Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La France les deux pieds dans la mouise, et ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: La France les deux pieds dans la mouise, et ?   Jeu 28 Mar 2013 - 15:09

Ils semblent tout juste s'en apercevoir ; Hollande patine dans la choucroute. Sauf que je pense pas que ça s'arrête là, parce qu'au stade actuel de la situation, n'importe quel élu de n'importe quel parti patinerait aussi admirablement que Hollande actuellement.
Nous assistons sommes immergés dans une débauche de crises, rassemblées en crise mondiale.
Alors je trouve un peu puéril de se contenter de s'arrêter à Hollande (même chose que pour l'histoire des jeunes expulsées de l'établissement scolaire, on n'est pas fichus de creuser correctement une question, et donc pas davantage de chercher les bonnes solutions...)

http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/03/25/la-france-qui-craque_1853710_823448.html

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La France les deux pieds dans la mouise, et ?   Jeu 28 Mar 2013 - 22:05

http://www.marianne.net/elie-pense/Une-Union-Europeenne-suicidaire-face-a-la-mondialisation_a32.html

La France n'est pas seule, ne peut pas agir seule, ce qui n'est pas une excuse pour ne rien faire du tout!
Pour la première fois depuis 1984, la baisse du pouvoir d'achat est officiellement admise. Pas besoin d'expert calculateurs pour ça, le pékin moyen sait que son PA fond depuis 1983 et le "Tournant de la Rigueur" sous déjà un gouvenement socialiste.
Le reconnaître c'est admettre que la France est en récession, et ce ne sont pas les mesurettes rustines prises pour ponctionner toujours un peu plus les mêmes, ceux qui pouraient dépenser s'ils pouvaient, ni les cadeaux faits aux patrons qui n'embauchent pourtant pas davantage, qui vont régler quoi que ce soit!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La France les deux pieds dans la mouise, et ?   Jeu 28 Mar 2013 - 22:15

J'aurais tendance à situer les politiques comme des pantins entre les mains des grandes puissances industrielles, des banques et des grosses fortunes. A ce stade, il m'effleure l'esprit que peu importe la couleur de l'idéologie, la prise d'otage du monde entier est avérée par ceux que je viens de citer, et n'importe quel gouvernement peut bien adopter la manière qu'il souhaite, il ne s'avisera pas de marcher sur les plates bandes des puissants.

Ceci dit, c'est peut-être exagéré, je n'en sais fichtre rien. Mais alors, pourquoi les belles idées se voient-elles constamment rasées ? Car je ne pense pas que l'intérêt du gouvernement Hollande soit de se tirer une balle dans le pied....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La France les deux pieds dans la mouise, et ?   Ven 29 Mar 2013 - 21:30


J'ai écouté pépère François causer dans le poste!
J'attendais rien, il n'y eut pas grand chose. Moi président de la république a repris es annonces, redit que oui ben les temps sont difficiles m'sieurs dames, et faut pas décourager les entrepreneurs, mais que le chômage va voir ce qu'il va voir et sera contraint de baisser par la volonté du peuple!
Compte tenu du comportement mercantile des entrepreneurs, surtout les plus gros; bien des petits galèrent, c'est plutôt la force des baïonnettes qu'il faudrait activer; citer Gonsh, le PDG de Renault ultra payé et tête à baffes cynique en exemple de patron lâchant un (très peu) de son colossal salaire, ça passe mal. L'Etat reste actionnaire de Renault, il devrait donc pouvoir taper du poing sur la table, et dégager ce salopard de la tête de la boîte!

Mais les états se sont liés les mains depuis des décennies pour ne pas être accusés de "Communisme", sont pas des partageux au couteau entre les dents, sont pas là pour faire peur. Mais à caresser les possédants de tous horizons dans le sens du poil, ils foutent à poil le populo qui commence à en avoir ras la casquette et se tourne vers les extrêmes droites lesquelles font florès en Europe, Moi Président l'a dit. Les extrêmes gauches ont disparu du paysage, anéanties avec la chute du mur.
Le problème est là: le socialisme à la soviétique ayant montré son vrai visage et ayant implosé, son adversaire de toujours le capitalisme ne s'est plus sentie pisser, et a inondé le monde entier de son urine argentée (et puante) même la Chine demeure politiquement "communiste" en étant plus que "capitaliste" économiquement! Mais Capital tout à son refus des mesures n'a pas voulu voir qu'il se précipitait dans le gouffre, et nous avec, il refuse toujours de le voir. Le nombre de "Très, très riches" augmente dans le monde, que celui des très pauvres augmente corollairement et en plus grand nombre n'a pas l'ombre d'une importance.

A quoi servent les politiques? A eux, le pouvoir appelle le pouvoir, nombre de nos chers zélus sont fils ou filles de politiques, parfois depuis plusieurs générations. Héritiers et cumulards, leurs fins de mois sont plutôt confortables et si les électeurs ingrats les virent d'un fauteuil il y en a toujours un autre pour recevoir leurs fesses! La classe politique est fermée, les idées nouvelles, intéressantes n'ont aucune chance de s'enraciner, pas de prises de risques! Ce pour tous les partis!

Allez, un geste:

https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/la-limitation-du-cumul-des-mandats-c-est-maintenant?utm_source=action_alert&utm_medium=email&utm_campaign=21456&alert_id=cDFrhovAzd_skoivOOcpL
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La France les deux pieds dans la mouise, et ?   Ven 29 Mar 2013 - 22:45

"J’ai dû prendre ces derniers temps un certain nombre de décisions qui ne m’enchantent pas (...) Mais c’est dans l’intérêt du pays. Faire de la politique n’est pas chose aisée ; il y a une grande différence entre militer, porter un idéal — souvent utopique —, et se retrouver du côté des décideurs. On découvre alors que l’hypocrisie est en effet très proche de la diplomatie, on réalise soudain qu’il est impossible de contenter tout le monde, on ravale sa fierté souvent, on ménage ceux qui ont de l’influence.
La politique peut porter les opposants au rang de héros, mais elle s’avère terriblement ingrate si les mêmes se retrouvent au pouvoir."

(Fraden, La Juste Parole, 3ème époque)

Hollande se retrouve dans la même position que Fraden ci-dessus.
La France n'est plus indépendante, et à mon avis personne, je dis bien personne, ne pourrait à présent la redresser. Hormis dans le cas d'une dictature, mais ce ne serait qu'économique, et évidemment inacceptable en terme social, sociétal, libertés, etc.
Je ne tiens pas à défendre un président élu par défaut, qui se débat comme il peut dans ce marasme piégé capitalo-mondialiste, mais s'il arrive à faire ce qu'il a dit dans cette interview, j'estimerai qu'il s'en sera pas si mal sorti malgré la situation.
Après, il est évident que cela ne saurait suffire. Je reste très pessimiste, y compris sur sa réussite à moyen terme, surtout tant qu'il gardera ce premier ministre qui était censé mener le gouvernement.
Cependant, c'est à nous et nos enfants d'éduquer nos petits-enfants pour qu'ils changent les choses. Car ce sont eux, quand ils auront le monde en main, qui pourront renverser la situation, lorsqu'il n'y aura plus de pétrole, que le réchauffement de la planète aura dépassé le seuil d'alerte, que la cyber-culture arrivera à un niveau de saturation et fera imploser un système ne reposant que sur le numérique, que les valeurs qui sont les nôtres (encore très vingtième siècle) seront noyées dans l'antinomie technicité pointue/idiocratie inculte, que la violence, le sexe, la pollution et la mort seront encore plus banalisés, et que les pseudo-mysticismes de pacotille à la mode n'arriveront plus à remplir le rôle moralisateur des religions déchues.
Je vous le dis en vérité : nous ne serons probablement plus là pour y assister, mais la deuxième moitié de ce siècle sera le début d'une nouvelle ère.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La France les deux pieds dans la mouise, et ?   Sam 30 Mar 2013 - 1:37

Je vous trouve bien complémentaires tous les deux dans ce que vous dites, Trys et filo, en fait.

Je suis aussi tentée de dire qu'il va bien falloir que quelque chose change, sous la puissance de la pression réductrice des conséquences de nos extravagances. Pourtant, une idée saugrenue me traverse l'esprit : nous parlons de l'avenir par rapport à ce que nous sommes actuellement, en oubliant que nous sommes aussi des mutants et qu'il existe peut-être l'éventualité d'une transformation imperceptible dont nous ne prendrions conscience qu'avec un recul de plusieurs siècles. Et que peut-être dans X années les hommes et leur mode de vie n'auront plus rien de commun avec ce que nous connaissons actuellement. Va savoir...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La France les deux pieds dans la mouise, et ?   Sam 30 Mar 2013 - 14:51

Romane a écrit:
Pourtant, une idée saugrenue me traverse l'esprit : nous parlons de l'avenir par rapport à ce que nous sommes actuellement, en oubliant que nous sommes aussi des mutants et qu'il existe peut-être l'éventualité d'une transformation imperceptible dont nous ne prendrions conscience qu'avec un recul de plusieurs siècles. Et que peut-être dans X années les hommes et leur mode de vie n'auront plus rien de commun avec ce que nous connaissons actuellement. Va savoir...

C'est plus que probable!
Perso je me sens plus proche des peintres de Lascaux que de la génération Y. La différence étant la technologie. S'il y a eu évolution depuis Cro Magnon, elle était demeurée , comment dire? " Humaine", l'homme modifiait son environnement pour obtenir plus de confort ou en tirer davantage de profit, mais il ne se modifiait pas lui même.
Pendant des millénaires l'humain a créé de belles choses et commis des atrocités, en humain. Il a tenté d'organiser les sociétés, s'est inventé des dieux, des chefs, quitte a brûler aujourd'hui ce qu'il adorait hier parce que l'objet de son adoration ne lui apportait pas les réponses espérées.
La perception du temps a changé, tout doit être immédiat, et fixe en même temps. L'humain cherche des certitudes, ce n'est pas nouveau, mais en même temps il vogue dans l'incertain, dans un mouvement brownien perpétuel. Et il se défait de sa responsabilité en se fiant à la technologie.
L'humain ne veut plus vieillir, il modifie son corps, et ne sait plus quoi faire de ces vieux encore jeunes qui deviennent encombrant et trop nombreux. L'humain ne veut plus chercher, il veut des réponses tout de suite, la réponse à cette seconde diffère de celle de la seconde précédente et de celle de la seconde suivante. Ca n'a pas d'importance, c'est une réponse qui surtout ne m'engage pas, c'est sur les "réseaux" c'est machin qui l'a dit dans le poste ou sur la toile, c'est pas moi. sans mon appendice numérique je suis désemparé.
C'est bien là la différence, je ne cherche plus, je veux une réponse,que j'oublierai vite au profit d'une autre, les pubs pour les objets numériques surfent là dessus: j'ai la réponse, vite!

Alors oui, l'humain dans quelques décennies, quelques siècles sera différent de nous, bien plus différent que nous le sommes des peintres de Lascaux. Il aura perdu une part de son humanité, il sera peut être gouverné par des machines, infaillibles forcément!!!
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La France les deux pieds dans la mouise, et ?   Lun 8 Avr 2013 - 17:27

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/francois-guillaume-lorrain/au-secours-les-annees-30-sont-de-retour-08-04-2013-1652048_505.php

Je sais, il faut se méfier (très fort) des rapprochements qui sont toujours hasardeux. Mais ça n'empêche pas de noter quelques ressemblances.
Les fachos français des années 30 l'étaient au petit pied,jusqu'à ce qu'avec Vichy et l'occupation certains puissent s'épanouir! pourtant certains "liguards" ont rejoint la Résistance, comme quoi...
N'empêche! J'ai posté cet article ici parce que ça me paraît l'emplacement le plus adéquate. oui, la France qui s'est désindustrialisée au profit du 'tout tertiaire", qui a rogné les pouvoirs de l'Etat au point de le rendre impuissant, la France qui n'a ni su , ni voulu, ni pu de part son incapacité est dans la merde. Pieds et poings liées face à la mondialisation il y a peu érigée en panacée, face à l'Europe dans laquelle sa voix ne porte plus très loin.
Il est fort peu probable qu'une guerre éclate de nouveau entre pays européen, une guerre militaire, parce que la guerre économique est bien là, économique et sociale. L'Europe est aux mains de banquiers installés par la toute puissante Goldman Sachs. Elle fusille Chypre, mais pourquoi avoir accepté ce pays divisé?

Nous avons un gouvernement (il en faut bien un) impuissant. Certains réclament la tête d'Ayrault? D'ac, ce mec dégage autant de charisme et de chaleur humaine qu'une borne kilométrique, il a bien réussi à Nantes (enfin, pas tout), mais une ville n'est pas la France! Et Mr l'ex prof ne sait pas faire régner la discipline parmi ses ministres, dont la plupart lui ont été imposés! mais s'il dégage, qui prendra la place? Les candidats ne manquent pas, mais ces candidats ont-ils ses fameuse "compétences" qu'on réclame au commun des mortels pour le moindre boulot sous payé?
Alors il n'est pas surprenant que d'aucuns soient tentés de ressortir les slogans des années 30. Et la Peste Brune rôde toujours, nourrie de la corruption (c'est son terreau favori) et de l'incapacité des uns, du désespoir, de la volonté que rien ne change, de la passivité, des autres, elle touille un chaudron nauséabond!
Moi, ça m'inquiète!
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: La France les deux pieds dans la mouise, et ?   Lun 8 Avr 2013 - 22:54

Article très intéressant, merci Trys.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La France les deux pieds dans la mouise, et ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La France les deux pieds dans la mouise, et ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux enfants dans un sapin.
» pieds dans l'eau
» Un flamant rose les pieds dans l'eau
» Les pieds dans la flotte...?
» A force d'avoir les pieds dans l'eau, ça fini par rouiller .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: