Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Utopie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal9

avatar

Nombre de messages : 645
Age : 58
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Utopie...   Sam 6 Fév 2016 - 19:15


« Quand une multitude de petites gens dans une multitude de petits lieux changent une multitude de petites choses, ils peuvent changer la face du monde. » Erich Fried
Cinquante-six ans… C’est beaucoup et c’est peu. Quelle vie ai-je mené? Qu’ai-je réalisé? Bien peu de choses… Je me suis souvent emballé, j’ai glosé, j’ai surtout éludé…
Nous vivons une époque qui encourage à suivre le troupeau. Même s’il s’avère difficile, voire  infiniment compliqué de vouloir changer les choses. Le côté sympathique de l’âge, c’est que, peu importe ce que vous possédez, richesses ou illusions… Vous avec de moins en moins de choses à perdre…
Monsanto… Aéroport de Notre-Dame-des-Landes… Montée des fanatismes, des nationalismes…
Pollutions… De l’atmosphère et des esprits... La multitude des maux de la planète ne suffirait pas à remplir un annuaire...
Quelle vie ai-je mené ? Qu'ai-je réalisé ?
Je suis comme bon nombre de mes contemporains, j'ai rarement eu le courage de mes convictions. Ce n'est pas une excuse, juste une explication. L’indignation gratuite est, je pense, bien plus blâmable que l’engagement utopique.
Avec le temps, je me suis rendu compte d’une réalité toute simple : mieux vaut être un utopiste crédule qu’un raisonnable atone. J’ai mis beaucoup d’années à comprendre que mon appétence : c’était les autres… Mes contemporains…  Les parcours de vies, insolites ou douloureux, banals ou chaotiques,  singulières rencontres enrichissantes et  fécondes. De ces regards, sereins ou chargés d’interrogation, qui vous laissent une empreinte à jamais indélébile.
De ces parcours de vie, qui peuvent paraître insipides aux technocrates secs mais qui ne sont nullement insignifiants, nulle existence n’est quelconque… Chaque être marque le destin de son empreinte, l’ignorer, c’est ignorer l’humanité même...
Avec le temps, soit, vous vous enfoncez dans une hypocrisie faussement confortable, vous faites avec… Soit vous cessez de vous mentir. Ce n’est pas un exercice facile que de se regarder en face.
Quelle vie ai-je mené? Qu’ai-je réalisé?
Le goût des autres, c’est mon équilibre de vie. On peut parfois être blessé, dédaigné ou moqué, mais qu’importe. Nul ne connaît la nature de l’édifice que nous bâtissons, mais la perspective d’apporter une toute petite pierre, même le plus infime gravier qui disparaîtra dans la multitude de ce ciment d’humanité est quelque chose de réconfortant.
J’ai apporté un grain de sable dans l’immense désert du destin.
C’est la vie que j’aurai mené, ma réalisation.
« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait »
Marck Twain
Revenir en haut Aller en bas
http://calepinsenbalade.blogspot.fr
 
Utopie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» athéisme, espoir utopie ou "projet de société" ?
» La liberté = utopie ?
» Utopie instantanée
» Utopie ou futur réalité?
» Utopie ou Sci-Fi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: