Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vie précipitée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: La vie précipitée   Mer 27 Fév 2013 - 21:41

C'est fou cette avalanche constante, chaque jour, à chaque heure, chaque instant, de seconde en seconde. Les événements se succèdent, sans laisser le temps de souffler, d'intégrer, de comprendre et de digérer. Un millle-feuille en cercle, jamais achevé, toujours en mouvement, en bouillonnement pressé, pressant, urgent, spontané.

Les choses se font et se défont avant d'avoir eu le temps de dire ouf. Les situations nouvelles surgissent, ou tombent tout à trac du ciel, pouf, comme ça, dans une grande éclaboussure, et elle est là, la nouvelle, et déjà elle est engloutie par la suivante. Comme si tout ça se créait en permanence, conséquences de situations elles-même conséquences de situations, elles-mêmes etc.

Rien ne peut être anéanti par quelque chose de nouveau, puisque ce qui a vécu l'a été, acté. Tout s'empile comme ça, de bric et de broc, dans le chahut permanent du mouvement de vie que rien ne peut arrêter, jamais, pas même la mort, ni le temps, ni rien.

Vertige. Pas le temps de respirer une bonne fois à fond. L'air qui entre dans les poumons, là, tout de suite, est déjà pressé compressé pressurisé par ce qui vient de se passer, ce qui se passe en ce moment dont je n'ai pas conscience, ce qui est en train de dégringoler, ce qui est en gestation, ce qui est en pré-gestation et qui n'en finit pas.

La vie n'est qu'une hémorragie éternelle, une hémorragie tous azimuts, et je nous vois, braillant et gesticulant, en train d'essayer de sortir la tête de la marée toujours grosse, en vain.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La vie précipitée   Mer 27 Fév 2013 - 21:58

Heu, certes, oui.

Mais parfois, tu peux éteindre ton téléphone, et aller passer une journée à la campagne, ou au bord de la mer, et redécouvrir la sérénité de l'existence.
Ou passer chez moi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La vie précipitée   Mer 27 Fév 2013 - 22:05


Je comprends, mais il faut apprendre à poser, c'est d'autant plus vital que si tu accumules trop tu ne peux plus assurer (parole d'experte) faut prendre pour soi des respirations. Et après être passée sous la cathédrale de Montpellier, venir prendre un pot, mieux un repas dans mon LU, à deux pas de ma cathédrale! bisou
Je parle en connaissance de cause, je limite en ce moment ce que je fais, pour pouvoir le faire, pour pouvoir assumer, assurer...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La vie précipitée   Mer 27 Fév 2013 - 22:49

Je n'ai pas écrit cela par rapport à moi, je veux dire par rapport à une saturation éventuelle (quoique la saturation nous prend n'importe quand, sporadiquement, bien sûr), mais plutôt devant le constat de l'avalanche permanente, qu'on le veuille ou non.

Mais j'en profite pour ajouter que si par exemple tu prends une semaine à la campagne, dans les rues du vieux Nantes ou dans l'espace magique chez filo, il n'empêche que quand tu reviens au monde tu te prends en pleine poire une somme incommensurable d'événements qui se sont passés. Tiens, comme quand l'autre fois quelqu'un m'a dit : "c'est comme au Mali.........." et moi, stupéfaite, d'ouvrir des billes comme ça, parce que je n'avais rien su, rien n'avait filtré et que du coup j'avais trois wagons de retard.

En même temps, "Fleuve Vie" n'est-ce pas, ce fleuve qui charrie sans arrêt, et du lourd s'il vous plaît...

On a du rater le coche, quelque part. Oublier de respirer, oublier que la vie peut aussi s'écouler paisiblement, quelque chose comme ça...

Mais volontiers je me baignerais dans l'atmosphère de Nantes, et volontiers je reviendrais me plonger dans ce que je considère comme une oasis, chez filo. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: La vie précipitée   Ven 1 Mar 2013 - 0:33

Et, heu, y'a un bout de canapé qui t'accueillerait volontiers à Paris... tong
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La vie précipitée   Ven 1 Mar 2013 - 1:22

Je ne l'oublie pas, ma chère Blue. Merci de me le rappeler quand même.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: La vie précipitée   Ven 1 Mar 2013 - 10:46

Elle tape vraiment l'incruste partout c'est dingue...moi je vous le dis, une fois que Dieu entre dans votre vie, vous ne pouvez plus vous en défaire.., méfiez-vous AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie précipitée   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie précipitée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Départ Précipité...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Philosophie-
Sauter vers: