Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La molène ou bouillon blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: La molène ou bouillon blanc   Sam 8 Fév 2014 - 0:53

La molène ou bouillon blanc

ou grand chandelier

Ses rosettes larges de feuilles oblongues vert de gris, duveteuses, se distinguent sur le sol dénudé du jardin à la fin de l'été après avoir poussé depuis le printemps. C'est une bisannuelle qui s'installe confortablement à partir d'une toute petite graine brune cent fois moins grosse que la plus petite pièce de monnaie et d'une plante mère qui a produit à elle seule environ 200 000 semences. Ces dernières peuvent se conserver jusqu'à cent ans !
Si vous la laissez s'épanouir jusqu'au printemps prochain, elle vous fera une tige jusqu'à 2 mètres de hauteur qui produira à raison d'une fleur jaune d'or par jour et pendant trois mois un épi interminable. Il lui aura fallu passer l'hiver et vivre pour cela ce qu'on appelle joliment sa « dormance ».
Qu'on la nomme « grand chandelier » ne semble donc pas étonnant d'autant plus qu'on se servait véritablement au Moyen Age de sa tige bien rigide, enrobée de poix, comme torche.
On se perd un peu dans cette verbascum très répandue partout de l' Europe à la Chine pour reconnaître le type thapsus, tant cette plante s'hybride.
Mais comme elle n'est que décorative ou utilisée dans ses différents types en pharmacopée, sans effet secondaire ni contr'indication, cela n'est pas trop problématique.
Elle est sans doute l'une des plus anciennes végétales utilisée en médecine pour soigner la toux, les affections pulmonaires et la peau. En usage interne ou externe et sous forme d' infusion, décoction ou cataplasme de différentes parties de sa constitution.
Elle est encore une plante tinctoriale donnant des jaunes vifs et des verts.
Au jardin, en plus de sa valeur décorative et indicatrice d'un sol basique, elle fournira à certaines abeilles des poils nécessaires à la construction de leur nid. Elle hébergera de nombreux insectes et une fois morte et couchée ou coupée en petits morceaux et mise en tas avec d'autres végétaux à « moelle » comme le sureau noir, elle deviendra un hôtel trois étoiles pour les petites bêtes auxiliaires.
Prise suffisamment jeune, elle peut se déplacer par repiquage au début du printemps. Sa racine pivotante n'est pas très profonde.
Au jardin collectif, nous la laissons s'implanter tranquillement chaque année, n'éliminant que les plants gênants les cultures ou trop nombreux.


Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La molène ou bouillon blanc   Sam 8 Fév 2014 - 1:15

Encore une fois : la nature est magistrale et magique. Nous détenons un trésor gratuit entre nos mains. Tout cela ne me lasse pas de m'émerveiller. Et puis j'apprécie toujours autant ta manière de présenter les plantes. Merci, Gé ! Je vais tâcher de savoir la reconnaître maintenant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: La molène ou bouillon blanc   Dim 9 Fév 2014 - 22:47

Voilà une plante bien intéressante.
Quand j'aurai fini le gros oeuvre (un jour...), je pense qu'elle trouvera bien une petite place au jardin.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9743
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La molène ou bouillon blanc   Lun 10 Fév 2014 - 1:39

Une très belle plante, facile à reconnaître.
Pas exigeante pour les sols, elle pousse volontiers sur les talus et les friches.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: La molène ou bouillon blanc   Lun 10 Fév 2014 - 10:04

En lisant le titre, je me suis dit: tiens un article sur la tempête dans les îles bretonnes ....
Revenir en haut Aller en bas
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: La molène ou bouillon blanc   Lun 10 Fév 2014 - 14:25

Très drôle monsieur VIC !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La molène ou bouillon blanc   

Revenir en haut Aller en bas
 
La molène ou bouillon blanc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Plein air :: Jardinage-
Sauter vers: