Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
25% sur l’Ecran Gamer Hp 25MX
149.99 € 199.99 €
Voir le deal

 

 OGM

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Alf
Plumoversificateur


Nombre de messages : 13955
Date d'inscription : 23/06/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyJeu 8 Déc 2005 - 23:24

Et les "Biscuites" de LU ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90111
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyJeu 8 Déc 2005 - 23:47

Ce que je retiens de ta liste, aurélien, c'est que ce sont des produits archi achetés, vers lesquels on va naturellement !!!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Renan
Azurément Vôtre
Renan

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 9 Déc 2005 - 0:33

Quelle est la source à l'origine de cette liste, SVP ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
Renan
Azurément Vôtre
Renan

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 9 Déc 2005 - 0:35

Renan a écrit:
Quelle est la source à l'origine de cette liste, SVP ?

S'cusez moi, j'avais pas vu le lien.

Je me permets d'émettre un doute sur la validité de la source, cela dit...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
Renan
Azurément Vôtre
Renan

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 9 Déc 2005 - 0:59

rizlabo a écrit:

Faut-il interdire ce procédé parce qu'il y a des effets de bord ?
Ces effets de bord ne sont-ils pas des fantasmes nés d'une observation à petite échelle, d'écolos-réactionnaires comme il y en a tant ?
Je n'en sais rien, franchement.

Sauf une certitude : la culture OGM sans contrôle démocratique sera une catastrophe politique majeure.

Je me pose les mêmes questions. J'y réponds même parfois en partie. Les OGMs, ou plutôt la lutte anti-OGM, est largement médiatisée. Peut-être parce qu'elle fait frémir nos craintes traditionnelles des Docteurs Mabouls et autres apprentis-sorciers de romans.
Dans ce qu'on entend au sein de cette lutte, les militants présentent les OGM comme un danger direct sur la nature (comme sur le site précédemment signalé : http://perso.wanadoo.fr/paca/ogm/).

Je cite :
Mais non satisfait de la générosité de la nature, l'homme joue aujourd'hui aux apprentis sorciers en faisant voler en éclat les barrières spécifiques des espèces végétales et animales.
Il met ainsi en péril l'équilibre même de la nature qui est son propre environnement vital.


Cet argumentaire est fumeux : les espèces OGMisées sont déjà des espèces dont la génétique a évolué par l'hybridation et la sélection depuis des décennies, des siècles, voire des millénaires, et n'ont plus rien à voir depuis longtemps avec "notre chère nature".

A côté de ça, la destruction des habitats naturels se poursuit sur tous les continents dans une indifférence à peine relative.

La vigilance vis-à-vis des OGMs est de rigueur, mais qu'on cesse de brandir ça comme un spectre qui cache des dangers écologiques dont la réalité aura anéanti la nature bien avant les OGMs.

Renan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
Barnabée
La Bielle de Cadix
Barnabée

Nombre de messages : 2131
Age : 54
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 9 Déc 2005 - 12:27

Cette liste me fait frémir. Elle est pleine de produits que j'achète régulièrement.

Encore, s'il n'y avait que moi ! Mais ce sont des trucs qu'on donne de préférence aux enfants ! Nesquick, gâteaux, chocolats, hamburgers, ... : s'ils avaient le choix, ils se nouriraient exclusivement de tout ça. Ce sont les seules choses qu'ils mangent avec plaisir.

Déjà que je n'ose plus trop leur donner de volaille ... Où va-t-on ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Renan
Azurément Vôtre
Renan

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 9 Déc 2005 - 18:52

barnabée a écrit:
Cette liste me fait frémir. Elle est pleine de produits que j'achète régulièrement.

Encore, s'il n'y avait que moi ! Mais ce sont des trucs qu'on donne de préférence aux enfants ! Nesquick, gâteaux, chocolats, hamburgers, ... : s'ils avaient le choix, ils se nouriraient exclusivement de tout ça. Ce sont les seules choses qu'ils mangent avec plaisir.

Déjà que je n'ose plus trop leur donner de volaille ... Où va-t-on ?

Je continue à douter de la validité de cette liste. Elle provient d'un site perso qui, par ailleurs, a des discours approximatifs sur la question des OGM. Ensuite, je ne vois pas bien comment on peut tracer la provenance des ingrédients d'un produit...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 9 Déc 2005 - 19:02

Recul et analyse de ce que l'on lit. Provenance.
Sur internet tout le monde peut écrire. Donner des dehors sérieux à un site et un vocabulaire associé n'est pas difficile.

Soit tout lire avec circonspection
prendre ce que l'on veut entendre
ou son contraire.

C'est la loi du marché, internet comme le reste... y en a beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Renan
Azurément Vôtre
Renan

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 9 Déc 2005 - 19:11

LuluBerlue a écrit:
Recul et analyse de ce que l'on lit. Provenance.
Sur internet tout le monde peut écrire. Donner des dehors sérieux à un site et un vocabulaire associé n'est pas difficile.

Soit tout lire avec circonspection
prendre ce que l'on veut entendre
ou son contraire.

C'est la loi du marché, internet comme le reste... y en a beaucoup...

Tuladilulu !

tchin
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 9 Déc 2005 - 19:28

tchin oui trinquons. tricot parce que là c'est monotone...
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

Marie-Ange

Nombre de messages : 3582
Age : 45
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 9 Déc 2005 - 19:55

Et c'est pas que sur le Net ! Combien de personnes te sortent des idioties en étant certaines d'avoir raison à 100 % et t'envoient balader quand tu essayes de leur expliquer que c'est pas tout à fait ça, par contre si tu vas dans leur sens, là ils t'adorent.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
Vilain

Nombre de messages : 9126
Date d'inscription : 20/02/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 13 Jan 2006 - 12:09

OGM : "La prochaine cible de Monsanto : le maïs européen !"
Monsanto, le géant des biotechnologies basé aux Etats-Unis, a pour objectif de transformer génétiquement en 4 ans tout le maïs européen, comme le révèle aujourd’hui un nouveau rapport des Amis de la Terre / Friends of the Earth. Dans les conclusions de ce rapport, on peut lire aussi que durant les 10 années écoulées depuis l’introduction en Europe des aliments modifiés génétiquement (GM), l’industrie des biotechnologies n’a pas réussi a apporter le moindre avantage aux citoyens et à l’environnement et n’a joué aucun rôle dans la lutte contre la faim et la pauvreté.

Le rapport des Amis de la Terre / Friends of the Earth démontre que durant les 10 années passées Monsanto et ses services commerciaux ont constamment oeuvré pour affaiblir les lois européennes protégeant les consommateurs, l’environnement et les agriculteurs, allant ainsi contre la volonté de l’immense majorité des citoyens européens qui rejette les OGM. L’influence de Monsanto et des industries des biotechnologies menace dangereusement le choix démocratique des politiques européennes, menées dans les domaines de l’alimentation, de la recherche et de l’agriculture. [1]

Le rapport révèle qu’en novembre 2005, Monsanto a annoncé à ses investisseurs que la firme voyait l’Europe comme “la prochaine opportunité”. Monsanto expliquait que, dans les quatre années à venir, il y a un marché potentiel de 59 millions d’hectares pour son maïs RoundUp Ready et 32 millions d’hectares pour son maïs YieldGard résistant aux insectes. En clair, Monsanto a pour objectif de contrôler l’ensemble de la production de maïs en Europe. La firme compte aussi introduire 1 million d’hectares de ses soja GM [2] Actuellement, Monsanto n’a l’autorisation dans l’Union Européenne, que pour la culture d’un seul type de maïs résistant aux insectes.

Les Amis de la Terre / Friends of the Earth révèlent que, malgré les efforts de Monsanto, depuis 1998, il n’y a pas eu de nouvelle plante GM autorisée à la culture dans l’UE et que malgré 30 ans de recherches et d’argent public, les industriels n’ont développé que 2 caractères génétiques : la tolérance à des herbicides et des plantes herbicides. La culture commerciale dans l’UE se limite à l’Espagne et encore ne s’agit-il que d’une seule modification génétique autorisée. Le nombre de pays interdisant les produits GM a augmenté ces dernières années. Le nombre de région se déclarant “sans OGM” est de 165 et 4500 collectivités locales de moindre taille ont fait de même. De plus, en novembre, la Suisse a voté en faveur d’une interdiction de 5 ans.

Les citoyens européens continuent de rejeter les aliments OGM. Les sondages montrent toujours que 70% des citoyens européens refusent de manger des OGM et toutes les grandes firmes de l’industrie alimentaire et de la distribution interdisent l’utilisation d’ingrédients à base d’OGM - notamment de soja GM de Monsanto - dans leurs produits. Les OGM ne combattent ni la faim, ni la pauvreté. La majorité des plantes GM sont destinées à l’alimentation animale et aucune n’a été introduite dans le but de lutter contre la faim ou la pauvreté. Les plantes GM dans les pays en voie de développement sont essentiellement cultivées comme cultures de rapport pour l’exportation, aux dépens souvent des cultures vivrières pour la population locale. D’autres pays en voie de développement comme l’Indonésie et l’Inde ont subi des problèmes importants avec les plantes de Monsanto, laissant nombre de paysans lourdement endettés. Monsanto d’autre part, continue de façon très agressive à mettre en pl ! ace des systèmes de collecte de ses droits sur les brevets, pour accroître encore ses profits.

Pour Adrian Bebb, chargé de la campagne OGM des Amis de la Terre /Friends of the Earth Europe :

“Monsanto projette de prendre le contrôle et de “modifier génétiquement” l’ensemble de la production de maïs en Europe. Les citoyens et les agriculteurs européens doivent tirer le signal d’alarme pour que l’Union Européenne et les gouvernement nationaux empêchent Monsanto de mettre la main sur notre nourriture et nos campagnes. Depuis 10 ans que les plantes GM ont été introduites, nous avons assisté à leur échec dans les pays en voie de développement, laissant nombre de paysans pauvres sans ressource ; nous avons vu la consommation de pesticides augmenter et un petit nombre de multinationales prendre le contrôle de l’approvisionnement mondial en semences.”

Pour Paul de Clerck de la campagne “Multinationales” des Amis de la Terre / Friends of the Earth Europe :

“Monsanto était au poste de commande lorsque les Etats-Unis, le Brésil et d’autres pays ont développé leur politiques sur les OGM. L’influence de Monsanto sur le résultat final est évidente. Au Paraguay et au Brésil, les produits GM de Monsanto étaient cultivés alors même qu’ils étaient interdits. En Indonésie la compagnie a dû recourir à la corruption de fonctionnaires gouvernementaux. Les gouvernements doivent arrêter de servir les intérêts de firmes comme Monsanto mais oeuvrer pour l’intérêt général, leurs concitoyens et l’environnement”.

Pour Christian Berdot, animateur de la campagne OGM des Amis de la Terre-France :

“Le rapport des Amis de la Terre montre bien que les OGM ne se sont pas imposés par leurs qualités agronomiques, au contraire. C’est par leur puissance financière, le soutien d’états comme les Etats-Unis et de leur bras armé, l’OMC, que des firmes comme Monsanto imposent leurs produits. La Confédération Paysanne sait ce qu’il en coute de s’opposer à elles. Avec le projet de Monsanto de conquérir tout le marché européen du maïs, nous allons très vite savoir si nos dirigeants nationaux et européens sont au service de Monsanto ou s’ils sont là, pour défendre leurs agriculteurs et leurs concitoyens et pour protéger l’environnement.”

http://www.amisdelaterre.org/article.php3?id_article=1832
Revenir en haut Aller en bas
Xian

Xian

Nombre de messages : 4029
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 13 Jan 2006 - 12:50

Chrysomèles

La Chrysomèle du maïs est un coléoptère américain qui cause des ravages très importants aux cultures intensives, principalement de maïs, outre-atlantique.
Plutôt que d’utiliser des méthodes naturelles pour enrayer la prolifération de cet insecte, les USA ont préféré, en plus de l’usage d’insecticides chimiques, développer des maïs génétiquement modifiés qui produisent eux-mêmes des poisons contre ces Chrysomèles.
Paradoxalement, un tel maïs OGM, le MON 863, qui fait, par ailleurs, beaucoup parler de lui pour des raisons sanitaires, a été planté en France dès 1999… alors qu’il n’y avait pas de Chrysomèles sur ce territoire. Le « remède » a donc précédé l’introduction des Chrysomèles à partir des USA, introduction elle-même fort étrange. On est par conséquent en droit de se poser des questions (en se gardant toutefois d’aller trop vite dans les réponses !).
Suite à un article scientifique récent apportant une lumière nouvelle sur ces introductions de parasites, la Fondation Franz Weber demande à l’État Suisse de diligenter au plus vite une enquête policière et administrative sur les conditions d’arrivée de ces Chrysomèles américaines sur le territoire national.


Rappel sur la Chrysomèle du maïs

Ce coléoptère appartient au genre Diabrotica, qui n’existe naturellement qu’en Amérique et qui comporte 338 espèces connues, dont 7 sont des « ravageurs » des cultures. L’espèce qui nous intéresse ici est nommée Diabrotica virgifera.

Contrairement aux larves de la plupart des autres Chrysomèles, celles de Diabrotica restent en sous-sol, se nourrissant des racines des plantes qu’elles parasitent, ce qui, évidemment, n’est pas très bon pour les dites plantes. Les larves de Driabrotica virgifera s’attaquent principalement aux racines du maïs et, à un moindre de degré, de blé, alors que les adultes sont moins spécifiques .
Comme pour la plupart des parasites des cultures, l’expansion de Diabrotica virgifera a été favorisée par les techniques agricoles productivistes, qui altèrent profondément le fonctionnement des réseaux naturels d’interactions. Les moyens de lutte contre cet insecte (qui coûte tout de même aux USA la bagatelle d’un milliard de dollars !) sont de deux types : rotation des cultures d’une part, biotechnologies de l’autre (insecticides et OGM).

La rotation des cultures est efficace, avec une limite : l’apparition, aux USA, d’un biotype adapté à la rotation maïs/soja, biotype qui tend à se répandre à partir de l’Illinois où il a pris naissance1. Il est clair que quand on pratique la monoculture sur de très grandes surfaces, on crée des conditions idéales pour l’émergence de nouvelles formes parasitaires adaptées, qui prolifèrent ensuite sans frein. À oublier les règles essentielles du fonctionnement des systèmes naturels, organisés en réseau d’organismes variés en interaction, on ne peut que générer des problèmes, combattus à l’aide de solutions qui génèrent des problèmes, combattus à l’aide de… et ainsi de suite à l’infini.
L’essentiel de la lutte, aux USA reste néanmoins l’usage d’insecticides, enfouis dans le sol au moment des semis, pour tuer les larves, ou pulvérisés par moyens aériens pour tuer les adultes.



Tiens tiens, alors, il n'y a pas que moi qui tire certaines conclusions tordues concernant la "politique" agricole européenne et les gros sous ... puisque j'ai copié cela dans une gazette ...Sachant que Monsanto a obtenu une autorisation de commercialisation pour un
maïs destiné à lutter contre ce ravageur...


OGM - Page 2 Chrisomelesmonsanto0al.th
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Marie-Ange

Marie-Ange

Nombre de messages : 3582
Age : 45
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 13 Jan 2006 - 15:36

Voyants ? Coïncidence (faut pas rêver) ? Ou calculateurs : comment faire accepter ce qui est refusé ? Y'a des malins quand même !!! Rage
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
Vilain

Nombre de messages : 9126
Date d'inscription : 20/02/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyLun 6 Mar 2006 - 11:37

Pour info !


Citation :
OGM reprise du programme Terminator par Monsanto
En finir avec la gratuité ! par Jean-Pierre Berlan

lundi 6 mars 2006



En 1845, le lobby des Fabricants de Chandelles, Bougies, Lampes, Chandeliers, Réverbères, Mouchettes, Éteignoirs, et des Producteurs de Suif, Huile, Résine, Alcool, et généralement de tout ce qui concerne l’Éclairage avaient pétitionné les députés dans les termes suivants :

... Nous subissons l’intolérable concurrence d’un rival étranger placé, à ce qu’il paraît, dans des conditions tellement supérieures aux nôtres, pour la production de la lumière, qu’il en inonde notre marché national à un prix fabuleusement réduit ; car, aussitôt qu’il se montre, notre vente cesse, tous les consommateurs s’adressent à lui, et une branche d’industrie française, dont les ramifications sont innombrables, est tout à coup frappée de la stagnation la plus complète. Ce rival, qui n’est autre que le soleil, nous fait une guerre (si) acharnée ...

Nous demandons qu’il vous plaise de faire une loi qui ordonne la fermeture de toutes fenêtres, lucarnes, abat-jour, contre-vents, volets, rideaux, vasistas, oeils-de-bœuf, stores, en un mot, de toutes ouvertures, trous, fentes et fissures par lesquelles la lumière du soleil a coutume de pénétrer dans les maisons, au préjudice des belles industries dont nous nous flattons d’avoir doté le pays, qui ne saurait sans ingratitude nous abandonner aujourd’hui à une lutte si inégale.

... Et d’abord, si vous fermez, autant que possible tout accès à la lumière naturelle, si vous créez ainsi le besoin de lumière artificielle, quelle est en France l’industrie qui, de proche en proche, ne sera pas encouragée ? "

Le lecteur aura reconnu des extraits du pamphlet célèbre de Frédéric Bastiat, qui ferraillait contre les protectionnistes de son temps. Ce libéral conséquent avait pressenti le principe économique de notre modernité néo-libérale, la croissance illimitée, quelqu’en soit le coût : toute activité gratuite, parce qu’elle lèse le secteur marchand correspondant, devra être soit interdite soit taxée à son profit.

Les êtres vivants commettent un crime impardonnable : ils se reproduisent et se multiplient gratuitement. Certains en éprouvent même du plaisir. Depuis plus de deux siècles, notre société livre à cette gratuité une guerre longtemps secrète dont la dernière bataille est en cours.

En novembre 2005, l’Assemblée Nationale unanime (sauf le groupe communiste) avait transposé la Directive Européenne 98/44 de soi disant “brevetabilité des inventions biotechnologiques”. Tout ce qui transgénique est brevetable (article 4), ce qui, comme le montre l’exemple nord-américain mettra fin à la pratique fondatrice de l’agriculture, semer le grain récolté. Il est piquant que les communistes défendent maintenant les valeurs libérales - et significatif qu’ils soient seuls à le faire.

Cette Convention signée en 1961 par les six pays fondateurs du Marché Commun cherchait à favoriser la sélection clonale (le remplacement de variétés par un modèle ou génotype unique produit en autant de copies que nécessaire, un clone par conséquent) de plantes conservant leurs caractères héréditaires individuels d’une génération à la suivante (blé, orge, etc.). Le facteur génétique n’a pas de prix au double sens paradoxal que sa valeur marchande est nulle car l’agriculteur le multiplie à satiété dans son champ, alors que sa valeur sociale est inestimable. Par exemple, le blé Etoile de Choisy, un clone de l’Inra, a, après la guerre, révolutionné la culture du blé en France. Cette convention laisse l’agriculteur libre de semer le grain récolté et tout clone (appelé à tort “ variété ”) reste une ressource génétique disponible pour poursuivre le travail de sélection.

La version originale de l’UPOV satisfaisait les sélectionneurs de l’époque, de grands agronomes agriculteurs passionnés par la plante et travaillant avec les généticiens/sélectionneurs de l’Inra. Ce système fonctionnait bien. L’Inra pouvait faire respecter ce qu’il jugeait être l’intérêt public. Mais maintenant qu’un cartel de fabricants d’agrotoxiques contrôle les semences, l’Inra ne pèse pas lourd. De plus, les gouvernements successifs ont mis directement les chercheurs au service de transnationales qui n’entendent pas se contenter des profits, somme toute modestes, que la redevance UPOV et la règlementation administrative offrait aux agronomes-sélectionneurs. Le cartel exige maintenant d’en finir avec cette injustice de la reproduction gratuite des êtres vivants d’autant plus vite qu’il se heurte à une résistance populaire mondiale. Son but est de les stériliser par un moyen quelconque, administratif, règlementaire, biologique, ou légal.

En 2001, le gouvernement Jospin a pris une mesure inédite de lutte contre la gratuité de la nature, la "Cotisation Volontaire Obligatoire" (George Orwell aurait aimé cette expression) pour les semences de blé tendre. Que l’agriculteur sème le grain qu’il récolte ou qu’il achète des semences, il doit payer une redevance à l’obtenteur ! Ce dispositif sera étendu à d’autres espèces. Une commission estimera le prix de cette marchandise nouvelle, le “droit à semer". Comment, puisqu’il y a pléthore et donc pas de marché ? Pourquoi pas un “ droit à respirer ” ? On ne pourra plus dire avec Mme du Deffants du temps de Louis XV : “ On taxe tout, hormis l’air que nous respirons ”.

On connaît la technique emblématique des industriels des “sciences de la vie”, Terminator, la production de semences transgéniques dont la descendance est stérile - le triomphe de la loi du profit sur la loi de la vie. En 1998, Terminator avait soulevé une vague d’indignation telle que Monsanto avait dû annoncer qu’il abandonnait cette technique de stérilisation. En octobre 2005, l’Office Européen du Brevet a accordé le brevet Terminator dans l’indifférence. Monsanto et ses concurrents/alliés travaillent d’arrache-pied à cette méthode jamais abandonnée - c’est l’arme absolu contre la Vie - qui cible en priorité les paysans du Tiers-Monde - pour les soulager de la faim, nous affirment le cartel et ses affidés.

La version 1991 du traité de l’UPOV confère à l’obtenteur le droit exclusif de produire, reproduire, conditionner au fins de la reproduction ou de la multiplication, offrir à la vente sous toute autre forme, exporter, importer, détenir à une des fins ci-dessus mentionnées du matériel de reproduction et de multiplication de la variété protégée.

Le 7 mars, l’Assemblée Nationale discutera à la demande du gouvernement de la ratification de l’UPOV 1991 adoptée le 23 février par le Sénat. L’Union Européenne, le lobby des agrotoxiques et le gouvernement font passer pour une opération de routine technique la stérilisation légale et gratuite du vivant au profit d’un cartel de fabricants d’agrotoxiques exemptés dans les pays industriels des coûts de la mise au point de techniques biologiques aléatoires de stérilisation comme Terminator ou les Gurts - les méthodes de restriction de l’utilisation des gènes, la fabrication non pas de plantes stériles mais des plantes handicapées.

En somme, le gouvernement demande au législateur de créer un privilège sur la reproduction des êtres vivants. Contre l’intérêt public. Contre celui des agriculteurs Au profit de producteurs de poisons. Au nom du libéralisme ! Un privilège incite ceux qu’il lèse à tricher. La prochaine étape sera donc de créer une police génétique pour le faire respecter. En Amérique du Nord, Monsanto engage des entreprises de détectives privés pour débusquer les éventuels “pirates” et offre aux agriculteurs qui voudraient dénoncer leurs voisins une ligne téléphonique gratuite ( !). En Europe, la police génétique sera-t-elle privée ou publique ? C’est le choix que la Commission Européenne et le gouvernement imposeront au législateur. Est-ce un choix honorable ?

Dans le même temps, la création d’un catalogue alternatif pour les variétés paysannes dites " de conservation " qui les protégerait de l’expropriation par le cartel, est au point mort.

Dernière pierre du dispositif gouvernemental, le projet de loi sur la coexistence entre clones chimériques brevetés et clones traditionnels organise la pollution génétique. Il s’agit de créer le fait accompli en accélérant encore la destruction déjà catastrophique de la biodiversité. Il s’agit d’euthanasier l’agriculture biologique dont le seul tort est d’utiliser la gratuité de la Nature plutôt que des pétro-intrants marchands ruineux pour les humains, les sols, l’eau, bref, notre milieu de vie, au moment même où se ferme la parenthèse d’une pétro-agriculture industrielle obsolète fondée sur la thermodynamique du XIXè siècle !

Une société totalitaire de délation est en gestation. De vote en vote, de règlement en règlement, de mesure en mesure, insensiblement, le législateur est aspiré dans une spirale funeste et détestable dont il ne voudrait à aucun prix si la propagande du cartel des chandelles transgénique ne le trompait pas.

Messieurs les Députés, ouvrez les yeux ! Nos libertés sont en danger. Ne confiez l’avenir biologique de nos enfants et de notre planète aux fabricants d’agrotoxiques !

Jean-Pierre Berlan Directeur de Recherche Inra
Revenir en haut Aller en bas
Xian

Xian

Nombre de messages : 4029
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyLun 6 Mar 2006 - 13:54

Scapin remue dans le chaudron. point de salades pour lui ce midi.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90111
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyLun 6 Mar 2006 - 15:20

C'est quasiment un texte que tu aurais pu écrire toi-même, Jean Vilain-Scapin ! Laughing

J'aime beaucoup tout ce qui dénonce le pas beau. Tu sais nous dégoter les bons articles. Je l'ai relu deux fois, celui-là, tellement je m'le trouve pas mal du tout. grrrrrrrrrrr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
Vilain

Nombre de messages : 9126
Date d'inscription : 20/02/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyJeu 16 Mar 2006 - 11:34

OGM et contaminations génétiques dans le monde
Reçu de Franz (Attac Var)

jeudi 16 mars 2006, Greenpeace



OGM - Alors que s’ouvre à Curitiba (Brésil), la huitième réunion des pays signataires du Protocole de biosécurité (dit Protocole de Carthagène), Greenpeace publie un rapport accablant sur les contaminations génétiques dans le monde. Cet inventaire recense 113 incidents dans 39 pays, alors que seuls 21 Etats cultivent officiellement des plantes transgéniques... Greenpeace demande aux membres du Protocole d’adopter d’urgence une réglementation internationale sur l’étiquetage des cargaisons d’OGM.

Protocole de biosécurité : Greenpeace demande un règlement international sur la biosécurité. A l’ouverture de la réunion des 132 pays signataires du Protocole de biosécurité (dit Protocole de Cartagène), rassemblés à Curitiba (Brésil) du 13 au 17 mars, Greenpeace et l’association britannique GeneWatch publient un rapport accablant sur la contamination génétique.

OGM et contaminations génétiques dans le monde. Ce premier inventaire mondial liste 113 incidents qui se sont produits depuis la mise en culture commerciale à grande échelle d’organismes génétiquement modifiés (OGM) en 1996. On relève ainsi 88 contaminations (pollinisation de plantes non transgéniques), 17 plantations illégales et huit « effets négatifs », comme le développement inattendu de résistances à des herbicides ou insecticides. 39 pays sont concernés par ces incidents, soit presque deux fois plus que ceux qui cultivent officiellement des plantes génétiquement modifiées (21 pays fin 2005).

« Voilà qui démontre l’urgente nécessité de normes globales de biosécurité et d’étiquetage pour les OGM, souligne Benedikt Haerlin, expert pour Greenpeace International et présent à la réunion de Curitiba. Pour la majorité des pays en voie de développement, sans législation nationale spécifique sur les OGM, le Protocole de biosécurité constitue l’unique rempart pour se protéger. » Greenpeace réclame aux 132 Etats signataires du Protocole une réglementation pour l’identification et l’étiquetage des OGM dans les cargaisons internationales d’alimentation humaine et animale.

Signé dans le cadre de la Convention des Nations unies sur la diversité biologique, qui se tiendra du 20 au 31 mars également à Curitiba, ce Protocole de biosécurité vise à prévenir les risques lors d’exportations d’OGM. L’année dernière, au cours du dernier cycle de négociations, une puissante coalition de lobbies (commerce, industrie agroalimentaire, scientifiques) alliée aux Etats-Unis, au Canada et à l’Argentine (qui n’ont pas ratifié le Protocole), a empêché l’adoption d’une législation claire sur l’étiquetage. Et sous cette pression, deux pays membres du Protocole, le Brésil et la Nouvelle-Zélande, ont bloqué un projet d’accord sur l’article 18.2 concernant l’identification des transports internationaux d’OGM destinés à l’alimentation humaine et animale ou à la transformation.

« Cette année, le président brésilien, Ignacio Lula da Silva tient une opportunité en or d’être moteur dans cette réunion qui a lieu dans son pays, déclare Arnaud Apoteker, responsable de la campagne OGM de Greenpeace France. Lula et son cabinet doivent placer la protection de la biodiversité et des pays pauvres au-dessus des intérêts des Etats-Unis et des multinationales de l’industrie agroalimentaire, comme Monsanto et Cargill. »

La base de données sur les contaminations génétiques dans le monde est disponible sur www.gmcontaminationregister.org.

http://www.actualites-news-environneme
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
bertrand-mogendre

Nombre de messages : 3001
Age : 64
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 17 Mar 2006 - 15:28

je ne peux pas me prononcer pour ou contre les OGM puisque je suis obligé d'utiliser des semences de maïs vendues par la coopérative. Le seul moyen de m'engager dans ce combat inégale, c'est de faire rapporter par mon fils en voyage en Equateur, des semences d'origines incontrolées (produites par les paysans vivant en autarcie depuis des générations), et de les planter en terre pour les multiplier le plus rapidement possible.
Je suis pour le travail de fonds, la révolution commence en se bougeant soi-même sans vouloir aller contre autre chose.
Mais je lis attentivement ce que tu écris Vilain (en espérant que tu sois bien à l'origine de ces articles) et je te tire mon chapeau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Vilain
Nain de Jourdain
Vilain

Nombre de messages : 9126
Date d'inscription : 20/02/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyVen 17 Mar 2006 - 15:48

Non, je ne suis pas à l'origine, je me charge simplement de diffuser les informations...
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
Vilain

Nombre de messages : 9126
Date d'inscription : 20/02/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyMar 21 Mar 2006 - 13:41

Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
bertrand-mogendre

Nombre de messages : 3001
Age : 64
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyMer 22 Mar 2006 - 0:20

je persiste et signe dans ma volonté de semer du maïs venus de l'équateur, ou du guatemala, non plus sur une parcelle ridicule, mais dans mon hectare subventionné par la communauté européenne. Je m'engage à diffuser gratuitement, les graines, à ceux qui vondront bien à leur tour perpétuer le maintien de la biodiversité active.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Xian

Xian

Nombre de messages : 4029
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyMer 22 Mar 2006 - 7:54

Le mieux serait peut-être que mes impôts ne subsidient personne.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Vilain
Nain de Jourdain
Vilain

Nombre de messages : 9126
Date d'inscription : 20/02/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyJeu 23 Mar 2006 - 11:56

Citation :

Retour à la page d'accueil Choix environnementaux Alimentation et Agriculture OGM


OGM : communiqué Semences paysannes

jeudi 23 mars 2006, Conf’



LES SEMENCES TRADITIONELLES NE DOIVENT PAS ETRE SACRIFIEES SUR L’AUTEL DES OGM

(JPEG) A la veille du débat parlementaire sur la loi OGM, une nouvelle étude européenne menée pour le maïs par l’INRA (Poitou Charente et Midi Pyrénées) tente d’influencer le vote des parlementaires en éludant les réalités agronomiques qui dérangent les promoteurs des cultures transgéniques. Pour permettre à leurs modélisations de conclure que la coexistence entre cultures OGM, conventionnelles ou biologiques est possible, les chercheurs oublient délibérément que le droit des agriculteurs de ressemer le grain récolté dans leurs champs est inscrit dans la loi, que les abeilles n’ont pas encore disparu des campagnes françaises et que lorsque les semences commencent à être contaminées, le taux de contamination ne peut qu’augmenter chaque année.

Pour l’INRA, les contaminations sont certes inévitables, mais pourraient être maintenues en deçà des seuils de 0,9% pour les récoltes et de 0,5% pour les semences : cela est peut-être vrai dans un ordinateur, c’est faux dans la réalité. En effet, parce que les semences de maïs hybrides disponibles dans le commerce sont très chères et nécessitent toutes des quantités d’engrais, de pesticides et d’irrigation exponentielles, de plus en plus d’agriculteurs cultivent des variétés traditionnelles qu’ils ressèment chaque année à partir de leur récolte précédente. En année normale, leurs récoltes peuvent être inférieures à celles issues des variétés commerciales, mais l’économie réalisée sur l’achat de la semence et des intrants, ainsi que l’augmentation de la valeur nutritionnelle du grain compensent largement cet handicap. Les années de sècheresse, leurs récoltes peuvent dépasser celles issues des variétés commerciales. A partir d’une première contamination, même à un taux inférieur au seuil « légal », le taux de contamination peut augmenter très vite en quelques années, comme le montre la contamination à plus de 30% d’un maïs rouge local cultivé par des paysans bio en Espagne. Au nom de quoi cette alternative aux impasses du tout chimique et tout irrigation devrait-elle être interdite au prétexte de cultures OGM qui n’ont pas de marché parce que personne n’en veut ?

Une abeille peut se déplacer de trois kilomètres en quelques minutes et une ruche peut récolter 220 grammes de pollen de maïs en deux heures : l’INRA envisage-t-il d’installer une police anti-abeille autour de chaque champ transgénique ? En 2003, 20% des lots de semences de maïs conventionnel importés étaient contaminés sans aucun étiquetage, en 2004, ce pourcentage avait atteint 36% et plus de 50% pour ceux issus des pays gros producteurs d’OGM : Enfin, l’INRA a-t-il demandé aux agriculteurs s’ils sont tous disposés, comme il le préconise, à indiquer plusieurs semaines avant les semis leurs choix de culture pour l’année ? Lorsque les aléas des conditions climatiques les obligent à modifier ce choix au dernier moment, seront-ils alors obligés de renoncer à toute culture ?

Avec tous ceux qui se rassembleront mardi 21 mars au jardin du Luxembourg pour « semer un avenir sans OGM », le Réseau Semences Paysannes appelle les sénateurs et les députés à ne pas accepter cette instrumentalisation du travail « scientifique » au profit de ceux qui veulent condamner les semences traditionnelles et les agricultures alternatives pour pouvoir vendre leurs gènes brevetés. Les articles de la loi OGM concernant les disséminations en milieu ouvert reposent sur une méconnaissance délibérée des réalités agronomiques et rurales et doivent être rejetés.

Contact : Guy Kastler, 05 63 41 72 86, ou 06 70 74 16 68
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
Vilain

Nombre de messages : 9126
Date d'inscription : 20/02/2004

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyJeu 23 Mar 2006 - 12:46

Citation :
Des bouffons au Sénat — de qui se moque-t-on ?


Un témoignage, probablement maladroit, mais brut de pomme, de ce que j’ai vu au Sénat hier.

par Christian Vélot

Je faisais partie hier de la délégation de militants anti-OGM qui est allée au Sénat écouter les « débats » sur le projet de loi.

Je crois que je n’aurais pas dû. Alors que j’avais passé une bonne journée militante qui, comme à chaque fois, regonfle les batteries et redonne plein d’espoir, à commencer par un débat à 10h30 le matin sur i-télé aux côtés de Noël Mamaère et face aux VRP de la transgenèse généralisée que sont Houdebine et Ledéaut, je suis rentré chez moi complètement abattu, désabusé, avec un étrange mélange de sentiment de révolte et d’envie de pleurer.

Aujourd’hui, je ne suis toujours pas remis et je n’ai que le clavier de mon ordinateur comme remède car j’éprouve un immense besoin de faire partager le triste spectacle auquel j’ai assisté hier dans l’hémicycle de la rue de Vaugirard.

Premier coup derrière les oreilles : le nombre de sièges vides. Sur 331 sénateurs, seulement 49 étaient présents en ouverture de séance, et il n’en restait plus que 35 après une demi-heure ! Je me dis alors qu’il doit au moins y avoir tous ceux qui sont (ou qui prétendent être) concernés par le sujet, et notamment qui sont censés défendre nos positions. On a bien cherché (c’était facile, ils n’étaient pas nombreux) : pas de Dominique Voynet, qui était pourtant venue le matin même faire de belles déclarations lors de la conférence de Presse ! Aucune présence non plus de Jean-Luc Mélenchon, proche de José Bové depuis la campagne contre le TCE, et pour lequel il est sans doute moins payant de venir faire son boulot au Sénat que se pavaner debout sur un banc du trottoir du boulevard Arago pour être certain de bien être remarqué pendant le passage de la manif anti-CPE de samedi dernier. Je l’ai d’autant plus amère qu’aux dernières sénatoriales (2004), j’ai fait partie, avec mon ami Raymond Leduc de la Confédération Paysanne, du comité de soutien de Jean-Luc Mélenchon (candidat en Essonne avec Bernard Véra et Claire-Lise Campion)...

Au delà de cet absentéisme pitoyable, reste le déroulement des « débats » : à pleurer (ou hurler mais on ne pouvait pas) ! Un brouhaha incroyable ! Personne ou presque n’écoute l’intervenant qui fait (ou plutôt qui lit) son discours. Chacun parle dans son coin avec ses voisins ou y va de ses petites activités personnelles. J’ai dix fois moins de bruit dans un amphithéâtre de 200 étudiants d’une moyenne d’âge de 20 ans, et sans que j’ai besoin d’ exercer la moindre autorité. L’intervenant pourrait s’adresser à la porte de ses chiottes, ça ferait le même effet.

Du balcon où nous étions situés, nous avions une vue plongeante sur les pupitres des sénateurs du groupe UMP. Pas un seul n’avait le projet de loi sous les yeux ! Raffarin et ses potes ont passé leur temps de présence (environ 30 minutes) à causer entre eux et se marrer, certains tournant carrément le dos à l’intervenant. D’autres remplissaient des dossiers, regardaient leur agenda. Deux sénatrices au fond de l’hémicycle (et donc juste en dessous de nous), après avoir regardé ensemble un album photo, s’ échangeaient leur permis de conduire, leur pièce d’identité, sans doute pour mieux constater sur leur face de rat les dégâts provoqués au cours du temps par les crèmes à l’ADN végétal de chez Dior. Un autre montrait à son voisin des photos d’une maison imprimées en couleur sur du papier A4, probablement la résidence secondaire qu’il vient de s’acheter avec les 120 000 euros annuels qu’il perçoit pour venir se gratter les couilles au Sénat, une autre encore réorganisait ses papiers et ses billets de 20 euros dans son portefeuille... Et le plus drôle (enfin, façon de parler), c’est qu’à la fin d’une intervention, et uniquement s’il s’agissait bien sûr d’un intervenant de leur groupe, ils applaudissaient comme des automates.

En ce qui concerne les interventions elles-mêmes, les âneries de ceux qui défendaient le texte étaient à la hauteur de leur méconnaissance du dossier. Quand à ceux qui étaient censées intervenir dans notre sens, il est clair que je ne les choisirais pas comme avocats, à moins que je ne souhaite être assuré de faire de la prison à vie : mous du genoux sur le fond, monocordes et sans aucune conviction sur la forme. Eux non plus n’avaient probablement pas lu le projet de loi, ...à moins qu’ils n’aient tout simplement pas vraiment envie de s’y opposer.

Bref, à pleurer vous dis-je ...

Peut-être suis-je trop naïf, ou peut-être ai-je tendance à prendre les choses trop à coeur ? Je ne sais pas. Toujours est-il que n’y tenant plus, au bout d’une heure j’ai décidé de partir, l’âme en peine, avec le profond sentiment d’avoir été brusquement télé porté plus de deux siècles en arrière, et de savoir de moins en moins ce que signifie « démocratie ».

Christian Vélot
grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Xian

Xian

Nombre de messages : 4029
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 EmptyJeu 23 Mar 2006 - 13:36

Citation :
Peut-être suis-je trop naïf, ou peut-être ai-je tendance à ? Je ne sais pas. Toujours est-il que n’y tenant plus, au bout d’une heure j’ai décidé de partir, l’âme en peine, avec le profond sentiment d’avoir été brusquement télé porté plus de deux siècles en arrière, et de savoir de moins en moins ce que signifie

trop naïf, certes, assurément, relativisons, disons : non-réaliste...
prendre les choses trop à coeur sans doute n'est ce qu'une qualité parfois assez insupportable pour les autres et pour soi-même, mais c'est une grande qualité, rassurez-vous.
démocratie le mot n'a pas sa place dans ce discours. L'état depuis plus d'un siècle pour de multiples raisons bonnes ou mauvaises s'est arrogé des droits civils simple comme celui de vouloir régenter le commerce. Peut-être était-ce une bonne idée dans un contexte donné qui n'a assurément plus sa place dans une société où l'on cause "social" en surface et u$ en apparté. Les cinquante "premiers" milliardaires de la liste Forbes récemment mise à jour vous apprendra que la fortune d'un seul d'entre eux est aussi importante que le revenu brut de l'ensemble de la France... que vient donc jouer l'Etat" dans la cour de ces gens-là ? Les mêmes se glissent avec un bel ensemble dans les couloirs des conseils d'Administration de sociétés dont vous ne semblez imaginer la puissance, on annonçait hier lors d'un procès anglais contre Merckx, chimiste, qu'un seul produit (pharmaceutique celui-là - mis en cause) n'avait pas été retiré de la vente parce que celle -ci produisait un profit de 500.000 de dollars/ jour ... quel état (dont les mandataires tendent souvent la main pour recevoir une aumone) peut rivaliser d'égal à égal, encore moins lorsque nous nous sommes volontairement inféodés à des règles "européennes" ... Marche arrière ou révolution ne sont peut-être pas la seule alternative mais il faut bien du courage pour penser à d'autres solutions... La démocratie actuelle dans nos pays est de type représentative parlementaire, l'action doit donc commencer au départ du problème : lorsque le citoyen approuve par son vote d'être représenté par Untel. C'est un autre, long et compliqué, débat.
Ne desespérez cependant pas, nous progressons dans le bon sens sinon nous aurions déjà connu les affres moins amusant que ceux de la discussion sénatoriale que seraient les guerres civiles et militaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Contenu sponsorisé




OGM - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: OGM   OGM - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
OGM
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Plein air :: Protection de la nature-
Sauter vers: