Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment l’apothicaire a guéri mes migraines.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal9

avatar

Nombre de messages : 645
Age : 57
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Comment l’apothicaire a guéri mes migraines.   Ven 25 Oct 2013 - 23:12



    Nous avons beau nous préserver contre les écueils de l’existence, le sort nous joue parfois des tours pendables et on a beau se la jouer « cool », il est des jours où l’on se trouve un peu désemparé face à la profusion de désagréments de toute nature.
   Ces complications nous valent quelques nuits blanches (pas les festives, les autres… Bien glauques…) et des migraines carabinées (pas celles d’après les nuits festives, les autres également bien foudroyantes…).
   Je vis au milieu des bouquins. Envahi par les livres, submergé par les volumes. J’habite entre des murailles d’ouvrages. C’est un peu ma forteresse, où je me réfugie le plus souvent possible pour échapper à une époque où l’on rit finalement très peu et où l’on s’ennuie décidément beaucoup.
  Mais, vous avez beau nager dans les pages, tel l’oncle Picsou crawlant dans son coffre-fort, vous avez parfois des lassitudes, des défauts de concentration, des moments de « pas envie… » Quoi…
  Et puis un jour… Au détour d’un rayon, vous trouvez un bouquin, vous trouvez un passage à gué : L’APOTHICAIRE de Henri LŒVENBRUCK.
  Henri LŒVENBRUCK n’écrit pas de livres, il façonne des royaumes et laisse les portes ouvertes pour que vous puissiez y pénétrer. Il vous suffit de pousser les battants et de franchir le seuil, c’est un authentique conteur dans le sens véritable du terme. Loin de moi l’idée de vous conter l’intrigue de L’APOTHICAIRE, il suffit de découvrir les premiers mots, la porte franchie : « Il vécut à Paris en l’an 1313, un homme sans famille qui allait du nom d’Andreas Saint-Loup, mais que d’aucuns appelaient l’Apothicaire et, quand on le désignait ainsi, nul n’ignorait qu’il s’agissait de celui-là… »
  Voilà, vous êtes déjà parti sur les traces du bonhomme…
  Que dire encore de Henri LŒVENBRUCK, il est né en 1972, il aime les motos, l’amitié et les mélodies. Coloriste des mots, il excelle aussi dans la musique qu’il pratique, j’en suis certain, comme l’écriture avec passion. C’est un peu la représentation avenante du petit frère pour les gens de ma génération. Il est passionné donc comme le veut l’adage il en devient passionnant.
   Il possède cette qualité devenue rare aujourd’hui, il n’élève pas son érudition en monument d’indifférence, il cultive le partage et préserve un humour subtil teinté de dérision, nuance qui a tendance à se dissiper en ce siècle bien lisse.
  J’aime à croire que si monsieur Hetzel revenait sur terre, il offrirait à Henri LŒVENBRUCK une belle édition à cartonnage rouge aux lettrages marqués à l’or fin illustrée par RIOU. Apprendre en s’amusant… Ce feuilletoniste moderne peut se réclamer de ce genre qui n’a rien d’obsolète, il nous prouve avec ses pairs que culture populaire n’est pas un sous-genre littéraire, bien au contraire.
  Et voilà comment Henri LŒVENBRUCK s’en se douter le moins du monde a contribué à me délivrer de mes maux de tête et à ré enchanter mon goût pour la lecture grâce aux bons soins de son APOTHICAIRE !
 Notre feuilletoniste vient de sévir une nouvelle fois en explorant l’univers de FULCANELLI, bonne nouvelle ! Moi qui ai parcouru tout Jacques BERGIER, je ne peux que me réjouir de ce nouvel exercice.
 Merci à vous Henri, j’envoie ce jour, la facture du libraire à ma mutuelle. Un tel écrivain se doit d’être déclaré d’utilité et de santé publique.
Lille, le 25 octobre 2013.

L’APOTHICAIRE par Henri LŒVENBRUCK
Editions J’ai Lu n° 9958
Revenir en haut Aller en bas
http://calepinsenbalade.blogspot.fr
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Comment l’apothicaire a guéri mes migraines.   Sam 26 Oct 2013 - 18:20

C'est que tu me donnes envie de le lire ce Loewenbruck ou "pont des loups" en flamand ?
Revenir en haut Aller en bas
Pascal9

avatar

Nombre de messages : 645
Age : 57
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: Comment l’apothicaire a guéri mes migraines.   Ven 1 Nov 2013 - 11:41

incl36 
Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://calepinsenbalade.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment l’apothicaire a guéri mes migraines.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment l’apothicaire a guéri mes migraines.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment l’apothicaire a guéri mes migraines.
» comment decouper des cercles sans crafty?
» Comment se tenir correctement sur pointes ?
» comment ecrire?
» comment faire du glacage avec du sirop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: