Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un jardin à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
blue note



Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Dim 2 Fév 2014 - 17:51

Bon, là je commence à m'inquiéter pour la saison des tailles d'hiver. On devrait commencer en mars, mais les arbustes ne sont pas du tout en dormance cet hiver, à cause de l'absence du froid, il y a des bourgeons partout. Je programme quand même en mars ? C'est risqué de faire les tailles en février ?

Mon rosier ancien n'a pas arrêté de faire des fleurs, à preuve, une rose de février...



Un beau camélia d'hiver, mais là c'est normal



Maintenant, deux questions...

Pouvez-vous m'aider à identifier cet arbuste ? Je l'ai acheté en Bretagne il y a 15 ans environ, j'avais noté sur un carnet toutes mes plantations mais j'ai perdu le carnet...
J'ai cru que c'était un sarcococca, en plus il pousse à l'ombre complète, mais le sarcococca fait des baies en été, donc pas possible. Est-ce que ce serait un troène ? En tous cas, il se ressème partout dans le jardin.





J'ai trouve aussi cette petite repousse dans le jardin avant, qui me laisse perplexe. Ca n'est pas une variété de houx, je ne crois pas du moins, et ça ressemblerait un peu à du mahonia, mais le seul mahonia que j'ai se trouve dans le jardin arrière.



Ma seconde question concerne la taille des rosiers. J'ai deux ou trois exemplaires qui ont été totalement délaissés au niveau taille. Total, il sont comme "montés en graine". Est-ce que je pourrais les recéper, jusqu'où je peux les couper pour les faire repartir dans de bonnes conditions et qu'ils s'étoffent au lieu de filer vers le haut ?









Merci de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Dim 2 Fév 2014 - 22:27

Tout ce que je peux te dire, c'est que j'ai observé il y a quelques jours qu'un rosier avait été taillé très court, et me suis fait la réflexion qu'il était peut-être préférable de bien le rabattre oui, pour éviter qu'il se déplume d'en bas et pousse en hauteur jambes nues, ce qui n'est pas très esthétique.

Pour le reste, je laisse la parole aux connaisseurs !

Magnifique, ce camélia !! mmmmh !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Lun 3 Fév 2014 - 0:39

Où tu as vu un camélia, ah oui, ça y est.
Pour les rosiers : même s'il n'a pas gelé beaucoup jusque là, le risque de gelée reste important jusqu'en mars. Donc, pas d'affolement pour les rosiers. Ce que je fais, moi, c'est une première taille des fleurs mortes et des bois secs à l'automne (ça peut se faire maintenant encore en période hors gel), à l'aisselle de la deuxième feuille pour les rosiers faisant des fleurs en bouquet (ou grappe) et de la première feuille pour ceux faisant des grosses fleurs uniques, puis une taille définitive en fin mars. Les rosiers nains se rabattent alors à 10 cm du sol. Tailler 2 cm au-dessus d'un noeud ou d'un oeil (une coupe franche, la lame la plus large du sécateur du côté de ce qu'on préserve de la plante et le sécateur bien nettoyé avec de l'alcool à brûler). Si on doit élaguer quelques branches en trop, il faut commencer par celles qui rentrent vers l'intérieur du pied et pour les autres en pensant à laisser de l'air aux branches restantes et à équilibrer la végétation (ne pas hésiter à prendre du recul pour évaluer).
Ton arbuste à fruits noirs est je pense un troène au vu de ses fruits, de ses feuilles, de sa façon de ramifier et de la couleur du bois : est-ce qu'il a tendance à faire des rejets à partir de ses racines ? Si c'en est un, il devrait fleurir vers juin-juillet avec des petits fleurs blanc crème au parfum spécifique.
L'autre "spontané"(j'en vois même deux) est un mahonia(aquifolium pour ne pas le nommer) dont des graines ont pu être déplacées par des oiseaux par exemple. Il aime les situations plutôt ombrées et fait de très belles fleurs jaunes d'or au printemps.
Sinon, telle que je la vois, la terre du jardin ne me paraît pas mal du tout. Pour éviter d'avoir à la désherber trop souvent et à la retravailler au béchage, il faudrait couvrir le sol (feuilles mortes, broyat de végétaux, tontes séchées sur une épaisseur de 10 cm au moins pendant tout l'hiver.
Pourquoi n'essaierais-tu pas des plantes potagères vivaces ? Tu as par exemple oignons et poireaux perpétuels, entre autres. Aux faces les mieux exposées, thym, romarin et lavande et basilic, puis mélisse, estragon et pimprenelle, persil, céleri, cerfeuil et ciboulette...
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Lun 3 Fév 2014 - 1:23

Merci Gé pour ces éclaircissements.

Le pied mère du troène est si important que je n'ai pas vérifié s'il faisait des rejets à sa base. Par contre, il en fait plein dans tout le jardin, sans doute par diffusion des graines.
Il me semblait bien que c'était un mahonia, il a juste sauté par dessus l'immeuble pour se reproduire dans l'autre jardin. Cool, c'est très beau comme plante.

Pour les rosiers, ta réponse ne me satisfait qu'à moitié.
J'ai fait déjà des tailles d'automne et même un peu cet été sur ces rosiers, c'est te dire à quel point ils étaient dégingandés (je n'ai pas osé taillé trop radicalement en cette saison). Je peux tout à fait attendre mars.
Ce qui m'ennuie, c'est jusqu'à quel point je peux couper. Est-ce que je peux ratiboiser carrément presque qu'au pied ou il faut que je fasse une taille de charpente, en respectant les 1ers embranchements (c'est ce que tu appelles les noeuds) ? Et dans le cas où cet embranchement se trouve très haut, je fais quoi ?
Si je te comprends bien, il est préférable que je supprime les branches intérieures ou mal venues, et celles qui se dirigent vers l'intérieur de la plante, c'est ça ?
En plus, je dois déplacer ces rosiers, j'espère que cela ne leur sera pas fatal.

Sinon, oui, j'ai entièrement retourné la terre dans le 1er jardin. J'ai bien entendu ce que tu avais dit dans ta conférence, mais je me suis dis que je pourrais semer dès que possible un engrais vert histoire de ne pas laisser la terre nue trop longtemps. Moutarde ou phacélie, je vais voir (ou autre chose d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Lun 3 Fév 2014 - 14:18

Pour les rosiers, quand je parle de noeud, c'est l'équivalent de l'oeil, c'est à dire l'endroit où sur les branches il y a un petit renflement qui fait le tour de la branche et sur lequel pointe de façon plus ou moins développée un bourgeon. Plus tu regardes au bas des branches et moins les bourgeons sont apparents, mais les noeuds, eux sont très visibles.
Si tu dois déplacer tes rosiers, il faut le faire maintenant, avant que la végétation se réveille trop et qu'ils aient le temps de s'installer avant la montée de sève, en période sans gel. Avant de les déplacer, tu les tailles à 50 cm du sol, puis tu les retailleras une fois en place en mars à 10 cm du sol, chaque branche 2 cm au-dessus d'un oeil ou noeud.
Quand tu les déplantes, fais le trou autour du rosier suffisamment large pour ne pas abîmer les racines. Tu pourras "rhabiller" celles-ci (c'est à dire les tailler) sur un tiers de leur longueur, pas plus.
Pour replanter, tu peux "praliner" ces racines avec un mélange de terre et de compost (2/3, 1/3) mouillé jusqu'à ressembler à une barbotine (consistance crème anglaise, ça te parlera peut-être mieux). Là aussi attention à faire un trou de plantation assez large et assez profond pour que les racines s'y étalent bien à l'aise sans que leur extrémité soit pliée et surtout, respecter le niveau du collet par rapport au niveau du sol. Le collet c'est l'endroit de la plante qui fait limite entre sa partie aérienne et sa partie enterrée. Il est marqué par une différence de couleur entre tige et racine.
C'est pour cela qu'il faut un trou un peu plus profond que nécessaire. Au fond, on refait un petit tas de terre pour y poser, asseoir la plante au centre, un tas suffisamment haut pour que le collet soit bien au niveau du sol et pour que les racines puissent bien s'étaler vers le fond.
Ensuite remettre la terre émiettée dans le trou, arroser abondamment pour que cette terre colle aux racines sans y laisser d'air, mettre une pelle de compost (les rosiers gourmands aiment le compost riche de fumier de cheval) et couvrir le sol d'un paillage en laissant dégagée la base du plant.
J'espère répondre à tes questions.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Mar 4 Fév 2014 - 0:15

Ah oui, Gé, c'est tout à fait limpide... merci 1000 fois.

J'ai entendu parler d'une technique concernant ce qu'on met dans le trou de plantation des rosiers, à savoir par couches successives : un peu de compost, un peu de terre de jardin bien tamisée, un peu d'Or Brun, le tout en couches d'environ 10 cm chaque, qu'on recommence jusqu'en haut comme un millefeuille. Tu penses quoi de cette technique ? J'ai de l'excellent compost bien mûr, en plus.

Maintenant il faut que je trouve un peu de temps pour déplacer ces rosiers... tu recommanderais quoi comme paillage ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Mar 4 Fév 2014 - 1:15

Ton "mille-feuilles" est tout à fait sophistiqué mais pas nécessaire. Il suffit de mettre ton bon compost (une bonne pelle) en surface et de griffer le sol pour l'intégrer dans la première couche de terre...Les vers de terre feront le reste. Et tu recommences cette opération en juillet pour la deuxième floraison si ce sont des rosiers remontants, puis à l'automne (en octobre, c'est le mieux).
En paillage, tu mets ce que tu trouves, même du carton ondulé recouvert de terre, ça le fait. Ca dépend du niveau d'exigence esthétique de l'immeuble. Tu peux aussi couvrir le sol avec de petites vivaces. Roses et lavandes se marient bien, ainsi que roses et géraniums vivaces.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Mer 5 Fév 2014 - 0:21

Sophistiqué ? C'est un millefeuille parisien, il faut dire  mdr 
Merci pour tes conseils et ton grand bon sens... en jardinage comme pour le reste, "le mieux et l'ennemi du bien".

Une autre question (tu n'as pas fini, mon pauvre...)
Les petits rejets de mahonia sont mal placés, il faudra les déplacer pour établir des bordures en dur de la plate-bande. Néanmoins, je ne sais pas encore où je vais les mettre en définitif. Est-ce que je pourrais en attendant les mettre dans de grands pots, en attendant de les transplanter à nouveau en pleine terre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Mer 5 Fév 2014 - 12:53

Oui, tu peux les mettre en pots, mais pas trop longtemps et à condition de les déplanter avec leur motte de terre : le déplacement des plantes persistantes est plus délicat que celui des plantes caduques et il se fait en général avec la motte (racines+ terre). Circonstance aggravante : le mahonia a déjà repris une partie de sa vie car il fleurit tôt (mars-avril).
Il te faudra des pots qui soient assez grands pour accepter la motte + un remplissage de terre dessous, autour et dessus la motte pour donner de la respiration aux racines. Et bien sûr, une fois le rempotage fait, si possible immédiatement après la déplantation, n'oublie pas de bien arroser la plante.

Encore des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Jeu 6 Fév 2014 - 0:10

Des milliers, mon cher Gé  mdr 
Mais chaque chose en son temps...

Aujourd'hui, la société d'élagage est venue pour "tomber" le grand érable dans le jardin A.
C'est un crève-coeur, évidemment, mais il était vraiment trop grand (dans les 25 m) et trop abimé. Il aurait pu tomber et créer plus de dégâts que l'autre arbre qui s'est effondré cet automne.
Les ouvriers étaient des pro. Je suis restée toute la matinée les regarder faire et discuter avec eux de techniques de jardinage (je suis horriblement curieuse, comme tu as pu le constater, et j'adore apprendre).
Un des ouvrier s'est accroché en rappel sur l'arbre pour commencer à dégager la ramure, branche par branche. Il accrochait chaque branche qu'il tronçonnait à une corde pour ne pas qu'elle tombe brutalement, et un autre réceptionnait en bas et finissait de tronçonner. Quand je suis partie à 12h30, ils avaient bien entamé le tronc. Et en rentrant ce soir, je vois qu'ils ont fini le travail mais pas achevé de déblayer. On peut constater que certaines branches étaient pourries à l'intérieur.

Je n'ai pas pris de photo générale de cet arbre, mais en voilà une petite idée...

Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Jeu 6 Fév 2014 - 0:59

Il a un corps de femme, cet érable !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Ven 7 Fév 2014 - 0:23

Il avait  Crying or Very sad 
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Lun 10 Mar 2014 - 0:08

Quel magnifique week-end ! Il a fait plus de 20° à Paris.
Du coup, j'ai profité pour faire pas mal de jardinage...

Nous avions livraison des matériaux pour les futurs petites terrasses, et le camion est arrivé dès 08h45. Après, il a fallu trimballer des sacs de 35kg de sable et de graviers ainsi que des briquettes. Moi j'ai déclaré forfait, c'est trop lourd pour mon dos...
Le voisin qui fait les travaux de jardinage avec moi s'y est collé, puis une voisine est descendue avec ses deux beaux-fils, deux grands ado costauds, et un autre voisin, bref, nous étions pas mal à la fin à bosser, ambiance très sympa et effort collectif.
Puis nous avons dessouché trois grands fusains qui étaient trop abimés ou malades après la chute du grand ailante, gros boulots que j'ai en grande partie laissé aux hommes (après tout, samedi, c'était la journée de la femme !).
Les jeunes, en plus, sont tombés sur un bout énorme de souche de l'ailante, qu'ils ont attaqué à la hachette et à la pioche, moment épique...

J'ai aussi fait les tailles du mois de mars, gros gros boulot sur les deux jardins.
Là les autres avaient déclaré forfait, mais c'était bien de se retrouver seule après toutes cette agitation  tong 
Et aujourd'hui, le soleil était tellement chaud que j'ai fait quelques rempotages, et que je suis allée me promener sur les quais de la mégisserie histoire d'admirer les plantes.

Sinon, j'ai deux problèmes et j'aimerais si possible des conseils :

- j'ai un pied mère de choisya (oranger mexicain), issu d'une bouture que j'avais faite du jardin de mes parents. Il est devenu vraiment énorme avec l'âge. Au point qu'une des grosse branche s'est carrément fendue. Même si le reste de la branche n'a pas l'air d'en souffrir, cela m'inquiète un peu. Est-ce qu'il faudrait la couper, et comment (avec une scie spéciale ?) ? le problème, c'est que la sève remonte et que les fleurs sont prêtes à éclore...



- autre question, mais là sur une petite bouture de ce même oranger mexicain : elle est un peu tordue (un peu beaucoup) et je ne sais pas si la branche qui touche le sol ne posera pas problème à un moment ou un autre, par exemple est-ce que cela pourrait être un vecteur de maladie ? Est-ce qu'il faudrait la couper pour donner tout de suite une belle forme à l'arbuste ? Ca m'a l'air mal parti...



Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Mar 11 Mar 2014 - 0:15

Je lis avec délices la progression du jardinage dans ta petite cour intérieure. Je ne sais pas répondre à tes questions, mais je pense que dès que Gé reviendra de ses vacances (à la retraite, prendre des vacances, a-t-on idée !  Shocked  Laughing ), il passera par ici et pourra t'éclairer.

Tu dois y voir bien plus clair dans ce qu'il reste à faire, avec toute l'ardeur mise ces derniers jours !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Dim 3 Aoû 2014 - 15:51

Cela fait longtemps que je n'ai pas alimenté ce fil, pourtant il s'en est passé des choses depuis cet hiver !

Avant même de vous présenter les plantations, je préfère vous montrer le travail que nous avons fait ce week-end : gros oeuvre de réfection du perron dans le jardin A.
Heureusement, nous avons un voisin, professionnel dans le bâtiment, qui a proposé de faire ces travaux et de diriger tous ceux qui voulaient bien aider. J'ai donc pas mal maçonné, et je peux vous dire que ce n'est pas un métier facile !

Avant, donc, l'escalier s'affaissait et se fissurait, faute de soutènement convenable. Il avait aussi cassé le caniveau en zinc à son pied... (tiens, je venais de retourner la terre)



Nous avons enlevé une des marches en marbre, creusé au marteau piqueur et démoli le caniveau ; puis nous avons coulé du béton en-dessous et autour, coffré le caniveau pour en recréer un en béton : nous avons fait aussi sauter la rampe, qui était trop trop laide !
Je précise qu'il y a quelques semaines, j'ai passé une journée entière à tout nettoyer dans les cours et jardins de la copropriété au nettoyeur haute-pression pro, loué pour l'occasion (une expérience intéressante et humide)
Là c'était à la fin de la journée hier, le travail était bien avancé



Un aperçu du caniveau avec mes voisins travailleurs et une petite voisine qui nous observe, fascinée



Aujourd'hui :



Nous avions créé la petite terrasse à gauche ce printemps, nous attendions d'avoir bien fait l'escalier pour construire celle de droite ; détail



Ca avance !
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Dim 3 Aoû 2014 - 19:14

D'autant plus joli que c'est le fruit d'un travail collectif. J'adore !
La rampe était effectivement très laide, c'est bien mieux sans. Bravo à ceux qui ont prêté main forte, le résultat est gratifiant !
L'étape suivante, c'est quoi ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Dim 3 Aoû 2014 - 22:12

Et en fin de journée :



L'étape suivante, c'est de terminer les petites terrasses. Nous allons les continuer dans la courbe de l'escalier et le long du mur sous les fenêtres des appartements, mais en gravillon décoratif non en dur.
Puis nous délimiterons les plate-bandes des deux côtés avec des bordures en bambou. Après ces petits travaux, qui devraient s'achever avant la fin de l'été, je pourrai semer des engrais verts sur les parties nues devant les plates-bandes.
Sans compter que je continue les plantations tranquillou...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Dim 3 Aoû 2014 - 23:48


C'est vrai que ça change.
Beaucoup de travail, mais une fois accompli, beaucoup de plaisir...
Continuez à le chouchouter, c'est rare un jardin en ville.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Lun 4 Aoû 2014 - 22:30

C'est tellement peu courant que samedi, notre portail donnant sur la rue étant ouvert puisque nous avions une camionnette dans la cour, des passants n'arrêtaient pas de rentrer pour voir les jardins. De la rue, ils apercevaient des coins de verdure dans la copropriété et entraient pour voir comment c'était...
Au bout de trois "intrusions", fort sympathiques au demeurant puisque ces personnes ont été très amicales, admiratives et discrètes, j'ai proposé de faire payer l'entrée...
C'est en effet beaucoup de boulot, Trys, mais que de paix et de satisfaction.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Bobonne

avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Mer 6 Aoû 2014 - 1:47

Beau boulot! C'est très chouette et je ne doute pas, te connaissant, que ce jardin devienne un petit coin de paradis tout à la fois rustique et raffiné.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Mer 6 Aoû 2014 - 21:53

Merci ma chère  Ange 
mais le paradis est un jardin...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Jeu 7 Aoû 2014 - 2:01

Bravo à tous les bras qui, unis, ont fait un beau boulot. C'est vrai que ça représente des heures de travail, un bout de jardin, une cour, si petite soit-elle, mais quel bonheur de construire un coin de joliesse et de s'en délecter les yeux après. Un bol d'air, un bout de rêve, un brin de nature, il ne faut pas grand chose pour dénicher un p'tit bonheur  Wink 

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Jeu 7 Aoû 2014 - 22:25

Si tu as le temps, j'aimerais bien que tu nous mettes une photo de ta cour, quand tu seras rentrée... tu m'as parlé des dernières transformations, et je serais curieuse de voir tout cela dans cette belle saison d'été.
Tu dois y être bien. Les plantes rendent bien les soins qu'on leur donne.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Jeu 7 Aoû 2014 - 23:47

Promis, je tâcherai de te faire ça. Je crois en avoir déjà pris plusieurs, mais jamais postées, au moins pour essayer le grand angle  Laughing  Il paraît qu'aux dernières nouvelles, toutes les plantes se portent bien. Je verrai au retour, mais je pense qu'elles n'ont pas du souffrir de la canicule et qu'effectivement elles seront à peu près en forme Bad)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Dim 6 Sep 2015 - 1:18

Les choses ont bien évolué depuis les premières photos que je vous ai postées...
Comme j'ai travaillé au jardin dimanche dernier et qu'il faisait super beau, j'ai pris quelques photos pour vous montrer l'avancée des travaux.

Voici une photo de la première courette. J'ai planté un hortensia à feuilles de chêne dans le trou de pleine terre. Il a magnifiquement prospéré mais pas encore fleuri...
Et les pots sont peu à peu peints par mes soins avec la peinture vendue au jardin Majorelle, à Marrakech. J'ai ramené un pot dans ma valise l'année dernière, amoureuse de ce bleu incroyable.



Et voici le premier jardin, celui que je réalise entièrement, vu qu'il ne restait quasiment plus rien après la disparition des grands arbres.
En arrivant, la plate-bande de droite, ensoleillée (le mur a été refait) :



Et celle de gauche, plutôt à mi-ombre :



Vues de l'autre côté :





Et vues de mon appartement. Là on voit l'escalier rénové avec la nouvelle rampe, plus gracieuse :







Bon, c'est un peu le fouillis quand même ! L'été a été super sec et les plantes ont un peu souffert, beaucoup de fleurs n'ont pas bien supporté cette chaleur et les jeunes arbustes ont dû être arrosés régulièrement. Ils seront plus autonomes dans un an ou deux, quand leur système racinaire sera plus développé.
Les engrais verts et prairie fleurie que j'ai semés ce printemps ont cramé, puis se sont démesurément développés dès qu'un peu de pluie tombait (mais ça a été rare). Là j'ai tout coupé. J'y planterai des bulbes cet automne.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: un jardin à Paris   Dim 6 Sep 2015 - 3:13


Je connais le petit bijou qu'est ton appartement, le jardin est l'écrin que tu aides à créer. Gardes le, c'est précieux, surtout en ville. Rêve
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un jardin à Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
un jardin à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jardin japonais à Paris -II-
» Darth Vader Bronze statue photos !
» [Rossignol by Noble Dolls]Nina Banana montre sa frimousse p9
» un jardin à Paris
» La ménagerie du Jardin des Plantes à Paris- suite et fin..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Plein air :: Jardinage-
Sauter vers: