Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sarko, l'arroseur arrosé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Sarko, l'arroseur arrosé   Jeu 6 Mar 2014 - 17:44

Sarkoleaks
http://www.lepoint.fr/politique/l-affaire-buisson-rend-furieux-sarkozy-06-03-2014-1798123_20.php#xtor=EPR-6-[Newsletter-Matinale]-20140306

C'est trop beau pour être vrai, Sarko en pâmoison devant l'ultra droitier Buisson, se retrouve piégé! Et tout ce beau monde de couiner que c'est pas bien...  mdr


Dernière édition par Tryskel le Sam 8 Mar 2014 - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Sam 8 Mar 2014 - 16:26

Quelle leçon, tout de même ! Les politicards de tous poils sont en train de dégringoler du haut du piédestal où ils s'étaient hissés pour nourrir leurs ambitions boulimiques. Et l'on s'aperçoit que ces camarillas sont en fait des nids de frelons, véritables associations de malfaiteurs. Je ne sais plus quel imbécile a écrit voici cinq ou six ans un bouquin dans lequel il réhabilite la fonction politique. Il ne doit pas avoir les yeux en face des trous.
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Dim 9 Mar 2014 - 2:00


Je ne sais pas qui est cet "imbécile" Vivor, ni ce qu'il a dit, ni de quel bord il peut être, ni la façon dont il a traité la question, mais la réhabilitation de la " Fonction Politique" est une nécessité. La FONCTION est noble, nécessaire et digne, tant que l'humanité n'aura pas trouvé un autre moyen de fonctionner en société.
Ce n'est pas à toi que je vais apprendre que la Politique c'est "Le gouvernement de la cité"!  

Ce n'est pas la fonction qui est méprisable, ce sont ceux qui la salissent en la détournant de son objectif premier qui est de gérer la collectivité pour le bien être général. Ceux qui prennent le pouvoir dans un but égoïste, pour le pouvoir, pour l'enrichissement personnel, mais les deux vont ensemble, l'un entraîne l'autre. Parce que si on ne voit que la charge et le boulot sans forcément de reconnaissance au bout, franchement quel intérêt de s'emmerder? Twisted Evil  
A ceci près que nous sommes en démocratie (même s'il y a beaucoup à dire sur la façon dont la démocratie est appliquée aujourd'hui jusqu'à ne plus en être vraiment une), et que ceux qui sont au pouvoir, dans nos contrées occidentales, ne s'en sont pas emparé, on leur a donné, par vote.
Ils ont été élus, légalement qu'on l'accepte ou pas.
Et ceux (entre autres les Balkany, le couple infernal de Levallois) qui sont soupçonnés de malversation et d'abus de pouvoir peuvent tant qu'ils ne sont pas condamnés se représenter, d'ailleurs ils ne s'en privent pas. Alors que tout élu objet d'une enquête devrait être immédiatement démis de ses fonctions, jusqu'à ce que sa culpabilité ou son innocence soient prouvées. Mais ces gens là sont intouchables, ou du moins ils croient l'être, jusqu'à ce qu'ils ne le soient plus parce qu'ils ont vraiment tellement abusé de leur pouvoir, tellement accumulé de fric sur le dos de ceux qui les ont élus, que ce n'est plus tenable, que ceux qui les défendaient, les protégeaient ne le peuvent plus au risque de tomber eux mêmes.

Alors ils font semblant d'être surpris, et le bon peuple de s'esbaudir de découvrir qu'il a voté pour des menteurs tricheurs!
On savait (enfin ceux qui voulaient savoir) que ces gens là sont des pourritures, on découvre que la corruption ronge plus profond que la moelle et se répand sur tout ce qu'ils ont touché ou approché, sur ceux qui les ont touchés ou approchés, sur les décisions qu'ils ont pu prendre, toutes entachées de soupçon de profit personnel, de favoritisme...
Et il n'est que de voir ce ces gens là ont commis pour se rendre compte qu'il est bien plus qu'un soupçon.

Il peut être réjouissant que les donneurs de leçon mauvais perdants de la droite tombent de leur piédestal, il est fort fort inquiétant de se dire que la déconsidération est telle, que certain parti extrême de droite qui s'est donnés une image plus lisse, joue les sauveurs suprême et qu'il y a risque non négligeable qu'il emporte nombre des suffrages de gens pas spontanément extrême droite mais ecoeurés par la déliquescence de la démocratie infectée par la malhonnêteté, la trahison, de ceux auxquels elle a été confiée (et ce n'est pas vrai que pour la France.)

Qu'on révélé ces écoutes (et ce ne sont que les premières): des gens avides de pouvoir et d'argent, surtout l'argent, des gens méprisants y compris envers ceux qui les servent servilement, des gens arrogants. Des gens méprisables qui seraient pitoyables s'ils n'avaient pas été investi de hautes fonctions qu'ils ont rabaissées en les mettant au services de leurs seuls intérêts.
Et au passage tous ceux qui grouillent autour tirant profit de l'appétit de pouvoir et d'argent de ceux qui gouvernent.
Vous êtes sûrs qu'il y a eu une Révolution en France pour abolir ce type de pratiques bassement courtisanes du "Tout flatteur vit aux dépends de celui qui l'écoute" et qui étouffe aujourd'hui de s'être trop écouté et d'avoir été écouté?
Je me dis qu'il est dommage que le magnétophone n'ai pas été inventé à l'époque de Saint Simon, on en saurait d'encore plus croustillant sur les dessous (pas propres) du grand Siècle!  AngeR 
Revenir en haut Aller en bas
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Dim 9 Mar 2014 - 11:47

Justement, tu tombes à propos : j'en suis au Tome 6 des mémoires de Saint-Simon, à la mort du roi le premier septembre 1715, lorsqu'il récapitule ses vertus et ses défauts, et qu'il nous démystifie les faiblesses par lesquelles ses ministres, Colbert et Louvois en tête, le subjuguaient en le flattant.

Oui, tu as raison, ce n'est pas la fonction en elle-même qu'il faut vitupérer, mais ceux qui la servent si mal, et qui d'ailleurs, pour jouer sur les mots, s'en servent pour leurs propres intérêts. Mais j'ai bien peur que la démocratie ne soit bientôt plus qu'un haillon piqué des mites, si je m'en réfère au vernis d'absolutisme dont certains l'ont allègrement peinturlurée. Quant au bon peuple, il est de plus en plus une figure de louage, un triste figurant dans une société où les affaires peuvent bien se faire sans lui. L'abêtissement des masses y pourvoie, d'abord par la médiocrité d'en enseignement de plus en plus complaisant, ensuite à cause des innombrables écueils qui se dressent devant la liberté de penser par soi-même. Ajoute à cela la démission parentale, les exutoires commodes de la technologie poussée à son extrême pouvoir de dissipation, et aussi le matérialisme forcené d'une civilisation qui se mort la queue et ne voit plus d'issue à un système pernicieux qui n'offre d'autre choix que de plier l'échine devant le dieu argent ou d'aller grossir le nombre sans cesse croissant des laissés pour compte.
Je suis naturellement optimiste. Victor Hugo disait : "quand Dieu veut détruire une chose, il en charge la chose elle-même ; toute mauvaise institution finit par le suicide". Ce monde ne se survivra pas, parce que l'abîme qui sépare notre génie intellectuel sans précédent dans l'histoire de l'humanité, et notre âme encore mérovingienne s'est trop creusé, qu'il y a déséquilibre et que cette disproportion nous sera fatale. Mais derrière la chute, inéluctable, il y a l'aube d'un jour nouveau. J'y crois fermement, et c'est pour cela que j'ai écrit le livre que j'ai confié à filo.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Dim 9 Mar 2014 - 12:06

+1, +1, +1, pour tout ce que vous dites tous les deux.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Dim 9 Mar 2014 - 22:08

Les mérovingiens, sur lesquels finalement on sait peut de chose à cause de Clovis qui a cassé un vase  AngeR , se trouvaient eux à l'aube d'un monde à construire. Les "Invasions Barbares" venaient d'achever l'agonie de l'Empire Romain, il fallait réinventer une nouvelle société sur ces débris. Pas facile.

Que notre civilisation actuelle soit en fin de course, c'est évident, mais elle refuse de le voir, comme toutes celles qui l'ont précédées, on s'accroche à une bouée qui fuit.
Sauf qu'on a le recul, des moyens techniques qui devraient nous permettre d'éviter le naufrage, sauf que ceux qui tiennent le gouvernail refusent de lâcher quoi que se soit et nous entrainent dans l'abîme.
"Désormais nous savons que nous autres, civilisations, nous sommes mortelles" disait Paul Valèry après la 1ère GM, faut croire que la leçon n'a pas été retenue.

Ceci dit, je suis d'accord avec ce que tu dis Vivor, oui, si l'anéantissement n'est pas définitif bien que certains y travaillent avec acharnement :changement climatiques, oppression, fric pour le fric, pouvoir corrompu (c'est presque un pléonasme)... l'humanité a la capacité de rebondir, sauf qu'elle saute toujours dans le même cercle...

http://www.marianne.net/Le-crime-paie-_a237246.html?preaction=nl&id=2934286&idnl=27150&

Revenir en haut Aller en bas
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Dim 9 Mar 2014 - 22:50

Ce qui est terrifiant, je viens de lire l'article, c'est la bêtise profonde d'un tel système. Comment veux-tu qu'il ne courre pas à la faillite puisqu'il porte en soi ses propres éléments destructeurs ? C'est une bombe à retardement qui éclatera avant longtemps. Si je gagne de l'argent au détriment d'autrui, certes autrui sera dans la misère, mais multiplions cet autrui par un chiffre qui dépasse la capacité d'une économie à vivre de la consommation régulière du plus grand nombre, la machine s'arrête, la valeur de l'argent s'effondre, et moi qui étais milliardaire hier aujourd'hui je ne suis plus rien. C'est pourtant ce scénario qui se prépare, et personne pour l'entraver...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Ven 14 Mar 2014 - 16:02

http://www.klaire.fr/2014/03/12/les-affaires-de-lump-pour-les-nouilles/

Pour y voir clair!  mdr 
Comme ça vous réussirez peut être à comprendre que si l'UMP couine aussi fort c'est pour noyer la baleine bleue, et tenter de mettre une sourdine au concert de casseroles attachées aux basques de l'Ex Monarque et de quelques uns de ses petits camarades d'hier.
C'est d'autant plus cynique que ces lois permettant les écoutes, c'est l'Ex qui les a voulues, quand je dis "Arroseur arrosé..." et c'est pas au Guerlain mais au purin!  AngeR 
Revenir en haut Aller en bas
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Ven 14 Mar 2014 - 16:20

C'est une crapaudière, ce monde-là, une souille infecte ! Que certains hommes puissent descendre aussi bas dans l'abjection, il y a de quoi prendre le parti d'Alceste...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Ven 21 Mar 2014 - 18:49

Ben, c'est pas fini!
Se sentant de plus en plus cerné par les affaires diverses et variées dont il est fort marri qu'elles soient exposées et prises en main par cette justice qu'il a voulu mettre à sa botte (ce qui n'a rien de nouveau, mais disons qu'il a poussé très loin), le roquet tente de mordre. Il parle de STASI, rien moins, là, où il ne sait pas de quoi il parle et il ferait mieux de la fermer même si inculture est notoire, ou il le sait et il ferait mieux de la fermer parce que ça n'a rien à voir. Mais la fermer ça lui est génétiquement impossible. Et en face, on répond, comme si ça méritait réponse!

http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/21/difficulte-detre-normal-taubira-repond-a-sarkozy-250869

" L'affaire Buisson" ne révèle pas grand chose sur buisson extrême droitier bien connu, mais elle en dit long sur l'ex monarque qui se pâmait devant Buisson, celui qui lui a fait "gagner son élection" en 2007, un "génie" de la manipulation et des coups tordus, en creusant un peu on s'aperçoit qu'il a copiné un temps avec Pasqua, lequel a finit par prendre ses distance, c'est dire qu'il avait trouvé son maître en manips, magouille, manoeuvres louches, menaces et attaques  de tous ceux qui ne plaisaient pas, y compris dans son propre camp.
Et c'est ce mec qui murmurait à l'oreille du président, ce qui rabaisse encore ledit président qui n'a rien vu d'autre que sa victoire , sauf que, les français l'ont jeté. Et le pauvret ne s'en remet pas de s'être fait viré!

Franchement... je sais, je vais commettre un délit de faciès, mais franchement... quand vous voyez la gueule de Patrick Buisson, vous lui feriez confiance vous? Il porte ce qu'il est sur sa sale tronche!
Et dire qu'il est historien de formation, au secours!!!  AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Ven 21 Mar 2014 - 19:20

Oui, au secours !
Je connais un type, la soixantaine, un de mes collègues à l'époque où je travaillais comme formateur en bureautique, qui n'a jamais démordu de la probité de Sarkozy et qui aujourd'hui, contre toute évidence, nie encore que ce qui lui est reproché soit avéré : pour lui, c'est une manœuvre des socialistes qui ont tout inventé de A à Z afin d'éliminer un concurrent potentiel dans la prochaine course à la présidence de la république. On ne peut être plus bêtement aveugle, ou plus aveuglément bête, c'est pareil.
Tu parles de délit de faciès : admire celui de Coppé, on l'emploierait comme acteur pour jouer le rôle d'un commandant de camp de concentration. La figure bien souvent est le reflet de l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Dim 23 Mar 2014 - 23:55

J'avoue que Buisson porte sur son visage son indignité.
C'est un préjugé très grec, athénien même dirais-je, mais pour une fois me voilà d'accord avec la Grèce antique.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Lun 24 Mar 2014 - 0:54


Il faut croire Vivor que les gens ne savent pas lire les visages, Coppé est réélu à Meaux dés le premier tour, mais ils ont quoi dans les yeux les électeurs?

C'est un préjugé Blue, c'est pour ça que je m'en méfie, mais quand même quel hasard si tous ceux qui sont extrême ou presque, et/ ou mouillés dans des affaires louches ont cette même tronche arrogante, antipathique de mecs (ou de nana) pas clairs!
moi, il me font leur tourner le dos pour pas me salir les mains en leur collant des baffes. et ils récoltent tous ce qu'ils semé, la droite pour avoir fricoté avec son extrême, la gauche pour pas avoir été à gauche. c'est que le premier tour, mais ça augure mal!

Je comprends pas que les gens voient pas à qui ils ont affaire, bon sang, pas besoin d' être sorti major de Sciences Po ou d'avoir fait des siècles d'études, suffit d'ouvrir les yeux, et les oreilles!  Rage 
Revenir en haut Aller en bas
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 32
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   Lun 24 Mar 2014 - 12:07

Sans vouloir tomber dans une généralisation dangereuse, le fameux délit de faciès, l'adage latin in vultu viltium (au visage on reconnaît le vice) est toujours d'actualité.
Ce qu'ils ont dans les yeux, les gens de Meaux ? Rien, ils n'ont pas d'yeux pour voir, pas de regard pour aviser, pas d'intelligence pour réfléchir, pas de conscience pour peser le pour et le contre. Ce sont les éternels moutons dont on tire parti comme on veut avec deux ou trois mots plus ou moins bien ajustés et quelques mimiques et poses de torse dans le besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarko, l'arroseur arrosé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarko, l'arroseur arrosé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Arroseur Arrosé
» SARKO AUX CONGOLAIS" PARTAGEZ VOTRE ESPACE ET VOS RICHESSES AVEC LES RWANDAIS"
» Sarko et l Inde
» Un truc pour une soirée bien arrosée...
» "La Conquête" : Sarko, Cécilia, Chirac, Villepin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: