Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mythe Richard III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Le mythe Richard III   Jeu 27 Mar 2014 - 21:42

Si on suit Shakespeare que je n'avait remis en question, Richard III, le dernier des York était un affreux bossu sans scrupule et sanguinaire, ambitieux jusqu'à faire assassiner ses neveux les "Enfants d'Edouard", Edouard IV son frère aîné auquel Richard fut si loyal qu'il lui confia la régence et ses enfants à sa mort.
Hé ben, n'en déplaise aux mânes du grand William, c'est pas vrai.
Faut dire que Shakespeare écrivait sous le règne d'Elisabeth 1ère, une Tudor, et  que son aïeul Henri VII, le vainqueur de Richard fut le premier des Tudor; lesquels ont laissé une trace plutôt sanglante dans l'Histoire. Henri n'était qu'un vague parent des Lancastre, descendant par la cuisse gauche, il n'avait aucun droit  à la couronne, d'autant plus qu'il existait une floppée de York et de Lancastre qui pouvait légitimement la revendiquer. Henri VII a réglé le problème en faisant disparaître tous ces personnages encombrants.

http://www.jesuismort.com/biographie_celebrite_chercher/biographie-richard_iii_d_angleterre-17332.php

Mais c'est Richard III qui fait office d'affreux, d'autant qu'il fut vaincu, que l'histoire est écrite par les vainqueurs, et qu'Henri VII avait tout intérêt à salir sa mémoire, d'autant plus qu'on le soupçonne plus que fortement d'être lui l'assassin des Enfants d'Edouard.
C'est plutôt vachement compliqué cette histoire, celle de l'Angleterre ne fut jamais un long fleuve tranquille, et la Tamise a roulé bien du sang innocent (enfin plus ou moins) pour assouvir les appétits de pouvoir des uns et des autres.

Les Tudor avaient intérêt à faire courir et entretenir les calomnies sur Richard, qui fut réhabilité dés la fin de leur dynastie, avec Elisabeth morte sans enfant.

http://www.herodote.net/Richard_III-bibliographie-330.php

Si je me suis intéressée au personnage au delà de la pièce de théâtre, c'est que dans la série "Grands Détectives" je viens de lire un petit bouquin: La Fille du Temps.

Un inspecteur de Scotland Yard Grant, s'ennuie immobilisé à l'hôpital à la suite d'une fracture (ça se passe  à la fin des années 50) pour se distraire, il va s'intéresser à Richard III et entreprendre avec l'aide d'un jeune américain de refaire l'enquête: Richard était -il le monstre dépeint par Shakespeare? A t-il usurpé le trône? Assassiné ses neveux?
Tout part d'un portrait, et si on regarde, il était pas si moche que ça!
A travers les écrits des historiens, Grant cherche la vérité, au passage les historiens qui répète ce qu'on dit les Tudor et leurs afidiés sans se poser de questions en prennent pour leur grade.

"- Les historiens n'y entendent rien. Ils jouent avec le passé comme avec des soldats de plomb...
Cela n'a rien à voir avec la réalité humaine. ce que je veux dire c'est que pour les historiens, les choses se situent sur une surface plane. Ils peuvent démonter les mécanismes économiques, décortiquer les archives, reconstruire des sociétés; ce qui leur manque, c'est de songer aux gens dont ils parlent comme à des êtres de chair et de sang. L'Histoire au fond c'est quelque chose d'abstrait."


Je laisse à l'auteur l'entière responsabilité de ces affirmations, mais ce petit bouquin m'a donné envie de fouiller de plus près l'Histoire de l'Angleterre. Et m'a permis de posé un autre regard sur ce pauvre Richard III.
Je ne m'étais jamais posée la question, prenant pour théâtre comptant ce qu'en dit William.
Comme quoi, un petit bouquin fait pour distraire peut conduire bien plus loin qu'on ne l'eut crû, même sans cheval!  AngeR


Dernière édition par Tryskel le Jeu 26 Mar 2015 - 15:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le mythe Richard III   Ven 28 Mar 2014 - 0:38

Ouiiiii, j'ai lu ce bouquin il y a quelques années, et je l'ai beaucoup aimé. Je me demandais qui le connaissait, et puis les fan du grand Shakespeare ne sont pas monnaie courante (sauf en Angleterre et pays anglophones, où il existe des fans absolus qui connaissent tout par coeur).
Je suis évidemment très intéressée par cette période, de la guerre des 2 roses jusqu'au grand siècle d'Elisabeth. Bien plus que par notre grand siècle à nous...
J'ai beaucoup aimé ce livre également, construit comme une vraie enquête.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le mythe Richard III   Ven 28 Mar 2014 - 1:49

Bienvenue au club Blue, je suis contente de pas être la seule à connaître!
J'aime beaucoup Shakespeare (mais je suis loin de connaître par coeur), mais j'aime vraiment l'Histoire, et voir la vérité rétablie, même si elle secoue un mythe, j'adore.
Et pis, vous savez que j'ai un faible pour les calomniés, les mal aimés...  Ange 

Mais pouvoir vomir sur un "monstre", ou vénérer un saint, même fabriqué par ceux qui y avaient intérêt, ça donne de la gnaque au braves gens du peuple!
La" Fille du Temps" dit bien que quoiqu'on ait pu faire pour rétablir la vérité, c'est le mythe qui prévaut.
Il va vraiment falloir que je potasse The Britich History, tout aussi riche que l'Histoire de France (et d'ailleurs) en mythes et légendes donnés pour vérités.
Je pense Blue que ta soeur doit aussi te parler de cet aspect là de l'Histoire.

Et ce qui me plaît dans "Grands détectives" ce ne sont pas tant les enquêtes en elles mêmes que l'Histoire, souvent fort bien respectée, on est complétement dans l'époque.



La Fille du Temps
Joséphine Tey
Collection "Grands Détective" 10/18
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le mythe Richard III   Sam 29 Mar 2014 - 0:02

Ma soeur est une scientifique de l'histoire, admiratrice de Marc Bloch (bon, ça je comprends), pour elle tout doit être rapporté scrupuleusement et sans affect.
Rien pour moi ne se fait sans passion.
Ca donne des discussions assez olé olé, il faut bien l'avouer  tong 
C'est vrai que la série des Grands Détectives est plutôt intéressante.
A ce propos, Science et Vie a édité un numéro sur la Grèce antique, très très intéressant, je te le recommande.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le mythe Richard III   Jeu 26 Mar 2015 - 15:38

Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le mythe Richard III   Lun 30 Mar 2015 - 23:41

Troooop bien ! merci pour ces articles passionnants.
Il y a une expo au musée du luxembourg sur les tudors. Ca me dirait bien !
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mythe Richard III   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mythe Richard III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mythe de la Daytona
» [résolu]Mythe et legende
» Mythe du VRAI Vampire.
» Titanic, mythe et réalité
» [ Jon Izzard ] Loups-Garous ( du mythe à la fascination )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Histoire-
Sauter vers: