Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dieu... Ou Le Cosmos (comme on veut/comme on croit)...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib

avatar

Nombre de messages : 744
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Dieu... Ou Le Cosmos (comme on veut/comme on croit)...    Mar 29 Nov 2016 - 22:14

Dieu... Ou le Cosmos... (Comme on veut, comme on croit)... a inventé "comment ça marche, ce qui le fait marcher, le principe, le mouvement, la relation"...
Et l'Homme lui, a inventé la Religion et la Morale... Et la Loi... Mais ça ne marche pas...
En revanche, ce que Dieu... Ou le Cosmos... (comme on veut, comme on croit)... a inventé, ça marche toujours, ça change fondamentalement jamais, bien que ça évolue en complexité et en diversité...

... Les traditionnalistes intégristes et figés dans leurs convictions (de morale, de religion entre autres) ne reconnaissent l'évolution du monde dans la complexité et dans la diversité, que par la "force des choses" et s'opposent à une évolution qui à leurs yeux, est contraire à leurs valeurs...
Mais les progressistes qui sont pour bon nombre d'entre eux des intellectuels, figés eux aussi qu'ils sont dans leurs convictions, se positionnent en dominateurs, en "docteurs ", et ils déforment sinon pourfendent des valeurs à leurs yeux "passéïstes"...
"Historiquement parlant" nous sommes bien là comme cela fut jadis, dans une "querelle des anciens et des modernes". Notre civilisation en mourra, de cette querelle, et la Terre avec...
Je pense à l'arbre avec des racines profondes et puissantes dans le sol, et des branches qui ne cessent de se ramifier, tournées vers le ciel...
Une civilisation c'est comme un arbre, avec des racines, avec des branches.
Autant pour les uns que pour les autres, à savoir les traditionnalistes et les progressistes, la civilisation est comme une vaste cité dont tous les forums ou places ou lieux publics sont hérissés de totems entourés de sectateurs...

Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
yugcib

avatar

Nombre de messages : 744
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Je suis en train de lire ...    Dim 4 Déc 2016 - 10:52

... ... Jésus, de Jean-Christian Petitfils.
Jean-Christian Petitfils est avec Georges Minois le spécialiste du Moyen âge, l'un des Historiens auxquels j'accorde le plus de crédit. De JC Petitfils, j'avais déjà lu "Louis XIV" entre autres, et de Georges Minois "La guerre de cent ans"...
Le point de vue, l'analyse, d'un historien et d'un scientifique en même temps, tel que Jean-Christian Petitfils, sur le personnage de Jésus-Christ, est non seulement "intéressant" mais il apporte surtout une connaissance, un "éclairage" parce que dans son livre sur Jésus, l'on y trouve nombre de références à des recherches et à des découvertes archéologiques qui permettent d'authentifier et de localiser des lieux, des vestiges, là où vécut et enseigna Jésus, et en même temps, l'on a dans ce livre, une description détaillée, précise, authentique, de ce qu'était la société "multiculturelle" de la Palestine au temps du 1er siècle de l'ère chrétienne sous la domination de l'empire romain. Avec notamment toutes ces sectes, issues du Judaïsme et des premiers temps du christianisme (les Pharisiens, les Saduccéens, les Esséniens et bien d'autres). L'on s'aperçoit que "l'esprit du temps" avec les "intellectuels et docteurs" de l'époque, le culte des apparences et de l'argent, les combinaisons politiques, les compromissions, enfin toute la consensualité de l'époque, toute l'hypocrisie qu'il y avait, les "médias" de l'époque... Et la violence de l'époque, la dureté de la vie pour les pauvres... tout cela est oh combien ressemblant à notre époque (début 21ème siècle)... Et c'est dans cet environnement là, dans ce contexte historique là, dans cette société là, que vécut Jésus Christ...
En lisant ce livre, je réalise à quel point la pensée de ce personnage qu'est Jésus, m'est proche. C'est une pensée qui s'inscrit dans une dimension bien au delà de ce qu'on peut appeler "révolutionnaire", bien au delà des idéologies classiques de telle ou telle époque dans telle ou telle civilisation, bien au delà des concepts et des pensées qui d'ordinaire ont cours dans le monde...
La différence qu'il y a avec moi, pour ainsi dire, c'est que Dieu (ou le Royaume de Dieu) pour moi, c'est le cosmos, la nature, les étoiles, la Terre, les gens, les bêtes, les planètes, la vie ailleurs... Et que La Vie Eternelle, c'est la certitude qu'au delà de "mon existence" (mon corps et mon âme) ce sera l'existence de toutes ces générations d'humains qui se succèderont dans les siècles, les millénaires prochains, comme le "prolongement" de ce que j'ai été, le lien entre ce qui fut, qui a existé et qui existera ; les jeunes enfants de mes cousins et cousines qui auront cent ans en 2115, et qui en 2030, 2040, prendront épouses et maris et auront des enfants... C'est cela oui, pour moi, la "Vie Eternelle", le Royaume de Dieu" ... Et tout comme le personnage de Jésus je pense qu'il y a nécessité de se préparer durant toute sa vie afin que ce "Royaume de Dieu" et que cette "Vie éternelle" (la Terre de demain, les générations de demain) soient une réalité (une sorte de "Terre Promise")...
... Sauf que... (il faut bien que je le reconnaisse)...
... Je souhaite que le bus du Paris Saint Germain capote et flambe, je souhaite qu'un attentat à la kalachnikov et à la grenade explosive survienne dans une assemblée du Klu Klux Klan, je souhaite vriller le zob d'un pédophile avec une perçeuse électrique... Mais ça, je le dis les yeux dans les yeux droit devant à Lou Bon' Diou ! Et Lou Bon' Diou, pour ce que je dis là, il va pas pour autant me vouer aux gémonies, m'anathémiser, m'envoyer direct chez Hadès... Il va m'écouter, et puis il va me dire que je peux "dépasser" en me libérant de cette part de violence que j'ai en moi... Alors je vais commencer à réfléchir et je vais peut-être plus casser le fil de la pelote emmêlé en un noeud, je vais essayer de défaire le noeud et si j'y arrive je vais continuer à dérouler le fil...

Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
 
Dieu... Ou Le Cosmos (comme on veut/comme on croit)...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme le veut l'usage, les demoiselles d'abord ;)
» Comme les nuages, comme le vent
» A COMME AMOUR
» COMME TON OMBRE de Elizabeth Haynes
» Heureux qui comme de Nicolas Presl.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Yugcib-
Sauter vers: