Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La peste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib

avatar

Nombre de messages : 738
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: La peste   Sam 16 Juil 2016 - 15:56

En novembre 2015, environ 20000 personnes en France étaient classées "Fiche S", dont 10500 appartenant (plus ou moins) ou ayant un lien (direct ou indirect) avec la mouvance Islamiste toutes tendances confondues...
Qu'est-ce, cependant, au départ, en général, qu'une personne "fichée S"?
C'est une personne qui :
-A été condamnée après avoir été jugée et qui a subi ou non une peine de prison.
-Ou bien c'est aussi une personne qui a été signalée, identifiée, répertoriée pour des comportements, des propos jugés délictueux ou considérés comme dangereux, mais qui, parce que présumée innocente puisque n' "étant pas passée à l'acte", ne peut être privée de liberté (mais peut cependant faire l'objet d'une garde à vue de 24 à 48h)...
Les personnes fichées S sont répertoriées de S1 à S16, selon le degré de dangerosité. Par exemple 850 personnes en novembre 2015 étaient classées S14 parce qu'elles revenaient de Syrie ou d'Irak, dont 140 de ces 850 ont résidé ou résident encore en France.

Si 20000 personnes environ en France sont classées fichées S, une autre réalité existe qui n'est pas vraiment prise en compte mais à laquelle on pense tout de même : cette réalité c'est celle de ces autant sinon davantage encore que 20000, de personnes qui ne sont pas fichées S, et donc, pas identifiées, pas reconnues, pas signalées, et qui n'ont jamais fait l'objet d'une garde à vue, d'un contrôle, d'une vérification... Et parmi toutes ces personnes là dont le nombre d'ailleurs ne peut être déterminé, il y en a qui, potentiellement, sont aussi dangereuses que l'une ou l'autre par exemple des fichées S5, 8, 10, 12...

Si l'on pouvait déjà, au moins (mais la loi, la Constitution ne l'autorise pas) par prévention, par mesure exceptionnelle, enfermer, priver de liberté, les quelque 10000 personnes fichées S pour cause d'appartenance à une mouvance Islamiste radicale, Salafiste ou autre... En concentrant ces personnes dans des lieux fermés que l'on aménagerait en urgence... Je pense que l'on parviendrait à faire diminuer de quelque 50% le nombre d'attentats...
Mais demeurerait encore le risque, un risque diminué certes, mais un risque encore certain hélas... Du fait du nombre de personnes qui ne sont pas fichées S et dont certaines peuvent commettre des attentats d'une manière ou d'une autre...

Cette tragique "histoire" de terrorisme Islamiste qui a commencé on va dire entre 2011/2012, on peut la comparer -si la comparaison est possible ou envisageable- à la peste du moyen âge de 1348 : il y eut un début, un développement sur plusieurs années, avec des reculs et des réavancées, et enfin, au bout de la période, une décroissance progressive jusqu'à une quasi disparition, de cette peste pour plusieurs dizaines d'années...
L'on peut aussi comparer les fichés S aux rats porteurs de la peste (bacille de Yersin), dont quelques uns de ces rats, plus porteurs que les autres, ne viendraient pas tous forcément, des caves les plus sombres et les plus puantes...
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La peste   Lun 12 Sep 2016 - 16:05

Un principe fondamental dans un État de droit consiste à dire qu’on ne peut priver de liberté que ceux qui sont condamnés devant un tribunal leur garantissant la possibilité de défendre leur cause. Cela vaut pour chacun d’entre nous, cela vaut aussi pour les pires d’entre nous.

En France, on a déjà bien souvent tendance à prendre des libertés sur ces garanties de liberté. La France est régulièrement condamné pour l’usage abusif de la garde à vue.

Etre fiché S ne veut pas dire que l’on a fait quelque chose de condamnable. Cela est de l’argot des services de renseignements pour signaler que quelqu’un est à garder à vue. Sauf à renoncer à l’État de droit il n’est pas possible d’enfermer quelqu’un sur un soupçon, sans limite, sans jugement. Heureusement !!!!

De toute façon, il n’y a déjà pas de place pour les condamnés, alors en faire pour les non condamnés soupçonnés …
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9700
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La peste   Mar 13 Sep 2016 - 17:42

En effet, on ne peut pas, fort heureusement, enfermer quelqu'un sur simple prévention. Nous sommes, encore dans un Etat de Droit, respectueux des "Droits de l'Homme", même que c'est nous qu'on les a inventés (enfin en copiant sur l'Angleterre et les tout jeunes Etats Unis). Un "Guntanamo" à la française comme l'a suggéré je sais plus qui c'est impensable et ce serait intolérable, parce que les critères sont plus ou moins flous, et qu'accepter l'idée qu'on peu te coller derrière des barbelés sur simple présomption, c'est la porte ouverte à tous les abus. Imagine qu'une telle loi passe et que le FN gagne les élections, tu crois pas qu'il userait largement de cette possibilité contre tous ceux qui seraient contre lui, ou simplement soupçonnés de l'être, sur dénonciation du voisin par exemple... Et même sans aller jusqu'au FN, il y a bien des LR qui se laisseraient aller!
Il faut refuser de poser un orteil dans l'engrenage...

Bien sûr que le terrorisme est odieux, mais un de ses buts est précisément de pousser ce qui reste de démocraties à empiéter sur les libertés, à les rogner peu à peu, à devenir de plus en plus répressives et fermées, ça fait le lit du totalitarisme qu'il veut implanter partout (et qui n'a qu'un lointain rapport avec la foi.) Ne pas céder à cette tentation c'est aussi résister, ne pas avoir peur, c'est aussi résister.
Et "ne pas avoir peur" ne signifie pas être inconscient du danger...

Et plutôt que de proposer des mesures extrêmes propres à calmer la trouille du populo dans l'immédiat, nos politiques devraient déjà être honnêtes (parce certains méritent de se retrouver derrière des barreaux) et surtout ne pas donner le spectacle honteux d'une récupération dans la surenchère d'un drame comme celui de Nice après lequel la bassesse a atteint des abysses politiciens campagnards!
D'autant que si si on se fie aux sondages qui ne sont pas les plus commentés dans les médias, la "sécurité" n'est pas la préoccupation première des électeurs qui s'inquiètent davantage de leur situation économique, de leurs emplois, de l'avenir de leurs enfants...

Et le djiadhisme date de bien, bien avant 2011, et même 2001...
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La peste   Mar 13 Sep 2016 - 18:23

alejandro a écrit:


En France, on a déjà bien souvent tendance à prendre des libertés sur ces garanties de liberté. La France est régulièrement condamné pour l’usage abusif de la garde à vue.

Il fallait lire "garder à l'oeil", évidemment ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La peste   

Revenir en haut Aller en bas
 
La peste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet 14: Les marines de la peste
» Kié la petite peste
» Entre la peste ou le choléra, QUE CHOISIR ?!
» Prêtre de la Peste sur Grand Rat Pesteux
» 1636 Anno dei hominis cruenta peste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: