Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La légende de Zelda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: La légende de Zelda   Mer 15 Mai 2013 - 19:39

D'aucun dirait que ma grand'mère l'aurait appelée bohémienne. Dans le mythe, Zelda est gitane. C'est ce qui plaît à Madame Minerva Machen quand, en 1900, elle choisit ce prénom pour son premier bébé. Mais les prénoms font-ils, quand vous les portez votre histoire. Bien des années plus tard, un créateur de jeu vidéo cherche à vous rendre hommage en intitulant son œuvre: la légende de Zelda.

Qui est donc Zelda Sayre épouse Fitzgerald, décédée en 1948 dans l'incendie de l'hôpital psychiatrique où elle était enfermée? Et bien, c'était la première garçonne de ce qu'on appela les "années folles" et qui assista, à ses dépens, au succès de son mari.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Zelda_Fitzgerald

http://www.sudouest.fr/2013/05/15/perigueux-les-vainqueurs-du-concours-de-nouvelles-facon-gatsby-1054556-1980.php


Plus romantique que Fitzgerald, je l'étais.
La première fois que je le rencontrai, c'était à Montgomery. Ce soir-là, je me rappelle très bien, Dad avait déclaré vouloir devenir rien moins que : « gouverneur du Kentucky ». Aussi, pour mieux le contrarier, étais-je sortie me perdre avec les copines du Country Club. C'était à l'époque où, dès le jeudi soir, nous écumions les bars à la recherche de bêtises avec les garçons. La plus vieille d'entre nous, Daisy Chapman allait sur ses 19 ans. Bien sûr, les plus jeunes, celles de quinze, seize ans trichaient sur leur âge, leur poitrine, leur taille et la cambrure de leurs reins au moyen d'épouvantables talons leur torturant affreusement les chevilles. C'est que nous étions folles comme toutes ces années désormais révolues. Nous le savions et l'assumions. Félines jusqu'au bout des ongles, nous chassions alors le mâle, plus pour scandaliser nos parents que par réel désir. Scott était beau, dandy, ténébreux, et se la pétait autant que moi je faisais la garçonne. Cette nuit-là, l'Original Dixie Jazz Band joua pour la première fois Darktown Struters' Ball. C'est grâce à ce morceau que je lui mis le grappin dessus.

Nous savions pertinemment qu'à la fin de cet été 1917, tout serait fini. Et notre jeunesse, et le monde. Avec le recul, malgré les deux guerres et tout ce qu'aujourd'hui les historiens vous en racontent, je dois avouer que nous exagérions. Notre souci d'épater ne servait qu'à nous aveugler mutuellement. Le pressentiment de la mort exacerbait nos amours, comme ce soleil trop chaud qui, cet été-là, brûla tout.

Après toutes ces fêtes, ces beuveries, ces coucheries, il n'y eut que nos romans en guise d'automnes. Écrire après coup, c'est toujours facile ! Ça calme l'excitation ...

Gatsby Le Magnifique ... Pour lui, c'était bien trouvé et c'est sans doute ce qu'il éprouva. Nous autres femmes, ne pouvons juger nos hommes. Juste, nous en méfier, lorsqu'ils nous font tout ce cinéma !

Zelda Sayre
épouse Fitzgerald
1900 – 1948

http://www.warnerbros.fr/gatsby-le-magnifique-15455.html
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La légende de Zelda   Mer 15 Mai 2013 - 20:46

Respect, Monsieur, pour cette victoire littéraire et la suite qui lui est réservée !
Il fallait l'oser, puis réussir, avec, entre les deux, un travail minutieux. Et puis j'apprends grâce à toi, encore !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
 
La légende de Zelda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La légende de Zelda
» La légende de Zelda
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» [Warner] Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des Gardiens (27 octobre 2010)
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vic Taurugaux-
Sauter vers: