Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Corsica eterna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9701
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Corsica eterna   Sam 26 Déc 2015 - 15:00

Ca va peut être vous étonner, mais je suis contente que les "Natios" aient gagné en Corse! Non qu'ils me soient subitement devenus sympathiques, c'est que:
Ils vont être placés face à leurs contradictions, faire le ménage dans les magouilles et les mafias régnantes sur l'ile, bien du plaisir messieurs. Il vont découvrir les joies d'être dans la gouvernance et non dans l'opposition, ils veulent l'indépendance? Mais qu'on leur donne, ce sera eux les premiers emmerdés!
Ils vont faire chier un max nos chers gouvernants qui eux aussi vont être placés face à leurs contradictions, certes, ils n'en sont pas à ça près, mais s'ils cèdent (encore, en fait y'a plus des masses à céder) aux corses, pourront-ils refuser aux occitans, alsaciens, bretons et autres "régionaux"?

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20151223.OBS1846/pourquoi-la-question-de-la-langue-corse-est-aussi-explosive.html#xtor=EPR-1-[ObsActu8h]-20151225

" "En France, la langue est une question politique"

Pourquoi ces crispations ? "Ces réactions sont le signe que la conception unitaire, jacobine et centralisée de la nation française est encore largement dominante dans la classe politique. Davantage que dans la société civile où les questions de langue et de nation sont envisagées de façon plus ouverte", analyse auprès de "l'Obs" Dominique Rousseau, professeur de droit constitutionnel à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

" En France la langue se confond avec la question nationale. C'est une question politique !", expliquait en 2013 la linguiste Henriette Walter à "l'Express".
A la différence de pays culturellement homogènes, la France a rassemblé des peuples très différents. Et pour faire tenir ensemble la Flandre et le Comté de Nice, l'Alsace et la Gascogne, il a fallu un Etat fort, qui a écrasé les identités régionales, dont les langues sont bien évidemment l'étendard."
Le français, seule langue officielle de la France
Prudent, François Hollande avait préféré botter en touche dans une interview accordée à "Corse Matin" en 2013, invitant les élus de l’assemblée de Corse à "poursuivre leur réflexion" :
Cela doit se faire avec prudence et précaution et avant d'envisager cette voie, mieux vaut travailler sur tous les dispositifs qui existent déjà ou peuvent être améliorés."

"On ne change pas la Constitution simplement par la volonté du président de la République, ça suppose une majorité des trois cinquièmes au Congrès", avait-il ajouté.
La Charte des langues régionales repoussée aux calendes grecques

Signée par la France en 1999, la charte européenne des langues régionales ou minoritaires, qui érige le droit de pratiquer les langues régionales dans la "vie privée et publique" en "droit imprescriptible" demandait elle aussi une révision de la Constitution. C'était d'ailleurs une des promesses du candidat Hollande en 2012. Un projet de loi constitutionnel avait été déposé cet été à cet effet. Mais sa ratification a été enterrée par le Sénat  et le texte devrait rester dans les tiroirs où il a été enfoui depuis sa signature.
"En outre, concernant l'Ile de Beauté, la ratification de la charte ne devrait apporter aucun changement "sensible" au statut de la langue corse, explique André Fazi, maître de conférences en science politique à l'Université de Corse :
Dans les faits, il y a déjà une coexistence des deux langues et la langue corse est reconnue par l'Education nationale depuis 1974 même si le caractère obligatoire de cet enseignement a toujours été exclu.

De plus, la France ne s'est engagée que sur 39 des 98 dispositions que comporte la charte, or, une telle signature n’aurait à l’égard de la langue corse qu’une portée essentiellement symbolique".


La langue une question "politique" et non culturelle, c'est là que le bât blesse, d'autant plus que la France ne fait guère d'effort pour promouvoir sa propre langue hors de France, et même en France, y'a qu'à voir les programmes de français!





Revenir en haut Aller en bas
 
Corsica eterna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vendu] chrono automatique Eterna Monterey 120M
» Eterna, petit déballage.
» Une 8 jours chez Eterna
» Les mémos du Forum : ETERNA (2) : considérations d'achat sur une montre vintage en New Old Stock (NOS)
» un baja 5t made corsica (news vidéos p3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: