Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moineau domestique (mais sauvage !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Moineau domestique (mais sauvage !)   Ven 5 Nov 2004 - 16:04

On les comparent souvent aux rats des des oiseaux. Ils sont nombreux, piallent vivement au printemps dans nos jardins, se baggarrent dans les branches des arbres, se régalent des restes de tables, et des croquettes délaissés par les chiens ou les chats quand leurs gamelles sont à l'extérieur. On les croierait si nombreux qu'on ne peu pas imaginer qu'ils pourraient un jour disparaître, et pourtant, le moineau domestique (ou moineau gris, ou moineau commun) est menacé de disparition :


Aucun oiseau ne semble plus commun que le moineau domestique, mais la situation de l'espèce n'est plus ce qu'elle était: pour des raisons largement méconnues, ses populations diminuent un peu partout en Europe, avertissent les scientifiques.

En raison de son omniprésence apparente, "Passer domesticus", membre de l'ordre des passériformes (passereaux) qui comprend à travers le monde quelque 5.000 espèces, n'intéressait guère les ornithologues. Pendant des décennies, la lente raréfaction de ce compagnon fidèle de l'homme est passé quasiment inaperçue, en Grande-Bretagne comme en France, en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas, en Italie, en République tchèque, en Finlande...

Ses effectifs se chiffrent encore en millions. La menace qui pèse aujourd'hui sur sa survie à long terme est néanmoins telle qu'elle a poussé récemment la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) française et sa consoeur britannique RSPB (Royal Society for the Protection of Birds) à lui consacrer récemment, pour la toute première fois, une réunion entière.

Le but de cette journée de réflexion était de débattre des causes de ce déclin et d'essayer de chercher des remèdes pour l'enrayer. Le problème est d'autant plus complexe que les données sont trop disparates et par ailleurs marquées par de nettes variations.

En Grande-Bretagne, selon les chiffres cités par Will Peach, de la RSPB, les effectifs de moineaux ont diminué entre 1970 et 1999 de 62%. "Passer domesticus" vient d'y être ajouté à la liste rouge nationale des oiseaux dont la conservation est préoccupante.

En France, la diminution reste faible, mais elle est tout de même, d'après les données du programme STOC (suivi temporel des oiseaux communs) du Muséum national d'histoire naturelle, de l'ordre de 16% entre 1989 et 2001. Le moineau est moins abondant en région méditerranéenne que plus au nord.

En région parisienne, plus on avance vers la capitale et son centre, plus son abondance est importante, précise Romain Julliard, du Muséum. Cette situation contraste complètement par rapport à celle de Londres, où le moineau brille par sa quasi-absence dans le centre: 3.000 "house sparrows" poussaient leur "tchip tchip" à Kensington Gardens en 1925, il y étaient huit en 2000.

A Hambourg, les ornithologues allemands ont enregistré une baisse de 50% en trente ans, leurs collègues tchèques une diminution de 60% en vingt ans à Prague. Par ailleurs, en République tchèque, les inquiétudes sont telles que le "vrabec", considéré pendant très longtemps comme un compagnon plutôt nuisible, a été élu en 2003, par la Société ornithologique locale (CSO), "L'oiseau de l'année".

Mais pourquoi décline-t-il? Les scientifiques avouent n'avoir pas de réponse sans équivoque à donner proposer car les causes sont sans doute multiples.

Premier facteur cité au plan chronologique, la disparition du crottin nourricier du cheval, au cours de la première moitié du siècle dernier, suivie de nombreux facteurs variés plus récents. Parmi eux, la construction d'immeubles modernes, qui aurait réduit le nombre de sites de nidification, et le passage à l'essence sans plomb. Les antidétonants ajoutés à ce carburant sont accusés d'entraîner une diminution du nombre d'insectes, dont le manque poserait de graves problèmes de nourrissage des jeunes.

Très sensible aux changements de l'environnement, le moineau constitue incontestablement un excellent indicateur de sa qualité. La disparition du "piaf" serait donc surtout un mauvais présage pour l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: Moineau domestique (mais sauvage !)   Mer 4 Jan 2006 - 21:16

Profiteur et culoté notre ami le moineau :
Lundi je suis allée faire quelques courses en hypermarché. Il y avait un groupe de moineaux gris piaillants, installé sur le haut d'un rayonnage. A peu de distance se trouvait un casier à roulettes dans lequel il y avait des paquets de brioches. Et voilà pas que les moineaux se sont précipités sur les dit-paquets et qu'ils y allaient franco à picorer dedans. Avec les enfants on est resté un moment à regarder leur manège à distance. Oui, je sais j'aurais dû signaler le problème, mais attendez la suite : une employée qui passait la serpillère au sol s'approche du casier, les moineaux s'envollent. A peine a-t-elle le dos tourné, mais toujours là tout près du casier, que revoilà notre groupe de moineaux qui se précipite sur les brioches. La femme se retourne et zou les moineaux qui s'envolent, re-dos tourné, re-moineaux dans le casier. Celle qui faisait le ménage les a vu, la caissière qui nous a entendu dire qu'ils étaient incroyables ces oiseaux, les a vu aussi... et personne n'a réagit, alors on a laissé tomber, de toute manière je me demande si intervenir aurait protégé plus que ça les brioches vu le culot des moineaux...
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Moineau domestique (mais sauvage !)   Jeu 5 Jan 2006 - 3:42

Je crois qu'ils ont crû que c'était une mangeoire. mdr
Revenir en haut Aller en bas
Renan
Azurément Vôtre
avatar

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Moineau domestique (mais sauvage !)   Ven 6 Jan 2006 - 15:04

Marie-Ange a écrit:
Mais pourquoi décline-t-il? Les scientifiques avouent n'avoir pas de réponse sans équivoque à donner proposer car les causes sont sans doute multiples.

Premier facteur cité au plan chronologique, la disparition du crottin nourricier du cheval, au cours de la première moitié du siècle dernier, suivie de nombreux facteurs variés plus récents. Parmi eux, la construction d'immeubles modernes, qui aurait réduit le nombre de sites de nidification, et le passage à l'essence sans plomb. Les antidétonants ajoutés à ce carburant sont accusés d'entraîner une diminution du nombre d'insectes, dont le manque poserait de graves problèmes de nourrissage des jeunes.

Très sensible aux changements de l'environnement, le moineau constitue incontestablement un excellent indicateur de sa qualité. La disparition du "piaf" serait donc surtout un mauvais présage pour l'homme.

Je n'ai pas eu l'occasion de lire de rapport précis sur ce sujet, mais l'une des causes qui me paraît plus que probable est liée au mode de nidification du Moineau domestique : la cavité. Il nichait sans doute originellement dans les trous d'arbres, les anfractuosités rocheuses et les nids d'hirondelles. En ville, il s'est facilement adapté en nichant dans les trous des façades et dans les espaces des sous-pentes de toits. Or tout ceci a tendance à disparaître dans bon nombre de grandes villes au fil des rénovations. A Paris, le suivi est en cours par le CORIF (j'y participe quand je peux) mais je n'ai pas de synthèse à vous présenter pour l'instant.

Renan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
Pat...

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 67
Localisation : Capitale du Perche
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Moineau domestique (mais sauvage !)   Sam 10 Juin 2006 - 22:06

Mon Piaf,



Gaga
Revenir en haut Aller en bas
http://desbs.canalblog.com/
Renan
Azurément Vôtre
avatar

Nombre de messages : 706
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Moineau domestique (mais sauvage !)   Ven 16 Juin 2006 - 19:29

Une ch'tiote femelle...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesitelaplume.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moineau domestique (mais sauvage !)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moineau domestique (mais sauvage !)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moineau domestique (mais sauvage !)
» passer domesticus "moineau domestique"
» Un moulin... Oui mais sans reserve ...
» Présentation du livre "Semois sauvage" 24/9 à 19h + expo Beluxphoto à Florenville
» TNT signal (bon), mais aucune chaîne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Animaux :: Ornithologie-
Sauter vers: