et j'étais une prof comme ça. Jamais mes élèves ne s'en sont plaint, et ça n'exclue nullement la rigueur, j'ai eu des prises de bec avec des collègues parce que j'étais: "Trop sévère". Mais c'est pas parce qu'on rigole un peu qu'on fait n'importe quoi et qu'on permet à ses élèves de faire du n'imp (comme dit ma fifille).
L'étudiant a été tellement traumatisé qu'il m'a demandé si exceptionnellement je pouvais faire un cours de plus avec lui cette semaine! incl36

Merci Vivor, je note Arte Samedi soir, je vais pas rater. Il y a toujours de très bon docs, malheureusement souvent très tard, et re malheureusement souvent sur un ton très docte, eux ils sont sérieux! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 17:23

A ce propos, j'ai vu toutes les excellentes émissions de Stéphane Bern sur la 3 (ou la 2 ?) : quelle excellente initiative ! Fouquet, Louis XV, le duc d'Enghien, Marie-Antoinette, j'en passe et des plus passionnantes. Enfin, après des années d'hésitation entre l'attrait de l'audimat et les exigences de la déontologie, la télévision publique nous offre du haut de gamme. Comme disait la mère de Napoléon : "pourvou ché cha doure".
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 18:18

Euh, Vivor, tu plaisantes là ???

La semaine dernière, une étudiante de licence 3 a mis un bouquin de Stéphane Bern dans sa bibliographie (je pense que c'était pour l'étude d'une reine quelconque). La prof, outrée et interloquée, lui a demandé de retirer ça tout de suite de sa liste... Les émissions de Stéphane Bern, même si elles utilisent la parole d'historiens [mais des petits morceaux, pas plus] les mélangent avec celles de romanciers ou même du premier pékin venu qui a écrit vaguement sur le sujet (Gonzague Saint-Bris parle toujours plus qu'un professeur d'université spécialiste). Question construction c'est n'importe quoi (le hors-sujet est systématique) et pas la moindre rigueur (on te rediffuse une émission sur Henri IV d'il y a quatre ans sans aucune indication de cette rediffusion puisque ce sont des émissions supposées inédites, on t'y fait un quart d'heure sur la tête momifiée du roi qui a disparu... mais est réapparue depuis). Et ne parlons pas des nombreux extraits de films ou de téléfilms où le petit jeu consiste à retrouver qui est qui (sans que tu ne saches rien ni sur les acteurs, ni sur les dates des dits "documents"). Ne parlons pas non plus des reconstitutions aberrantes comme celle qui voit une conservatrice d'archives présenter un document à un historien en lui disant de faire attention, que c'est fragile... ledit historien ayant été directeur de ces mêmes archives, on peut supposer qu'il est au courant depuis longtemps. Quant à se dire qu'en tant que contribuable on a financé les voyages de Stéphane Bern aux quatre coins de l'Europe pour tourner à chaque fois 1/4 d'heure dans l'émission, ça me fait un peu mal au portefeuille. Alors, si tu veux de l'Histoire vulgarisée mais sérieuse, essaye de trouver en ligne des vieux "Alain Decaux raconte", c'est encore ce qu'on a eu de mieux sur le service public depuis 40 ans.

Sinon, Trys, moi j'aurais dit, paraphrasant Jean Poiret (un grand sérieux !), "alors les Grecs ils sont arrivés avec leurs petites valises de Grecs"... Ouais, pas sérieux du tout...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 18:24

Et je ne suis pas non plus un géographe sérieux. Je fais travailler mes élèves pour apprendre à analyser une sujet de composition avec le sujet "le sucre et le café". J'ai proposé au conseil qui fabriquait les programmes en 2001 d'étudier la Slovénie comme exemple de pays de l'Est en reconversion vers l'économie de marché. J'ai longtemps fait comme étude de cas sur "Nourrir les hommes" le McDonald's à côté du lycée...

Un cauchemar pour certains de mes collègues. J'ai d'ailleurs découvert fortuitement hier qu'ils ont modifié la progression commune en première au mois de juin sans me le dire et sans me consulter... Mais eux (surtout un) ce sont des gens sérieux, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 18:25

"bourrées de champignons, les valises" lol!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 18:36

Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 18:55

MBS a écrit:
On appelle ça les hasards de la programmation... Ecoutez bien...

http://actu.orange.fr/le-buzz-media/le-buzz-media-du-20-novembre-interview-stephane-bern-lefigaro-interview_1200752.html


Je peux savoir depuis quand Orange c'est sérieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 18:58

Je ne l'aime pas particulièrement et je ne me suis jamais jetée sur ses émissions. Et puis d'abord je suis restée des années sans toucher à la télé au point que je ne savais plus comment fonctionnait sa télécommande quand j'ai tenté de m'y remettre. Bref.

Donc il ne m'attire pas. En regardant cette vidéo, d'abord je trouve qu'il n'a pas changé (mais on s'en fout), et surtout qu'il sait dégager une espèce d'énergie qui fait que après tout il me semble normal qu'il soit capable de capter l'attention. Je n'ai jamais regardé ses émissions sur l'histoire (et j'apprends par Vivor qu'il en tourne), et sans doute comme tu le soulignes, tout ça n'est pas bien sérieux. Sauf que comme tout le monde se fout de l'histoire, si j'en juge d'après ce qu'en disent mes ados au théâtre, il y a peut être là le moyen de les faire accrocher et de leur donner la curiosité de fouiller pour en savoir davantage. Et pourquoi pas.

Alors peut-être qu'il dit des bêtises qui vous feront bondir, Trys et toi, et c'est même probable. Mais pour le français moyen qui n'a plus accès aux cours parce que trop âgé, et imbibé du monde du travail, et peut-être même qui ne lit pas trop, c'est un moyen de raccrocher même moyennement, avec l'histoire de son pays.

A force d'être passé par le pire, on peut espérer raccrocher en prenant le passable, pour finir par accéder au meilleur. Evidemment ce n'est pas la solution idéale, mais qu'est-ce qui est idéal de nos jours, dans le concret ?! (à part vous deux )

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 19:02

Et pi d'abord, bern ne peut pas faire pire que le grand max...
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 19:17

Oui je sais... C'est le problème de la vulgarisation... Mais il y a, il me semble, une limite à ne pas franchir... C'est justement la question de ce qu'on dit (le fond), la forme importe peu (et elle peut ne pas être sérieuse... Mes anciens élèves du théâtre ont plus appris sur le théâtre classique en jouant Les Comédiens du Roy qu'en cours de français). Avec Stéphane Bern, il y a effectivement une conviction (et je le crois sincère dans sa passion) mais soyons clair il n'écrit pas ses livres et pas davantage ses émissions (ce n'est pas lui qui fait les entretiens, les commentaires, cherche les images etc...).
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 19:30

Il y a un autre qui est gratiné dans le genre. Franck Ferrand qui officie sur Europe 1... Et un qui perce dans un genre encore plus réac du nom de Dimitri Casali... Tous avec le même leïtmotiv, on n'apprend plus l'Histoire à vos enfants...

Ca fait toujours plaisir d'apprendre à longueur de temps que tu ne fous rien et que les autres, quelles que puissent être leurs possibles défaillances sur le plan de la pédagogie, pas davantage.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 19:50

MBS, ce que tu dis est parfaitement vrai, mais il n'en reste pas moins que les "Secrets d'histoire" ne sont pas si inintéressants que ça. L'émission consacrée à Caroline de Naples m'a passionné, car j'ignorais tout de cette reine et j'ai appris beaucoup de choses, corroborées ensuite par une encyclopédie historique que je possède. Maintenant, que Bern n'écrive pas lui-même ses émissions, je te crois sur ta parole. Cela n'ôte rien à son mérite d'avoir su capter l'attention du plus grand nombre, un peu comme Pavarotti (que je n'ai jamais vraiment apprécié) avait su démocratiser l'opéra, même en abusant des effets faciles.
Entre les émissions de variété ridicules de TF1, le raccolage people d'une infinité d'autres, et les louables efforts de Bern pour intéresser un large public, je n'hésite pas une seconde.
Quant à Decaux, forcément, c'est une référence.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 19:55

Le nombre de profs passionnants est surpassé par le nombre de ceux qui n'accrochent plus à leur boulot que pour le salaire de fin de mois, bien trop maltraités par le système et sans doute moins résistants que les premiers. Malheureusement. Ce qui n'empêche pas qu'on reconnaît tout de suite quels sont les jeunes qui bénéficient de super profs, et le bénéfice qu'ils en retirent.

D'accord avec Vivor. Peu importe qu'il écrive ou non ses papiers. L'important est l'impact, et sa suite. Si en écoutant une émission on est assez accroché par ce qu'elle raconte, les fouilles commencent sitôt après l'émission. Du coup, ce n'est plus un coup d'épée dans l'eau, mais un moteur.

Ceci dit, je suppose que toi ou trys devez avoir les poils qui se redressent à chaque bourde énoncée comme vérité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 19:58

Forcément, s'ils se mêlent de raconter des conneries, s'ils altèrent la vérité, dans ce cas il vaut mieux s'abstenir...
J'espère que je ne suis pas une victime de la désinformation des faiseurs d'émissions historiques. J'en appelle aux profs de ce site : au secours ! Jeunot en danger ! Help me...
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 20:05

@ Vivor :

Je m'en doute...

AngeR

Mais à voir ce que tu écris sur LU, on voit bien que tu as un esprit curieux et intelligent (oui, je fais directement livrer mes fleurs par INTERFLORA)... Donc tu peux percevoir certains trucs que d'autres ne verront jamais.

@ Ro

Et ce n'est pas forcément, Romane, des bourdes (parce que, ça, à la limite, ça se corrige) mais bien plutôt une façon de dire l'Histoire. J'attends que Bern fasse une émission sur les paysans du Berry ou sur les vagabonds de Paris. Tu vois, un truc qui ne serait pas du clinquant, du spectaculaire, mais qui dirait ce qu'a été la vie des peuples. J'attends qu'on nous explique que la France n'est pas une évidence de l'Histoire, qu'il n'était pas absurde que les Alsaciens soient rattachés à l'Allemagne ou que Barcelone a été plus longtemps "française" que Brest. Bref qu'on ne fasse pas une Histoire IIIème République dans laquelle une grande partie des gens (les jeunes en particulier) ne se reconnaitront jamais.

Mais tout cela fait partie du volume fionesque en cours d'écriture... Donc, chuuuuuuuuuutttttt !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 20:51

J'ai écrit un petit texte sur un étrange double événement qui a marqué le cinq mars 1953, parallèle qu'il m'a paru intéressant de développer.
Ce jour-là, deux hommes mouraient : l'un s'appelait Iossif Vissarionovitch Djougatchvili, l'autre Serge Prokofiev. Les journaux ont titré sur le premier et presque ignoré le second. Or, lequel a fait le plus de bien à l'humanité ?
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 20:52

Prokofiev c'est bien le type qui a gagné la Seconde Guerre mondiale ?

mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 20:56

MBS a écrit:
Prokofiev c'est bien le type qui a gagné la Seconde Guerre mondiale ?

mdr
Toi, tu m'embêtes exprès, je le sais bien, mais attention quand je suis contrarié, jekri an kevin !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 21:02

Je suis, bien évidemment, d'accord avec MBS, la façon de dire l'Histoire importe beaucoup. Je ne peux pas non plus reprocher à S. Bern de d'énoncer des bourdes, mais de faire dans les paillettes et le superficiel.
Quant à "approfondir, fouiller, aller plus loin" après une émission comme ça, j'ai un gros doute pour la grosse majorité. Vivor me semble une exception avec sa culture et son ouverture d'esprit.

Non, il n'était pas absurde que les alsaciens soient rattachés à l'Allemagne, l'Alsace n'est française que depuis Louis XIV, suite à je ne sais plus quel traité, quand des provinces passaient d'un souverain à un autre au gré des guerres, des mariages, des accords plus ou moins consensuels. "Passe moi ta Normandie je te refile mon Dauphiné!" les provinces de l'Est étant celles qui slamaient le plus. Le tout sans même penser à demander l'avis des populations concernées. C'était l'Ancien Régime, le peuple n'avait pas la parole. mais au XIXème siècle on inventa "Le Droit des peuples à disposer d'eux mêmes", concept nouveau, démocratique et louable. Sauf que... sauf qu'on a "oublié" de demander aux alsaciens/ mosellans s'ils voulaient redevenir français ou rester allemands, des fois que... on avait fait une guerre, c'était pour les arracher aux griffes sanglantes des horribles teutons. Sauf qu'on a fabriqué artificiellement des pays dans l'Europe de l'Est et les Balkans, en enfermant dans les mêmes frontières des populations qui n'avaient pas envie de vivre ensemble. Elles l'ont prouvé (Tchécoslovaquie, Yougoslavie) en divorçant, pas toujours à l'amiable dés la chute de l'URSS qui elle même regroupait des pays conquis par la force sous l'égide bienveillante du socialisme!
Mais va dire ça, à propos de l'Alsace, tu passeras non seulement pour quelqu'un de pas sérieux, mais aussi pour un agent de l'ennemi. AngeR

Quant aux programmes qui entrent un peu dans la vie, touchent au réel, en Histoire ou en Géo, il font peur à bien des profs, ça n'a rien de nouveau non plus. Vivor, je te conseille "Douze leçons sur l'Histoire" d'Antoine Prost, c'est clair et bien fait, pour expliquer le métier d'historien, parce que oui, c'est un métier. Un métier que la grosse majorité de ceux qui en causent dans les postes ignore totalement, tout un chacun s'improvise historien, et dit n'importe quoi. Ce qui compte c'est l'audience. J'aime bien Henri IV, je me contrefous de sa tête, toute façon, il en plus besoin! AngeR


Dernière édition par Tryskel le Mar 20 Nov 2012 - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   Mar 20 Nov 2012 - 21:03

Alore, la, sa ne me fé ni chô nifroi...

Je parle cette langue au quotidien...

mdr

C'est vrai que les collisions de décès sont parfois étonnantes... Edith Piaf et Jean Cocteau par exemple (ce dernier aurait eu le temps de comprendre que son propre décès serait éclipsé par celui de la chanteuse). Le plus incroyable que je connaisse c'est en 1826 la mort le même jour de deux anciens présidents américains, tous deux fondateurs des Etats-Unis, John Adams et Thomas Jefferson... Et les deux sont morts un 4 juillet, jour de la fête nationale.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis pas une historienne sérieuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis pas une historienne sérieuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis pas une historienne sérieuse
» [JEU] Qui suis-je ? (identité de personnages du Whedonverse à deviner)
» La mystérieuse affaire de Styles
» Je suis très laid
» Réapparition mystérieuse 20 ans après le naufrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: