Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hein ?! Conséquences ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Hein ?! Conséquences ?...   Dim 23 Juil 2017 - 8:40

Billet court mais colère longue, forte, noire. Chaque jour, ce sont des exemples nouveaux qui viennent s’ajouter à d’autres qui se répètent. Dans cette forme aigue de présentisme dans laquelle nous baignons, il ne semble plus y avoir de place ni pour la recherche de causes, ni surtout pour la prise en compte des conséquences pourtant aisément prévisibles. Les unes comme les autres sont noyées sous un flot de paroles, souvent plus fausses que vraies, de formules définies avec des conseillers en communication appelées « éléments de langage ». Aujourd’hui, la réunion sur l’avenir des territoires, présidées par le Premier Ministre, nous offre un de ces régals sémantiques en parlant d’un pacte pour les territoires qui cache une réduction des moyens qui leur seront attribués. Hier, il y avait cette très dérangeante confusion entre antisionisme et antisémitisme ou cet aveu d’une conseillère du président Macron disant son absence de scrupules face à l’utilisation du mensonge.


On en est donc là. Tout peut se dire, s’affirmer, se clamer haut et fort. Dans un discours, dans un tweet, sir un plateau télé. Et une fois que c’est dit, affirmé, clamé haut et fort, on attend le clapotis ou le tsunami des réactions après quoi on pourra passer à autre chose. Ni vu, ni connu, je t’embrouille… Et, dans le même mouvement, je réactive ces petites musiques qui font que se construisent des représentations bien arrêtées sur les choses. Les médias sont complices de cela (pas tous évidemment) quand ils n’en sont pas (pas de noms mais suivez mon regard) les « gentils organisateurs ». Que ce soit sur le Bac, l’énergie nucléaire, le réchauffement climatique, les transferts dans le foot, APB, l’université, le budget de l’Etat (liste non exclusive), difficile d’aller contre ces idées toutes faites (et, du coup, bien faites). Si vous cherchez à relativiser, à pondérer, à ouvrir d’autres perspectives, vous êtes taxés d’irresponsables, de défenseurs égoïstes d’acquis, d’utopistes… Et ça, c’est quand on vous laisse vous exprimer… Car, voyez-vous, apporter un semblant d’intelligence, un soupçon de compréhension, un éclair de subtilité, cela fait désordre. Cela pourrait ouvrir la porte à des questionnements dérangeants.
Comment peut-on s’étonner du bug d’APB dans l’affectation à l’université quand on sait que tout élève doit obligatoirement avoir au moins un vœu non contingenté (ce qui voulait dire jusqu’à maintenant l’université) ? Tous les élèves non pris sur les vœux contingentés se tournent donc en masse vers des universités qui ne sont plus capables de les accueillir faute d’en avoir les moyens et ont donc institué des barrages à l’entrée. C’est donc seulement la faute d’un logiciel ?…
Comment peut-on annoncer un jour qu’à cause d’un déficit « inattendu » de 8 milliards d’euros, il va falloir se serrer la ceinture ?… Et, quasiment dans la foulée, sept milliards d’allègements fiscaux… Je sais bien que les économistes ont des logiques pas toujours bien connectées avec le postulat d’Euclide, mais 8+5, ça fait quinze milliards qui vont manquer du coup…
Mais ça passe… et c’est cela qui est terrible. Plus personne ne cherche vraiment à établir des liens de causes à effets. Cela me rappelle ce passage d’un livre de Jean Amadou dans lequel il racontait que des technocrates n’avaient pas fait le rapprochement entre une politique d’abattage de vaches et l’augmentation des prix du lait. C’était de la galéjade mais on peut se demander si on n’a pas aujourd’hui dépassé cette fiction. Une boite de Pandore a été ouverte (il ne sera pas très compliqué de deviner par qui) conduisant à de multiples formes de décomplexion : frapper des manifestants, ce n’est pas grave… Laisser des gens croupir dans la rue, c’est de leur faute… Tricher pour gagner, cela ne devient grave que si on est assez con pour se faire prendre. Voilà le monde qui est devant nous, un monde dans lequel tu es, ou winner ou looser… Mais dans tous les cas, par tes simples « mérites »… ou par l’absence de ces mérites. Pensée libérale pur jus qu’on essaye toujours de camoufler, plutôt mal que bien aujourd’hui, derrière de beaux discours d’unité nationale. D’ailleurs n’était-ce pas cela qu’on disait tout à l’heure dans cette grande réunion sur les territoires ? Qu’il fallait que chaque territoire se prenne en mains pour mener les politiques lui correspondant. L’Ile-de-France menant la politique lui correspondant et Mayotte menant la politique lui correspondant, cela ne permettra jamais à Mayotte de résoudre ses problèmes si lourds et complexes. Les conséquences de cette liberté pour chacun de se débrouiller, on refuse tout simplement de les envisager. Quand on présente à l’opinion des conséquences, c’est toujours pour peindre un futur noir. Pas un futur noir comme celui de Mayotte ou de la Guyane (hors Kourou). Non, un futur noir pour tous. Un futur lourd de menaces, un futur qui va nous engloutir tous autant que nous sommes si on ne fait rien…
Ah, zut ?! Et il faut faire quoi alors ? s’inquiète l’opinion saisie par la trouille.
Laissez-nous faire, répondent les gouvernants.
Et ce « laissez-nous faire » a de tels airs de foutage de gueule que ceux qui sont encore capables d’examiner les causes et d’imaginer les conséquences s’angoissent. Remplacés par de pseudo experts, ils n’ont plus comme sombre perspective que de continuer à jouer pendant que coule le navire.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Hein ?! Conséquences ?...   Dim 23 Juil 2017 - 18:06

Lu et approuvé!

Ca me rappelle le temps où une forme archaïque d'enseignement de l'histoire nous faisait apprendre "Cause et Conséquences" de tel événement, on s'y attardait plus que sur l'événement lui même. J'aimais beaucoup cette façon de voir, et je ne m'en suis jamais départie.
Mais nos gouvernants (et ceux des autres) s'ils prétendent à une vision et un destin "Historiques" (L'Histoire jugera disait Fidel), n'ont aucune approche, connaissance ou vision "Historienne". Ils vivent dans le court terme, la prochaine élection, ils visent la postérité... Et "On", laisse faire. "On" c'est tout un chacun, à part quelques Cassandre que personne n'écoute, quand elles peuvent s'exprimer.
Les nantis qui s'en sortent d'autant mieux que tout ce qui est décidé en économie va dans leur sens, à qui vont profiter les 7 milliards d'impôts en moins? Le populo qui n'a ni la parole hors les urnes, ni le moindre élément pour piger quoi que ce soit parce que les dirigeants politique et économiques se gardent bien de lui en fournir, servis en cela par une certaine presse et TV. Sans parler des réseaux sociaux qui véhiculent n'importe quoi et sont fort bien manipulés par ceux qui dirigent.

" Si vous cherchez à relativiser, à pondérer, à ouvrir d’autres perspectives, vous êtes taxés d’irresponsables, de défenseurs égoïstes d’acquis, d’utopistes… Et ça, c’est quand on vous laisse vous exprimer… Car, voyez-vous, apporter un semblant d’intelligence, un soupçon de compréhension, un éclair de subtilité, cela fait désordre. Cela pourrait ouvrir la porte à des questionnements dérangeants."
Chut, surtout pas de question, on pense pour vous, de toute façon, vous n'êtes pas capables de penser!
Des dizaines de milliers de jeunes nés il y a entre 20 et 18 ans, mais qu'on a pas vu venir, avec un Bac quasi automatique, APB n'est pas performant, mais pas non plus le premier responsable de ce gâchis. Pas grave, les rejetons de l'élite, eux, sont casés dans les Grandes Ecoles, en France ou ailleurs!
La "Liberté" accordée aux "territoires" le mot "Province" fait trop Ancien Régime sans doute, pourtant ça collerait avec la monarchie olympienne qui se met en place... Cette "liberté" est (tu le sais) à relativiser puisqu'elle va dépendre des moyens mis à disposition, et l'Ile de France plus riche en aura plus que Mayotte, mais si Mayotte (ou un autre "territoire" moins exotique) coule, c'est sa faute.
Jupiter (mais qui a eu cette trouvaille?) a lancé "je vois ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien", et ceux qui ne sont rien ne sont rien par leur faute. Concept de société très américain, pourquoi des organismes d'aide à ceux qui n'y arrivent pas, puisque c'est de leur faute s'ils n'y arrivent pas: trop fainéants, trop bêtes... et pas assez malins, pas assez arrivistes, pas assez sans scrupules, pas assez prêts à écraser les autres...
Macron suinte le mépris de classe la phase ultime du libéralisme, et ceux qui l'entourent également.
Les novices de LREM ont refusé de voter la suppression de la Réserve Parlementaire, l'Interdiction des emplois familiaux et la Réforme des Indemnités de frais de mandat, les mesures emblématiques de la Loi de Moralisation, c'est pour les mettre en oeuvre qu'ils ont été élus par le bon peuple (enfin 20% à tout casser) lassé des turpitudes de leurs prédécesseurs!
Et la liste serait interminable des foutages de gueule et du mépris absolu.

Colère pour colère, je place la mienne: Marre qu'on cogne sur les retraités!
Ils sont "propriétaires" de leur logement, scandale! D'abord c'est pas vrai de tous, ensuite c'est peut être parce qu'ils ont bossé, économisé se sont privé pour avoir un quelque chose pour eux et à laisser aux enfants, parce que oui, ils ont fait des enfants, qu'ils ont élevé. Et la retraite moyenne en France c'est 1600€, moyenne, y'a moins, et y'a plus, mais c'est la majorité, et on accuse ces gens là d'être des nantis? Alors on les taxe, je sais que je ne profiterai pas de la suppression de la Taxe d'Habitation si elle est supprimée un jour, et en prime, je me prendrai l'augmentation de la CSG, double peine. CSG dont une partie "non déductible" est imposable, je paie des impôts sur de l'argent que je ne touche pas! Et je ne suis pas dans les plus démunis. Le montant de ma retraite, qui n'a rien de pharaonique, fait ouvrir des yeux ronds à beaucoup "ha, tout ça"...
Oui "tout ça", juste le fruit de mon travail, sans class actions, sans chapeau, sans être propriétaire. Je devrais être décorée, je fais partie des "méritants" partie de rien, j'ai "réussi" AngeR
Sauf que, je me suis gourrée de réussite, j'ai pas fait HEC, L'ENA ou autres, l'ENS j'aurai aimé mais... J'ai fait la Fac (c'était encore possible) où déjà les rangs s'éclaircissaient dés la rentrée de Janvier... j'ai voué ma vie professionnelle à l'Enseignement, contre vent et marées, allant de déception en dégoût du système tel qu'il fonctionne et dysfonctionne de plus en plus, mais il y avait le goût d'enseigner, et les élèves, vous savez, ces surplus que le supérieur ne peut accueillir!

Pour en revenir au début de ce billet d'humeur (la faute à MBS AngeR ), les dirigeants politiques comme économiques et médiatiques n'apprennent rien d'une Histoire qu'ils ignorent, sauf quand elle les sert. Le "Discours du Vel d'Hiv" je veux bien, mais c'est Chirac qui a commencé, avant c'était verrouillé, archives inaccessibles...
Et, oui, j'accuse le gouvernement israélien de mener vis à vis des palestiniens une politique inhumaine, répressive, sectaire et dangereuse.Je l'accuse de laisser agir sur son territoire les intégristes juifs, contre d'autres israéliens, surtout les femmes. Mais je refuse qu'on me traite pour autant d'antisémite, ça n'a rien à voir. Si je dis qu'un noir est con, c'est parce qu'il est con, pas parce qu'il est noir, mais je suis raciste!
Amalgames et facilités, raccourcis, ne pas penser... Société d'individualistes égoïstes, chacun pour soi, tant pis pour l'autre.
Au fond, c'est peut être parce que ça fait appel à tous ces nobles sentiments dont chaque humain à une part que ça marche leur méthode: moi d'abord! Y'a qu'à voir la tendance des pubs, certaines devraient être censurées tant elles exaltent ce "Tout pour ma gueule et tant pis pour les autres"!
Rage Sad
Revenir en haut Aller en bas
 
Hein ?! Conséquences ?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hein? Un Hun!!!
» SGA-C'est une plaisanterie...hein? Mackay/sheppard-PG-13
» Ah !!! Que Coucou !!!.... lol (Hein Sylvie ??)
» chui beau hein
» Hein (Bech-Kleinmacher)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: