Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Faux et usage de faux !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
Invité



MessageSujet: "Faux et usage de faux !"   Mer 29 Déc 2004 - 18:03

- On a déjà parlé de "Da Vinci Code" de Dan Brown, ce succès de librairie. Ventes records : 10 millions d'exemplaires aux USA, 1 million en France depuis sa sortie au mois d'aôut chez Jean Claude Lattès. Le livre se présente comme un roman, mais joue sur les ambiguités en citant des "sources", et des "documents" comme s'il s'agissait de rendre le livre crédible à partir de "révélations historiques". On invite ainsi le lecteur à prendre du faux pour argent comptant. Une énorme machine commerciale s'empare de cet engouement du public pour "l'ésotérisme religieux mis à la portée de tous",- comme quoi l'esotérisme n'est plus ce qu'il était !
- Certains avalent tout crus les boniments de Dan Brown sur Léonard de Vinci, les Mérovingiens, etc...
A Paris trois agences de voyage programment des circuits sur les traces des héros de Dan Brown. Hollywood projette un film pour 2005.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Mer 29 Déc 2004 - 18:04

Bien entendu, pour détromper les trop crédules lecteurs, des contre-enquêtes établissent que les prétendues révélations historiques sont un tissu d'âneries.
Voici quelques liens dans la presse ::

http://www.nouvelobs.com/articles/p2079/a248944.html
l'article suivant du monde est maintenant en accès payant.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3246,36-378472,0.html
Voici l'article gentillet de Liberation, moins bien documenté que celui ci-dessus du nouvel observateur
http://www.liberation.fr/page.php?Article=230510&AGety
Aujourd'hui mercredi 29 décembre plusieurs articles dans "le monde", " supplément 2004 année élective" p IV et V (double page)
un Titre : "le roman de Dan Brown emprunte plus au genre de la mystification qu'à la pure création littéraire".

Et il y a des livres !

"Les secrets du code Da Vinci" par Dan Burstein City (France) Les Intouchables(Québec)
je cite : "Le résultat de cette enquête : un livre à la fois passionnant et inspirant, qui figure, dit le site éditorial ci-dessous, qui ne crache jamais sur les promotions en tout genre, sur la liste des best-sellers établie par le New Yor Times."
http://www.livresse.com/Bibliotheque/burstein-dan-codedavinci.shtml
En France, 3 contre-enquêtes dont la dernière "Code da Vinci" de Marie France Etchegoin et Frédéric Lenoir éditions Robert Laffont 280 pages.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Mer 29 Déc 2004 - 18:05

- N'est-il pas dangereux de mêler la fiction et la réalité, de présenter comme des documents sérieux et dignes de foi des mystifications comme par exemple "le protocole de Sion" qui a fourni des bases à l'antisémitisme militant ?

- Faut-il se réjouir d'un appétit de connaissances né de faux manifestes !

Vous avez la parole ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Mer 29 Déc 2004 - 19:29

Il me semble logique qu'un auteur tente de faire croire à l'existence de ses personnages. Cela me semble d'ailleurs assez fréquent.
Où je ne suis plus d'accord c'est quand il y a tentative de mystification ce qui semble être le cas ici. Toutefois, ce livre est bien "titré" Roman en grand sur la couverture... Et le roman est bien une oeuvre de fiction. Alors l'erreur n'est peut-être que dans les yeux, ou le cerveau, du lecteur ?
Mais, dans ce cas-ci, je pense qu'il s'agit bien de la part l'auteur d'une tentative délibérée d'augmenter le tirage en générant confusion et polémique Wink
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: Da Vinci code "qués acco?"   Mer 29 Déc 2004 - 23:20

Je l'ai reçu comme cadeau de Noël Mr.Red Et en version illustrée qui plus est. Je vais naturellement le lire. Mais à présent avec un à priori!
Mais je vais pouvoir apprécier les "images" comme pour une B.D. Mr.Red
Et peut-être rencontrer la Joconde I love you
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Sam 12 Mar 2005 - 10:13

dossier d'historia

http://www.historia.presse.fr/sommaire.php3

voir aussi le forum "reflexions" sur liensutiles, fil :" la pub se met en Cène." Pour trouver ce forum, et s'y inscrire, s'adresser à l'administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Sam 12 Mar 2005 - 13:51

Masques de Venise a écrit:
une gigantesque mystification qui, de surcroît, est fort mal écrite.
C'est probablement pour cela qu'il est nécessaire de créer une polémique autour de ce livre, qu'il en soit quand même vendu quelques exemplaires Wink
Revenir en haut Aller en bas
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Sam 12 Mar 2005 - 20:19

Imaginez, y a même un livre au titre assez évocateur : LA FABLE DE CHRIST- Irréfutable démonstration de la non-existence de Jésus, par LUIGI CASCIOLI, Italie, 2001 (prix: 15,5 eu en 2001)

Mais alors, qui dit vrai? N'est-ce pas plutôt la foi qui donne sens à ceci ou cela?

Quant à la vérité historique, est-il possible d'évaluer sa part de mystification?

----
Au sujet de Da Vinci Code, deux phrases notées :

« La Rose, le coeur intime de la déesse... »

« Sentir qu'il est urgent de redonner sa place au Féminin sacré. »

Pour un Chevalier de coeur, voilà sa Dame...

Claude


Dernière édition par le Sam 12 Mar 2005 - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: Encore Dan Brown....   Sam 12 Mar 2005 - 23:58

Dans le supplément de mon quotidien du samedi, dans la rubrique Livres, figure une critique du nouveau tirage du livre de Dan Brown « Anges et Démons ». Je précise bien nouveau tirage parce que chronologiquement, il a été écrit avant « Da Vinci Code » mais avait fait un « bide » !….Pourquoi ne pas battre le fer tant qu’il est chaud….et récupérer « la braise » ?….
Ce qui m’a paru savoureux dans le texte de l’article, c’est le passage suivant :
<<Naturellement, on se laisse prendre par le rythme soutenu de Dan Brown qui colle au plus près de la vérité historique ( ou du moins qui donne l’impression de le faire) pour donner le plus de vraisemblance possible à son récit.(…) Et plus loin : Evidemment, il ne faut pas perdre de vue que l’on tient un roman entre les mains, car tout le talent ( ?) de Dan Brown est de créer la confusion dans l’esprit de ses lecteurs qui ont envie de croire tout ce que l’on raconte et d’avoir peur, comme des enfants >> Et c’est signé S.L.
C’est exactement ce que j’ai pensé à la lecture de « Da Vinci Code ». Mais en des termes plus percutants !….
spc
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Encore Dan Brown....   Dim 13 Mar 2005 - 9:46

Aristarque a écrit:
C’est exactement ce que j’ai pensé à la lecture de « Da Vinci Code ». Mais en des termes plus percutants !…. spc

n'hesite pas à donner ton avis, et je dirais même ton "avigoureux", cher Aristarque, tu n'es guère sujet à des debordements tong
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Ven 25 Mar 2005 - 19:32

"Mauvaise cuisine ésotérique",
avec "relents racistes" tel est le titre choisi par Henri Tincq pour "Anges et démons" de Dan Brown, roman-brouillon de "Da vinci code" où on retrouve Rage "la même imposture d'un auteur qui joue avec l'Histoire pour raconter une histoire à dormir debout."

Des preuves ? "Brown parle d'une "secte", les illuminati, dont seraient membres Galilée et le Bernin, à ceci près que cette "secte" est postérieure de plus d'un siècle au procès de Galilée. mdr

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-631184,0.html
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Sam 26 Mar 2005 - 10:19

Masques de Venise a écrit:
Mr BROWN serait pourtant universitaire ... AngeR

L'utilisation d'un pseudo-savoir à des fins personnelles, au détriment de l'exactitude historique, détournement conscient et délibéré, pourrait à mon avis constituer un délit.
Dans l'affaire du "temple solaire", cette secte où sont mortes plusieurs personnes dont l'épouse du lunettier Vuarnet, le chef d'orchestre Tabachnik a reconnu utiliser des écrits de Gustav Jung pour en faire un amalgame avec des fariboles ésotériques où intervenaient des extra-terrestres : Il y avait là, du fait de la notoriété de Tabachnik, tromperie délibérée sur la marchandise, escroquerie intellectuelle, avec les conséquences que l'on sait.
Dans le cas de Dan Brown, c'est la même stratégie, appuyée par une avidité éditoriale sans scrupules. Vu la revendication d'"universitaire" de Dan Brown, on assiste par un abus d'autorité intellectuelle, à un dévoiement du savoir. Les médecins, eux, ont un code déontologique...

Rien à voir avec les récits allègres d'Alexandre Dumas ! Bad)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Dim 27 Mar 2005 - 18:55

Ah ! Leo Taxil ! je pensais précisément à lui Bad) on lui a accordé credit longtemps sur la franc-maconnerie....je vais regarder les sites...

Apres avoir vu les sites : super ! je ne connaissais que la moitié de l'histoire, pas le 3e revirement mdr C'est une "sacrée mystification", si je puis dire...
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Ven 20 Mai 2005 - 18:40

Bon je remets le sujet un peu à l'heure du jour. Je n'étais pas intervenue jusqu'ici, je n'ai pas lu le livre, mais je viens de lire il y a quelques jours l'article du magasine Historia (numéro 699 de mars 2005)... magasine qui n'avait pas jugé bon de palabrer sur un roman, mais qui a fini par le faire vu que le temps passait et qu'on en discutait toujours autant pour savoir si oui ou non ce qui y était dit était vrai ou pas !
Finalement, toutes ses discussions me paraissent bien inutiles, c'est un roman ! et personne n'a jamais dit que tout ce qui était dans un roman était réel ou fondé sur la réalité. Il me semble bien que justement le roman sert à montrer quelque chose qui pourrait être réel mais qui ne l'ai en général pas... un roman n'est pas un document, ce n'est même pas un roman-documentaire qui lui est censé mettre sous forme de roman une histoire vraie.
Bref encore un truc qui a amené beaucoup de blabla pour rien, et qui montre encore une fois que certaines personnes qui pensent savoir tout sur un sujet ne savent en fait pas grand chose ou rien du tout dessus. Là, par exemple, ceux qui ont pris Da Vinci Code pour un "truc" vrai ne savent pas ce qu'est un roman ! A plaindre plutôt qu'à critiquer ces gens-là : ils se dorent avec plaisir dans leur ignorance et n'ont pas envi de perdre leurs illusions et de connaître la vérité. Pourtant ils en sortiraient un peu moins bête, cela ne leur ferais pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Fulmi



Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 10/08/2004

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Ven 20 Mai 2005 - 18:48

Marie-Ange a écrit:
Finalement, toutes ses discussions me paraissent bien inutiles, c'est un roman !

C'est même ce qu'on appelle un roman d'élevage, dont le seul but est de faire rentrer beaucoup d'argent dans les caisses des industriels de l'édition.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Ven 20 Mai 2005 - 18:48

C'est parfaitement exact Marie-Ange dans un roman, on met ce qu'on veut. La vérité historique ou autre n'est nullement obligatoire.
Là ou Dan Brown a bien joué c'est qu'il a fait parler du sujet et non du roman.

Car le roman lui-même, son écriture, sa toile... sont réellement mauvais !
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Ven 20 Mai 2005 - 19:04

ça sert à rien que je le lise alors... quoique de toute façon je ne l'aurais pas lu, quand on parle trop de quelque chose ça ne me donne pas envi de le lire (ou de le voir) car je me demande bien souvent après ce qu'on a pu y trouver de si bien... euh oui, à part Stars War mais là c'est différent, c'est mon frère qui me l'a fait découvrir il y a environ 17 ans, on a regardé ça un soir chez lui. J'avais découvert quelques temps plus tôt la SF, ça me plaisait beaucoup et par rapport à ce que j'aimais dans la SF, il a pensé que je devrais aimer ce film, et il ne s'étais pas trompé... heureusement que c'est mon frère qui me l'a montré parce que sinon je m'y serait sans doute jamais intéressé à cause de tout ce qui a été écri dessus et fait autour... là dans ce cas, j'aurais manqué quelque chose... mais les Jurassic parc, Titanics, les films primés au festival de Cannes, les livres qui ont reçu des prix, les livres dont on fait x-présentation à la télévision, me déçoivent généralement, au point que j'ai fini par les éliminer complétement de mes listes "d'à lire ou d'à voir"... il y a bien d'autres choses intéressantes dans la vie auxquelles on ne pourrait s'intéresser par manque de temps si on devait trop s'attarder sur des choses dont on sait qu'elles ne nous plairaient sans doute pas.

Et bein dites donc, il y en a qui vont dire : on l'a pas vu beaucoup ces derniers temps, elle se rattrappe, que de blabla... désolée, j'suis comme ça... et j'veux pas changer mdr
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Sam 21 Mai 2005 - 0:20

Quand on blablate c'est qu'on en a besoin alors vas-y.
Dans les SF tu as pensé à la série des Dunes ?
et Isaac Asimov ?
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Sam 21 Mai 2005 - 11:21

Pour pas faire comme tout le monde : Dune m'énerve. Isaac Asinov, ses robots me restent en travers de la gorge... (un peu parano la fille, j'aurais pu jouer le rôle que tenait Linda Hamilton dans Terminator, mais bon elle elle est belle, ça fait mieux à l'écran pour une héroine). Le seul livre d'Isaac Asinov que j'ai apprécié, disons même aimé vraiment aimé c'est "Némésis". D'ailleurs je n'ai regardé le nom de l'auteur qu'après l'avoir lu... ouf sinon je ne l'aurais pas lu et j'aurais loupé quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
isis



Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Sam 21 Mai 2005 - 17:28

mais t'inquiète pas , Marie Ange , y'en a d'autres !
Dune, j'en avais envie depuis longtemps, lontemps, j'ai jamais pu le finir .
Grosse déception
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Sam 21 Mai 2005 - 19:10

Ouf on est deux, je suis rassurée.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Mar 7 Juin 2005 - 17:06

Bon, je ne relance pas le débat, mais je voulais dire que ma première intervention était pour dire que je n'avais pas lu le livre et que je ne pouvait donc pas en parler, mais que je pensais que tout le blabla fait autour ne venait finalement que d'un oublié de certain, à savoir qu'il s'agissait d'un roman qui racontait une histoire possible mais pas forcément réelle. Si certains l'ont cru c'est que le livre état suffisamment bien écri pour eux au point qu'ils se sontvraiment pris au jeu.


Je reviens sur le livre parce qu'il y a quelques jours on me l'a proposé à prêter. Sans enthousiasme vu le mal qu'on en a dit, mais par curiosité, je l'ai pris... sans enthousiasme, je l'ai commencé... et... alors là attendez, j'enfile mon armure et je dresse mon bouclier parce que ça va me pleuvoir dessus, voilà ça y est, je prends mon souffle et j'y vais : bein j'aime bien !

Pour résumer les choses (j'entre volontairement pas dans le détail) : c'est un roman poicier qui commence par un meurtre, on découvre que le mort faisait parti d'une confrérie, dont tous les autres membres - ou presque - ont été tués, confrérie qui gardait un "grand secret", trésor religieux recherché par une autre confrérie. Avant de mourir le personnage laisse un message codé parce qu'il ne veut pas que le secret se perde, mais il ne faut pas qu'il tombe entre n'importe qu'elle main. Donc il adresse son message qu'à certaines personnes pouvant le décoder, personne à qui il passe le flambeau.
Bref c'est un roman policier avec son meurtre et son enquête classique, auquel s'ajoute une histoire d'archéologie religieuse, la recherche et la protection du Saint Graal... J'enfile une deuxième armure, encore plus grosse... ça me fait penser à Indiana Jones ou à Tomb Rider, ou encore, à Largo Winch de Jan Van Hamme dans le roman Le Dernier des Doges. Certains ne vont pas y voir de rapport, c'est juste un sentiment qui me vient à la lecture.

Bon, on tourne en rond, c'est un roman policier avec une enquête qui nous entraîne dans une recherche archéologique... certains aiment, d'autres pas, c'est comme pour tout... bref pas rien que du très classique, pas de quoi en faire un fromage... mais bon le problème c'est qu'il semble que certains ne peuvent pas s'en empêcher.
Tenez prenez Star Wars (oui j'y revient encore), c'est une histoire de science-fiction, complètement fictive, c'est un beau et grandiose compte de fées futuriste, à prendre pour ce que c'est : du pur divertissement ! Et bien il y en a qui n'ont pas pu s'empêcher de décortiquer d'analyser, de critiquer... mais qu'est-ce qu'on en a à faire ! On se diverti, on se triture pas la tête... Et bien le code Da Vinci, c'est pareil, c'est un roman, donc une lecture divertissante, qu'est-ce qu'on nous à cassé les pieds à vouloir décortiquer, analyser, au point de nous dégoûter... ne peut-on pas nous laisser tranquillement lire un livren regarder un film, nous divertir, sans nous casser la tête et nous forcer à réfléchir ?
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Mar 7 Juin 2005 - 21:08

Yes Marie-Ange, il n'y a pas de quoi en faire un fromage. On apprécie ou pas le sujet, chacun son avis.

Ce que je lui reproche c'est sa façon d'écrire. J'avais dix ans quand j'ai arrêté le club des cinq ou chaque chapitre se terminait par "que vont devenir nos héros ?". C'est comme ça tout le long de son récit. BOF.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange

avatar

Nombre de messages : 3582
Age : 43
Localisation : LESTREM-PDC
Date d'inscription : 08/03/2004

MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   Mar 7 Juin 2005 - 22:11

Comme je ne fais jamais rien comme tout le monde n'est-ce pas ?! lk , j'ai jamais réussi à dépasser le premier chapitre d'aucun des livres Du club des cinq. J'ai trouvé en CD-Rom un jeu Du club des cinq, j'ai abandonné au bout de 5 minutes Gaga , même là j'ai pas tenu le coup Bise
Moi quand j'étais petite je m'éclatais avec La rue Sésame, Collargol, Rintintin et Rusty, Maya l'abeille, Le village dans les nuages... ouaip bein ça a changé, quand je réussi à dégotter un numéro en brocante, je repars généralement pas sans, et après je me régale à le lire. Faim
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Faux et usage de faux !"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Faux et usage de faux !"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Faux et usage de faux !"
» Faux et usage de faux
» Faux et usage
» Après les faux chinois voici les faux bulgares !
» Faux G3 et vrais faux G3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: A propos de livres-
Sauter vers: