Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Charlie... Et maintenant, on fait quoi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Sam 17 Jan 2015 - 20:34

Maintenant que les mouchoirs sont rangés, que les officiels ont repris leur officialité, avec une tite grimpette dans les sondages pour le duo en tête de France.
Maintenant???

Que vont décider nos décideurs?
Il me semble, bien que je ne sois nullement experte, que le problème est international, qu'il devrait y avoir un "consensus" ils adorent ce mot, international.
Oui, mais... Mais chacun a ses intérêts bien pensés qui n'intéressent pas obligatoirement le voisin, ou "l'Ami" officiel. Dame, les affaires sont les affaires qu'elles soient politiques ou commerciales, et c'est très souvent confondu.
On dit que le soutien des Etats Unis a été un peu mollasson, logique pour un pays où le président prête serment sur la Bible.
On dit que "Le Monde Musulman" s'enflamme contre les représentations du prophètes (que le Coran n'interdit d'ailleurs nullement). C'est en partie faux, à ma connaissance, le plus grand pays musulman de la planète n'a pas bronché, il est d'ailleurs fort discret sur la scène internationale.
Nan, je vous dit pas qui c'est, remuez vous un peu pour savoir AngeR

Mais les médias sont les médias, le sang à la une c'est plus porteur:
http://www.ouest-france.fr/islam-peut-caricaturer-le-prophete-mahomet-3116632?utm_source=of_newsletter-generale&utm_medium=email&utm_campaign=of_newsletter-generale&utm_content=20150117&vid=040039036050056035018041033055040046060041125050052

On va quand même pas dire qu'une majorité des musulmans, y compris en France ne semble guère s'offusquer, ça fait pas une page...
http://www.ouest-france.fr/charlie-hebdo-le-monde-musulman-en-rogne-apres-la-nouvelle-caricature-3113515

En "rogne" et alors, chez nous jusqu'à nouvel ordre on peut se moquer de tout dés qu'il n'y a pas insulte. Le "Blasphème" n'est pas un délit, encore que... Si, en Alsace/ Moselle, lesquelles ne sont pas sous la Loi de 1905 puisqu'elles étaient allemandes au moment de la promulgation de cette loi et que pour des raisons qui m'échappent un peu, la République Une et Indivisible que tout le monde est sous le même régime, n'a pas jugé bon de le les y placer.
Quelques jours avant l'attentat, des élus de ces départements "à part" ont justement déposé un projet pour que le blasphème n'y soit plus un délit, ce qu'il toujours officiellement, même si ce n'est pas appliqué.
Le Blasphème c'est l'insulte à Dieu, quelque soit le dieu. Reste à définir ce qu'est l'insulte à Dieu, sinon, sans définition légale, n'importe qui peut être accusé par un intégriste susceptible.
Et je ne veux pas entendre ricaner style "Il faudrait définir Dieu" parce que si on se lance là dedans, on n'est pas sorti du labyrinthe des paradis.  Et tous les Lutiens savent qui est Dieu de toutes façons    mdr

Maintenant, que le soufflé ne retombe pas, au moins dans la population, parce que nos chers zélus ont bien autre à penser, faire passer des lois par exemple, on adore faire des lois en France. Iraient ils jusqu'à profiter de l'émotion pour nous fourguer quelques lois limitant la liberté, accentuant le libéralisme, le détricotage du tissu social? Conseiller gentiment à Charlie et ses émules de se faire plus discrets pour ne pas attiser le feu? Mais ce serait cynique, et alors, le cynisme n'est pas une religion, c'est une philosophie!  AngeR

Et maintenant, on fait quoi?
On pourrait par exemple se demander comment on en est arrivé là, qui a armé ces bras intégristes, qui a laissé faire, qui a encouragé en fabricant des Ben Laden, en ouvrant les bras à des despotes qu'on s'est dépêché après d'attaquer et d'exécuter, vite, sans procès des fois qu'ils causent...
Comment un pan entier de notre société française s'est vu relégué, comment, pourquoi???

Si on posait enfin les bonnes questions???


Dernière édition par Tryskel le Dim 18 Jan 2015 - 15:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Sam 17 Jan 2015 - 21:46

Ah ben tiens, ça me fait plaisir car depuis mettons trois jours après le drame, j'ai commencé à dire : bon, et après ?

Ben après, c'est maintenant. Et je connais la réponse : RIEN.

Vous pariez ? AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Sam 17 Jan 2015 - 22:06

Non pas RIEN... Pile ce qu'il ne fallait pas faire et que je dis depuis le début (mais, vouloir introduire un peu de modération à chaud c'est incompréhensible pour les esprits binaires). Nous nous retrouvons non plus en défenseurs de la liberté d'expression mais en nouveaux croisés voulant imposer à une partie du monde une façon de penser dont ils ne veulent pas. On part du principe que nos valeurs sont universelles mais qui l'a décidé sinon nous. Donc, au bilan, nous avons ce que j'appelle le phénomène de la cour de récré avec deux gamins qui se disputent en disant chacun qu'ils ont raison et en refusant d'écouter l'autre. Et il est rare qu'il y en ait un qui soit assez intelligent pour accepter l'opinion de l'autre avant la bagarre générale. Attention, je ne dis pas "choc des civilisations", je dis bêtise des civilisations. C'est pas pareil... Pourquoi ce serait systématiquement les "autres" qui auraient reçu une mauvaise éducation ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Dim 18 Jan 2015 - 3:10

Heu...

D'ac pour la cour de récré quelque part, m'enfin tu sais très bien MBS qu'il est absolument impossible de discuter, d'échanger autre que des horions (quand ça se limite aux horions) avec des intégristes quelle que soit la couleur dans laquelle ils s'enveloppent!

Non, ce n'est pas un "Choc des Civilisations " ce choc si cher à nombre de nos "penseurs", le choc n'est pas comment dire: naturel, spontané... Al Andaluz qui n'était sans doute pas un lieu de béatitude a quand même été un magnifique creuset dans lequel trois civilisations, trois façons de penser, trois religions, les trois monothéismes comme par hasard qui n'en est jamais un, ont pu un temps se rencontrer, échanger et aurait pu sans la faim de territoire à dominer de la Reconquista, aboutir à une forme de "civilisation" fondée sur l'échange et la compréhension, le partage...
Le choc est si peu "naturel" que nos civilisations si fières aujourd'hui de montrer à quel point elles sont "barbares" et brutales, sont nées de mélanges, d'échanges, de partages, tout en se chicornant à l'occasion, faut bien que le chef montre ses muscles!

Je l'ai dit et je le répète, la civilisation arabe (je dis pas musulmane, c'est pas une civilisation) a été grandiose; l'Occident lui doit beaucoup, notamment retrouver ses racines antiques, le lien avec l'Orient lointain... Et l'Eglise romaine de s'opposer farouchement à tout ce qui venait de ces "Infidèles", du zéro en numération à la médecine, en passant par les chats (maléfiques) et autres signes de Satan.
On peut toujours gloser sur le "C'est lui qu'a commencé M'sieur l''instit", en suivant mon mauvais esprit et en me référant aux Croisades je dirais que c'est l'Occident chrétien qui a commencé. Mais bon, l'Islam était quand même un tisoit conquérant, et "Touche pas à ma cour de récré" sinon, "t'vas voir ta gueule".
Le désolant, désespérant, c'est qu'on en est encore là des siècles et des siècles plus tard, mais pour pousser le raisonnement iconoclaste, je demanderais qui est allé porter au XIXème la "Civilisation" occidentale et par définition chrétienne aux abrutis qui l'ignoraient? Qui a inventé le travail forcé dans les colonies, et quel pays a été le dernier à accepter, contraint et forcé après deux guerres coloniales ruineuses  de lâcher son "Empire"?  Ha cette idée d'Empire, l'Occident ne s'est jamais vraiment remis de la chute de Rome!

Je l'ai dit, je le répète, qui est responsable de cette dérive terroriste, qui a fabriqué ces golems qui se retournent contre lui?

Mais il est un fait que nul même les spécialistes de la question ne parviennent pas encore à élucider aujourd'hui: Pourquoi la civilisation arabe si brillante s'est elle éteinte en se repliant à partir de la fin du XVème siècle?
Et qu'est ce qui a déclenché cet intégrisme islamiste (puisqu'il faut bien appeler la Peste par son nom), qu'est ce qu'il l'a entretenu tant que ça le servait, sans vouloir voir jusqu'où il pouvait aller?
Qui est responsable???

Et de quel droit "Moi Président" a t il invité, parce que c'est lui qui les a invité, les chefs d'état de nation aussi démocratiques que la Turquie, Turquie qui vient ouvertement de célébrer les terroristes meurtriers de Charlie, d'Afrique, et autres?
Merkel qui vomit d'avance une possible victoire de la gauche en Grèce? La Grèce qu'on devrait célébrer, n'a t elle pas inventé la Démocratie? Démocratie limitée certes, mais quand même, c'était un début...
Ce n'est qu'un début...
En 68 on clamait "Continuons le combat" l'ennemi désigné était la "Bourgeoisie"; ben juste que la bourgeoisie a triomphé, c'est devenu une Oligarchie (ce que les athéniens reprochaient aux spartiates) et surtout une ploutocratie...

Quand j'étais gosse, il y a des siècles, vraiment vu la distance et l'évolution de nos sociétés, on étaient juste des gosses dans mon quartier, on se fichait de qui venait d'où, et les gosses de mon quartier venaient de partout, dans une France d'après guerre, nombre de "réfugiés" de pays que je ne savais pas encore situer sur une carte, nombre de gamins, nous ne posions pas la question. Et j'affirme quoi que par ailleurs je puisse reprocher à l'Ecole de ce temps qui me paraît d'un coup si lointain, que si l'un d'entre nous s'était avisé de reprocher son origine ou sa religion à l'un d'entre nous en classe, ça aurait bardé pour son matricule!

C'était il y a des siècles... Sad
M'enfin quand même quelque part, cet intégrisme tueur vient bien de quelque part, c'est ça la question fondamentale non??
L' Inquisition a t elle survécu de façon clandestine pour que ses adeptes surgissent aujourd'hui prêt à massacrer tous ceux qui osent penser autrement?

T'ain de merde.

Et comptez sur nos politiques de tout poil et de tout pays pour entretenir le brasier, c'est qu'y faut pas avoir l'air de céder, vendre son cul (et le nôtre sans nous demander notre avis) au Qatar c'est une chose, laisser passer les excès des extrémistes qu'entretiennent ce même Qatar et autres monarchies théocratiques et pétrolières en est une autre...

Il y a les faits, il y a la posture, il y a les retombées politiques, et il y a le réalisme, mais nos dirigeants ont oublié ce qu'on dit dans les contes: "Si tu soupes avec le Diable, prend une cuillère à long manche"...

Et qui a laissé notre"Civilisation" partir en vrille au profit du fric, du mépris, de l'exploitation du tout Marché, du triomphe de la Rolex? Qui a créé puis laissé en jachère aux  d'abord simplement criminels puis extrémistes religieux des zones entières de notre pays? Ces "quartiers", ces "cités" ghetto??? QUI???
Je ne mélange pas, je ne fais pas de raccourcis, je n'amalgame pas, tout ça est lié!!!


Dernière édition par Tryskel le Dim 18 Jan 2015 - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Dim 18 Jan 2015 - 8:48

Tout ce que tu dis est fondé bien évidemment. Je ne dis pas que nos valeurs ne sont pas superbes (quand elles sont vraiment respectées). C'est juste que, comme avec des élèves, si tu leur rentres dans le lard en leur disant systématiquement "c'est moi qui ai raison, alors faites ce que je dis", tu vas rallier les moins courageux ou l'élite intellectuelle qui accepteront que tu aies raison, mais tu éloigneras les autres et tu les éloigneras d'autant plus fort qu'ils s'opposeront à toi (en silence évidemment puisque tu as la puissance du pouvoir avec toi)... Mais ce silence ne durera pas, les grains de la révolte sont semés.

Je sais, c'est gonflé de comparer des élèves qui vont te faire ch... dans ton cours et des terroristes, mais les comportements humains ne sont guère différents. Ce qui change c'est le degré de "nuisances" dont ils sont capables. Mais, en l'occurrence, les nouvelles caricatures du Prophète étaient la pire des choses à faire (pas du point de vue de nos valeurs bien évidemment qui pouvaient les "encaisser") parce qu'elles renforcent la fracture au lieu d'aider à la réduire. Elles donnent des arguments à ceux qui affirment que la France maltraite les croyants (n'étions-nous pas des millions dans les rues pour soutenir les "blasphémateurs" ?), elles vont permettre aux mouvements intégristes de recruter en masse des gens qui auront été blessés dans leur croyance, elles ne vont pas dissuader les pays qui soutiennent financièrement le terrorisme de continuer à le faire.

En remettre une couche sur le Prophète était un raisonnement interne : en France, la plupart des musulmans savent ce qu'est la liberté d'expression et s'y retrouvent. Mais on est dans un monde mondialisé... Et quand tu vois les pays où la nouvelle Une de Charlie-Hebdo fait bouger les gens, tu te dis que ce n'est pas d'eux-mêmes que les gens ont découvert cette Une. Pour eux, la vérité est celle que leur apportent leurs dignitaires religieux et/ou politiques. Nous avons donné à ceux-ci les moyens de renforcer la vérité qui fait de nous des blasphémateurs et des croisés (déjà que nous étions des colonisateurs !). On va brûler des églises comme si nous étions tous des fanatiques chrétiens.

Bref ça ne va pas se calmer. Parce que déjà que nous ne sommes pas fichus d'éduquer à nos valeurs remarquables nos propres enfants, la probabilité qu'on arrive à faire changer les habitants du Niger ou du Pakistan est nulle.


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Dim 18 Jan 2015 - 9:35

Et comme pour confirmer que la vérité est impossible à trouver du fait des représentations contradictoires des choses : http://www.franceinfo.fr/actu/societe/article/grigny-flagrant-delit-de-cliches-et-stereotypes-sur-la-banlieue-632401

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Dim 18 Jan 2015 - 17:10

Ils ont raison ces jeunes.
La Grande Borne c'est la banlieue telle que pensée dans les années 70, moche et isolée. J'ai connu, pas la Grande Borne, mais Corbeil et Trappes, ghetto, isolement. On ne parlait pas encore de terrorisme, mais la délinquance était reine, l'économie "souterraine", l'abandon. Quand je demande "Qui est responsable" j'inclus les concepteurs de ces lieux de relégation, les politiques qui ont laissé pourrir. Là, pendant des années, les "grains de la révolte" ont été semés.
Et "On" s'est esbaudi en 2005 quand les banlieues ont flambé. Le terreau était favorable aux "Grands Frères" récupérateurs de la détresse... "On" aurait du le voir, "On" le savait, "On" n'a rien fait.

Lui aussi il a raison, et iranien exilé, il sait de quoi il parle:
http://www.francetvinfo.fr/economie/medias/charlie-hebdo/le-dessinateur-de-presse-est-un-militant-qui-defend-la-liberte-d-expression_798536.html

" En remettre une couche sur le prophète" pouvait sembler pousse au crime, dangereusement provocateur, mais baliser, se faire "gentil" c'était renoncer à cette liberté d'expression si agaçante parfois, pas toujours de bon goût, mais elle est...
Ne pas céder à la terreur, pourrait passer pour un démarche d'entrée dans une spirale d'escalade, de toute façon, les extrémistes sautent sur tout ce lève le petit doigt ou respire sans leur bénédiction.
Je vais commettre un rapprochement, risqué et à prendre comme tout parallèle avec des pincettes, mais vous comprendrez l'idée:
Si les résistants de la première heure avaient reculé face aux conséquences possibles de leur action (otages et exécutions) ils seraient restés dans leur coin, et l'issue de la guerre, guerre contre une idéologie totalitaire et terroriste, soutenue et relayée par le gouvernement même du pays, aurait peut être été différente...
Les auteurs du "Chant des Partisans" risquaient leur vie rien que pour l'avoir écrit. A la propagande vichyste et nazie, répondait une contre propagande dont chaque mot, chaque trait de plume valait condamnation à mort de l'auteur.
Bien sûr, la situation aujourd'hui n'est en aucun cas comparable, mais accepter de se taire c'est abdiquer une part de cette liberté qui a beaucoup coûté à imposer, certains l'ont payé de leur vie, d'autres de leur liberté.

" La liberté de la presse ne s'use que si l'on ne s'en sert pas", de la presse, de penser, de s'exprimer. Les extrémistes fondamentalistes de toute confession, de tout bord politique ne s'expriment pas, ils veulent étouffer toute autre voix que la leur, et quand celui d'en face refuse de se taire, ils tuent.
TINA, pensée unique... Interdit de dire qu'il y a toujours d'autres possibles. Nous sommes depuis des décennies sous un couvercle, il saute de façon violente, et ceux qui le font sauter sont ceux qui veulent le verrouiller sur nos esprits...
Et "On" fait mine de s'étonner, ça peut donc nous arriver à nous, chez nous, ben oui, c'était prévisible et même prévu.

Et maintenant, la belle unanimité se fissure et les masques tombent...
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Dim 18 Jan 2015 - 17:35

Ma prof de philo disait (je n'ai pas retenu grand chose mais ça, ça m'a marqué parce que pour une fois elle avait été concrète) : "on n'a pas besoin d'aller à l'extrême pour résister". Il ne s'agit pas de se taire mais de savoir quand il vaut mieux parler. Parce que si on prend ce que j'ai écrit dans une globalité, on peut aussi penser aux années 30 et au fait de se taire à la Chamberlain/Daladier (qui n'en pensait pas moins) devant les provocations d'Hitler. Et je citerai Robert Lamoureux dans l'Amour foot pour appuyer ma position : "les cendres sont encore chaudes, ne soufflons pas dessus"...

Sinon, pour te titiller un peu, les auteurs du Chant des partisans ne risquaient pas grand chose de la part de Vichy et des Allemands vu qu'ils étaient à Londres... AngeR

Et que cela puisse arriver chez nous, il ne fallait pas être forcément au FN ou au Figaro pour l'imaginer... Il fallait juste prendre un peu le temps de s'informer... Mais s'informer vraiment... Et ça, c'est un vrai problème. Puisque l'info ne se fait pas dans la complexité des choses mais dans l'idée qu'il faut dire aux gens ce qu'ils pensent déjà.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Dim 18 Jan 2015 - 23:13

Trys, ce sont les indiens qui ont inventé le zéro, pas les arabes. Mais comme c'étaient de grands voyageurs, ils ont adopté cette petite révolution mathématique, effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Lun 19 Jan 2015 - 2:34

Je sais Blue, beaucoup de ce que nous ont transmis les arabes vient de l'inde, ou de la Chine, mais c'est passé par eux qui étaient en effet de grands voyageurs, et de grands commerçants. Il fut un temps où les marchands étaient aussi des porteurs de culture.

Je ne sais pas si ça un rapport, mais cette nuit, le Mémorial de l'Esclavage à Nantes a été sali de tags avec croix gammées et insultes envers Taubira... En 3 ans, personne n'y avait jamais touché.
La folie déchaînée déchaîne la folie!
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Lun 19 Jan 2015 - 14:13

Citation :
Henri Guaino, député UMP des Yvelines, était notre invité lundi matin. Après les attentats à Paris, il dénonce le manque d'autorité à l'école et une Europe "ouverte à tous vents".

Source : France-Info

Ben voilà, l'Ecole et l'Europe, deux magnifiques boucs émissaires... Manque d'autorité ? Mais c'est quoi l'autorité ?... Dans son propos, je suppose, c'est plutôt d'autoritarisme qu'il est question. Je ne veux voir qu'une tête ! Depuis dimanche dernier, on entend partout dialogue, vivre ensemble etc... C'est quand même étrange de vouloir fonder ça sur de l'autorité, non ? Tais-toi et pense ce que je pense !... Pile ce qu'il ne faut pas faire pour maintenir la cohésion nationale. Il est quand même étrange qu'au moment où Guaino parlait, mes élèves de Terminale en débat d'ECJS disaient l'inverse : écoute, tolérance, acceptation des différences. C'est sans doute ça une Ecole qui manque d'autorité...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   Lun 19 Jan 2015 - 16:57

Qui a dit "Le curé est mieux à même d'enseigner la morale que l'instituteur"? C'est pas du mot à mot, mais fallait l'oser quand on est président d'une République laïque... Qui a entériné le Traité de Lisbonne donnant tout pouvoir à l'Europe des marchés, en contradiction totale avec le "Non" de 2005 des français à l'Europe telle que proposée?

Sarkozy, le maître de toutou Guaino. Lequel se lamente (c'est une épreuve d'écouter jusqu'au bout) sur la déliquescence de notre société, qui a prôné 5 années durant le règne de la Rolex et du fric, le mépris, entretenu la division?
D'accord, le malaise est bien antérieur, mais au lieu de tenter de le soigner, ils ont gratté jusqu'à envenimer l'infection! Ces gens là n'ont aucune vergogne, aucune pudeur, aucune éthique.
Et vous vous étonnez que je sois pessimiste? AngeR

ECJS? C'est quoi? Parce qu'au cas où tu le saurais pas, il faut "Rétablir l'enseignement de la morale et l'Education Civique" à 'Ecole, nan mais Allo quoi, t'as pas de morale? mdr
Même qu'il est prévu de pas laisser les enseignants "seuls" (ils l'étaient donc?) face à tout ça, qu'on va faire intervenir des intervenants sur ces sujets, je me demande d'où ils vont les sortir et comment ils vont les choisir. Et introduire un intervenant extérieur à côté de l'enseignant c'est un peu coller une pancarte: "le prof est pas capable de vous causer de ça". J'exagère, vraiment vous croyez?
Non que j'ai quoi que ce soit contre les "intervenants", j'ai souvent fait appel à eux, mais ça dépend sur quel sujet!

On en est toujours au cataplasme sur la jambe de bois, le problème est ancien et profond, il dépasse largement l'Ecole qui une fois de plus est chargée de recoller les morceaux alors qu'elle est une des premières victimes des cassures!
Je sais, je sais, "Refonder" ça demande du temps, de la volonté et des sous. le chantier est immense et le terrain glissant, c'est bien pourquoi tous nos ministres (c'est l'EN qui en consomme le plus, déjà 3 en 2ans 1/2 rien que pour ce quinquennat) et gouvernements depuis des décennies se refilent la patate chaude qui enfle et chauffe de plus en plus. Je sais que toutes les tentatives si bien intentionnées soient elles se heurtent systématiquement à une bronca (j'ai lu Prost Ange ), mais quand même, ils se déballonnent vite.
Et Guaino l'immortelle plume du discours de Dakar, a oublié que c'est le Monarque qui a supprimé la formation des enseignants...

C'est sûr que "Autorité" dans la bouche de Guaino et consorts et dans la nôtre, ça n'a pas franchement la même signification!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charlie... Et maintenant, on fait quoi?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charlie... Et maintenant, on fait quoi?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et maintenant, on fait quoi avec ANDROID sur notre téléphone ...
» Comment on fait pour trouver quel fichier fait quoi ?
» Tu as fait quoi aujourd hui ?
» Pour savoir qui fait quoi : l'organigramme de Wa-Futsu
» Tu as fait quoi aujourd hui ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: