Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91099
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Sam 22 Mar 2014 - 15:34

Tu sèches, Vic ? Pourtant, avec la flotte qu'il est tombé....  lk
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Sam 22 Mar 2014 - 16:34

Ben justement, il navigue dans le creux de la vague...  
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Jeu 27 Mar 2014 - 9:32

J'ai des soucis au travail qui me bouffent du temps!
Mais le lexicalf n'est pas terminé!
Ne vous réjouissez donc pas trop vite de cet arrêt momentané
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Jeu 27 Mar 2014 - 12:25

Vic Taurugaux a écrit:
Mais le lexicalf n'est pas terminé!
Ne vous réjouissez donc pas trop vite de cet arrêt momentané

Cherche pas d'excuses, toi !! Et sois au moins honnête hein ? Dis tout de suite qu'entre la tiote et l'épouse, tu es coincé, serré, cerné et SOUMIS !! Mouahahahaha

Femina powaaaaaaa !! Yeahhhh !!!!  mdr 
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Jeu 27 Mar 2014 - 14:39

Vic Taurugaux a écrit:
J'ai des soucis au travail qui me bouffent du temps!
Depuis le temps que je suis convaincue que si on abolissait le boulot, on aurait davantage de temps !  Ange

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Jeu 26 Juin 2014 - 14:20

Peau : n.f.
N'importe quelle partie peut en toucher une autre, de même que celle-ci peut revenir sur celle-là ; par là, nous nous auto-affectons dans les deux sens (un redoublement, à la fois l'activité et la passivité). Nous recevons en même temps deux messages concordants : celui du doigt qui glisse sur une région du corps et celui de cette même région qui a été affleurée. […] les deux lèvres se serrent, les deux jambes se croisent ou les doigts peuvent se frotter les uns contre les  autres. La tactilité n'est pas limitée et peut se porter sur elle-même : elle fonctionne partout, ce qui ajoute encore à ses particularités et potentialités psychophysiologiques.
Quels effets en résultent-ils ? Il est suffisamment évident que la ou le moi et le non-moi se rencontrent, là où le moi biologique s'affirme, s'affiche même, nous nous trouvons bien à son carrefour – tous les chemins en partent ou y arrivent- et il devrait être possible d'y intervenir efficacement ; la thérapie pourrait y trouver son terrain d'élection.

François Dagognet, La Peau découverte.

Regarde-moi

http://www.canal-u.tv/video/les_amphis_de_france_5/le_libre_savoir_de_francois_dagognet.3033
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9695
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Jeu 26 Juin 2014 - 15:33

Maitre Vic, c'est un plaisir de vous retrouver...
Faites attention en circulant, certains candidats au BAC ayant peu apprécié "Crépuscule" vous vouent aux gémonies sur les réseaux dits sociaux!  mdr 
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Jeu 26 Juin 2014 - 16:41

Merci pour le lien Vic, ça à l'air très intéressant je vais l'écouter dès que j'aurais un peu de temps.  chinois 
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Sam 19 Juil 2014 - 10:20

Imaginer : v.

Imaginer, c'est concevoir quelque chose comme existant. C'est là une activité proprement humaine. En effet, il apparaît inimaginable que les animaux demeurent également capables d'une telle activité cérébrale. Il n'est qu'à étudier leur cortex, mais aussi leurs comportements pour comprendre bien vite à quel point l'idée même que nos amis les bêtes seraient capables de rêver, s'apparenterait à une fantaisie.

Prenez la marmotte. Enfin, quand je dis prenez la marmotte, c'est une expression. Imaginez-la si vous préférez. … Voilà. Vous y êtes. Et bien, la marmotte ne se figure pas plus l'aigle que le gypaète barbu. C'est pour cela qu'elle sort de son trou. Sinon, vous pensez … Seulement si, et seulement si, la marmotte guetteur voit à l'horizon son horrible prédateur, elle siffle et tout le monde comprend. Car les marmottes sont des animaux paniqués rien qu'à l'idée du sifflet de la même façon que leur guetteur est effrayé rien que par la vision réelle du rapace marmottophage.

Aussi, le problème des humains n'est pas à chercher dans leur imaginaire. Car, ce serait alors comme si vous vous méfiez de votre propre bibliothèque. Non, ce qui est terrible pour l'homme, c'est uniquement la force de sa propre imagination. Car les images ont cela d'éprouvant que bien souvent elles s'imposent à vous. Elles vous harcèlent. Vous pourriez ne pas penser, mais cela demande une telle discipline qu'aussitôt relâché votre effort pour être bête, vos rêveries reprennent le dessus. Soit des inquiétudes, soit des souvenirs, soit des fables, des fictions, des inventions, des songes ou mensonges ; bref des imaginations. Et pourquoi cela, me diriez-vous ? Enfin, j'imagine que vous pourriez me le dire (c'est pour cela que j'emploie le conditionnel, mais c'est juste une figure de rhétorique, ne vous prenez pas la tête avec ça non plus...). Et bien parce que tout simplement, tous les humains baignent dans le langage. Que les mots leur préexistent. Il n'y aurait pas ces p***** de mots, vecteurs d'images, nous serions tous aussi libres que les animaux. Seulement, il y a toujours quelqu'un pour vous raconter quelque chose et aussitôt mettre en ébullition votre monde intérieur. Le pire, ce sont les poètes : ceux-là ne vont jamais au fond de leurs idées : ils se contentent de suggérer des émotions. Alors, forcément, une fois que vous les avez lus ou écoutés …

Ma théorie tiendrait debout s'il n'y avait les oiseaux. Surtout les oiseaux chanteurs. Ces derniers sont au monde animal un peu, (si vous m'autorisez l'image), ce que sont les poètes pour le genre humain. Ils se transmettent de génération en génération leur langage par, sinon la parole, plutôt la complexité de leurs trilles et autres sérénades. Les adultes apprennent aux petits. Il n'y a là rien de génétique comme la trouille du sifflet chez la marmotte, non, les oiseaux apprennent la musique dans de véritables conservatoires ! Demandez aux ornithologues et vous verrez que je n'invente rien !

Alors, la tentation serait grande de rendre nos poètes à la Nature ! Aux oiseaux ! Afin d'enfin délivrer nos pensées de nos sentiments. Ainsi, nous n'aurions plus rien à imaginer, débarrassés que nous serions de toutes émotions ... Un peu comme dans un délire paranoïaque qui veut que ce sont surtout les autres qui ont de drôles d'idées sur votre personne !

Imagination :
Pouvoir d'être ému par les choses ou par les personnes sans qu'elles soient présentes, et sur la seule pensée de ce qui a pu arriver. Par exemple, on se représente le supplice de Calas, et on est ému de terreur et de pitié. On imagine une guerre, une émeute, une épidémie, et déjà on croit y être. Cette force de l'imagination est toute dans notre corps, et dépend des mouvements que nous commençons, de défense, ou de colère. Tous les genres d'inquiétudes, concernant un mal qui n'est pas encore, dépendent de l'imagination. Toutes les passions résultent de ce qu'on imagine, soit la puissance de ce qu'on hait, soit la faiblesse et la souffrance de ce qu'on aime. On imagine aussi ses propres souffrances, et par là on étend beaucoup la souffrance, car souvent les maux réels engourdissent par l'abattement, au lieu que l'imagination a toutes nos forces pour nous torturer. On tue l'imagination par l'action et la fatigue.
Alain : Les Arts et les Dieux.

Franchir la dalle ...
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8138
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Sam 19 Juil 2014 - 10:26

chinois 

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Sam 19 Juil 2014 - 10:55

Merci Vic, une fois de plus pour ta sensibilité éclairante et ta connaissance généreuse.
Tes propos ont déclenché un questionnement chez mon neurone : lorsque tu parles ainsi de l'imagination, je me demande si elle ne serait pas la base de l'empathie ? Je me demande en effet, du coup, si chez les personnes peu dotées d'empathie il s'agit simplement d'un manque d'imagination ou d'un blocage de l'imagination...Voilà qu'à cette heure là tu perturbes mon coma, c'est malin...
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Lun 21 Juil 2014 - 13:14

Merci Vic.
Je constate avec étonnement qu'Alain avait une vision très limitée de l'imagination, qui est si vaste qu'elle couvre bien plus que l'émotion et la souffrance. Elle sert notamment à créer, anticiper, visualiser, suggérer, voire manipuler et détruire.
Sans imagination notre esprit ressemblerait à celui d'un ordinateur ajouté à celui d'un animal grégaire.

En revanche, Vic, je te conseille tout de même de t'intéresser au cas de Koko, la femelle gorille, qui parle par langage des signes, qu'elle a appris toute petite, et fait preuve de plus de conscience et imagination qu'on n'en prêtait aux animaux avant elle : https://www.youtube.com/watch?v=Ao3Ny27mkyY

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Mar 22 Juil 2014 - 1:16

Pour rebondir sur le post de Kate : je ne crois pas que l'imagination et l'empathie soient liées, mais plutôt la sensibilité et l'empathie, sachant que la sensibilité n'est pas forcément liée à l'imagination. Mais ceci est mon sentiment, pas parole d'évangile  Laughing 

filo a écrit:
Je constate avec étonnement qu'Alain avait une vision très limitée de l'imagination, qui est si vaste qu'elle couvre bien plus que l'émotion et la souffrance. Elle sert notamment à créer, anticiper, visualiser, suggérer, voire manipuler et détruire.
Sans imagination notre esprit ressemblerait à celui d'un ordinateur ajouté à celui d'un animal grégaire.
A mille pour cent d'accord !

Et enfin : salut, Vic ! Les signes de vie attendront un peu, mais ne seront point enterrés. Une chose à la fois, surtout quand on est en vacances  Laughing 

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Mar 19 Aoû 2014 - 9:51

Verve : n.f.

Merde ! Souvent, les mots nous échappent. Jaillissent de nous, telles des interjections ou des jurons ou autres coprolalies. Ils sont en avant de notre pensée, mais, tant pis, le mot étant dit, l'incongruité lâchée, le mal est fait
.
Le Verbe qui, (nous le rappelons ici aux mécréants ou autres lecteurs de la « Juste Parole » s'était tout de même fait chair), nous fut transmis par le latin verbum. Et voilà-t-y pas qu'un jour, la langue d'un quidam a fourché, (à l'époque, il n'y avait encore d'orthophonistes), et au lieu de dire verbum tel qu'il le pensait, cet éjaculateur précoce plus que mondain, a dit vervum. Bien sûr, de vous à moi, on aurait très bien pu le châtier pour cette faute de goût, mais au lieu de ça, certains se mirent à aimer cette nouvelle façon de parler, ont entretenu, diabolicum est, cette erreur en une manière, une pratique, bref un néologisme vous rendant in. Pour des gens comme moi, qui essaient de vous faire réfléchir deux minutes sur toutes les inepties que vous prononcez sur ce forum, croyez bien que pour nous autres censeurs, ce genre d'aventure s'apparente à une catastrophe. Mais que voulez-vous ? Quand les gens ne veulent plus maîtriser leur langue !

Au moyen-âge, le mot avait fait du chemin, passant de l'oral à l'écrit et il réapparut de façon littéraire dans la bouche de la femme de Maistre Pathelin : Estes-vous dévoyer ? Recommancer vous votre verve ? Le tance-t-elle pour ainsi désigner son délire et bien faire comprendre à son créancier que son malin de mari n'est plus en rien solvable. Plutôt, à l'article de la mort.

Bien sûr, la façon de ce grand roublard d'utiliser toutes sortes de dialectes pour nourrir son charabia et ainsi mieux rouler son vis à vis dans la farine ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd, mais dans les esgourdes attentives des gens de la Commedia d'el arte. Et comme Scapin était d'abord italien, quand il fut en verve, on prétendit qu'il s'exprimait avec brio.

Alors, quand l'une de nos poètes, doutant un temps d'elle-même, laisse enfin courir sa plume en laissant à son Surmoi d'autres chats à fouetter, elle constate avec étonnement le développement d'une excroissance dans son bas-ventre, tout près de cette tripe à qui elle permet enfin de s'exprimer et insinuant dans nos esprits que la lettre g aurait dans ce mot autant de droit que ce même point dans sa charmante anatomie, elle en vient à nous faire douter de la moderne théorie des genres !

C'est con, non ?

Les mots des autres …
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Mer 20 Aoû 2014 - 12:07

mdr  mdr  mdr  Ta conclusion est imparable !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Mer 5 Nov 2014 - 19:31

Adulte : adj.
Du latin adultus, lui-même participe passé du verbe adolesco, ce mot n'est attesté substantif que depuis Plaute.
Adolesco, ere, c'était croitre, grandir, se développer à la façon dont nos adolescents d'aujourd'hui demeurent des jeunes qui poussent. Postquam adoluerit hæc juventus: quand ces jeunes gens auront grandi (sous-entendu, ils seront alors adultes.)
Ainsi, pour nos aïeux latins, l'âge adulte représentait-il un état, un stade tandis que l'adolescence traduisait plutôt une action : celle de grandir.

Adoleo possédait le même participe passé adultum. C'était alors un verbe traduisant l'action de faire bruler ou évaporer, de faire couvrir de vapeur ou de fumée le lieu ou le dieu que l'on désirait ainsi honorer.
Junoni honores adolere : offrir par le feu (en brulant les entrailles de ses victimes) des honneurs à Junon. C'est à dire lui offrir un sacrifice.
Et quel meilleur sacrifice qu'un jeune éphèbe, une vierge dont la pureté ne pourrait être remise en cause ?
Ainsi quand la cité se disputait horriblement une noble cause : le partage des eaux, il demeurait de bon ton d'offrir aux dieux, (aujourd'hui aux média) le sacrifice d'un adolescent pour parler d'un barrage. C'était les adultes installés qui voulaient cela. Le sacrifice, Rémi, servirait toujours la cause de quel côté que ce soit.

Il n'y a que peu de différence entre nos aïeux latins et nous.
Guère plus la sensibilité de nos poètes un temps disparus que la permanence de l'eau.


Fière
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9695
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Mer 5 Nov 2014 - 21:30

C'est un plaisir de te retrouver et de retrouver notre latin.

Et ta discrétion pour évoquer un drame de l'eau, de l'avidité et de l'absurdité d'une société, la nôtre...

Merci Vic.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Ven 7 Nov 2014 - 14:42

Ah, enfin du Vic à se mettre sous la dent ! La dent de sagesse, de sagesse d'adulte.
Mais enfin il y a adulte et adulte. L'aspect physique n 'est pas toujours en adéquation avec l'état intérieur, si on en juge d'après tout ce qu'on peut voir autour de nous.
L'idéal serait alors d'être physiquement adulte tout en conservant son âme d'enfant et son cheminement d'ado Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Sam 8 Nov 2014 - 11:18

Aristotélique : n.m.
Charles Sabatier est-il un vrai ou un faux aristotélique ? Sa propension a nous provoquer par son vocabulaire grammatiste afin de mieux « passer » dans le lexicalf nous oblige à nous poser ici la question. Car quoi ? Qu'un tel stagirite vantât depuis belle lurette et à longueur de vers le pédantesque de sa prose sur nos recueils de poésie ne peut nous faire oublier la fidélité de son amitié. Chattemite, tel qu'il s'adore qualifier, le bonhomme prend avec nous tous les airs d'un diafoirus comme pour mieux démasquer l'hypocrisie de nos dialectes geek.

A notre sens, il nous faudrait peut-être comprendre dans son péripatétisme de bon aloi une obscure critique de la controverse ptoméléo-copernicienne mais qui risquerait alors de nous éloigner des derniers potins concernant les aventures érotico-policière de Nabila.

Dénoncer la vanité des bavardages incessants de ses contemporains est certainement chose utile pour un adepte du beau parler. Mais, il ne faudrait alors pas que notre cher thomasien oubliât dans sa scolastique que ce qui règle d'abord une langue, c'est l'usage qu'en fait la grosse majorité de ses locuteurs.
Tu causes, tu causes, c'est tout ce que tu sais faire, remarquait Zazie en écoutant son perroquet lacanien débiter à longueur de journées ses âneries quand déjà pour Queneau ce n'était pas le psychanalyste qui faisait l'inconscient ou structurait le langage, mais plutôt l'inverse : le vulgum pecus de ses pauvres mais très généreux analysants ...

J'avais,
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   Sam 8 Nov 2014 - 13:50

mdr Délectable !!! Encore !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 33 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33
 Sujets similaires
-
» Le lexicalf à la portée de tous. Tome 1
» Le lexicalf à la portée de tous. Tome 2
» Le dessin est-il à la portée de tous?
» [Site partenaire] Androland.com - Des Sensations Fortes à Portée de Tous
» La Semeuse... "à la portée de tous"(Louis Barrier)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Dictionnaires et outils d'écriture-
Sauter vers: