Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'imposture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib

avatar

Nombre de messages : 749
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: L'imposture   Sam 26 Jan 2013 - 11:16

Aujourd'hui c'est l'imposture partout répandue : dans la culture, les livres, les arts, la musique, l'architecture, la pensée, la bouffe, le médicament, la relation, l'image, la parole, l'écriture, le vivre... Et l'amour qui se fait ennemour...
L'imposture partout répandue, l'imposture terroriste, dominatrice et normative de la pensée unique, l'imposture intellectuelle de toute une caste de faiseurs de monde et de modes, l'imposture dans la science, dans la technologie, dans la politique, dans l'économie, dans l'argent, dans la loi ; et jusque dans le "révolutionnisme", jusque dans l'anarchisme...
Le terrorisme, ce terrorisme qui fait peur, que les polices, que les états combattent ; ce terrorisme qui tue des gens, des femmes et des enfants, ce terrorisme avec de la religion au bout du fusil ou du couteau... Il est, certes... Et les télés, les journaux, les médias, en font des Une et des Une... Soit dit en passant, que de liens directs ou indirects, que de collusion, que de marchés ; entre les religieux les plus intégristes et les plus "fou de Dieu"d'une part, et les maffias, les aventuriers, les prédateurs, les trafiquants, les marchands de guerre, de révolution et d'ignominie d'autre part !...
Mais au delà de ce terrorisme à la Une dont tout le monde a peur, que tout le monde condamne, et qui est effectivement effrayant... Il y a un terrorisme encore plus planétaire, encore plus généralisé, encore plus dangereux, encore plus violent... Et plus diffus, plus profond, plus destructeur du genre humain, à vrai dire destructeur de la vie : c'est le terrorisme de l'imposture...
Jamais, autant que de nos jours, le faux n'a paru, non seulement aussi vrai, mais plus vrai encore que le vrai !
Jamais, autant que de nos jours, le faux devenu vrai, le faux "bricolé" vrai, le faux plus vrai que vrai... N'avait suscité autant d'engouement, n'avait été aussi prisé, aussi porté en avant et crié voire hurlé, aussi adulé, aussi applaudi, aussi demandé, aussi acheté, aussi vendu...

Soldat sans fusil ni bombe mais avec de l'écriture, de la parole et de la poésie je dis : "plutôt mourir abattu en combattant, mourir écrasé comme un cloporte sous une botte, que de vivre prisonnier ou esclave dans un monde d'imposture dirigé par des imposteurs"...
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
Babel Master

avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Babylone (pas Baby Alone)
Date d'inscription : 30/11/2012

MessageSujet: Re: L'imposture   Sam 26 Jan 2013 - 13:09

Brrr. Quelle noire vision du monde !

Là, tu te dis que je vais argumenter à l'opposé.

Il n'en sera rien. Ta vision du monde est noire parce qu'elle est lucide, car le monde est aujourd'hui très noir.
D'accord pour le monde dirigé par des imposteurs et encouragé par l'inaction criminelle de milliards de complices passifs.

Mais si le terrorisme armé fait si peur, c'est qu'il est difficile de se battre avec les mêmes armes. Je me vois mal prendre casque et fusils pour aller pourfendre ces "fous de guerre"... D'ailleurs, pour le peu que je connaisse aux armes, un fusil est plus efficace à envoyer une balle qu'à pourfendre l'adversaire... Une hache serait plus adaptée. Soit !

Le bon côté des choses, c'est que nous manions sans doute tous ici bien mieux la plume que les armes.
Pour combattre le terrorisme caché de ces irresponsables responsables, détruisant l'humanité par les mots, la meilleure parade n'est-elle pas de retourner contre eux ces mêmes mots ?

Encore faut-il arriver à se faire entendre par le plus grand nombre.

C'est pour ne pas être complice que je réponds...

C'est pour cela que j'écris ce post, faisant de moi un posteur.

Car si je n'écrivais pas de post, je serais aussi un non-posteur... autrement dit, un imposteur !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.imaginer-ecrire-publier.com/
yugcib

avatar

Nombre de messages : 749
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: L'imposture   Sam 26 Jan 2013 - 14:05

... Je pense qu'il y a aussi, ce silence de ceux et de celles qui ne disent rien, n'écrivent rien, ne postent pas dans les forums, n'envoient pas de "courrier des lecteurs" dans les journaux régionaux du samedi et du dimanche, ne bloguent pas... Ce silence oui, des uns et des autres, de tant d'uns et d'autres en vérité, mais qui n'est pas forcément un silence complice...
Ce silence là, à mon avis, il a des mots, il a une pensée, il a une révolte en lui, et à sa manière il lamine, il est bien réel, bien présent... et parfois, plus efficace, plus "fédérateur", plus "combatif" dirais-je, que tous ces discours "à déterrer les haches de guerre", que tous ces écrits, tous ces poèmes, tous ces tags sur les murs, toute cette prosodie d'intellectuels et de pseudo-intellectuels sur les évènements de l'actualité, sur la société en général, sur tous les sujets sensibles dont on parle sur les forums de RTL...
C'est un silence qui a du comportement, du choix, du mode de vie, de la manière d'acheter, de vendre et de consommer, de lire, de ne pas lire, de "télététer ou ne pas télététer", de communiquer avec son prochain... C'est un silence qui agit bien plus qu'il ne s'exprime publiquement en "roulant ses grosses mécaniques", c'est je crois, le silence de tous ces gens que l'on dit soumis, incultes, que l'on prend pour des veaux...
Et ce silence là, moi, il m'interpelle et je crois en lui et je lui fais confiance, il bousculera le monde !
Ce n'est pas parce que le monde est noir, affreusement noir ; ce n'est pas parce qu'il y a tant et tant d'imposture, tant de médiocrité relationnelle, tant de violence, tant de vulgarité, tant de soumission, de complicité tacite, de compromission, tant de culte de l'apparence et de la performance et de l'immédiateté, qu'il faut désespérer...

Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'imposture   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'imposture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'imposture de la Lune
» [Beau, Nicolas & Toscer, Olivier] Une imposture française
» [Allègre, Claude] L'imposture climatique ou la fausse écologie
» Autopsie d'une Imposture - Gérard Bouladou
» Humour : pétards et feux d'artifices

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: