Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sommes nous simplement de la matière?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Sommes nous simplement de la matière?   Jeu 6 Juin 2013 - 12:58


Les années s'égrenant, on s'intéresse tout normalement à la thanatologie, et plus particulièrement à la nature humaine.
Ne sommes-nous que de la matière à divers stades de développement, le stade physique, le stade physiologiste et le stade psychologique.? Ce ne serait pas très agréable, car la mort du corps signifierait la mort de tout notre être.
Pour les spiritualistes, le vrai "Moi",n'est pas notre corps. Nous sommes un Esprit, non matériel, qui pour un temps limité vient s'incarner dans un corps physique, dont la mort n'aurait pour conséquence que la libération de notre Esprit qui poursuivrait sa vie pour s'améliorer lors de stades ultérieurs.
Cette thèse est évidemment plus agréable, mais malgré tous les arguments présentés ( Les Ecrits les plus anciens, une multitude d'expressions ( il a rendu l'âme, il faut que je reprenne mes esprits etc) les expériences de personnes physiologiquement mortes et revenues à la vie qui racontent avoir vécu a peu près tous la même chose( Esprit resté auprès du corps aussitôt après la fin du corps, lumière éclatante, puis tunnel, puis rencontre des personnes disparues), malgré encore tous les contacts pris avec des défunts par le truchement des médiums, malgré tous ces matériaux accumulés par les spiritualistes, il faut bien reconnaitre qu'aucune Vérité indiscutable ne se dégage.
Alors? Rien, voyons!. On cause
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Jeu 6 Juin 2013 - 15:51

Cette question fait partie de celles, incommensurables, qui incitent les hommes à espérer, à croire, à suivre des mouvements religieux, sectaires, ou comme plus récemment, des postulats alambiqués de développement personnel autant amalgamés que fumeux.
Comme je l'avais écrit ici, les grandes questions nous portant le plus vers la croyance se regroupent sous trois paradigmes : la Création, l'Infini/Éternel, et le Chaos. Ici en l'occurrence, la question de la vie après la mort relève du Chaos.

L'homme est tellement ethnocentrique qu'il a tendance facilement à se croire le seul être vivant à survivre après la mort, au moins de façon éthérée.
Que ce soit par une survivance de l'âme au paradis ou en enfer, ou en l'état d'esprit-guide ou fantôme, ou selon les principes de la réincarnation et du karma, etc.
Car l'homme, bien entendu, a été créé à l'image de Dieu comme sa plus précieuse créature, la meilleure, la première, la plus aboutie, le centre d'attention, l'être le plus important de l'univers...
D'ailleurs l'univers n'est qu'un écrin, un décor, et les animaux ne sont que des figurants. Seul l'homme est important et donc survit après sa dégénérescence fatale.

Mais si c'était le cas au fait, pourquoi notre esprit est-il si différent entre l'âge jeune et la vieillesse ? Lorsqu'on n'est plus qu'esprit, débarrassé du corps, retrouvons-nous la ferveur, la capacité d'apprendre, la fougue de la jeunesse, ou bien la sagesse, l'expérience, la connaissance et la sérénité de la vieillesse ? Ou peut-on choisir ? Ou encore on a tout cela réuni, ben oui, c'est mieux.

Personnellement, je ne crois pas que notre esprit (ou âme, ou être suprême, etc) survive longtemps après la mort de son assemblage physique de neurones et banque de mémoires et de fonctionnement. Peut-être un peu, quelques minutes (où il doit voir un peu tout ce qu'il peut espérer ou croire, justement, ou encore mieux, se connecter à un mystérieux substrat éthéré plein d'informations accumulées), peut-être les ondes qui se sont dégagées de nos esprits vibrent encore longtemps après notre mort, et peuvent être captées, mais notre esprit, l'assemblage de tous les éléments produisant ces ondes, meurt lui aussi.
Sinon, vu le nombre d'humains qui naissent tous les jours depuis des milliers d'années, il y aurait donc de plus en plus d'esprits immortels créés sans cesse, de façon exponentielle, accumulés dans l'éther !

Hé oui (toujours à mon avis perso), certains croient qu'il est possible qu'il n'y ait rien avant la vie, mais ils ne peuvent pas envisager que ce soit possible aussi après la vie : égocentrisme, ethnocentrisme, espoir, croyance...

Et entre la naïve crédulité et le besoin de croire en quelque chose de certains et le besoin de guider, de diriger, de manipuler de certains autres, cette question fera encore florès dans le patrimoine de conneries, de croyances et de fanatismes divers de l'humanité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Jeu 6 Juin 2013 - 16:10


L'homme est ainsi fait qu'il a besoin de croire.
Comme aucun être humain n'est capable de connaitre des vérités et même de concevoir certains concepts comme l'infini ou l'éternité, il faut bien qu'il se rabatte sur la foi. Les religions, bien sûr, les sectes, mais même les athées ont recours à la foi.Lorsque l'on estime que hommes et bêtes sont de petites machines qui se créent puis meurt, qu'il n'y a pas de Créateur, c'est encore une croyance, puisque ce fait ne peut être établi.
En fait, nous n'avons qu'une certitude. Nous savons que nous ne savons rien. Finalement, c'est qui fait le charme de notre existence. Si nous savions tout, il me semble que ce serait affreux.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Jeu 6 Juin 2013 - 17:59

On sait tout de même un certain nombre de choses. Par exemple que lorsque le sang n'irrigue plus le corps, le carburant qu'est l'oxygène ne fait plus fonctionner la mécanique et la mort du corps survient. Le cerveau n'étant plus irrigué, les connections neuronales ne se font plus et la mort du cerveau survient aussi. L'être vivant et pensant que nous étions n'existe plus, nous ne sommes plus que de la matière qui va se dégrader assez rapidement.
On peut bien sûr se rassurer en se disant que c'est vraiment trop con de finir en nourriture pour asticots alors que nous sommes tellement beau, tellement intelligents, tellement supérieurs et tellement unique sur Terre et dans l'Univers et en se persuadant que quelque chose de nous continue à exister à part ou à côté ou au-delà de la matière. On peut penser ce que l'on veut, ça ne fait de mal à personne et ça peut même faire du bien au moral. Certains en ont besoin. Pas moi, le moral est bon.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Jeu 6 Juin 2013 - 18:49

Il paraît que nous sommes cela : https://fr.wikipedia.org/wiki/Masse_corporelle_humaine

Pour moi, la seule question que je me pose est celle qui touche à l'énergie. Où se situe-t-elle, et si elle a plusieurs points de source, lesquels et à quel pourcentage ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Jeu 6 Juin 2013 - 22:30


La seule certitude est qu'on ne sait absolument rien de ce qui se passe "après".
D'où les religions et tous leurs dérivés.

Il y a bien les fantômes, les "revenants" qui pourraient nous dire penseront certains. Bah, non, les "revenants" reviennent parce pour plein de raisons, ils ne peuvent pas "passer" définitivement, et ils comptent sur les vivants pour les y aider, mais les vivants ont très peur des fantômes!
Donc les vivants ont peur de mourir et les fantômes qui ne sont pas vraiment morts ne demandent qu'à mourir!

C'est compliqué les croyances! Ange AngeR Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Ven 7 Juin 2013 - 0:51

Vous n'avez qu'à venir samedi à 20h30 au théâtre dans mon patelin. Vous verrez ce qu'il y a après la mort. C'est très surprenant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Ven 7 Juin 2013 - 1:25


Ca fait un peu court pour descendre, dommage, je suis sûre que j'aurai adoré pour ce tu nous en as révélé. Pour la vie après la mort, une seule adresse: Dieu! mdr bisou
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Ven 7 Juin 2013 - 1:35

Tryskel a écrit:
Pour la vie après la mort, une seule adresse: Dieu!
Je n'y avais même pas pensé !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Ven 7 Juin 2013 - 9:17


La foi est une belle chose.Malheureusement le doute de nos jours est le plus communément ressenti.
Au moyen âge, la croyance dans une vie ultérieure n'était même plus un objet de foi. c'était une certitude.
Au point que la peine de mort, pour les délinquants, n'étant plus suffisante, les condamnations étaient accompagnées de tortures, qui elles étaient plus dissuasives que le trépas.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Ven 7 Juin 2013 - 14:01


Bien avant le Moyen Age, toutes les sociétés ont leurs croyances post mortem.
On considère même que la "Civilisation", et la religion ont commencé avec les inhumations qui supposaient la croyance en une vie après la mort puisqu'on prenait soin des morts.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Ven 7 Juin 2013 - 14:30

aristée a écrit:
Au moyen âge, la croyance dans une vie ultérieure n'était même plus un objet de foi. c'était une certitude.
Ainsi que certains autres concepts ultérieurement vérifiables (eux), comme la platitude de la Terre et le fait que les noirs n'étaient pas des être humains (et les femmes à peine).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Ven 7 Juin 2013 - 14:33

Sauf qu'ils avaient raison pour les femmes. Elles sont des déesses.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Ven 7 Juin 2013 - 17:51


Bien dit Ro! Ange

Laissez le Moyen Age tranquille, messires! L'âme nous fut accordée (certes du bout du goupillon) à nous femmes au XIIIème siècle, donc en plein Moyen Age, lequel ignorait quasiment les noirs. C'est avec l'industrialisation de l'esclavage au XVIIème que l'affirmation que les nègres sont à peine humains se répand, parce que ça arrange ceux qui en font commerce, rien là dedans s'apparentant à une croyance!
La terre ronde et tournant autour du soleil, c'est déjà Copernic au XIVème siècle, certes il ne fut guère écouté, mais il l'a dit, c'est d'ailleurs sur ses travaux que s'est appuyé Galilée, condamné au XVIème siècle, donc en pleine Renaissance!

Ne confondons pas les croyances, qui sont de l'ordre personnel, et les dogmes imposés par un pouvoir qui était autant ecclésiastique que laïc, ce jusqu'au XIXème, la loi de séparation c'est 1905!

Le Moyen Age était farouchement anti clérical, tout en étant très croyant. Encore que, cette universalité de la croyance s'est répandue par les textes qui sont pour la période en majorité ecclésiastiques! s'il y avait des incroyants (et pourquoi pas) on n'en sait rien parce qu'ils n'avaient pas intérêt à le dire s'il tenaient à leur peau!

La torture n'accompagnait pas la peine de mort, elle était une pratique d'interrogatoire, on considérait que l'accusé ne dirait jamais la vérité, donc on lui appliquait des tortures diverses et variées. Et bien sûr la justice triomphait parce qu'il avouait! Twisted Evil
La plus pratiquée de ces tortures la "Question" ne fut abolie que sous Louis XV, donc très après le Moyen Age.
Et pendant la Guerre d'Algèrie, et encore aujourd'hui à Guantanamo et autres lieux de délices, on pratique la torture, et pas au nom de Dieu mais de la "Liberté".

Ne mélangeons pas tout! Les croyances tant qu'elles demeurent intimes et ne provoquent pas de conflit, tant que les croyants de tout poil n'obligent personne à vivre selon leurs croyances à eux, sont respectables!
Si ça en rassure certains de croire qu'ils vont jouer de la harpe en blanc au pied du trône de dieu ou qu'ils se taperont des vierges toujours vierges, pourquoi pas?

Revenir en haut Aller en bas
aristée
Dard-d'Art
avatar

Nombre de messages : 1449
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   Ven 7 Juin 2013 - 19:23


Il est exact que la torture était utilisée lors des interrogatoires, pour obliger même les innocents à avouer.
Mais les tortures faisaient également parties des condamnations, car la pendaison, après tout, n'était qu'un petit mauvais moment à passer, avant de se rendre dans un autre monde, alors que toutes les tortures qui précédaient la mort, étaient beaucoup plus dissuasives.
Lorsque l'on fit à Damiens ( tentative de régicide sur Louis XV) la lecture de tous les tourments qui précéderaient sa fin, il murmura:" La journée sera rude" et ce n'est pas à sa mort qu'il pensait.
Revenir en haut Aller en bas
http://bon.livre.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sommes nous simplement de la matière?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sommes nous simplement de la matière?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Article] Sommes nous des fiers machos ???
» Paul Ariès - Sommes-nous faits pour travailler ?
» Pourquoi sommes nous sur terre ?
» combien sommes nous sur cette planète ? en temps réel...
» SOMMES NOUS EGAUX DEVANT LA MORT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: