Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gatsby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Gatsby   Lun 20 Mai 2013 - 23:02

Maître Taurugaux vous présentera probablement le texte avec lequel il a remporté le prix de la nouvelle romantique. J'avais concouru moi itou, mais mon texte n'a pas été sélectionné. Tant pis. Je vous le présente tout de même :

Le Cerisier

Ils ont marché longtemps dans la campagne, d’un pas silencieux. De retour au jardin, sous le cerisier, il se penche vers elle et prend entre ses mains, délicatement, son visage baigné de larmes. Il pose sur ses lèvres un baiser léger, léger comme un pétale.
"Tu ne dois pas pleurer, je reviendrai, je te le promets. Lorsque cet arbre refleurira, je serai de retour. Un matin d’avril, debout à cette fenêtre – il montre la fenêtre de leur chambre encadrée de glycine – tu contempleras ce cerisier à nouveau en fleurs et je serai là. Pour toujours enfin."

Emilie ouvre les yeux et se sent seule, cruellement seule comme chaque matin à son réveil, dans la pénombre de sa chambre. Encore tout à son rêve elle murmure : "Je t’attends, le sais-tu ?"
Sans même regarder le cadran de l’horloge, elle sait qu’elle devra patienter encore deux longues heures avant que Linda ne fasse irruption telle un courant d’air, ne se dirige à la fenêtre d’un pas décidé et, d’un geste ample qui inondera l’espace, ne tire les rideaux en déclamant : "Quelle grisaille aujourd’hui ! Il semble que le printemps ne veuille pas revenir. Vous ne perdrez rien, Mademoiselle Emilie, à rester alitée !"

A l’heure dite, Linda apparaît. Elle installe le petit déjeuner sur la table de lit, arrange les coussins : "Mangez bien tout pour reprendre des forces."
Qu’ai-je besoin de prendre des forces ?

Emilie est seule à nouveau. Dehors il pleut, et la pluie inonde son cœur. Plus tard, Linda revient pour lui faire sa toilette.
"Je ne veux pas rester couchée aujourd’hui. Vous m’installerez près de la fenêtre.
L’infirmière oublie sa sévérité habituelle pour répondre dans un soupir :
– Il vous plaît tant que le temps soit si triste ?"

Derrière les vitres, Emilie regarde avec distraction Georges le jardinier occupé à ratisser les allées. Vers midi, Linda fait de nouveau irruption dans la chambre. Elle pose sur le guéridon, près du fauteuil roulant, le courrier du matin et dit :
"Georges a encore prévenu qu’il faudrait se décider à couper le cerisier. Voilà plus de vingt ans que la foudre l’a frappé. Il est si calciné qu’il menace de s’écrouler. Peut-on enfin l’abattre ?
Emilie se sent envahie d’une grande lassitude. Vingt ans ! C’est l’âge qu’elle avait quand son corps l’a trahie. Il venait de partir et ne l’a jamais su.
– M’entendez-vous, Mademoiselle ? Il faudrait couper cet arbre mort.
– Quand il aura fleuri, Linda, quand il aura fleuri".

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Gatsby   Mar 21 Mai 2013 - 2:37

Le cerisier me fait penser aux larmes de Marie (pardon si j'écorche le second titre, il est un peu tard, j'attends que le jour fleurisse et je n'y vois plus très bien...)
Ta sensibilité intacte est un cadeau, lorsque tu la partages ainsi. Te lire un pur bonheur. Ils n'y connaissent rien, les membres du jury.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Gatsby   Mar 21 Mai 2013 - 9:50

Merci. Pour la comparaison avec les larmes de Marie, tu as raison. La contrainte était un texte de 2000 signes, pas plus, et j'ai retravaillé la même idée de l'absence et de l'attente.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Gatsby   Mar 21 Mai 2013 - 13:56

Ça fonctionne très bien. On comprend rapidement qu'elle est en fauteuil, mais ça n'empêche pas la chute magistralement poétique et empreinte de douleur et de ténacité quand elle révèle "le temps"... Vraiment très beau et poignant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Gatsby   Mar 21 Mai 2013 - 13:59


Je rejoins tout à fait Ro, c'est touchant, et d'une grande sobriété et tout à fait dans l'esprit du roman Gatsby (j'ai vu le film hier).
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Gatsby   Mer 22 Mai 2013 - 1:45

Je t'aurais facilement donné la deuxième place!

Ah, c'est jury, je vous dit!

Beaucoup aimé. C'est tout simple et en même temps complet.

Chapeau monsieur!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gatsby   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gatsby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gatsby le magnifique, la bande dessinée
» The Great Gatsby (2000)
» Gatsby le magnifique : les couvertures
» Gatsby le magnifique
» Gatsby le Magnifique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Gérard Feyfant-
Sauter vers: