Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La douance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
poljubac



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: La douance...   Mar 16 Nov 2004 - 11:49

Voilà je me pose maintes questions sans forcément en parler à mon entourage...

J'ai trois enfants dont une fille de 14 ans et deux garçons : 7ans et demi et le petit 5 ans.

Il me semble que mes fils ne soient pas dans les normes dites d'intelligence.

Mon fils ainé savait lire avant de rentrer au CP, n'aime que la compagnie des enfants plus âgés ou des adultes, se lasse extrémement vite des différentes activités qui lui sont proposées, parle comme un livre, rechigne toujours à faire ses devoirs qu'il effectue en plus de temps qu'il ne faut pour le dire, deteste écrire (pas doué pour l'orthographe même si il fait des efforts), ne supporte pas l'échec, d'une sensibilité extrème, a eu l'année dernière aux tests d'évaluation scolaire 60 points sur 62 et le suivant 59/62, premier de la classe, à l'air de s'ennuyer à l'école et préfère manquer le matin pour rattrapper les cours l'aprés-midi, se pose mille questions existencielles, entre autre sur la mort et notre planète etc...Sans compter sa perspicacité qui étonne toujours.

Le petit qui suit exactement le même chemin.

Que dois-je faire? je suis perdue !
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: La douance...   Mar 16 Nov 2004 - 12:38

...Les laisser vivre !
Revenir en haut Aller en bas
poljubac



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: La douance...   Mar 16 Nov 2004 - 12:50

Pour ça pas de problème. Je me bats depuis qu'ils sont tout petit pour que l'entourage entre autre ne se fixent pas sur eux à en faire des bêtes de foire. J'ai mis les choses au clair il y a déjà quelques temps.

Cependant je sais qu'il y a des choses à ne pas faire pour éviter qu'eux mêmes ne se perdent dans certains tourments.

Mon fils ainé m'a dit la semaine dernière : "J'en ai marre, je voudrais être un petit garçon comme tout le monde" et en tant que mère c'est là que je m'interroge.

Les laisser vivre oui justement, mais au mieux si eux ne se sentent pas à leur place partout c'est ce que je voulais dire.

Mon fils ainé a sauté une classe de maternelle et j'ai refusé qu'il en saute une autre, affectivement il y aurait eu trop de décalage. Il n'en reste pas moins déjà à ses propres yeux "différent".

Le petit lui bizarrement joue dans la cour d'école qu'avec un enfant autiste, alors que lui a une imagination débordante, et parvient difficilement à se faire des "copains" de son âge, voire pas du tout...Et puis il a l'esprit de compétition accru (trop même)...

Mes questions reposent uniquement sur le fait de savoir si on leur apporte tout ce dont ils ont besoin pour s'épanouir au final à leur rythme.
Revenir en haut Aller en bas
isis



Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: La douance...   Mer 17 Nov 2004 - 5:47

je trouve que la description que tu fais de ton ainé correspond bien à celle ...d'un enfant . La compétition ? elle est malheureusement partout à l'école et dans nos aspirations parentales , même si on est vigilent à ne pas trop mettre la pression .Il cherche à attirer l'atention des adultes , voit peut être de ce coté-là . Comment joue-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
poljubac



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: La douance...   Mer 17 Nov 2004 - 11:37

Mon fils ainé ne joue pas vraiment, il lit, il décortique des objets (radio, réveil, téléphone etc...) et pose des questions toute la journée genre : "Pourquoi le Christ a t il été crucifié ?, Pourquoi la mer recouvre de plus en plus la terre ?, Aprés la mort où va-t on ?, Comment le linge fait -il pour sécher ?" et j'en passe....Il est très acrobatique (pour le sport n'arrive pas à choisir, rien ne lui convient pour l'instant).

Le petit il a 5 ans, il sait additionner et soustraire, comment celà se peut-il ? il s'assoit sur le canapé et compte à l'infini.
A appris l'alphabet à moins de deux ans par associations tout seul. Exemple le J = parapluie, le D = ventre de pépé etc....
Ses jeux sont des jeux de rôles, il s'invente un univers et nous fait participer.
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: La douance...   Mer 17 Nov 2004 - 14:59

"Le petit lui bizarrement joue dans la cour d'école qu'avec un enfant autiste, alors que lui a une imagination débordante, et parvient difficilement à se faire des "copains" de son âge, voire pas du tout...Et puis il a l'esprit de compétition accru (trop même)..."

Héhé ! Là je crois devoir te dire un truc. Ton fils avec son intelligence a trouvé justement une autre intelligence et ils se comprennent parfaitement. Ce qui n'est pas donné au commun des mortels qui s'est mis des oeillères et ne sait pas reconnaître la différence... Ce serait interessant je crois de chercher à savoir ce que ton fils dit de ce que "pense" l'autre. Des terrains à explorer là !
Revenir en haut Aller en bas
poljubac



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: La douance...   Mer 17 Nov 2004 - 15:30

Oui je suis bien d'accord avec toi.

Ils se comprennent dirait-on. Mon fils l'aime beaucoup, quelque part j'ai l'impression qu'il le fascine. Il est assez introverti. Il faudrait que je lui pose la question. J'aime aussi beaucoup ce petit autiste qui du reste est plus âgé que mon fils. Il l'a pris sous son aile je crois, le protège des autres enfants, le "défend" me dit-il.


Citation :
Ce qui n'est pas donné au commun des mortels qui s'est mis des oeillères et ne sait pas reconnaître la différence
.

Il n'a peur d'aucune différence. (pour l'instant).
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: La douance...   Mer 17 Nov 2004 - 23:30

Autrefois, quand je ne savais pas que l'autisme s'appelait autisme, quand on disait encore que ces enfants étaient fous et qu'on les délaissait à leur sort, je me disais en mon for intéreur en les regardant : mais qui dit qu'ils sont pas plus intelligents que nous? mais qu'ils n'ont pas la possibilité de le montrer? j'étais alors gamine et autour de moi, dans mon village il y en avait au moins 4 de ces enfants là.
Puis un jour la vie a fait que... Je me suis retrouvée confrontée directement au "problème". Ma fille autiste, hypotonique, avait 11 mois lorsqu'on l'a opérée d'une fente palatine. J'étais exténuée et un jour que je me m'étais absentée de sa chambre d'hopital pour prendre l'air 5 mn, j'avais omis par mégarde de lui mettre son nanin à sa portée. Au moment où je revenais dans la chambre, réveillée, elle était en train de tirer sur le drap pour faire venir à elle l'objet de convoitise...Ce jour-là, j'ai pleuré en me souvenant qu'enfant déjà je SAVAIS que les autistes étaient aussi intelligents que les autres, si ce n'est parfois plus. Ma fille me surprend souvent !
je sais pas pourquoi je raconte ça là mais ça m'a fait du bien. Ouf !

PS: Ton fils se pose probablement les mêmes questions que moi à son âge, tiens !
Revenir en haut Aller en bas
poljubac



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: La douance...   Mer 17 Nov 2004 - 23:57

Très émouvant Marylen vraiment...

Ils nous donnent une force incommensurable ces enfants dits hors normes.
Alors même si nous ne parlons pas du même sujet je pense que tu peux comprendre ce que je ressens quand je sais tout au fond de moi que mes fils ont qqe chose de pas commun... et te remercie d'avoir partagé un peu de ton histoire qui m'a fait un je ne sais quoi dans le coeur Wink

NB: Quel âge a ta fille maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: La douance...   Jeu 18 Nov 2004 - 1:09

16 ans et demie... ne sait ni lire , ni compter, ni écrire tout en reconnaissant les chiffres et les lettres de l'alphabet qu'elle lit de droite à gauche !
Revenir en haut Aller en bas
Jojo l'invincible



Nombre de messages : 36
Localisation : En train de prendre un verre
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: Re: La douance...   Mar 23 Nov 2004 - 0:48

Vous savez personnellement l'intelligence le niveau de qi et tout le *****, c'est pas ce qui importe pour moi, c'est comment on s'en sert.

Je suis l'une des personnes qui ont un niveau de culture et un q.i bien en dessous de la moyenne. Avec le temps j'en suis venu a maudire cet handicap car j'en ai beaucoup souffert (je ne pouvais pas étudier tout ce que je voulais et le comprendre, je ne comprenais rien à la logique etc...).
Une grande partie de mes amis font maintenant des études supérieurs (Ingénieur, chimiste, historien, phylosophe, médecin...). une autre cependant n'a jamais rien foutu. Pourtant chose étrange ce sont pas les plus intelligents qui continuent et vice versa.
Un de mes meilleurs amis, JC donc a vraiment TOUT pour réussir : il est beau charmant, très intelligent et possède une logique et un humour a tout casser. seulement il a tout arreté d'un coup, il a repiqué 3 fois et a fini sa scolarité parmis les pires cancres (avec moi donc).
Moi par contre qui suis super connu pour mes bétises sans bornes et qui suis pateau (regardez les structures de mes phrases entre autre), j'ai continué mes études et j'en suis venu a les aimer. j'ai appris le vocabulaire, je sais le maitriser, je peux écrire des nouvelles et aimer / détester comme les autres gens sans pour autant réussir a me fondre dans la masse.

Pourquoi ? parce que tout simplement je me suis fixé des objectifs : je ne peux pas résoudre un problème de math sans une calculette ou une formule de calcul, je ne peux pas composer sans faire une faute d'orthographe etc etc. mais j'ai découvert ce que j'aimais et ca ma vraiment profité. je passe pour un idiot aux yeux des autres mais ca ne m'empeche pas d'aller au fond des choses.

bien au dela du simple fait d'être intelligent ou *** comme un balai, il existe une notion importante qui reste que l'on sait ce que l'on veux faire de sa vie. votre fils a beau avoir une intelligence supra dévellopé, ce n'est pas ca qui le fera s'integrer dans notre société. j'ai connu par exemple un professeur de mathématique qui ne savait pas dire deux (je ne me moque pas de lui, je le jure) mais qui pouvait résoudre des équations à 20 chiffres sans pour autant savoir nous l'expliquer.
D'ou le drame, je suis moi même très solitaire par nature -ces derniers temps plus que d'habitude meme- et j'en ai toujours souffert d'une manière ou d'une autre, le cachant volontairement et finalement, j'en suis venu a accepter ma nature. Les gens me prétendent intelligent mais je sais très bien ce que je vaux.

L'intelligence d'un être humain est une notion très aléatoire. Sur cette petite planète, on compte des milliards d'espèces differentes et parmis elles, on peut donc dire que nous sommes les plus évolués. pouquoi je dis ca ? je parle de civilisation bien entendu et de notre adaptation à l'environnement; mais je veux aussi parler du fait que parmis toutes ces espèces, nous sommes les seuls a qui la notion d'intelligence est la plus hazardeuse. face a un éléphant, un crocodile ou meme un chien, on sait a peu près à quoi s'atendre... mais un humain ?

Être altruisme ne veut pas dire que l'on est ***. j'ai eu des amis qui avaient ce défaut et pourtant capables de bien des choses -et je dis pas ca pour les idolatrer- que le commun des gens ne pouvaient faire, meme très intelligent. un d'ailleurs a été meme capable de se souvenir de mon prénom qu'alors que cela faisait des annnées que l'on ne s'était pas vu. La raison ? C'est peu être bien parce que d'une je suis peu intelligent et de deux, que je ne me suis jamais moqué de lui, ni meme relevé le fait qu'il soit pas comme moi.
Se parlent t'ils dans un langage que nous ne comprenons pas? je ne pense pas : plutot nous n'y avons pas accès. c'est un petit imaginaire qui est créé par eux et qu'ils sont les seuls capables d'y comprendre quelque chose.

L'une des tristesses de notre société est d'avoir pitié de ces êtres ou de se dire qu'ils sont trop différent de nous. j'ai vu bien de mes amis aujourd'hui étudiants en droit, ingénieurie ou commerce répugnée de ces êtres.
Un homme bien intelligent, diplomé et riche n'est pas pour autant un homme bien dans sa tête. la preuve :
Si on se disait d'abord qu'ils sont finalement comme nous ; après tout ils sont fait de chair et de sang comme mon ami noir et jaune. et ca ne m'empeche pas de penser a cette heure que j'ai été raciste en parlant ainsi de l'un de mes meilleurs amis et de mon ex.
Voila l'un des problèmes : avoir peur d'avoir peur. c'est cela qui freine : être différent ? ben oué pourquoi pas, moi meme je suis différent et je ne m'integrerai jamais a ce monde car il ne veut pas de moi et moi je ne veux pas de lui. si un jours on pouvait oublier ces notions de diferences ; vous croyez pas que ce serai déjà un grand pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La douance...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La douance...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: