Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bidouillages du cerveau, la justification.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Bidouillages du cerveau, la justification.   Lun 4 Fév 2013 - 11:23

Je suis peut-être mauvaise langue, mais je me demande s'ils ne sont pas en train de justifier les prochains bidouillages, par des arguments tels que celui-ci :

Citation :
La médecine, la culture, la pédagogie compenseront cette dégradation, pendant quelque temps. Mais notre patrimoine génétique a vocation à se dégrader continûment sans sélection darwinienne. Cela veut-il dire que nos descendants vont tous devenir débiles en quelques siècles ou millénaires ? Evidemment pas ! Les biotechnologies vont compenser ces évolutions délétères.

Article entier :
http://www.lemonde.fr/sciences/article/2013/01/24/allons-nous-devenir-debiles_1822291_1650684.html

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Bidouillages du cerveau, la justification.   Lun 4 Fév 2013 - 16:12

Il y a un film qui prend ce thème comme base : Idiocracy. Un type normal de nos jours est mis en hibernation pendant 500 ans et se réveille dans une société d'idiots dans laquelle il est donc pris pour un génie super-intelligent :


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bidouillages du cerveau, la justification.   Lun 4 Fév 2013 - 16:13

Oui, j'ai pensé à ce film que tu m'avais filé et que j'avais regardé à mon retour.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9695
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Bidouillages du cerveau, la justification.   Lun 4 Fév 2013 - 16:40

On est au moins deux mauvaises langues!
Bien sûr que les découvertes et prédictions pudiquement voilées par la SCIENCE toute puissante, ne sont que des justifications à ce que certains veulent comme évolution de l'humain.
Certains préconisent la pose de puces électroniques dans notre corps sous divers prétexte, dont le côté pratique évidement, il suffira de le penser pour que le four cuise le poulet!

Toutes les études sur le cerveau m'inquiètent. Oui, il y a une réelle volonté chez certains de trouver des remèdes aux maladies dégénératives comme Alzheimer, mais la majorité qui veut "comprendre" comment fonctionne cette masse grisâtre ne cherche qu'à contrôler toujours un peu davantage. On veut fabriquer des intelligences artificielles, plus facile que de travailler notre naturelle qui a pourtant grand besoin d'être secouée et ça peut se faire sans bricolage externe.
Depuis des décennies, nombre de scientifiques répètent que nous n'utilisons au mieux que 10% de notre capacité mentale. Quand on voit ce que certains font de magnifique avec ces 10% on se dit qu'avec plus, se serait fabuleux. Quand on voit ce que certains font de monstrueux avec ces 10% on se dit qu'il vaudrait mieux pas qu'ils en utilisent plus.
En fait, tous les bidouillages techniques sur le vivant m'inquiètent parce qu'ils sont mercantiles et/ou effectués dans le but de contrôler toujours davantage, l'humanité s'achemine vers le Meilleur des Mondes, dont je conseille la lecture à ceux qui ne l'ont pas encore abordée. A déconseiller les jours de déprime toutefois!

J'ai lu tout récemment un article qui disait qu'il faut former des "multitâches", des gens capables de faire très vite plusieurs choses à la fois. Lire, c'est être lent, ça fait perdre du temps, on ne fait que ça quand on lit! Il faut des robots performants, qui ne perdent pas de temps à réfléchir trop, ni surtout à penser. Le latin et le grec sont bannis des universités après l'avoir quasiment totalement été des lycées. Parce que, franchement, à quoi ça sert? Qu'est ce que ça rapporte? Avez vous plus de chance d'être embauchés si vous mettez ça sur votre CV? Alors, certaines fac, pour sauver les langues anciennes, les associent au commerce, ou au droit, ça c'est bankable!

Tout doit devenir rentable, y compris le fonctionnement du cerveau! Et la population mondiale croît inexorablement, même si c'est moins vite qu'on nous l'a annoncé. L'Europe régresse à ce niveau, à part la France qui pond toujours 2,1 enfant par femme, l'Europe vieillit. Peut -on raisonnablement laisser naître des enfants qui n'auront pas un cerveau performant, peut être même quelques gènes défectueux. Allons, faisons le ménage, puisque la sélection naturelle a été dénaturée, marchons, marchons vers l'humanité déshumanisée.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Bidouillages du cerveau, la justification.   Mar 5 Fév 2013 - 0:35

L'idiotie à mon sens est plus culturelle que génétique.
Bien sûr, il existe des gens qui ont des capacités intellectuelles hors du commun. Mais si elles s'en servent de façon négative, à quoi cela sert-il à l'humanité ?
Et il existe des personnes qu'on estimerait déficientes, et qui ont des trésors incroyables à donner à leurs frères humains...
Par contre, former un peuple d'imbéciles, sans culture, sans imagination, sans créativité, sans esprit d'analyse, préoccupés uniquement de leur dernier portable, tablette, appli à la mode... ça c'est inquiétant. Parce que c'est ce qui se passe...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Bidouillages du cerveau, la justification.   Sam 20 Juil 2013 - 1:31

Romane a écrit:
Je suis peut-être mauvaise langue, mais je me demande s'ils ne sont pas en train de justifier les prochains bidouillages, par des arguments tels que celui-ci :

Citation :
La médecine, la culture, la pédagogie compenseront cette dégradation, pendant quelque temps. Mais notre patrimoine génétique a vocation à se dégrader continûment sans sélection darwinienne. Cela veut-il dire que nos descendants vont tous devenir débiles en quelques siècles ou millénaires ? Evidemment pas ! Les biotechnologies vont compenser ces évolutions délétères.

Article entier :
http://www.lemonde.fr/sciences/article/2013/01/24/allons-nous-devenir-debiles_1822291_1650684.html

A mon avis, le mec qui a écrit ça s'est réveillé un matin en se disant qu'il en avait marre de s'occuper de la pisse des gens et qu'il allait écrire une histoire de science-fiction. Comme le fait remarquer Blue note, l'idiotie n'a pas grande chose à voir avec les gènes. On a beaucoup fantasmé sur le pouvoir des gènes, et sur ce que pourrait rapporter de maîtriser la génétique. Au niveau du comportement humain, sans doute pas grande chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
nebty



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: Bidouillages du cerveau, la justification.   Jeu 24 Juil 2014 - 1:50

[quote="Romane"]Je suis peut-être mauvaise langue, mais je me demande s'ils ne sont pas en train de justifier les prochains bidouillages, par des arguments tels que celui-ci :

Citation :
La médecine, la culture, la pédagogie compenseront cette dégradation, pendant quelque temps. Mais notre patrimoine génétique a vocation à se dégrader continûment sans sélection darwinienne. Cela veut-il dire que nos descendants vont tous devenir débiles en quelques siècles ou millénaires ? Evidemment pas ! Les biotechnologies vont compenser ces évolutions délétères.

Article entier :

Je me suis posée cette question il y a des années et force m'est donnée de constater que seules les biotechnologies peuvent nous sortir de ce mauvais pas. Je m'explique:
J'ai mis au monde deux enfants par césarienne, dans le sens ventre dos, il manque un bon centimètre, j'en aurais fait quinze à moins de les faire naitre prématurés, ils ne seraient pas passés et seraient tous morts donc soit mes enfants n'auraient pas vécu, soit je serais morte en couche au siècle dernier. Mais mes enfants ont vécu et donc génétiquement il n'y aura pas de selection darwiniene, ils auront plus de chance que d'autres d'avoir des enfants filles trop étroites qui accoucheront par césarienne et mathématiquement le nombre de césarienne devraient augmenter au cours des prochaines années, alors je ne sais pas s'ils seront débiles mais dans quelques siècles je me demande combien il y aura encore de femmes qui accoucheront par les voies naturelles sans l'aide du bistouri.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bidouillages du cerveau, la justification.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bidouillages du cerveau, la justification.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bidouillages du cerveau, la justification.
» Les possibilités du cerveau (Bergson) : télépathie
» Noeud dans le cerveau sur les tests ABX
» (JEU) Quel âge à votre cerveau?
» Le prix d'un cerveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: La Science :: Ethique en rapport avec la Science-
Sauter vers: