Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 noël / ses joies et peines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: noël / ses joies et peines   Sam 11 Déc 2004 - 1:48

pour la plupart des enfants, noël est une période féérique remplie de rêves magiques.......
par contre, pour beaucoup d'adultes, au contraire, c'est une période triste, où il faut faire semblant, comme si c'était une date anniversaire à oublier et à traverser au plus vite.
ressentez vous ces difficultés et avez-vous quelques explications à donner?
rêves d'enfance blessés, proches disparus.......
ce serait interessant de confronter nos expériences ou de prouver le contraire!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Jeu 23 Déc 2004 - 12:02

et bien les amis, quand je vous lis sur les autres forums je me sens moins seule!!!!!
tous les ans, avant le 25, c'est comme une descente "aux enfers"- je pleure........
allez donc savoir pourquoi, puisque normalement c'est une fête de nativité et de paix, d'amour!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Jeu 23 Déc 2004 - 20:18

C'est peut-être sur toi que tu pleures, cela peut arriver.
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Dim 26 Déc 2004 - 19:51

LA TOTALE !!!

Noël peut être triste parce que :

- Un Noël de plus cela veut dire aussi un Noël de moins à venir.

- Il est impossible de ressentir l'émerveillement de l'enfance.

- A Noël les mauvais souvenirs comptent doubles.

- A Noël, toute anicroche devient vite une cicatrice.

Il paraît que c'est dans " Elle ", je n'arrive jamais à trouver les articles de ce magazine tant ils sont noyés au milieu de la publicité mais il y en aurait quelques-uns, la preuve ci-dessus.

En gros donc lorsqu'on pleure à Noël, c'est sur soi.
Revenir en haut Aller en bas
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Lun 27 Déc 2004 - 18:15

merci andré B. tu es un vrai "frère" pour remonter le moral Laughing Laughing
l'amitié c'est aussi penser à l'autre même lorsqu'on parcourt la pub d'un magazine Wink et ça c'est super et vrai!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Lun 27 Déc 2004 - 19:30

Une Ideuc n'est jamais trop chouchoutée ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
fleurdepat



Nombre de messages : 119
Localisation : Douarnenez
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Sam 5 Mar 2005 - 18:05

Citation :

- Il est impossible de ressentir l'émerveillement de l'enfance.

N'y a-t'il rien de plus inexact? Pour prendre référence je choisi Brel:

L'enfance
Qui peut nous dire quand ça fini
Qui peut nous dire quand ça comence
C'est rien avec de l'imprudence
C'est tout ce qui n'est pas écrit


L'enfance
Qui nous empêche de la vivre
De la revivre infiniment
De vivre à remonter le temps
De déchirer la fin du livre

L'enfance
Qui se dépose sur nos rides
Pour faire de nous de vieux enfants
Nous revoilà jeunes amants
Le coeur est plein la tête est vide
L'enfance... L'enfance...

L'enfance
C'est encore le droit de rêver
Et le droit de rêver encore
Mon père était un chercheur d'or
l'ennui c'est qu'il en a trouvé

L'enfance
Il est midi tous les quarts d'heure
Il est jeudi tous les matins
Les adultes sont déserteurs
Tous les bourgeois sont des indiens

L'enfance... L'enfance...
Revenir en haut Aller en bas
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Sam 5 Mar 2005 - 18:49

Pouvant toujours goûter l'émerveillement à cet âge barbe poivre et sel que j'ai, je serais porté à penser que l'émerveillement transcende toute notion d'âge...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Sam 5 Mar 2005 - 19:10

Je ne conteste pas le fait que l'émerveillement en général puisse transcender toute notion d'âge.

En ce qui concerne l'émerveillement de l'enfant face à Noël, je dirais que cet émerveillement est source, et l'émerveillement de l'adulte - en admettant que Noël l'émerveille encore - retour à la source, cela en admettant que l'adulte s'émerveillât encore devant Noël.

Personnellement je conçois difficilement qu'un adulte puisse encore s'émerveiller devant Noël du même émerveillement que celui de l'enfance. Adulte on s'émerveille à la limite sur l'émerveillement des enfants devant Noël.

De ce point de vue-là notre pouvoir d'émerveillement transcende en effet les âges.

André B. , fils des âges farouches ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Sam 5 Mar 2005 - 19:41

André B. a écrit:
et l'émerveillement de l'adulte - en admettant que Noël l'émerveille encore
Mais oui cher André B., il y a encore de doux dingues, j'en connais Wink
Revenir en haut Aller en bas
poljubac



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2004

MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Mar 8 Mar 2005 - 14:51

Moi je deteste Noël, il est synonyme de tristesse, d'abandon, et de souvenirs indélébiles en ce qui me concerne. Je n'ai jamais été fascinée par ce que Noël aurait dû engendrer comme "émerveillements". Et pour courronner le tout suis née un 30 décembre Surprised

Je fais des efforts pour mes enfants et qui plus est parceque j'ai accouché de mon dernier fils le 26 décembre 1999 (une date pas facile, tous les 26 décembre depuis se rapportent à des catastrophes Rolling Eyes ).
J'essaie en tout cas, qu'ils se forgent de bons souvenirs de cette période pour plus tard. (au mieux car mes fils n'ont jamais cru au père Noël, coïncidence ?).
Revenir en haut Aller en bas
spirit
39° à l'ombre d'un strip
avatar

Nombre de messages : 1700
Date d'inscription : 26/03/2005

MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   Dim 27 Mar 2005 - 20:37

c'est bizarre en fait...

A noel je suis à la fois triste et heureuse, en général ce sont de grandes fêtes de famille ou je revois des personnes que je n'ai pas vues depuis le noël précédent.
Je suis heureuse de voir l'emerveillement des enfants avec les cadeaux, l'emerveillement des adultes, de se régaler aussi autour d'une bonne table, de se retrouver en famille, c'est magique.
Mais en même temps, je suis triste mais je ne l'explique pas vraiment, pas de traumatismes particuliers ou de souvenirs mauvais, ça vient sans doute de mon tempérament anxieux, et je me dis souvent, "c'est peut etre le dernier noel que tu vois cette personne, ou celle-là... " du coup à noel je ris ou je pleure, dans tous les cas, j'ai les yeux qui brillent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: noël / ses joies et peines   

Revenir en haut Aller en bas
 
noël / ses joies et peines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coccinelles et oiseaux
» les joies du net
» [Teulé, Jean] Longues peines
» Aprés mes peines, ma joie, et là, que du bonheur..
» les joies de la forêt en automne, première récolte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: