Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 autoportrait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: autoportrait   Dim 12 Sep 2004 - 12:30

Faire son autoportrait...ça vous dis....????

allez, je commence Rolling Eyes



J'ai mis pas loin de 30 ans à accepter mon physique...( et j'en ai près de 50 et pas mal de brouettes...)
Maintenant ça va, je m'aime bien...

Imaginez un petit indien...Un indien d'amérique je veux dire... La silhouette ? 1,63 m. 54 kg... donc pas de ventre (sauf quand j'ai bu trop de bière)... peau mate qui bronze en un rien de temps quand je prends la peine de m'exposer au soleil( c'est rare). Elle prend alors une assez jolie teinte chocolat... D'assez jolies jambes (j'ai fais plein de vélo quand j'étais jeune)... corps, disons harmonieusement musclé (compte tenu de la petitesse du tout).... (je sais, ça fait pas modeste tout ça mais il faut bien être objectif!)

La gueule maintenant....Encore une fois (je me répète) celle d'un indien.
Cheveux longs - en ce moment ils me tombent à la hauteur des seins- bruns chatain, plus un certain nombre qui prennent une teinte argentée.
Frond assez haut. Nez droit, assez long ( on le voit y'a pas à dire, mais il est pratique pour poser les lunettes que je porte depuis l'école primaire. Myope comme une taupe l'indien)
A propos des yeux, ils sont marron très foncé, légèrement bridés.
On ne voit pas mes oreilles (à cause des cheveux) mais elles sont grandes, légèrement décolées ( ce qui me faisait flipper quand j'étais jeune et avant la mode des cheveux longs). une boucle dans l'oreille droite depuis plus de 20 ans (n'en déduisez rien...)
Bouche sensuelle m'a t'on dit... mais comme j'ai sucé mon pouce pendant très lontemps, j'ai les dents du dessus un peu en avant, ce qui fait que vu de profil j'ai le menton légèrement fuyant.
Cou moyennement long avec une pomme d'Adan assez marquée...
Une tête d'indien, quoi!
Ah si! encore un détail, je commence à me rider assez sérieusement mais à mon âge, c'est normal et finallement je trouve que ça me va bien.
Je ne porte ni barbe ni moustaches....Quand je les laissent pousser j'ai l'air d'un marchand de tapis Arménien tant elle est peu fournie cette malheureuse barbe..

La voix ( il parait que c'est ce que j'ai de mieux) grave, chaude ( enfin c'est ce qu'on me dit car moi je suis comme tout le monde je ne l'aime pas quand je l'entends). Il faut dire que je l'ai travaillée, cette putain de voix (normal, j'ai été comédien professionnel de 1969 à 1979)....
Elle m'a jouée des tours d'ailleurs. je me souviens d'une brave dame avec qui j'avais eu de longues conversations téléphoniques qui a été très déçue quand elle m'a vu en direct live...Elle s'attendait à un beau mec d'1,80m au moins et elle s'est retrouvée en face d'un grand nain...

J'aime mes mains. En fait je crois que c'est ce que j'aime le plus en moi...

Une précision, j'ai un sale caractère....assez grincheux dans l'ensemble... Mais j'ai le sens de l'humour...

En général je porte des jeans, une chemise ( pour la couleur ça dépend. ça va du noir au blanc en passant par le rouge, le parme voire le bleu ou le rose) toujours col ouvert et manches retrousées....Rarement plus (sauf quand il fait très froid).
Je ne me chausse que de mocassins ( des vrais faient par des artisans) mes pauvres pieds ne supportent que ça.

Voilà....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: autoportrait   Dim 12 Sep 2004 - 12:53

Citation :
Une précision, j'ai un sale caractère....assez grincheux dans l'ensemble... Mais j'ai le sens de l'humour...
j'me le garde celui-là Laughing
pour le reste... bof Wink
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Dim 12 Sep 2004 - 20:36

Ben alors!....Y'a pas de volontaires ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Dim 12 Sep 2004 - 21:26

Scapin a écrit:
Ben alors!....Y'a pas de volontaires ? Very Happy
Si ! une !
Scapine. (Tu vas comprendre pourquoi !) Mais attends. Regarde:
J'ai mis pas loin de 30 ans à accepter mon physique...( et j'en ai près de 50 et pas mal de brouettes...)
Maintenant ça va, je m'aime bien... PARCE QUE C'EST MAINTENANT QUE LES HOMMES ME DISENT COMME ILS M'AIMENT !

Imaginez un(E) petit(E) indien(NE)...UnE indienNE d'amérique je veux dire... La silhouette ? 1,63 m.( 1,46 MOI, 75 KGS) 54 kg... donc pas de ventre (sauf quand j'ai bu trop de bière)... (MOI J'AI UN VENTRE, MÊME SANS BIERE)peau mate qui bronze en un rien de temps quand je prends la peine de m'exposer au soleil( c'est rare). Elle prend alors une assez jolie teinte chocolat... (JUSQUE-LA C'EST MOI)(ET CE QUI SUIT,C'EST PAS MOI)D'assez jolies jambes (j'ai fais plein de vélo quand j'étais jeune)... corps, disons harmonieusement musclé (compte tenu de la petitesse du tout).... (je sais, ça fait pas modeste tout ça mais il faut bien être objectif!)

*La gueule maintenant....Encore une fois (je me répète) celle d'un indien.
Cheveux longs - en ce moment ils me tombent à la hauteur des seins- bruns chatain, plus un certain nombre qui prennent une teinte argentée.
Frond assez haut. Nez droit, assez long ( on le voit y'a pas à dire, mais il est pratique pour poser les lunettes que je porte depuis l'école primaire. Myope comme une taupe l'indien)
A propos des yeux, ils sont marron très foncé, légèrement bridés. *
DE* à * c'est moi aussi !
[On ne voit pas mes oreilles (à cause des cheveux) mais elles sont grandes, légèrement décolées ( ce qui me faisait flipper quand j'étais jeune et avant la mode des cheveux longs). une boucle dans l'oreille droite depuis plus de 20 ans (n'en déduisez rien...)
Bouche sensuelle m'a t'on dit... mais comme j'ai sucé mon pouce pendant très lontemps, j'ai les dents du dessus un peu en avant, ce qui fait que vu de profil j'ai le menton légèrement fuyant.
Cou moyennement long avec une pomme d'Adan assez marquée... ]
DE [ à] c'est pas moi !
J'AI LES TRESSES LONGUES AUSSI, MAIS DE PETITES OREILLES? ET UNE ENORME POITRINE ...
Une tête d'indienNE, quoi!
Ah si! encore un détail, je commence à me rider assez sérieusement mais à mon âge, c'est normal MAIS JE FAIS ATTENTION A COUPS DE CREMES MAGIQUES. CA RETARDE LES RIDES !et finallement je trouve que ça me va bien. DEJOUER LA GRANDE SOEUR DE MA FILLE !
Je ne porte ni barbe ni moustaches....MOI SI UNE BARBE PARSEMEE QUE JE RASE A CHAQUE FOIS QUE J'AI UN RDV GALANT !Quand je les laisse pousser j'ai l'air d'un marchand de tapis Arménien tant elle est peu fournie cette malheureuse barbe.. MOI DE LA FEMME A BARBE ! ENFIN PRESQUE

JE PARLERAI PAS DE MA VOIX. JE CHANTE COMME UNE CASSEROLE Y PARAIT.

J'aime mes mains. En fait je crois que c'est ce que j'aime le plus en moi... ELLES SAVENT TOUT FAIRE. TOUT TOUT TOUT !

Une précision, j'ai un sale caractère....assez grincheux dans l'ensemble... AH NON MOI JE SUIS HYPER COOL. LA MAMA DOUCE. BONNE POIRE ! ET j'ai AUSSI le sens de l'humour...

En général je porte des jeans, une chemise ( pour la couleur ça dépend. ça va du noir au blanc en passant par le rouge, le parme voire le bleu ou le rose) toujours col ouvert et manches retrousées....Rarement plus (sauf quand il fait très froid). MOI JE RAJOUTE UNE BONNE DOUDOUNE. J'AI HORREUR D'AVOIR FROID.
Je ne me chausse que de mocassins OH MOI AUSSI( des vrais faits par des artisans) mes pauvres pieds ne supportent que ça.
BEN? NE SERAIS-JE PAS UN SCAPIN AU FEMININ? HEIN? Embarassed

COMPARAISON DE PHOTOS S'IMPOSE ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Dim 12 Sep 2004 - 23:48

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Lun 13 Sep 2004 - 3:56

Ton portrait Scapin est saisissant de réalisme au point que je me suis surpris à me dire que tu pourrais peut-être laisser pousser tes cheveux encore davantage et faire une queue de cheval Exclamation Exclamation

Au prochain printemps qui sait Question
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Lun 13 Sep 2004 - 9:50

Mais je peux déjà...j'aime pas ça, c'est tout... Laughing

en tout cas, merci pour l'appréciation....C'est un bon exercice d'écriture ce truc Wink
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Mar 14 Sep 2004 - 12:17

André B. a écrit:
tu pourrais peut-être laisser pousser tes cheveux encore davantage et faire une queue de cheval Exclamation Exclamation

Une lui suffit non? pour le bonheur de ces dames ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: autoportrait   Mar 14 Sep 2004 - 12:43

Citation :
Une lui suffit non?
qui sait ? elles sont tellement gourmandes Wink
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Mar 14 Sep 2004 - 18:30

Bon, j'y vais ou j'y vais pas...
Qu'est ce que c'est difficile de se décrire !
D'autant que je ne suis pas particulièrement amoureuse de moi...

49 balais (faut se le traîner, le balai, je vous le dis!) et le regard des hommes sur moi qui m'étonne toujours et me laisse songeuse. J'ai toujours eu le regard des hommes sur moi, je n'ai jamais compris. Il faudrait qu'ils me l'expliquent (et comme je ne suis ni sourde, ni muette, ils pourraient me le dire en gardant leurs mains dans leurs poches, je les connais, les coquins!)

Je suis tout de même beaucoup mieux dans ma peau maintenant. Je crois qu'il s'agit plutôt d'un rayonnement intérieur qui passe la frontière et se laisse prendre par le regard des autres. Oui, ce doit être cela. Parce que je trouve ma voie, je m'épanouis.

1 m 58 (génération des pas très grands) et 53 kgs (faudrait que j'en perde, mais on me dit que non, mais je dis que si, alors on insiste et je persiste... bref je ne sais plus. Faudrait qu'on me dise, mais...

Je suis brune (Scapin, brune, brune, brune, yes!). On m'envie mes cheveux et j'ai plusieurs anecdotes à ce sujet. Un jour, une dame m'a abordée pour me demander s'il s'agissait de mes vrais cheveux. Oui, ma brave dame, oui... Les coiffeurs se bidonnent quand j'exprime ma peur d'avoir à subir éventuellement une chimio un jour (chevelure, symbole de féminité...). Ils sont longs, un peu au-dessous des épaules, mais j'ai tout essayé et parfois subi les contraintes de certains rôles au théâtre (notamment un rôle qui demandait environ une heure pour la préparation de la coiffure) et j'ai du plus d'une fois supporter que des centaines de mains vérifient qu'ils étaient bien à moi, sous des regards interloqués. Je les noue souvent pour ne pas disparaître tout à fait mais j'ai quelques petites mèches effilées pour me cacher quand même un peu... Parfois j'opte pour les chignons (strict ou vagabond) et les jours de délire pendant les fêtes, je n'hésite pas à crêper pour m'amuser...
Visage fin, ovale, nez fin (il est bien là, lui aussi et m'a longtemps complexée, mais comme un patron un jour m'a dit "je vous vire si vous y touchez", vous pensez bien que je n'y ai pas touché...)
Bouche sensuelle (c'est pas de moi), en tout cas gourmande, en tout cas bavarde, en tout cas souriante, avec la commissure des lèvres pour preuve.
Mes yeux marrons ont quelques paillettes vertes lorsqu'il fait soleil. Myope comme Scapin, je deviens également presbyte (orthographe ?) et voilà que je me fade des progressifs sur le nez depuis quelques semaines et à ce propos, j'aurai une histoire à vous raconter. Une histoire avec monsieur "Machin" on va l'appeler comme ça, vous savez, celui qui... bon vous verrez une autre fois, si vous me le demandez je ferai un effort......
On me dit que j'ai le regard expressif. Il peut lancer des flammes comme caresser. Certes, je crois que l'on a pas tort.
Ma voix est grave (ouf), chaude et tour à tour murmurante ou gaillarde suivant l'instant. Je peux la transformer pour vous faire Zézette (le père noël est une ordure), ou annoncer le prochain vol pour San Pedro Sula, c'est comme vous voulez. Grâce au théâtre, ma voix sait porter loin "pour le sourd du dernier rang" ... mais elle sait aussi s'adoucir quand elle parle d'amour et elle aime tant parler d'amour...
Je ne peux pas ne pas parler de mon rire. Il est important dans ma vie. Un vrai rire comme une vraie source joyeuse et pétillante. Le fou-rire, lui, comme quelques uns le savent peut-être, pourrait m'emporter vers la crise d'asthme aigue, mais s'est contenté jusque là de me laisser vivre. J'ai de nombreux fous-rires, j'aime terriblement rire et faire rire et ne m'en prive jamais.
La blancheur de ma peau accepte de dorer un peu au soleil, mais comme je ne suis pas du genre à rester le cul sur le sable pendant des heures en tournant régulièrement autour du soleil, je ne me préoccupe pas du bronzage. L'été, je dore sans le vouloir sans le chercher.
Je m'habille selon l'humeur et cela peut passer du jean au corsaire, au tailleur, petite jupe courte, longue très longue, c'est selon. Je préfère l'été à l'hiver, car il m'arrive dans les jours épuisants de chaleur, de choisir simplement un paréo et rien que le paréo.... (messieurs, pas de commentaire). Je suis aussi habituée aux costumes de scène. Dans ce cas, et sur scène seulement, j'accepte de me montrer telle que je ne le ferais jamais d'ordinaire, c'est à dire que dans mon rôle actuel, je suis en robe rouge moulante, un peu boutonnée sur le devant, assez plongeante et courte, bas (oui, évidemment, bas!) noirs et talons aiguilles noirs. Mais seulement sur la scène. Dès que la saison s'y prête, je suis jambes nues, mais quand revient la fraîcheur, je reviens aux bas (oui, évidemment, bas, pas collants). Pour tout vous dire et on en finit avec ça, j'aime les dessous jolis et soyeux. Passons aux pieds ; fragiles ils aiment le confort et je joins le joli à l'agréable sauf l'été, où l'espadrille garde ma préférence.
Je me parfume parfois, mais en choisissant avec soin le parfum et de préférence discret. Je me maquille peu, un trait de crayon sur les paupières et un soupçon de rose orangé sur les lèvres. Au théâtre, tout est amplifié, soutenu, extravagant, je ne suis donc pas en manque.
Je suis plutôt quelconque et banale, je ne m'aime pas plus que ça. Je porte quelques bijoux (il faut qu'ils aient une âme pour que je les porte) et une bague à l'emplacement de l'alliance de jadis.

Parfois, j'oublie de me coiffer quand je vais quelque part...
Ou je pars en espadrilles...
Mais je n'ai jamais rien oublié d'autre. Ouf.

Je suis distraite, limite gaffeuse et tout cela est du au fourmillement de ma cervelle toujours en quête de création pour la scène. L'inconvénient, c'est quand il faut être bien présent sans faille. L'avantage, c'est que je me fais rire toute seule de mes gaffes...

Amie fidèle, je suis.
Mère attentive et aimante, je crois.
Après, ce n'est plus à moi de juger...
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Mer 15 Sep 2004 - 3:36

Pour l'instant je suis le plus grand, 1.70m Exclamation Qui dit mieux ( mieux n'est qu'une façon de parler ) Question
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Mer 15 Sep 2004 - 16:58

André B. a écrit:
Pour l'instant je suis le plus grand, 1.70m Exclamation Qui dit mieux ( mieux n'est qu'une façon de parler ) Question


ouais...en disant ça, tu ne te mouille pas beaucoup...Il vient cet autoportrait ?!? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Mer 15 Sep 2004 - 17:04

Ouais, parce que si t'es juste grand, on peut te compléter nous-mêmes et t'es pas sûr te t'en tirer à bon compte... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: autoportrait   Mer 15 Sep 2004 - 20:09

1.74m Wink
mais il parait que je suis un peu p'tit pour mon poids Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Mer 15 Sep 2004 - 20:10

Donc t'as des chichons bien là où il faut... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Mar 9 Nov 2004 - 17:48

Scapin a écrit:
André B. a écrit:
Pour l'instant je suis le plus grand, 1.70m Exclamation Qui dit mieux ( mieux n'est qu'une façon de parler ) Question


ouais...en disant ça, tu ne te mouille pas beaucoup...Il vient cet autoportrait ?!? Laughing


C'est vrai, ça André... Il vient cet autoportrait ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Mer 10 Nov 2004 - 5:24

Il était en page 1, Romane Exclamation Exclamation Exclamation

André B. a écrit:
Pour l'instant je suis le plus grand, 1.70m Exclamation )

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Mer 10 Nov 2004 - 11:58

André Laughing Laughing Laughing

1.70 m, j'ai à peu près compris. Mais... tu sais... y'a tellemet de trucs qui font 1.70 m... Tiens ! même un arbuste de mon jardin mesure comme toi.
Je voudrais pas vous confondre, par exemple. Qu'est-ce qui nous dit que l'arbre c'est lui et que toi, c'est toi !
Ben, tu vois... le matin au réveil... je serais capable de ne pas faire la différence, si je n'ai qu'une mesure comparative... Wink
Ah... pudeur... quand tu Le tiens...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Jeu 11 Nov 2004 - 1:22

allons andré B.!!!
la peur n'évite pas le danger- franchis le ce pas.... nous sommes très indulgents quand il le faut Laughing Laughing
et puis l'acidité , moi tout du moins j'aime..... a toi!!!
tu ne peux pas me refuser ça quand même après "septique"-
une preuve, je te confirme que la rue de la soif à st malo se situe inta-muros-après tout, elle porte peut-être un autre nom mais quand on a soif, tous les désirs peuvent être assouvis Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Jeu 11 Nov 2004 - 4:32

C'est surtout que...
curiosité féminine...
simple curiosité féminine...
Incurable, surtout !
Wink Embarassed

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Ven 12 Nov 2004 - 5:06

Hélas, il se trouve que je n'écris pas, et non Exclamation

Par souci d'objectivité j'avoue cependant qu'un jour, il y a au moins une dizaine d'années, j'avais commencé un petit roman, j'avais trouvé la première phrase mais il n'y a jamais eu de deuxième. La première phrase était la suivante : " Au carrefour un géant dénudé semblait défier les cieux. "

En autoportrait si je m'étais essayé à l'exercice je me serais contenté de faire de la parodie, par exemple j'aurais repris le fameux texte de Montesquieu " De l'esclavage des nègres " qui commence si ma mémoire est bonne par " Ceux dont il s'agit sont noirs et ils ont le nez tellement épaté qu'il est presque impossible de les plaindre " et j'en aurais fait un " Celui dont il s'agit est etc " J'aurais pu aussi aller voir du côté des caractères de la Bruyère, pas une mauvaise idée cela non plus Exclamation Idea
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Ven 12 Nov 2004 - 14:59

André ! Tu me fais mourir de rire... Laughing
Je te cite : "Il y a au moins une dizaine d'années, j'avais commencé un petit roman..."
Puis tranquillement, tu expliques que tu n'as écrit que la première phrase...
Laughing Laughing Laughing Je m'étouffe... Laughing Laughing Laughing Je respire (j'essaye) Laughing Laughing

Voilà pas une idée qu'elle est géniale !
Un thème de bouquin ; l'auteur explique qu'il n'a jamais été plus loin que la première phrase, mais il explique cela durant tout le livre ! :
"Je sais pas écrire, je peux pas, ben oui, forcément pisque je sais pas, vous comprenez, bonnes gens, la première phrase m'a pris au bas mot trois semaines, et après, plus rien, pouf, trou noir, rien de rien que je vous dis, j'ai tortillé mon stylo entre mes mains, je l'ai même mordillé, et la page est restée en l'état, salement blanche, avec juste cette première phrase sans suite, c'est pas possible un truc pareil ! alors comment voulez-vous construire un livre avec rien, hein, je vous l'demande mes braves ! Je m'demande comment ils font, tous, pour tartiner des pages entières, sans s'arrêter ne serait-ce que pour aller pisser, tellement qu'elles leur viennent, les idées. Moi j'en ai pas, d'idées. Enfin, si, j'en ai, enfin... j'en aurais sans doute si je n'arrêtais pas de me demander si elles valent la peine d'être couchées là, si elles plairaient au lecteur, peut-être auX lecteurS, parce que finalement, va savoir, toi, si y'en aurait plusieurs, des lecteurs ! Si ça se trouve, je serais le seul, alors non, ça le fait pas un truc pareil, non ! J'peux pas me contenter d'incertitudes, c'est trop flou, une incertitude. Moi j'aime bien quand y'a matière à dire, matière à développer, matière à se creuser la cervelle et surtout à inciter le lecteur à creuser la sienne, mais là, vraiment, mon géant, qu'est-ce que vous croyez, mes chéris, mon géant dénudé qui défie les cieux, je vois pas trop où il veut m'emporter, et d'ailleurs vous remarquerez qu'il ne m'emporte pas : il me laisse là, comme une vieille chaussette, démuni, inutile, sec en quelque sorte. Alors même son ciel est inutile. Il devrait se rhabiller, mon géant, il risquerait d'attraper froid et un rhume de géant, y'a de quoi en avoir peur, non ? Faudrait pas non plus qu'en une seule phrase, je décime la terre entière, ça serait trop fort, j'ai pas le droit, mince, voilà pas que je porte le poids de l'humanité en une phrase, ben ça alors, si je m'attendais... j'aurais jamais pensé un truc pareil, vous imaginez un peu ? Non. Vous n'imaginez rien, rien du tout, vous êtes là, vous attendez la suite et je me tue à vous expliquer qu'une suite ne viendra pas, ni celle là, ni une autre, que c'en est désolant parce que je me sens faiblir, je suis presque un homme mort à force de manquer d'inspiration, d'expiration... sans air, on meurt, on a rien des poissons et d'ailleurs, même les poissons ont besoin d'oxygène, c'est bien connu ça aussi, alors vous voyez bien ! Je suis foutu, rien à dire, rien à transmettre, pas de descendance intellectuelle pour laisser trace de mon passage fugace sur terre, mon Dieu, que je souffre, j'en suis malade, malade... ça ne devrait pas exister, ce vide là, ce creux dans les tripes, ce manque, ce vertige, l'accumulation des mots sans rien derrière que du vide, du rien, et qu'on ne vienne pas me dire que rien c'est quelque chose ! Je les connais, ces brasseurs de cervelle, ceux qui trouvent toujours à ajouter, à alimenter, nourrir, gaver, jusqu'à l'overdose, qui vous font croire que dans rien, il y a tout, que l'éternité a ses limites quelque part, forcément on ne sait pas où tellement on est myopes, tous, ici, là, en bas, mais que si, si, y'a un horizon quelque part... ceux qui vous parlent de Dieu comme s'ils le croisaient tous les matins en allant à la boulangerie et les autres, qui font le même trajet, exactement le même, pile poil, pour aller acheter du pain dans la même boulangerie, et qui l'ont jamais rencontré, Dieu... et tous ceux qui se posent cent mille questions sans même attendre la réponse, parce qu'ils savent qu'il n'y a aucune réponse ou plus exactement qu'ils portent la réponse en eux, mais qu'ils ne parviendront jamais à la déchiffrer, tellement ils sont contaminés par la société, l'éducation étriquée que transmettent les hommes aux hommes... vous voyez bien que c'est insortable, un puits d'abandon où l'on se perd soi même, une obscurité pire, si pire qu'on pourrait appeler ça des ténèbres, oui je crois que c'est même plus approprié "ténèbres", le truc d'où tu ne sors pas, le truc que tu combats à chaque instant, sans jamais pouvoir t'en dépêtrer, tu vois, bien non tu vois rien, forcément, il fait si noir, tu ne peux rien voir, et tu as beau écarquiller les yeux, noir c'est noir, y'a même un abruti un jour qui en a fait un tube, alors qu'en réalité, y'a pas plus angoissant, et les gens ondulent en écoutant ce qui devrait les recroqueviller... je te dis, moi, (désolée, voilà que je te tutoie, mais bon, tu ne m'en voudras pas, nous devenons intimement liés grâce, à cause même, de notre misérable condition humaine), oui, je te dis moi que nous avons perdu tous nos repères, que nous sommes dans l'errance la plus absolue, la plus terrifiante, et que ça n'atteint la cervelle de personne, ou plus exactement ça touche une poignée mais la majorité se contente parfaitement de ce qu'elle a et ne se pose pas une question. Même vulgairement parlant, j'ajouterais que la majorité, elle bouffe, elle baise et hop, elle recommence, comme les lapins, ni plus ni moins, et elle se batptise "homme", la majorité, en se croyant supérieure à l'animal, mais elle n'a rien compris, elle est sourde, aveugle, la majorité, tu ne peux tout de même pas me dire le contraire........"

Bon écoute, André, je m'arrête là, sinon je t'écris ton bouquin, donc je te vole ta première phrase et tu vas m'assassiner... Laughing

Bisous
P.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Masques
Invité



MessageSujet: Re: autoportrait   Sam 13 Nov 2004 - 14:48

Un choc reçu dans l'enfance a engendré un problème de croissance qui, malheureusement, fait que je n'ai pratiquement pas de cou. Je n'aurais pas été une bonne recrue pour SAMSON, déjà : de quoi vous traumatiser à vie.

En effet, si les kilos superflus ont tendance à rendre les "grandes" "hommasses" - quel terme horrible ! - ils réduisent les petites dont je suis avec mon modeste mètre et cinquante-trois centimètres à l'état tout aussi peu appréciable de "pots-à-tabac."

J'ai donc toujours dû faire attention à mon poids et la chose n'est pas toujours aisée lorsque des circonstances malheureuses et extérieures s'en mêlent.

Lorsque j'étais plus jeune, les messieurs me tenaient pour "un beau châssis", la gent masculine ayant la manie de confondre souvent les femmes avec les voitures. Mais, quel que soit votre âge ou votre poids d'ailleurs, le beau chassis, que les médecins nomment de façon non équivoque "hypertrophie mammaire", vous empêche toujours de porter la même taille en vestes, polos, pulls, etc ... et en pantalons, jupes, etc, etc ... De plus, cela finit par influer sur votre santé.

- "Ah ! Bon ?! Parce "ça" vous fait mal au dos ?" disent alors les messieurs, complètement ahuris d'apprendre la chose.

Eh ! oui, mes bons messieurs ! Cela peut même faire si mal que notre bien aimée Sécurité Sociale rembourse complètement toute opération visant à "alléger" ce problème et à empêcher à long terme scoliose et autres charmancetés ...

Grâce au Ciel, j'ai hérité les traits de ma grand-mère, que l'on trouvait assez jolie : yeux verts et graves qui ont tendance à éclaircir encore avec les années, petites oreilles bien faites, joli sourire et dents parfaitement alignées, cheveux châtains tout ce qu'il y a de plus correct. Le tout avec un teint que la mode actuelle qualifie de yaourt mais pour lequel se seraient damnées les élégantes d'un autre siècle. Sic transit ...

Pour résumé, je n'aime pas mon corps et, si je pouvais me passer de lui, ce serait une bénédiction. L'une des grandes questions existentielles que j'ai toujours ressassées est d'ailleurs la suivante : "Est-on RELLEMENT obligé de nourrir son corps ? ... Shocked " Je le nourris pour ma part très mal même si je sais faire une assez bonne cuisine.

Et, cela va de soi, je m'habille comme l'as de pique. Mais ça, ce n'est pas ma faute : tout VERSEAU digne de ce nom agit comme moi. S'habiller, ça nous casse les pieds ... et voir l'indignation s'allumer dans les yeux des élégants, là, en face, par contre, ça, c'est divin !!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
poljubac



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: autoportrait   Mer 17 Nov 2004 - 15:19

Pas facile de faire preuve d'objectivité pour un autoportrait.

En tout cas j'ai adoré les vôtres.

Je fais également 1 m 70, pour 50 kg et je vais avoir très bientôt 33 ans.
J'ai fais 14 ans de danse dont classique, modern'jazz, claquettes et rock voltige, ceci aidant à acquérir en plus des muscles hyperlax, une assez bonne maîtrise de la souplesse Wink
En partant de la tête aux pieds, J'ai les cheveux jusqu'en bas du dos, ondulés châtains clairs (ce qui demande un investissement certain pour les shampooing, brosses et produits démêlants), j'ai un tout petit nez, les yeux verts très changeants, qui peuvent très facilement passer du vert très clair au vert bouteille, (selon le temps et les humeurs), ils fatiguent aussi très vite.
Mon visage a des traits plutôt angulaires qui parait-il fait torturé( Confused )
J'ai des origines Nordiques de par ma grand-mère paternelle, et Alsacienne de par mon grand-père maternel.
Un long cou, de longs bras, et des mains aux longs doigts (pour changer).
Pas énormément de poitrine dû au fait que j'ai commencé la danse très tôt (3 ans), la nature n'a pas été équitable (ma soeur fait du 110 de tour de poitrine Rolling Eyes ).
J'ai les côtes saillantes (elles se sont cassées maintes fois à cause d'entrainements trop intensifs) et un dos pas mal cambré (ce qui me vaut des douleurs lombaires répétitives).
Mes jambes sont fines, et ce que je déteste ce sont mes pieds. J'ai tous les orteils cassés pour avoir porté les "pointes"(chaussons de danse) trop tôt. J'ai donc les pieds horriblement moches Very Happy .

En options je suis piercée et tatouée Rolling Eyes

Caractériellement, je suis bornée, intransigeante, rancunière (enfin ça dépend avec qui et pourquoi), généralement quand je prends une décision je ne reviens jamais en arrière, je revendique sans arrêt, en clair je suis une chienlie.
Les qualités ? hmm trop compliqué Very Happy

Valà.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: autoportrait   Dim 16 Jan 2005 - 23:20

Forumeurslienutiliseurs Boinsoâr. Mr. Green

Parler de soi relève de la gageure. Partialité, vous avez dit partialité. Vous l'aurez voulu.

Je naquis très jeune, oui c'est ainsi. Je vous vois là cruellement esbaudis, mais j'ai promis la vérité.

Nous voici dans le vif du sujet. Déjà 50 ans. En mai dernier le 8. Les plus perpiscaces d'entre vous auront deviné que je suis taureau. Pas toujours un cadeau paraît-il.

Pour le physique, mais est-ce si important, j'ai une belle âme n'est-ce pas ? et il faut bien une part de mystère hum... Vous vous souvenez de la chanson de P. Perret Cuisse de mouche, fleur de banlieue. Elle me poursuivait dans la cour du lycée. J'ai passé mon adolescence à m'empifrer. D'abord car cela comblait pas mal de choses et aussi dans l'espoir de prendre quelques gentilles douceurs aux entournures. J'avais même acheté par correspondance un produit miracle à base de cacao et banane garantissant des rondeurs bienvenues sur la plage. Nada, nihil, nothing, du rien de chez rien ! Et voici qu'aujourd'hui je regarde avec étonnement ce corps qui n'appartient pas à celle qui l'habite. Mais après tout la Vénus de Bassempouy fut un critère de son époque. Il me reste encore quelques encâblures.
Quelques charmantes rides étoilent le coin de mes yeux, l'ovale est euh un peu moins ovale. Mais que diable, la crème Nivelça me promet 50 % de rides en moins, donc si j'applique deux fois plus de crème... vous me suivez ? Des yeux noisette et dorés (deux) verts l'été. Je suis très pâle mais j'ai le privilège de passer très vite au pain d'épices sans problème aucun. Ma chevelure est très épaisse et souple. Elle fut châtain-doré. Je vous laisse deviner ce qu'il en est aujourd'hui.
De particularité physique point. Nous parlerons donc en toute humilité de classicisme élégant. Ah si tout de même, à chaque fois que je rencontre de la famille que je vois peu, quelques anciens amis de mes parents ou lors de retour au village natal, j'ai droit à :
- tu es le portrait craché de ta mère
- tu es le portrait craché de ton père
- ah ma petite je crois voir ta grand-mère
Vous comprendrez que dans le labyrinthe des chromosomes familiaux ça devait se bousculer au portillon.

J'aime la féminité, mais je suis de ma génération, donc en pantalon la plupart du temps. J'ai porté beaucoup de couleurs. J'essaie maintenant d'y mettre surtout de la douceur. (couleurs et matières) Ceci compense cela.

D'ailleurs petite disgression dans ce palpitant récit dont je sens bien qu'il vous tient en haleine. Cela vous reposera l'esprit. La féminité :

- Arrêtée au feu rouge, une femme de sa main gauche tourne vers elle le rétrouviseur central de sa voiture et passe avec application le bâton de rouge sur ses lèvres.
- J'aurais adoré porter des petits chapeaux à voilette. Deux mains gantées qui saisissent délicatement la voilette pour la ramener sous le menton ...
Ce sont deux attitudes qui évoquent pour moi une très forte sensualité.

Le parfum est important. Il en est un que je porte depuis des années. Doux, légèrement poudré, un soupçon d'iris. Lorsque je ne vais pas bien, un chagrin, le soir avant de me coucher : un petit pschitt ... c'est le paradis déjà. Mon souhait est qu'il imprègne la vie de mes futurs petits enfants. Que ce parfum soit moi pour eux, qu'ils ne nous évoquent jamais l'un sans l'autre, qu'ils s'en souviennent lorsque je ne serai plus là, qu'il leur fasse alors monter les larmes aux yeux, qu'il leur revienne aux moments de tendresse.

Comme le décrit Scapin ma voix me semble bizarre lorsque je l'entends d'une autre source. Et d'après mes enfants, elle a tendance ces temps-ci à se diriger facilement vers le haut.
Les yeux idem, lire commence à poser problème.
Bref la grande révision des 50 s'impose.

J'ai un caractère assez vif, le sens de la répartie et je pratique l'autodérision. L'humour est une composante nécessaire à ma personnalité.
Mes proches me disent "soupolé", soupolé... soupolé ? comprends pas moi.

Ma grande passion a toujours été la lecture. Depuis mes six ans. Elle m'a servi d'abord à m'évader, puis d'année en année et toujours, j'affine. Je suis plus stricte, plus sévère envers la lectrice que je suis et envers les auteurs. J'ai tout appris seule. Il a fallu subvenir à mes besoins tôt. Donc pas d'études pour me lancer. A 18 ans Guy des cars et aujourd'hui j'aborde Cioran. Et entre les deux, que de bonheurs, que de découvertes.(mon regret est de ne pas avoir appris à parler d'un livre, savoir le décortiquer "professionnellement").
Je ne regrette rien. Ma vie est réussie. Que ce soit intellectuellement ou matériellement. Je crois sincèrement avoir fait les bons choix quand il le fallait. J'ai toujours continué à étudier en travaillant (chambres de commerce et cours de langue). Même mariée puis avec les bouts de choux. Lorsque mon mari partait à l'étranger pour son métier, cela m'a permis de travailler à chaque fois car il fallait bien tout lâcher ici. Pays européens puis golfe persique. Ma vie jusqu'ici a été bien remplie.

J'écoute beaucoup de musique. En ce moment Offra Haza et le prince Igor de Borodine sont mes préférés. J'adore les rythmes latins. Et mes goûts sont éclectiques. Des rengaines des années 20 à aujourd'hui, tout le panel. Je suis fidèle aux amours de ma jeunesse : Musique New Orleans, Cajun, Lonie Donegan, Van Morisson, John Lee Hoocker, James Brown, Joe Cocker et les Rolling stones (je n'aimais pas la soupelette Beatles).

J'ai un trait commun avec André B. et c'est rassurant de ne pas se sentir seule :moi aussi je travaille particulièrement les premières phrases des romans. Cela me vient comme ça. Des élégantes, des amusantes, des originales, selon les circonstances ... Et puis plus rien. Faut-il faire un plan ? de situation en situation ? (comme cet auteur qui s'attachait au pied de sa table et lançait la clé du cadenas). Bref, si certains d'entre vous ont des développements, d'autres des belles conclusions, on pourrait s'arranger.

Je lis très vite, cela me joue des tours dans la vie courante. Par exemple hier à Carrouf (carrefour pour les non initiés), je me suis demandée ce qu'étaient des yaourts aux fruits érotiques. A priori pas de probllème sauf un : j'éclate de rire. Et éclater de rire seule face au rayon yaourts ... m'ont certainement pris pour la breugnotte du coin les autres ! les sérieux, ceux Kiri pas au rayon fromage. (oui je sais j'aurais pu l'éviter celle-là). Ces gags m'arrivent tous les jours et je dis à chaque fois que je les noterai.

Vous aurez deviné que je suis donc étourdie, pas très concentrée dans la vie courante. D'ailleurs depuis quelque temps les objets ont une fâcheuse tendance à ne pas m'attendre là où je les ai posés. Que ce soit ma voiture sur le parking, mes lunettes (par ailleurs déjà sur mon nez quand je les cherche) A qui se fier et à quoi ?

Que vous dire plus sinon que je manque de confiance en moi et dans mes rêves les plus fous.. mais c'est une autre histoire.

Je vous remercie pour votre attention, votre patience et implore votre clémence pour ma prose.

Mr.Red


Dernière édition par le Mar 14 Nov 2006 - 0:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: autoportrait   

Revenir en haut Aller en bas
 
autoportrait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 27Aller à la page : 1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» Autoportrait d'un strobist déçu.
» autoportrait
» Autoportrait de mon moi-même
» Mon autoportrait ... Zaelle .
» crayons de couleurs/autoportrait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Présentation :: Nos Membres-
Sauter vers: