Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En passant par la Brenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9701
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: En passant par la Brenne   Sam 4 Avr 2015 - 15:57

" 2057 kilomètres à pied de l'Atlantique à la Méditerranée"
Généticien et marcheur Axel Khan (le frère de Jean François) récidive, à 70 balais, 30 bornes par jour! .
Récidive parce qu'il a déjà suivi la Diagonale du Vide des Ardennes au Pays Basque. Dont il a tiré un livre sorti l'année dernière (je l'ai pas encore lu):" Pensées en Chemin".
Sort ce mois ci: " Entre deux mers, voyage au bout de soi"

De Plogoff (Finistère) à Menton (Alpes maritimes) il est passé par la Brenne, qu'il trouve "magnifique".

"La désertification rurale est dans la Brenne d'une intensité particulière, associée à une déprise agricole de plus des 2/3 de la surface jadis cultivée. Les sols, inondés en hiver et desséchés en été sont ici peu généreux. leur culture se justifiait lorsque la production des cultivateurs était vivrière et non commerciale, elle a perdu tout intérêt lorsqu'il s'est agi de tirer un profit marchand de ce que la terre voulait bien permettre de récolter.
De plus un phénomène intercurrent est intervenu, la vente massive de terres agricoles à des gens étrangers au monde rural, mais désireux de développer les chasses privées. C'est que la Brenne n'est pas riche seulement en gibier d'eau, les animaux à poil y abondent aussi. Compte tenu de l'ampleur du mouvement, les prix des parcelles se sont envolés atteignant 20 000€ l'hectare d'un terrain qui auparavant n'aurait pas trouvé preneur à 3000€.
On assiste de ce fait à une véritable "solognisation" de la Brenne, avec les mêmes nuisances: clôture des espaces limitant de plus en plus la liberté de circuler, expulsion progressive des brennous de leur terre natale, développement des friches, etc.
La Brenne est belle, par conséquent, magnifique même, mais la belle est bien malade"
Marianne 3/04/2015

Et les pisciculteurs aussi sont en difficulté à cause (entre autre) d'un prélèvement de plus en plus massif par les hérons cendrés, les cormorans de plus en plus nombreux, et les grandes aigrettes. Jadis bien géré, le prélèvement devient pénible à supporter. Les oiseaux s'installent, pas fous, le garde manger est disponible toute l'année. Le réchauffement climatique provoque la sédentarisation d'espèces migratrices.
Et les pesticides abondamment répandus (demandez à Dieue) perturbent les poissons, même en limite du Parc Naturel...
Mais, on va sûrement demander aux chasseurs de "réguler" le problème, le ministère de l'Ecologie n'en est plus à ça près!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: En passant par la Brenne   Jeu 9 Avr 2015 - 0:50

J'en ai un peu discuté avec mes amis sur place, ils confirment malheureusement ce que tu dis, Trys. J'espère que les Brennous vont défendre pics et crocs leur territoire, contre les messieurs armés...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
 
En passant par la Brenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le passant qui passe...
» Sans doute un passant de lanière ?
» L 'EGALITE : UN PASSANT ATTARDE
» Passant par Paris
» A la découverte de la Brenne (*)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Géographie - Peuples du Monde - Voyages, culture, art :: Voyages, Visites Musées & autres, Excursions, Randos-
Sauter vers: