Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La lecture n'est plus ce qu'elle était

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Lun 17 Déc 2012 - 11:06

Deux bonnes raisons pour comprendre qu'à part quelques irréductibles amoureux du temps de lire, tout le monde s'en fout.

Citation :
La stratégie commerciale est claire : « Lisez le livre dont tout le monde parle. »

et

Citation :
Le public n’a pas réellement besoin de lire le livre qu’il a acquis : il suffit, par une promotion adroite, de parvenir à le convaincre qu’il est devenu détenteur d’une valeur symbolique, qui se nomme littérature. »

http://www.rue89.com/rue89-culture/2012/12/16/livres-la-quatrieme-de-couverture-ou-la-surenchere-commerciale-237380

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Lun 17 Déc 2012 - 11:56

Pas sûr que ce soit très nouveau comme situation... Des livres nombreux dans des bibliothèques qui sont là pour faire joli... Cela fait combien d'années qu'"on" achète le Goncourt parce qu'il faut avoir le Goncourt à la maison...
Moi ce qui me gêne d'avantage (mais je ne pense qu'à moi en disant ça bien sûr) c'est qu'on puisse aujourd'hui te dire sans gêne aucune qu'on ne lit pas, qu'on n'aime pas lire et qu'on ne lira jamais (ou pire peut-être que si, on lit... toutes les semaines, le programme de la télé...). La lecture n'apparaît plus comme un plaisir mais, même, elle n'apparaît plus comme une nécessité puisqu'on peut faire sans...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Lun 17 Déc 2012 - 12:01

Citation :
Moi ce qui me gêne d'avantage (mais je ne pense qu'à moi en disant ça bien sûr) c'est qu'on puisse aujourd'hui te dire sans gêne aucune qu'on ne lit pas, qu'on n'aime pas lire et qu'on ne lira jamais (ou pire peut-être que si, on lit... toutes les semaines, le programme de la télé...)

Exact, et aussi navrée que toi.
Un des membres de l'atelier d'écriture dont je m'occupe est dans cette situation "Je ne lis pas, ce n'est pas mon truc..." Moyennant quoi, ses textes sont hyper basiques, sans imagination, sans pétillement, au point que je me suis fait la réflexion qu'ils sont dignes du niveau 4ème... Je me demande même pourquoi cette personne s'est inscrite à l'atelier.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Lun 17 Déc 2012 - 12:11

Et encore tu ne lis pas - comme je suis en train de le faire - de copies réelles...

On pourrait se demander pourquoi la télé et le ciné n'apportent pas cet imaginaire (manque qu'on constate également dans l'activité théâtre au lycée)... A première vue, je pense que beaucoup de jeunes ont le sens de la répartie, voire carrément du dialogue, mais pas du tout de l'intrigue, de la construction d'une situation et ne parlons même pas d'une chute. Tout ce qui est donné par l'image (décor, costume, mouvements) est ancré tellement facilement dans l'esprit qu'on n'y prend à peine garde alors que quand tu lis c'est ce qu'"on" trouve fastidieux, long et inutile quand on est jeune.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Lun 17 Déc 2012 - 18:01

Mais oui, c'est ce qu'on appelle la superficialité (même si c'est un néologisme).
Avant la lecture était nécessaire à la culture.
Aujourd'hui la culture elle-même est galvaudée et superficielle, à subir plutôt qu'à ériger... facile.
Quel besoin d'apprendre la rhétorique littéraire et le subjonctif dans une société où on brille plus par l"image, le son, la télé, le jeu d'action, le virtuel, le SMS, le tweet et Facebook ?
C'est hélas devenu quasiment un luxe, qui de plus est en passe de devenir ringard, voire snob, aux yeux des nouvelles générations.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Lun 17 Déc 2012 - 22:26

filo a écrit:
un luxe, qui de plus est en passe de devenir ringard, voire snob, aux yeux des nouvelles générations.

Je te confirme que c'est même plus qu'en passe... Lire ? Pourquoi faire ?...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Lun 17 Déc 2012 - 22:43


Ringard et snob lire? C'est pas si nouveau que ça! Combien de fois ai je entendu dans ma famille, et de la part de mon ex qui en était même jaloux: "Celle là, toujours le nez dans un bouquin."

J'ai acheté "Le Pavillon des Cancéreux", pour voir, on parlait beaucoup de Soljénistine, alors j'ai voulu lire ce qu'il écrivait. Manque de pot, juste après, il a décroché le Nobel AngeR et les gens me disait, non pas tu lis Soljénistine, mais "Tu as acheté le Nobel." Gaga nan, j'l'ai acheté juste avant, et j'ai pas trouvé génial, c'est le seul que j'ai lu de lui!
mais la remarque en dit long.
En bon dinosaure néanderthalien, j'aime lire, je vis entouré de bouquins et je ne sors jamais sans en avoir sur moi, un bouquin ou un magazine (pas Voici mdr) mais quelque chose à lire. et à partir des lectures, je voyage, en vrai ou dans ma tête, dans les mots...
Je ne comprends pas que quelqu'un qui ne lit jamais puisse prétendre écrire!
Et j'ai des goûts assez variés; même si je cible de plus en plus. Je viens de commencer le volume XIII du "Trône de Fer", la saga fantasy de G.R. Martin, connue depuis qu'elle est sortie en série TV, et que j'ai commencée bien avant qu'elle soit à la mode. 5 ans d'attente pour une suite, c'est cruel, certains auteurs n'ont pas de respect pour les nerfs de leurs lecteurs! mdr

On ressort les grands classique: une nouvelle traduction de l'Enéide, de la Divine Comédie, j'attends de voir quelqu'un lire ça dans le tram ou dans le train! incl36
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Lun 17 Déc 2012 - 22:53

Le train c'est bien ce truc qui a été inventé juste pour donner l'occasion de lire pendant des heures sans s'arrêter ? (je parle de la lecture évidemment, pas du train).
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Lun 17 Déc 2012 - 23:07

Sur quelle statistique se baser pour dire qu'on ne lit plus ??
Et mine de rien, forums, blogs, FB, sites, je trouve que ça incite à la culture sous toutes les formes, des tas de gens écrivent et se reforment la possiblité d'écrire ne fut-ce qu'un peu, sujet verbe complément.
Quant au Goncourt, tant dénigré, je ne me suis jamais trouvé mal de l'acheter après, c'est souvent très bon, même si on sait bien que c'est la foire d'empoigne et qu'il y a des données commerciales...
Faut pas non plus froncer le nez...
Il faut aussi distinguer les voraces comme Trys ou moi, j'achète 6 bouquins par semaine, d'occasion, et j'en lis 4 en même temps et en permanence.
Alors ? Quelle statistique ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Lun 17 Déc 2012 - 23:50

Déjà MBS a une idée de la courbe descendante des lecteurs parmi les étudiants, depuis le temps qu'il pratique.
De mon côté, je questionne régulièrement les jeunes depuis que je dirige les ateliers théâtre, donc plus de 10 ans. Même constat, courbe descendante et même en flèche dangereusement verticale ces toutes dernières années, justement depuis l'arrivée de FB, figure-toi.
Les adultes, ça fait un bail que j'en cause avec eux, puisque petite déjà, la première chose que je faisais quand j'arrivais chez quelqu'un c'était de jeter un oeil circulaire à la recherche d'étagères bibliothèques. C'est comme ça que très tôt j'ai appris ce que dit plus haut MBS ; tu en as qui achètent des bouquins juste pour faire joli. (alors ça, ça m'a toujours ahurie Shocked )

J'aurais d'ailleurs bien aimé que sur LU se développe la présentation des bouquins en cours ou en fin de lecture, parce que je pense que qui écrit, lit. Mais pas se contenter de coller la 4ème de couverture, hein. Bien mieux, et bien plus pétillant : un vrai commentaire. Parce que c'est notamment par ce biais que je choisis d'acheter tel ou tel bouquin de tel ou tel auteur. Car : à force de ne plus en parler ici, là ou ailleurs, il n'y aura plus d'émulation de lecteurs potentiels. Ce serait une énorme perte.

Bien sûr que moi aussi je lis un tas de documents sur l'écran, et que c'est formidable. Mais je distingue les deux fonctions écran doc et livre en main.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:06

Il y a énormément de statistiques qui le confirment (et je ne parle pas d'études liées à la comparaison des résultats scolaires au niveau européen ou mondial). Maintenant, il ne faut pas non plus croire que c'est un changement brutal voyant le passage d'un âge d'or à un néant total (je crois l'avoir dit assez vite sur ce fil). J'ai toujours aimé lire et ma soeur, à mon souvenir, n'a jamais accroché sur autre chose que la série des Martine avant de tomber dans les magazines pour jeunes filles.

Maintenant en ce qui concerne la lecture sur écran, l'observation sur "spécimens" m'amène à dire qu'au-delà de quatre-cinq lignes, beaucoup estiment que c'est trop. Alors bien sûr il y en aura qui feront des textes un peu longs et les posteront... Mais pour la lecture de ces textes, je pense que c'est en diagonale... ou alors juste première et dernière phrase.

Un autre indice troublant du problème est la lecture des consignes des exercices. Beaucoup préfèrent foncer sans les lire. Pourtant, dans ma discipline, elles dépassent rarement quatre lignes.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:07

Ça, c'est du au fléau du zapping...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:09

Oui, mais ici tu parles des jeunes, et je pense que la disparition des fameuses bibliothèques vertes et roses n'a rien à voir avec fb, mais avec la télé !
Les jeunes utilisent fort peu FB, j'ai remarqué, mes jums n'y vont quasi jamais sauf pour la discussion en ligne qui a supplanté MSN qui tombe en désuétude (nous-mêmes Ro ne l'utilisons plus).
Enfin, on nous faisait lire des trucs impossibles genre Racine et Pascal, ou Heredia, d'ou un dégout bien compréhensible. Les revues encyclopédiques du genre "Tout l'univers" ont également disparu au profit des cd, puis ceux-ci à leur tour face au gratuit et indispensable wikipedia.
Je ne suis donc pas convaincu par l'avis de MBS qui se fonde sur son expérience professionnelle, les profs d'il y a 40 ans disaient la même chose.
Mes enfants de 20 ans lisent très peu de livres, mais lisent des tas de trucs souvent faux d'ailleurs sur Internet, du genre complotiste, à ma grande irritation et mise à l'épreuve de ma patience, mais je trouve les jeunes incomparablement mieux informés que nous ne l'étions... Je me rappelle qu'une fermière disait à propos de son fils presqu'analphabète à l'institutrice : "du moment qu'il peut lire la gazette..."
La presse écrite ne se porte pas si mal que ça, malgré une piètre qualité journalistique...
Il faut croire qu'il y a tout de même pas mal de lecteurs puisque rien qu'en France, la rentrée littéraire compte plus de 600 titres !
Total, dommage que les gens ne lisent pas plus, en plus grand nombre, mais je ne suis pas certain que ce soit pire qu'avant, et la cause en est toujours la même : la télé !
Aux USA, cata totale, il n'y a absolument aucune revue d'intérêt général, et San Francisco compte en tout deux librairies pour 10 millions d'habitants... Au secours !!!

Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:15

C'est vrai que le zapping... Moi-même, je me fais rapidement une idée en lisant ça et là quelques lignes, j'abandonne immédiatement si ça ne me parait pas intéressant ou trop difficile. J'ai d'ailleurs horreur, c'est une spécialité d'intellectuel de gauche français, de ces longs développements truffés de références. Les anglos-saxons sont bien plus accessibles en étant concrets et en développant en spirale, avec humour et exemples.
Sur ce forum, même chose, la tendance à de longs posts je zappe malheureusement, et je m'efforce de découper s'il la démonstration est un peu longuette, pas vous ??
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:16

Je parle des ados, qui ont depuis des lustres passé l'âge des bibliothèques vertes, roses et or, évidemment. Ils me regardent comme si j'étais une extraterrestre quand je leur explique qu'à leur âge je dévorais les bouquins de tels et tels auteurs, et qu'il était difficile de m'en décoller, ne serait-ce que pour aller pisser.
Ceci dit, oui, c'est vrai, la télé a dégommé bien des bibliothèques....

Et pour rebondir sur ce que disait MBS ce matin au sujet de l'imagination, je suis aussi d'accord avec toi. Je vois bien la différence des jeunes du cru 2012 par rapport à ceux de 2000, soit douze ans plus tard. Autrefois, je pouvais impliquer les jeunes dans la construction d'une histoire, par le biais d'impros et de pauses commentaires. Aujourd'hui, j'apporte le texte tout prêt. Ils n'ont pas le quart du dixième d'idées que leurs ancêtres de 2000. C'est assez ahurissant, et surtout désespérant. Ils n'ont plus du tout d'imagination, happés par la télé, FB, et les jeux vidéos. Les trois fléaux essentiels...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:18

rizlabo a écrit:
je m'efforce de découper s'il la démonstration est un peu longuette, pas vous ??
Je n'ai jamais prémédité le découpage ou pas de mes interventions. Par contre, je sais que si elles sont longues, je prends soin d'aérer mon texte, sinon c'est fichu d'avance.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:19

Bon, revenons à ton titre : on lit autrement, à mon avis, mais pas moins. Je dirais plutôt : un peu plus. Et surtout les femmes.
Si mbs a sous la main des stats, je suis preneur...
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:21

Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:22

Pas d'accord, ou alors il faudrait s'entendre sur la définition de lire. Parce que si c'est pour avaler un texte en diagonale, merci, j'ai déjà vu le résultat, c'est nul, archi nul. Tu lis en diagonale quand tu n'as rien à cirer du texte et que tu dois quand même te le pastiller.
Idem pour le zapping.

La vraie lecture, celle qui commence au premier mot de la première phrase et qui s'achève au dernier mot de la dernière phrase, même si celle-ci se situe 900 pages plus loin, voilà qui veut dire lire.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:23

rizlabo a écrit:
Etat des lieux (france)

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?ref_id=NATCCF05410®_id=0

Depuis 2009, je parie que ça s'est aggravé. Et puis regarde bien, le chiffre énormément plus important est celui de la case "aucun"....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:25

Bon, je crois qu'il est vain d'essayer de discuter...Par définition, je ne sais pas de quoi je parle. Par définition, je ne prends pas de recul... Un peu ça va... Là ça commence à bien faire...

Au revoir...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:27

@ MBS : ben et moi alors.....

Romane a écrit:
Et pour rebondir sur ce que disait MBS ce matin au sujet de l'imagination, je suis aussi d'accord avec toi. Je vois bien la différence des jeunes du cru 2012 par rapport à ceux de 2000, soit douze ans plus tard. Autrefois, je pouvais impliquer les jeunes dans la construction d'une histoire, par le biais d'impros et de pauses commentaires. Aujourd'hui, j'apporte le texte tout prêt. Ils n'ont pas le quart du dixième d'idées que leurs ancêtres de 2000. C'est assez ahurissant, et surtout désespérant. Ils n'ont plus du tout d'imagination, happés par la télé, FB, et les jeux vidéos. Les trois fléaux essentiels...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 0:44

Mais non MBS, tu parles d'une expérience scolaire, je m'intéresse aux stats globales, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 2:32

Citation :
Les jeunes utilisent fort peu FB, j'ai remarqué, mes jums n'y vont quasi jamais sauf pour la discussion en ligne qui a supplanté MSN qui tombe en désuétude (nous-mêmes Ro ne l'utilisons plus).
Tes jumeaux peut-être, mais tes jumeaux ne sont pas les jeunes.

Depuis 2000, on va évaluer la moyenne des jeunes qui me passent entre les mains au théâtre à environ 25. Certaines années davantage, certaines moins. Donc une moyenne. Sur 12 années, je peux te dire que mis à part les familles à situations sociale dramatique, c'est-à-dire en gros trois ou quatre en tout, TOUS les autres sans exception sont inscrits sur FB. C'est ainsi que je les vois grandir, flirter, sortir, se marier et avoir des enfants et un job, au fil du temps. (ce qui n'empêche que j'en rencontre certains régulièrement).

Quant à msn, j'y suis régulièrement connectée aussi, sauf que je calcule mes tranches horaires en fonction de mes activités et de ma disponibilité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   Mar 18 Déc 2012 - 2:40

Oui, j'en connais au moins une, mais cette utilisation de FB qu'ils en font n'est pas du tout celle de gens plus murs, et ce n'est pas le sujet directement. Marre de discuter des mérites et des mérites de FB, faisons un fil spécial qu'on arrête de polluer avec ça.
Donc, en dehors de la subjectivité, ou sont les stats ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lecture n'est plus ce qu'elle était   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lecture n'est plus ce qu'elle était
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'elle était verte ma vallée - John Ford 1941
» LA DELICATESSE de David Foenkinos
» Buffy était-elle amoureuse de Spike ? [Sondage Livejournal]
» [ MICRO CIMBALI LIBERTY ] elle est comac !
» Sissi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: A propos de livres-
Sauter vers: