Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Défense et illustration de la langue française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Défense et illustration de la langue française   Ven 27 Mar 2015 - 16:49

Ronsard, reviens, ils perdent l'orthographe et la grammaire!

" Pour ceux qui comme moi partage l'amour de la langue française, voici mon billet de blog sur la francophonie."

C'est signé Pierre Moscovici qui un temps ministre de l'économie chez nous, est aujourd'hui Commissaire européen aux Affaires Economiques.
Le monsieur semble aussi médiocre en orthographe/ grammaire qu'en économie.

Qui trouvera la faute commise (on fait pas une faute, on la commet) par l'éminent commissaire?

Des comme ça, on en trouve partout, de plus en plus, et ça gêne pas grand monde apparemment.
Partout y compris par manque d'attention sous mon clavier Embarassed,  mais j'me soigne.

Normal, et ce n'est pas uniquement la responsabilité des SMS et autre Tweets. Les Terminales L (section littéraire) n'ont plus que 2 heures de français, les autres n'en ont plus du tout! Et l'enseignement du français c'est réduit au fil des années comme peau de chagrin Sad .
Aucune proposition d'augmenter le nombre d'heures dans la "Réforme" du Collège, on flingue ce qui reste du latin...

Vous pouvez accrocher sur ce fil les manquements que vous relevez, il est tendu pour ça...


Dernière édition par Tryskel le Sam 2 Mai 2015 - 16:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Défense et illustration de la langue française   Ven 27 Mar 2015 - 21:56

Ouaip, il manque le pluriel à "partagent".
Quant à "Ronsard, reviens", c'est juste avec la majuscule, sans elle il faudrait un t à "reviens".

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Défense et illustration de la langue française   Ven 27 Mar 2015 - 22:59

J'élargis le propos avec comme base les 94 copies de bac blanc que je me suis infusées. Quand tu trouves un copie bien rédigée, maintenant tu le fais remarquer dans l'appréciation.

En fait, ce qui est épuisant c'est que tu ne sais plus ce que tu dois attendre, ce que tu dois espérer. Au début de l'année, on nous a dit qu'au bac le critère c'était une orthographe correcte, qui permettait de comprendre. Donc pas d'exigence de perfection (ou quasi perfection) sur ce point. Ca a au moins le mérite d'être lucide mais est-ce que ça avance à quelque chose.

J'ai vécu un truc douloureux tout à l'heure. J'ai entendu les élèves d'une classe dont j'avais corrigé les copies récriminer auprès de leur prof (mon inénarrable camarade agrégé) à cause de leur note... Ca partait de 3 en allant à 17 (dans une autre classe, je suis même allé à 20) avec une moyenne de 10,3 (ce qui est au-dessus des habitudes passées). J'ai failli ouvrir la porte pour aller les remettre en place. Je corrige trois classes, ils ont un point de moyenne en moins. Mais ils considèrent que parce qu'ils ont écrit beaucoup, ils ne peuvent pas avoir une mauvaise note. Et pour en rajouter, ils revendiquent parce qu'ils ont fait des trucs que la consigne ne demandait pas (une introduction et une conclusion) sans faire ce que celle-ci demandait (une analyse de document). Et c'est là que je ne comprends plus. Parce que ça fait des années qu'on n'attend plus cette intro et cette conclusion en analyse de doc en lycée (on ne l'attend même plus à l'agrégation de géographie comme j'ai pu le constater la semaine dernière à la lecture des rapports officiels de jury). On te balance des "Tout d'abord" au début des premières parties et des "En conclusion" au début de la conclusion comme si ça pouvait masquer le fait que tu vas paraphraser sans discontinuer le document. Peu importe mon idée, du moment que j'ai écrit "Tout d'abord" je me sens protégé ; j'ai fait mon travail.
Et là, mon cher collègue, au lieu de dire qu'il fallait revoir la méthode et qu'on allait la travailler, donc au lieu de s'adapter, il a botté en touche en disant que c'était comme ça, qu'au bac ils ne l'auraient pas pour corriger (il met plutôt des notes correctes pour ne pas avoir de souci, j'ai fini par le comprendre au fil des années)... mais il n'a pas pris le temps d'expliquer la méthode. C'est juste de la fatalité si vous avez une sale note. Il a fait sa séance comme si de rien n'était... Alors qu'il n'avait qu'une demi-classe devant lui et qu'il aurait pu expliquer, justifier, les piètres résultats des uns... et les bons des autres (qu'on n'entend pas évidemment). Donc, on maintient le flou, on ne fixe pas des cadres qui soient les mêmes pour tout le monde. Je me suis fendu de plusieurs pdf sur mon site suite à cette correction au long cours... Evidemment, je ne suis pas naïf au point d'imaginer que les élèves vont se précipiter dessus pour les lire et corriger leurs erreurs...
Mais il y en a un qui pourrait avec un minimum d'efforts les aider à faire sortir leur copie du lot. Celui qui recense des fautes qu'on trouve partout (développement ; notamment ; voire ; la plupart ; Etats-Unis ; de par...).

L'orthographe et l'expression correctes sont des éléments de communication et de politesse envers le lecteur. Les élèves - mais pas qu'eux - oublient que communiquer c'est d'abord être compris. Et autant je suis disposé à ne pas attendre de mes élèves qu'ils soient de brillants historiens ou géographes, qu'ils en sachent des tonnes, autant je veux qu'ils sachent se faire comprendre et qu'ils aient des choses intelligentes à dire. Encore faudrait-il que nous soyons tous sur la même longueur d'onde sur ce point...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Défense et illustration de la langue française   Sam 28 Mar 2015 - 2:25

filo a écrit:
Ouaip, il manque le pluriel à "partagent".
Quant à "Ronsard, reviens", c'est juste avec la majuscule, sans elle il faudrait un t à "reviens".

Je me suis posée la question T ou S?
T signifie que je parle de Ronsard à la troisième personne du singulier, S que je m'adresse à lui à la deuxième personne du singulier. "Reviens" est un impératif présent, deuxième personne du singulier donc S!
"Ronsard revient", et "Ronsard, reviens" les deux phrases n'ont pas le même valeur, l'une est un constat style "il pleut" l'autre une interpellation.

Ce que dit MBS me prouve pour la énième fois que rien ne change sous le soleil de l'EN. Y compris les collègues "permissifs" par flemme ou souci de leur tranquillité. C'est décourageant pour ceux comme toi qui croient encore à la nécessité de s'impliquer dans le boulot, qu'on soit prof ou élève! Crying or Very sad
Je comprends pourquoi mes élèves y compris celle de la prépa galèrent sur les conclusions. Je viens aussi de corriger, mais 3 copies  Ange ! Globalement c'est pas mal, à part une qui dans "Les conflits dans le monde de 1914 à 1991" a oublié les guerres coloniales...
J'en suis toujours à :
Introduction, avec présentation du sujet,problématique, annonce du plan.
Développement
Conclusion.
Intro et conclusion à rédiger au brouillon, et j'insiste sur l'importance de la conclusion. Et bien sûr sur la qualité de la rédaction et l'orthographe. Quand je dis que je suis un

Et je constate aussi que la baisse de l'exigence est constitutive de la dégradation de la qualité des copies, on ne leur demande plus de réfléchir, mais de remplir des cases, d'appliquer des consignes de moins en moins contraignantes. Autant passer définitivement au QCM pour tout.
Mais qu'importe le travail pourvu qu'ils aient le BAC, c'est après que ça se gâte...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Défense et illustration de la langue française   Mer 1 Avr 2015 - 3:13

Lu sur le site d'un établissement de thalasso, 4 étoiles l'hôtel:
A propos des soins thalasso:
"Personnel très compétAnt"

J'ose espérer que le personnel est plus compétEnt pour bichonner, malaxer et rafraîchir nos pauvres corps que le rédacteur du site en orthographe!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Défense et illustration de la langue française   Ven 3 Avr 2015 - 1:36

Trys a écrit:
"Pour ceux qui comme moi partagent l'amour de la langue française, voici mon billet de blog sur la francophonie."

Même dans les magazines les plus prestigieux, les fautes se ramassent à la pelle. D'orthographe, de ponctuation, ça ne gêne personne...
Même nos Supérieurs-supérieurs ne savent pas écrire sans truffer leurs textes de fautes énormes... tong


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Défense et illustration de la langue française   Sam 2 Mai 2015 - 16:33

Non, ce n'est pas "Trys" qui a commis la faute d'accord du verbe partager, c'est Moscovici, commissaire européen, quand même! AngeR

Relevé dans un article du site "Radins", radins itou avec la grammaire, cherchez l'erreur:
" Certains bars laissent leurs clients fumer à l'intérieur malgré ce soit interdit. Pourtant, c'est presque logique que cela arrive."
A relecture après post, l'erreur est double. L'auteur du texte avait-il l'esprit troublé par la fumée?
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Défense et illustration de la langue française   Sam 2 Mai 2015 - 16:39

Oh mais là, ma pov' dame, ce n'est même plus une erreur... C'est devenu la norme bien que cela ne la soit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Défense et illustration de la langue française   Dim 3 Mai 2015 - 15:02


C'est pour ça qu'on supprime des heures de français dans les propositions des nouveaux programmes du collège!

" Cueillez quelques brins de muguets et quelques roses, et attachées-les avec du rafia pour une petite touche romantique."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défense et illustration de la langue française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défense et illustration de la langue française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaînes de radio en langue française
» Difficultés de la langue française pour les étrangers...
» Bizarreries de la langue française
» Amoureux de la langue française.
» Apprentissage de la langue française sur notre forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: