Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les besoins des plantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Caro-line



Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: Les besoins des plantes   Dim 8 Déc 2013 - 12:51

chinois 

J'ai un petit citronnier qui a déjà produit. Il a passé une période un peu difficile.  Depuis cet été il a repris fière allure, il est constellé de fruit. L'odeur des fleurs et des feuilles est un pur délice. Est-ce que tu sais si ils ont besoin d'hiverner entre 5 et 10 ° ?

On a envisagé un plan d'action et j'ai référencé la rusticité de toutes nos plantes, une bonne chose de faite ! Pour les petits arbustes, nous avons à disposition une belle réserve de canne, nous allons donc fabriqué des tipis en bambou,  recouvert d'un voile d'hivernage ou de toile de jute, je vais voir les prix. Les vivaces seront enfouies sous un paillage épais (paille et feuilles). Après, ce sera à la grâce de Dame Nature...
Depuis deux jours de belles gelées blanches tapissent le jardin et les végétaux.Rolling Eyes 

Oui un mini-potager en y intégrant des aromatiques, des mini-légumes, quelques plantes mellifères et comestibles, c'est super sympa.Very Happy 
Tout les matins je vois aussi le rouge-gorge venir picorer devant ma fenêtre. Nous avons deux chats dont un terrible chasseur particulièrement habile pour tout ce qui bouge à tous les étages. Si il nous ramène des oiseaux vivants, nous agissons pour les sauver, il n'est pas question de le laisser les tuer. Ses principales proies sont plus souvent les mulots, qu'il mange entièrement ! Quant à son frère, il chasse les mouches et les papillons, rien d'autre. En cette période ils sortent peu, préférant la chaleur d'un radiateur ou tout contre nous. Un peu de répit pour la faune du jardin. Et l'hiver je mets une plaquette de beurre pour les oiseaux.
santa
Revenir en haut Aller en bas
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Les besoins des plantes   Dim 8 Déc 2013 - 13:12

Caro-line a écrit:
Et l'hiver je mets une plaquette de beurre pour les oiseaux.
L'hiver, je suspends sur la terrasse un récipient avec des graines de tournesol, un autre avec de la margarine. La margarine, produit végétal, est mieux adapté au régime alimentaire des oiseaux que le beurre, produit animal. Les clients les plus fidèles sont les mésanges charbonnières, les mésanges bleues, les mésanges à longue-queue, les mésanges nonnettes, les chardonnerets, les rouges-gorges, les tarins des aulnes, les pinsons, etc.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Caro-line

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: Les besoins des plantes   Dim 8 Déc 2013 - 14:25

Haricot commun : carotte, choux, concombre, fraisier, persil, pomme de terre et tomate s'entendent bien avec le haricot. A l'inverse, l'ail, l'échalote, le fenouil, l'oignon et le poireau créent des problèmes.

La laitue : la carotte, le concombre, le chou, la betterave, le navet, l'oignon, le pois, le fraisier, et le radis font bon ménage avec les laitues ; seul le tournesol est à éloigner.

Lentille : elle est mauvaise voisine pour l'ail, l'oignon et l'échalote.

Mâche : la mâche peut être semée parmi le chou, carotte, poireau, navet, etc. Elle voisine  également favorablement avec l'oignon.

Mais : les cucurbitacées(courge, concombre), la fève, le pois, le haricot, la pomme de terre et la laitue s'entendent bien avec le maïs.

Melon : il fait bon ménage avec le chou, le haricot, et le maïs sucré ; éviter la proximité de concombre ou de courges.

Navet : cohabite favorablement avec l'aneth, la carotte, le céleri, le haricot, la laitue, le pois et la tomate.

Oignon : peut être cultivé avec la carotte, le panais, la tomate, le concombre, la laitue, la betterave, et le fraisier ; le voisinage des légumineuses(fève, gesse, haricot, lentille, pois) ainsi que la pomme de terre est défavorable.

Panais : le radis fait bon ménage.

Persil : bénéfique pour la tomate, l'asperge, l'oignon ; il est néfaste pour la laitue.

Piment doux et fort : voilà une plante potagère qui s'entend bien avec sa famille (la tomate et l'aubergine).

Poireau : à cultiver entre les rangs de carotte, son odeur repousse la mouche de la carotte et la carotte éloigne la teigne du poireau ; il cohabite favorablement avec le céleri, le fraisier, l'oignon et la tomate ; éloigner le haricot, le pois, le chou, la laitue, la bette et la betterave.

Pois : pousse favorablement à coté de la carotte, du navet, de la pomme de terre, du radis ; mais c'est un mauvais voisin pour l'ail, l'oignon et l'échalote.

Pomme de terre : fait bon ménage avec les légumineuses( pois, fève, haricot, etc),le chou-rave, l'épinard, le cresson des jardins, le raifort et, surtout le chou ; la proximité du tournesol, de la betterave, de la tomate et de la courge ne lui convient pas.

Radis : le radis cohabite favorablement avec la carotte, s'entend assez bien avec le chou, le concombre, l'épinard, le fraisier, le haricot, la laitue, le persil, et le pois ; il n'apprécie guère l'hysope, tandis que le cerfeuil rend ses racines plus piquantes.

Rhubarbe : il est conseillé de cultiver la rhubarbe isolée à cause du grand développement de ses feuilles.

Tomate : la carotte, l'oignon, l'asperge, le persil, le chou, l'alkékenge font bon ménage avec la tomate, le céleri et le basilic méritent, eux, d'être plantés entre les pieds de tomate ; en revanche, la pomme de terre, le fenouil, le concombre, le chou-rave, le haricot sont à éloigner de cette plante.

Le tournesol : produit des substances qui inhibent le développement  de bactérie fixatrices d'azote dans le sol. Il ne s'entend qu'avec le mais. Il est à éloigner de toutes les cultures.

Aromatiques et fleurs compagnes

Les plantes servent d'appâts ou de leurres, elles doivent se trouver à une certaine distance du potager pour éloigner ou distraire les insectes et ne pas produire l'effet inverse.
Les associations fleurs-légumes attirent les pollinisateurs ce qui favorisent la la fructification.

La capucine attire les pucerons et la chenille de la piéride du chou qui attirent à leur tour d'autres insectes auxiliaires. Autant que des pollinisateurs car sa floraison dure plusieurs mois d'affilés.

La tagète éloigne les nématodes, les pucerons, les altises et d'autres parasites, à semer entre les pieds de tomate. Plante qui prend peu de place contrairement aux capucines rampantes et soucis, à semer autour en fonction de la configuration du jardin.

Le souci attire de nombreux auxiliaires donc à favoriser au jardin et protégerait le framboisier, contre le dessèchement des rameaux (maladie cryptogamique).

Le cosmos attire les chrysopes (sa larve consomme de 200 à 500 pucerons) et perturbe la piéride du chou.


Le myosotis évite la prolifération du ver du framboisier.

La ciboulette prévient la rouille du groseillier.

L'absinthe attire les coccinelles dont les larves sont de grandes consommatrices de puceron. Elle protégerait de certain parasite le groseillier.

La menthe attire de nombreux auxiliaires pollinisateurs, prédateurs et parasites ravageurs du jardin.

La lavande déplaît aux fourmis, limaces et escargots et protégerait les roses des pucerons.

L'hysope évite au chou les pontes de la mouche blanche.


Le fenouil à coté des salades éloigne les limaces.

Le romarin contrôle les piérides et les citadelles et les mouches de la carotte.
La sauge n'est pas appréciée des limaces.
Le thym éloigne la mouche blanche.
La sarriette protège les haricot de leur mouche.


La bourrache très convoitée par les abeilles bourdons et autres, grâce à sa longue floraison soutient la pollinisation des fraisiers remontants. D'autant plus que le fraisier nécessite d'être visité à plusieurs reprises pour former de beaux fruits, son nectar et pollen n'est pas très attractifs.

L'odeur du buis serait un rempart contre les rongeurs.

Bon jardinage...

Revenir en haut Aller en bas
Caro-line

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: Les besoins des plantes   Dim 8 Déc 2013 - 14:41

Oui c'est de la margarine que j'ai mis, sans savoir que le beurre était inadapté !
Je vais appliquer tes conseils thumleft , il faut que je trouve un bon endroit pour les suspendre de façon à aussi profiter de leurs apparitions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les besoins des plantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les besoins des plantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les besoins des plantes
» Plantes attrappe-mouches
» PLANTES D’ORNEMENT
» Les plantes qui se protègent mutuellement
» Les Chats de Jardin :: Plantes et herbes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Plein air :: Jardinage-
Sauter vers: