Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Abeille road

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Abeille road   Sam 13 Déc 2014 - 7:34

Suite de l'exploration d'Abeille road...

PREMIER METRO BLUES

5 heures du matin, station Bellefontaine
Malika somnole, tient debout à peine
Elle part nettoyer les bureaux du centre
Leurs moquettes feutrées qui puent quand on entre.
A ses mains ridées par tant de ménages
On donnerait sans discuter le double de leur âge.

5 heures du matin, station Guillotière
Joao sifflote un air qui l’obsède
Il part terminer un immeuble du centre
Pour des gens pressés que les loyers rentrent.
A ses yeux creusés par tant de mirages
On donnerait sans discuter le double de leur âge.

Y a jamais d’DRH mais des traqueuses de taches
Des reines du plumeau, des ouvreuses de rideaux,
Des déboucheuses de chiottes qui font pas leur chochotte
Et plongent leurs gants dans la flotte
Y a jamais d’amnistie pour les pionniers de la nuit
Ceux qui ne savent pas ce que c’est qu’rester au lit
Ceux qui vont s’user le corps à partir de l’aurore
Quand le reste de la ville dort.

6 heures du matin, station Frais Vallon
Nguyen regrette encore Saïgon.
Elle part réveiller ses patrons du centre
Pour leur préparer l’ p’tit déj qu’ils attendent.
A ses doigts meurtris par tant de grillages
On donnerait sans discuter le double de leur âge.

6 heures du matin, station Marx Dormoy
Svetlana est contente de rentrer chez soi
Elle a régalé les vicieux du centre,
Dansé toute la nuit accrochée à sa rampe.
A son corps sali par bien trop d’outrages
On donnerait sans discuter le double de son âge.

Y a jamais de bac+8 dans ces rames de la nuit
Pas d’intellos branchés, pas de médecins diplômés.
Ca suinte la fatigue, la douleur et le vide
De ceux qui bossent pour s’remplir le bide.
Y a toujours des p’tits yeux et peu d’regards heureux
Des angoissés de la vie, des naufragés de la nuit.
Et finalement j’me dis que mieux que Sarko
Je connais la France qui s’lève tôt
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Abeille road   Dim 14 Déc 2014 - 14:09

La chanson dont Hélène Stival a l'idée dans la voiture la conduisant au studio.

J'AVANCE

Hier j’ai tapé mon nom sur internet
Le genre d’idée à la con, un peu malsaine
Je croyais voir ressurgir mes moments honnêtes
Et c’est une toute autre vie que ces liens ramènent.

J’avance, j’avance… Je cherche le bon sens.
J’avance, j’avance… C’est une évidence.

Ils auront beau jeu d’dire que je suis comme ça
Mais sur ces photos débiles je sais qu’c’est pas moi.
Je ferai taire leurs critiques en faisant le bien
Et tant pis s’ils persistent, au fond ça m’fait rien.
J’y crois pas…

J’avance, j’avance… J’ai pas eu de chance.
J’avance, j’avance… Je largue mon enfance.

Les coups bas qu’ils décrivent je ne les connais pas.
Et ces amours furtives je ne m’en souviens pas.
Quelqu’un a fait de moi ce que je ne suis pas.
Faut-il qu’j’sois à la dérive pour qu’on me croit.
C’est pas moi…

J’avance, j’avance…. A chaque fois qu’j’y pense.
J’avance, j’avance… Même en panne d’essence.

J’avance, j’avance… Jusqu’à ma délivrance.
J’avance, j’avance… J’suis perdu pour la science.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Abeille road   Dim 14 Déc 2014 - 14:11

IL S’INQUIETE

Dix heures, dix heures et elle ne rentre pas
C’est pas la première fois
Est-elle au cinéma ?
Dix heures et l’horloge qui n’avance pas
Lui, il fait les cent pas
Et elle ne s’en fait pas.

Il s’inquiète… Il s’inquiète… Un rien lui faire perdre la tête…
Il s’inquiète… Il s’inquiète… Le doute coule dans ses veines…

Mais à quoi pense-t-elle donc les soirs où elle s’enfuit ?
A-t-elle bien dans la tête sa détresse à lui ?
Qui l’attend. Tout le temps.
Mais qu’imagine-t-elle quand elle veut vivre sa vie ?
Qu’il peut oublier qu’elle existe toute une nuit.
Il l’attend. En tremblant.

Et malgré tout ça, quand elle rentrera.
Oui malgré tout ça, il l’embrassera.
Même…
S’il s’inquiète… S’il s’inquiète… Comme un fou furieux qu’on enferme.
Il s’inquiète… Il s’inquiète… Son absence est de la prison ferme.

Trois heures, trois heures et elle ne rentre pas
C’est comme à chaque fois
Sa détresse, il l’aboie.
Trois heures et les voisins ne comprennent pas
Lui, il n’a plus de voix
Et elle ne s’en fait pas.

Il s’inquiète… Il s’inquiète… Un rien lui faire perdre la tête…
Il s’inquiète… Il s’inquiète… Le doute coule dans ses veines…

Mais à quoi pense-t-elle donc les soirs où elle s’enfuit ?
A-t-elle bien dans la tête sa détresse à lui ?
Qui l’attend. Tout le temps.
Mais qu’imagine-t-elle quand elle veut vivre sa vie ?
Qu’il peut oublier qu’elle existe toute une nuit.
Il l’attend. En tremblant.

Et malgré tout ça, quand elle rentrera.
Oui malgré tout ça, il la lèchera.
Même…
S’il s’inquiète… S’il s’inquiète… Comme un pauvre toutou qu’on enferme.
Il s’inquiète… Il s’inquiète… Son absence est de la prison ferme.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Abeille road   Dim 14 Déc 2014 - 14:57

Dis donc, c'est prometteur, cette affaire !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Abeille road   Dim 14 Déc 2014 - 15:44

Oui... Tant que je ne chante pas...

AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Abeille road   Dim 14 Déc 2014 - 15:54

Dommage, on va rater un grand moment... mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Abeille road   Dim 14 Déc 2014 - 23:59

DANSER

Cette fille si belle
Toi tu veux l'épouser
Mais pour ouvrir la fête
Tu peux pas t'dérober.
Tu dois danser.
Tu dois danser.
La belle famille si fière
Il faut la subjuguer.
Tu dois danser.

Alors, tu te dégotes
Une école dans l'quartier.
Rock, valse et paso-doble
Tu bosses comme un damné
Tu veux danser
Tu veux danser
Et trois soirs par semaine
Tu lui marches sur les pieds.
Tu veux danser.

T'en peux plus, t'en es marteau
Tout c'que tu sais, c'est qu'il faut
Que tes pieds suivent... le tem.. po !

Comme t'es un mec prudent
T'es inscrit à l'année
Tu détestais la danse
Tu commences à aimer
Tu peux danser
Tu peux danser
La musique te transforme.
On peut plus t'arrêter.
Tu peux danser.

T'as gagné en aisance et en agilité
Ta chérie virevolte de tous les côtés.
Tu sais danser
Tu sais danser
La musique te transperce
De la tête aux pieds
Tu sais danser.

T'en peux plus, t'en es marteau
Tout c'que tu sais, c'est qu'il faut
Que tes pieds suivent... le tem.. po !

Bon sang qu'est-ce qu'elle est belle
Dans sa robe de mariée.
Tout l'monde n'a qu'd'yeux pour elle
Faut te faire remarquer
Fais la danser
Montre à la Terre entière
Que tu peux plus t'en passer
Fais la danser
Fais la danser.

T'es le nouveau Travolta
T'as la fièvre en juillet
T'enchaines les cha cha cha
Les slows et les bourrées
Tu aimes danser
Tu aimes danser
Mais elle est si fragile
Tu dois la protéger
Fini de danser
Il faut rentrer
Se coucher
Pour...
Se reposer
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Abeille road   Lun 15 Déc 2014 - 0:03

L’AUTRE MARILYN

Elle n’sait pas très bien d’où elle vient
Sa mère est folle et son père n’est rien
A part l’homme qu’elle aurait aimé
Si elle n’avait pas tant ressemblé

A l’autre Marilyn

Elle ne se trouve aucun talent
Ses défauts sont si évidents
Qu’elle les noie sous son chagrin
Mais les retrouve le lendemain matin

L’autre Marilyn

Elle dort toujours si peu la nuit
Quand elle est seule face à l’ennui
D’une vie qui tourne en rond
Et qui déraille à l’occasion

L’autre Marilyn

Elle ne voudrait ressembler à rien
Mais plaire aux hommes c’est son destin.
Pour exister dans leurs regards,
Elle fera mentir tous ses miroirs

L’autre Marilyn

Elle change toujours de maison
Le rêve est son seul horizon.
Quand elle s’en approche il s’enfuit
C’est à ça que ressemble sa vie.

A l’autre Marilyn.

Un jour c’est sûr, elle partira.
Jamais personne ne l’enfermera
Plutôt mourir que d’étouffer
Plutôt rompre que de ramper.

Pauvre Marilyn.

Cette fille si triste de porter un masque
Cette blondeur dure comme un casque
Quand je la regarde peu à peu tomber
J’ai si peur de lui ressembler


Une autre Marilyn
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Abeille road   Lun 15 Déc 2014 - 1:05

ELLE VOUDRAIT ETRE UNE AUTRE
(chanson country et désabusée)


10 heures du soir
Elle rentre tard.
Dans son miroir
Tout son cafard.
C’est pas une vie
C’est c’qu’elle se dit
D’l’après-midi
Jusqu’à minuit

Elle voudrait être une autre
Recommencer son destin
Mettre sa vie sur pause
Et prendre un autre chemin
Déminer les mystères
Qui gangrènent sa tête
Pour dormir enfin

Elle voudrait être une autre
Recommencer son destin.
Etre celle qui ose
Affronter un autre chemin.
Demain se fair’ la belle
S’enfuir à tire d’aile
Pour grandir enfin


11 heures du soir
Elle rentre tard.
Dans son miroir
Ce teint blafard.
Elle a envie
D’une autre vie
Mais ça l’ennuie
De perdre celle-ci

Elle voudrait être une autre
Recommencer son destin
Mettre sa vie sur pause
Et prendre un autre chemin
Sillonner l’Angleterre
Faire le tour de la Terre
Pour se trouver enfin

Elle voudrait être une autre
Recommencer son destin.
Etre celle qui ose
Affronter un autre chemin.
Etouffer les mystères
Qui détruisent sa tête
Et trouver un demain
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Abeille road   Lun 15 Déc 2014 - 1:14

NEONS

Quand elle se réveille, toute poudrée de sommeil
Ses yeux sont trop grands pour le monde qui l’attend
Sa chambre est coquette, sa garde-robe est prête
Il est temps…

Quand elle se réveille, toute sucrée de soleil
Son cœur est trop grand pour l’amour qui l’attend
Une voiture l’amène, à l’autre bout de la plaine
Dans le vent…

Quand elle se réveille, toute saoulée de la veille
Son cœur est volcan pour le sort qui l’attend.
Elle pense à l’Ukraine, à ses sœurs qu’on malmène
Pareillement

Les néons l’appellent, sous la passerelle
Ils la surveillent toute la nuit durant.
Les clients la hèlent, font ce qu’ils veulent d’elle
L’enfer sur Terre est un rêve d’Occident.

Quand elle se réveille, toute poudrée de sommeil
Ses yeux sont trop grands pour le monde qui l’attend
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Abeille road   Lun 15 Déc 2014 - 1:19

COMEDIE ROMANTIQUE

Sa vie est une comédie romantique
Du moins c’est comme ça qu’elle se l’imagine.
A Londres ou sur l’Empire State Building
Il prend sa main

Sa vie est un véritable drame antique
Son cœur éteint est à l’état critique
Pourtant il sent que par-delà l’Atlantique
Elle prend sa main

Oh dites-moi pourquoi les Ricains
Dans ce genre-là sont les seuls qui savent faire bien
Nos films à nous prennent la tête tant et si bien
Qu’on veut d’l’amour, du vrai, du pur, qui fait du bien.

Audrey Hepburn était un jour comme elle
Au jeu d’l’amour, elle tirait les ficelles
Pour qu’à la fin, tout serrée contre elle,
Il prenne sa main.

De Cary Grant, il voudrait avoir la classe
Se trouver smart planté devant sa glace
Pour qu’à la fin, sur le lit d’un palace,
Elle prenne sa main.

Oh dites-moi pourquoi là-haut sur l’écran
Leur fol amour triomphe toujours du néant
Quand dans nos vies, c’est du mélo tous les ans
Je veux d’l’amour, du vrai, du pur, de l’ardent.

Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Abeille road   Sam 20 Déc 2014 - 13:41

ABSURDIE

Des éléphants bleutés tourbillonnent dans un ciel d’argent
Leurs trompes bien dressées les accrochent aux ailes du vent.
Des orages feutrés descendent du haut des montagnes
En cascades dorées qui dérident la campagne.

Un paysan bleuté m’offre un fromage au lait de lézard
Quelque chose de sucré à déguster ce soir.
Une source rosée me désaltère, il fait si chaud
Que les soleils d’été me verdissent la peau.

Ce soir, ce soir, je plane en Absurdie
L’aurore y est si jolie.
Ce soir, ce soir, je rêve en Absurdie
Le silence y est plein de bruits.

Des bribes de musique montent du lac aux nénuphars
C’est comme une rythmique qui irrigue le soir.
Une fusée orange trace sa route au milieu des nuages
Pour soulignerl’horizon d’une ligne de gaze.

Une belle forêt me tend ses branches ornées de diamants
Le ciel de cellophane vibre au rythme du temps.
Sergent Pepper anime un bal avec sa fanfare
Tous les gens du pays vont y danser ce soir.

Ce soir, ce soir, je plane en Absurdie
L’aurore y est si jolie.
Ce soir, ce soir, je rêve en Absurdie
Le silence y est plein de bruits.
Ce soir, ce soir, je vis en Absurdie
Les gens y sont si gentils.
Ce soir, ce soir, je meurs en Absurdie
Et j’y ressuscite aussi.

Des gens curieux s’arrêtent pour regarder un accident.
Ils photographient la scène pour gagner de l’argent.
Des pauvres crèvent de faim étouffant dans la misère
Dont profitent tous ceux qui de très loin la gèrent.

Ce soir, je suis dans une autre Absurdie
C’est celle où je vis ma vraie vie.
Ce soir, je suis dans une autre Absurdie
C’est celle où souvent je m'ennuie.
Ce soir, je suis dans une autre Absurdie
Je la quitte seulement pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Abeille road   Dim 21 Déc 2014 - 0:45

ça y est ! Les 13 titres sont en boite... Je vais pouvoir passer à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abeille road   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abeille road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'abeille et le Yucca Gloriosa (Acrostiche Abécédaire)
» abeille et ruche
» MRC ROAD WINNER (VINTAGE)
» l'ABEILLE 3 de BERRY
» [NEW] Pro-Line Road Rage Street Roues Seules E-Revo 1/16

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: MBS-
Sauter vers: