Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi faire les minutes de silence à midi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Pourquoi faire les minutes de silence à midi ?   Jeu 8 Jan 2015 - 14:39

Je n'ai pas fait exprès. Bien que n'ayant cours qu'à 16h, je suis arrivé au lycée à midi moins dix. Juste le temps de trouver dans mon casier un court message du proviseur indiquant les modalités de la minute de silence, de me rendre compte que les élèves descendaient déjà en masse dans la cour, de déposer mes affaires pour les rejoindre. Un peu à l'écart toujours à cause de mon agoraphobie. Position d'observation privilégiée aussi.
Bien sûr, il y a une grande banderole "Nous sommes Charlie" sur les vitres de la Vie scolaire. Bien sûr on sent certains élèves soucieux, pensifs... mais il y en a beaucoup qui rigolent. D'ailleurs, comme aucune annonce n'est faite au micro pour indiquer le début de la minute de silence ce sont des chut successifs qui vont gagner peu à peu et amener un silence finalement très bref. La voix du proviseur, cette fois-ci amplifiée (il n'apprendra donc jamais à s'en servir de manière efficace de son micro ?), remercie. Nous sommes quelques-uns à essayer de lancer des applaudissements. Sans véritable effet. Tout le monde repart déjà... Et en particulier à la cantine. Ben oui, c'est midi.
J'aurais tant voulu croire en autre chose, en des mains qui se joignent, en des regards qui se réchauffent. Tu parles ! L'émotion est peut-être toujours là mais l'estomac, coeur de leur petit moi, moteur de leur énergie personnelle est le plus fort. Et les profs, eux aussi, de repartir comme si de rien n'était vers leur classe pour le cours suivant (car on bosse aussi entre midi et deux chez nous). Je sais bien que le fait d'avoir passé deux heures chez moi ce matin m'a permis de lire le message de notre ministre disant de ne pas hésiter à chambouler la vie des établissements pour s'accorder aux événements et en faire un moment de réflexion et d'apprentissage de la citoyenneté. Mais quand même !... Voilà bien ce que je disais craindre hier qui commence. Affirmons ce en quoi nous croyons mais pas à midi, on a faim !

Triste...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi faire les minutes de silence à midi ?   Sam 10 Jan 2015 - 12:23

Et les questions ne s'arrêtent pas...

Aller manifester (c'est important au niveau du symbole) ou pas (on ne peut pas s'empêcher de craindre que ce soit la course à la récupération) ?
Comment manifester ? Faire le silence ou faire un défilé joyeux ?
Pourquoi ne pas remplacer "Salut", qui est un terme religieux à la base (on souhaite à l'autre de se sauver et d'aller au Paradis) par "Charlie" ?
A-t-on encore le droit de dire qu'on n'aimait pas l'humour de Charlie Hebdo ?
Comment croire en l'homme quand certains déjà commencent à se faire de l'argent avec le logo Je suis Charlie ?
Dans combien de temps cette fièvre conjoncturelle plus que structurelle retombera-t-elle ?
Va-t-on enfin se dire qu'amener les jeunes à apprendre le dialogue à l'Ecole est plus important que les gaver de règles de physique-chimie ?
Que penser de la vaine lutte entre le sentiment (les nerfs) et l'analyse (le cerveau) ?
Comment se fait-il que personne n'ait encore proposé d'envoyer les dessinateurs de Charlie-Hebdo au Panthéon ?
A-t-on vraiment le droit de demander aux parents des victimes de venir s'exprimer sur les plateaux de télé ?
Pourquoi beaucoup de médias oublient-ils la policière de Montrouge dans le bilan des victimes ?
Comment se fait-il qu'on ne sache rien sur l'état de santé des blessés de l'attaque de mercredi dernier ?
Pourquoi les chaînes de télé ont-elles affirmé que tous les otages de Vincennes avait été libérés sains et saufs ?
Pourquoi cette même affirmation était-elle toujours sur les déroulants même quand on a appris qu'il y avait eu des victimes ?
Comment Jean-Pierre Pernaut et quelques autres peuvent-ils encore se regarder en face ?
Prend-on conscience que les rumeurs les plus folles courent sur les réseaux sociaux et que la peur qu'on affirme vaincue est en fait en train de gagner ?

Si vous en avez d'autres, la liste n'est pas close malheureusement...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi faire les minutes de silence à midi ?   Sam 10 Jan 2015 - 15:44

T'es un mec et tu poses des questions? Allo, quoi... mdr

Les questions? Je n'ai pas vraiment l'impression que ce soit l'heure, questionner c'est chercher des réponses, donc réfléchir. L'heure n'est pas à la réflexion, mais à l'émotion, l'émotion c'est manipulable, la réflexion moins...

Course à la récupération? Oui.
Défilé joyeux, les gars de Charlie aimeraient, c'était pas le genre pleureuses déplorantes!, drapeau en berne, deuil national et glas à Notre Dame! Le panthéon? Surtout pas, tu veux les tuer une seconde fois?
La fièvre retombera quand les médias auront autre chose à se mettre sur la Une! La question est structurelle, et ça date pas d'hier, mais réfléchir sur des questions structurelles, c'est mettre en cause un fonctionnement, celui d'une société malade. Les médecins sont en grève...

Lutte entre les sentiments et le cerveau: " Nihil est intellectu quod non prius in sensu". la citation préférée de mon prof de philo. Le passage de sensu à intellectu est un exercice difficile, qui suppose de conserver le sens sans le laisser envahir, sans réagir à chaud. Oui ce qui se passe est inacceptable, mais comment faire pour que ça n'arrive plus? Dépasser ses réactions, dire "sage" aux sentiments, voir plus vaste, réfléchir... C'est chiant, quel dirigeants oserait annoncer: "Soyez calmes, nous réfléchissons à la meilleure réponse à formuler?" C'est pas médiatique ça! Il faut montrer qu'on agit, comment n'a pas d'importance, "Aller sur place", quoi faire quand il est déjà trop tard?

La peur gagne? Les terroristes dont l'objectif est de semer la terreur gagnent!

Pourquoi une minute de silence à midi? Parce qu'on veut bien faire un geste, mais pendant la pause, faudrait pas que ça empiète sur le boulot hein!
On demande à l'Ecole de faire cette minute, de parler avec les élèves "s'ils le demandent" mais pas de zèle quand même, l'EN 'en est plus à une contradiction près!

Pourquoi Zemour prompt à réclamer qu'on colle tous les musulmans de France dans un bateau est il silencieux soudainement? Il planque sa misérable tête dans son petit cul qu'il doit serrer de trouille.
Pourquoi c'est pas lui qui a été flingué?
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi faire les minutes de silence à midi ?   Sam 10 Jan 2015 - 17:40

Le défilé promettait d'être à la fois réfléchi et joyeux. Périodiquement des salves d'applaudissements retentissaient. On sentait les gens recueillis et en même temps déterminés, sachant pourquoi ils étaient là. Ce qui me gênait le plus c'était ces brassards politiques d'extrême gauche. Pas malin je trouve, il fallait dépasser ça.

Et en refaisant mon lacet avant le départ, je me suis rendu compte que ma chaussure était en train d'exploser sur le côté. Et je n'ai que celles-là... Et je ne pourrais pas en acheter d'autres lundi puisque j'ai 8 heures de cours... Donc, le cœur meurtri, j'ai abandonné la foule (que je précédais... agoraphobie toujours là). Ca doit être énorme. Dans le sens centre-ville-périphérie, le métro était quasiment vide. Un samedi après-midi !!! Et ils ont même été obligés de l'arrêter à cause de l'afflux à Jean-Jaurès où se croisent les deux lignes...

Et pendant ce temps, moi, je vais rejoindre les faiseurs de courses du samedi dans un centre commercial en espérant que la chaussure ne va finir de se déchirer totalement. C'est toujours très con un prof en chaussettes... Mais à la limite si ça fait rire...


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi faire les minutes de silence à midi ?   Sam 10 Jan 2015 - 22:04

http://www.ouest-france.fr/charlie-hebdo-2000-personnes-deja-rassemblees-nantes-3105591?utm_source=of_alerte-generale&utm_medium=email&utm_campaign=of_alerte-generale&utm_content=20150110&vid=040039036050056035018041033055040046060041125050052

100 000 peut être, très nombreux, et calmes, stoïque sous la pluie... je les ai vus...

Je n'ai pas défilé, je ne crois pas que ce soit utile, mais le recueillement oui, encore que je ne sois pas sûre qu'ils auraient aimé ça!

Et Marine, qui va défiler dans son coin, à tous points de vue puisqu'elle choisi une ville du Sud: Baucaire... Marine qui dit qu'elle refuse la "récupération politique par les partis", faut oser!
Récupération qui m'avait déjà écoeurée en 68, c'est loin, mais...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pourquoi faire les minutes de silence à midi ?   Dim 11 Jan 2015 - 4:02

Bah, t'exagères, monsieur le professeur. La compagne de Charb dont il paraît qu'elle n'aurait peut-être pas été sa compagne, a dit qu'elle espérait qu'ils seraient au Panthéon.
Et puis j'ai une amie québécoise qui a écrit à Hollande pour le lui suggérer aussi.

Bon, ça ne recollera pas ta chaussure, mais ça en fait déjà une de moins sur la liste (de question) AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi faire les minutes de silence à midi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi faire les minutes de silence à midi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi faire simple...
» Pourquoi faire des noeuds entre les perles?
» Se lever, pourquoi faire?
» Un Grand-Angle ? Pourquoi faire ?
» Pourquoi flambe-t-il sa feuille a la fin du vernissage ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: