Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Recueil de Charles Sabatier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91117
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Ven 3 Déc 2004 - 15:57

Et ce rire qui enfle en progressant entre tes vers...
Qui enfle et ne peut qu'éclater !!! Joyeux de ta malice !
Ah, Charles !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Le Sot-l'y-laisse !   Sam 4 Déc 2004 - 19:45

Rogomme

Sûr qu’il m’aurait fallu en peu plus de tendresse.
Une main se posant simplement sur mon front.
Peut-être un regard, apaisant ma tristesse,
Pour que sempiternellement, je ne sois en affront.

Avec un vaste monde aux mœurs trop singulières ;
Avec des philosophes adeptes du non-moi.
Avec des musiciens aras de leurs volières,
De m’as-tu vu trop tristes, falots et sans émoi.

Je suis comme je suis, mais d’être seul en somme
Vous permet des écarts en toute liberté.
Et cette façon d’être avec voix de rogomme
Vous classifie toujours sans libéralité.

Certains, parfois, imbus en amende honorable,
Se commettent hardis en de curieux couplets
Sur notre devenir, sur ces impondérables,
Qui font au quotidien un bonheur incomplet.

Ils sont très compassés ces chantres illusoires
Des modes et des idées qu’il ne faudrait heurter.
Ils s’instillent pervers en habiles infusoires
S’agitant mollement, sachant trop bien compter .

Et nous les subissons tous ces faiseurs de textes ;
Largement publiés par d’autres leurs convers ;
En états plumitifs garants de leurs contextes ;
Obnubilés laxistes marauds de l’univers.

Et moi je reste seul, mais d’être seul en somme
Vous permet des écarts en toute liberté.
Et cette façon d’être avec voix de rogomme
Vous classifie toujours , loin des banalités.

Charles SABATIER

31/10/2002
Razz
Revenir en haut Aller en bas
José Cha
Invité



MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Sam 4 Déc 2004 - 22:54

Original et intéressant, en somme, malgré cette voix de rogomme.

Le Robert nous livre cet exemple : Il cria : "Ohé! Nana!" d'une voix de rogomme. (Zola)

Merci, Charles, car j'ai enrichi mon vocabulaire d'un nouveau mot.
Bien le bonsoir

José
Revenir en haut Aller en bas
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: merci   Dim 5 Déc 2004 - 2:45

Merci José et je suis modestement flatté de t'avoir incité à consulter le ROBERT.

Je me rapelle une de tes interventions déjà dans un de mes posts et je lis tous les tiens mais, n'ayant pas la m^me sensibililté et n'ayant surtout pas la flagornerie facile je ne suis jamais intervenu dans les tiens.

Si tu le permets j'interviendrais en MP.

merci de m'avoir lu.

Charles
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 5 Déc 2004 - 20:43

Et moi je reste seul, mais d’être seul en somme
Vous permet des écarts en toute liberté.
Et cette façon d’être avec voix de rogomme
Vous classifie toujours , loin des banalités.

Contrairement à Didier, je ne dirais pas qu'il est mon préféré, mais je dirais qu'il rassemble en lui le pourquoi de tous les autres.

Ces derniers vers me font balancer entre tentation et angoisse.
Mais leur vérité flamboie.

Amitié
Romane

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
EDEN BLU



Nombre de messages : 1202
Localisation : OISE FRANCE
Date d'inscription : 29/04/2004

MessageSujet: Re: Le Sot-l'y-laisse !   Mar 7 Déc 2004 - 0:35

BONSOIR CHARLES
tu nous charmes toujours, avec autant de bonheur
c'est un régal que de te lire
je pose la main sur ton front, elle est fraîche
je t'offre mes regards en souhaitant qu'ils t'apaisent
Tendresse à toi pour éteindre la Tristesse

Marie France
Revenir en haut Aller en bas
http://www.membres.lycos.fr/edenblues
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: SeXctes   Lun 13 Déc 2004 - 22:53

SEXCTES

D’avoir été enfants d’iconoclastes imbus,
Prêcheurs impénitents d’une vie sans détours,
Démontrant hardiment que rien n’étant abus
On puisse, aisément, sans cerner les contours
Être ainsi ébahis, en se faisant renaître,
Ahuris nonchalants dans des mondes parfaits,
Où n’étant que brebis et pour ce, allant paître
Des causses d’illusions en se croyant surfaits,
Les font, fiers agnostiques, trop vibrion auditoire,
D’un plus allumé qu’eux pour ça étant gourou,
Quémander qu’il exhibe de doctes génitoires
Vainqueurs de lémuriens ou autre loup-garou .
Pour les bien vénérer comme fières amulettes
Que chacun voudrait bien arborer en colliers
Ou bien en plume au cul ! car pauvres gargoulettes
Dont l’évaporation par delà les halliers
Ne fait qu’au fond de cœurs indicibles viscères,
D’une incroyable osmose fermement chavirer
Tous les discernements, n’ayant que pour tessère
Croire pour être cru, et en vaudevirer !

Connerie en sautoir et orgueil en hennin
Miroir en bandana n’offrant que pour bon tain
Cervelles édulcorées excipant leur venin
En charismes infantiles d’ego faux puritain.

Ainsi va, nom de Dieu, beaucoup de notre monde.
Elevé en couvains par bien moins futés qu’eux.
Ne sachant pas toujours que si la terre est ronde,
C’est qu’ils n’y sont pour rien, et que pour nous, c’est mieux. !

Charles SABATIER
13/11/2004
Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mar 14 Déc 2004 - 22:06

Je crois bien que je vais prendre le temps de méditer ce texte, Charles.
J'y reviendrai sans doute.
Il est d'une force... allez, chut... je médite...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mar 14 Déc 2004 - 23:29

Romane a écrit:
je médite...
à compte d'auteur ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Michel



Nombre de messages : 17
Localisation : Sherbrooke (Canada)
Date d'inscription : 16/11/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mer 15 Déc 2004 - 3:17

Tant fume du bon !

La boucane me sort par les oreilles.
Je vais faire comme Romane,
je vais méditer la dessus
histoire de mieux saisir l'esprit de ce verbe.
Amicalement

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 2 Jan 2005 - 21:00

Senso


Emberlificoté dans des lacs de chimères
Je tentais d’exister ! Rien de plus ! Seulement,
Le monde, ses sursauts, son destin polymère,
M’avaient mis sur la touche, curieux appariement.

Et, ne me complaisant, qu’un peu, dans ce délice,
De n’être rien du tout, sans avoir rien été,
Opiniâtre exégète, officiant sans malice,
J’aurais voulu qu’on m’aime, dans ma diversité.

D’agir et de penser, parfois, faisant la tête,
Que même les gens biens font, lorsqu’ils sont pressés,
De se croire habiles dans leur choix d’épithètes
Me concernant ! Pourquoi ? Les avais-je agressés ?

Et tous me rétorquaient « C’est bien votre insolence
De paraître toujours sans vouloir y toucher.
A plus de modestie vouez votre indolence
Qui vous fait différent, rétif à aboucher.

Pour être plus précis, -raillaient ces ubuesques-,
Nous sommes forts jaloux de votre vacuité.
Sans nous que seriez-vous ? Rien ! Rien du tout ! Ou presque,
Vivan,t morné, aton,e sans aucune acuité ».

Des choses de la vie qui vous font homme ou femme
Personne n’est le maître, si elles poussent à offrir,
En imparfait sournois exacerbant optime,
En allants de non-être ; elles nous font tant souffrir.


15/08/2003
Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
EDEN BLU



Nombre de messages : 1202
Localisation : OISE FRANCE
Date d'inscription : 29/04/2004

MessageSujet: Re: En guise de vœux!   Lun 3 Jan 2005 - 17:55

ého!!!! Je T AIME moi Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.membres.lycos.fr/edenblues
fleurdepat



Nombre de messages : 119
Localisation : Douarnenez
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Un verre à la main   Mer 9 Fév 2005 - 16:14

Dégustez les interrogations et les peines un verre de bon vin à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 28 Aoû 2005 - 19:10

Reconstituer ce recueil.... pfouf ! J'vous dis pas le plaisir.
J'ai TOUT relu !!!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Lun 29 Aoû 2005 - 0:04

Il est de ces mots qui, lorsqu'ils passent entre les mains du Poète, trouvent leur sens et savent nous parler...
Voici le cadeau que me fit ce soir l'un de mes Grands Poètes préféré.
Merci à toi, Charles.



* * *

MEDIAS


Il arrive parfois qu’aux longues journées reines
D’un été finissant nous viennent des langueurs,
D’heures de plénitudes pas toujours très sereines
Pétries aux boniments de polis harangueurs.

Intervenants sournois d’une vie qui n’a cure
De leurs débordements parfaitement sournois,
Ces harcelants vainqueurs nous mettent en procure
Soucieux d’être perçus et pas qu’en tapinois.

De leurs bons mots de sots ils pérorent à leur aise,
Vilipendant ce jour pour encenser demain
Ces choses de la vie pour eux simples fadaises
Mais pour nous pauvres fats pire qu’un face-à-main.

Car vouloir trop savoir, guidés par des lanternes
Allant en théorie avec de fins bailleurs,
Pour qui un contenu est chose subalterne
Devrait nous inciter à aller voir ailleurs.

Mais laxistes impunis de nos rodomontades
Nous convergeons toujours aux miroirs d’illusions.
Parfaitement conscients que pour ces incartades
Nous ne serions jugés que pour nos intrusions.

Puisque pour se défendre auprès de ces médias
Ce n’est jamais facile et j’en veux pour la preuve,
Que lorsqu’on les brocarde ils tirent à hue à dia,
Chacun bien trop soucieux de nous mettre à l’épreuve.

De savoir, hésitants de la droite ou la gauche,
Choisir le bien fondé qu’ils ont argumenté,
Sans que de la Kabbale le destin on chevauche
Prouve que leur pouvoir est dessein fomenté

Alors on se reprend, bien, sûr la chaise longue,
Télévision éteinte et bouquins entrouverts.
La presse éparpillée et les jambes barlongues
A la sieste on retourne, bien content d’être au vert.

Charles Sabatier - 8/11/2001

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 8 Oct 2006 - 16:28

Gi :
Je t'offre une coupe de vin blanc...
Et je lève la mienne
pour la justesse de tes mots
pour la recherche
pour les jeux de mots fins

Désolée pour le champagne
Je n'en ai point pour moi
Alors...

Gi
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Gonzalez Valérie

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 23/01/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Lun 9 Oct 2006 - 14:37

J'apprécie tous vos mots et encore je n'ai pas tout déjà lu
Votre style franc et musical sied au contenu et le fond très souvent
nous remu du dedans
@ bientôt de vous lire Charles
Valérie
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/mots.totems/
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: B I L A N   Mer 11 Oct 2006 - 22:44

BILAN

D’avoir trop regardé par dessus mon épaule
Ces lointains vaporeux qui s’appellent passé
M’a fait beat benêt, d’amour bien trop acaule
Rasséréné, prudent, de tout fort compassé.

Car ces ambiguïtés d’ego las effeuillés,
A des printemps mâtins bien piètres sinécure
Pour olibrius chafouins toujours émoustillés
Par des montes endiablées domptages sans arcure

Etaient concours complets où manquait seulement
Obstacles réfléchis à dimension humaine.
Car tout nous ramenait souvent amèrement
A des psychologies lèges, miton mitaine.

Elles nous laissaient pantois, esbaudis et hagards
Constatant l’ineptie ayant pour corollaires
Bleus au corps, suspicions de fantoches égrillards
Dans ce monde inepte de fols atrabilaires.

D’être dans ces parcours où l’on perçoit la fin
Comme une rémission à sévère pensum
Fait que sans trop compter sur un presque aigrefin
On oriente sa vie toujours en dextrorsum

Puisque l’on ne peut pas reculer les aiguilles
Vers un temps révolu, n’ayons pas de rancœurs
Carpe diem s’il vous plait, sachons faire l’anguille
Avec le temps qui passe et marque tous les cœurs !

Charles SABATIER

16/09/2006
Revenir en haut Aller en bas
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mar 27 Mar 2007 - 0:25

Ah Charles !

Toujours des vers acidulés où une vive émotion, qui ne dit pas toujours son nom, laisse entrevoir le champ (chant ?) des possibles...

J'en avais ras le bol de lire tes poèmes avec le Littré sur mon bureau...hum...comme tu m'as donné le goût des mots rares et anciens de la Langue Française j'ai décidé d'écrire un petit dictionnaire des mots rares; cela m'a pris deux ans et...quelques nuits...4500 entrées, 700 citations d'auteurs classiques et la transcription phonétique façon Littré.
Il est en téléchargement libre, sans copyright, notre patrimoine culturel -selon moi- doit être accessible à tous.

Au plaisir de te lire.

Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Ven 30 Mar 2007 - 20:01

Par erreur de lien, je rapatrie ici ce que Charles a posté là-bas.

Hauts Poèteurs

On peaufine, on parfait, on ridicoculise
Des mots, galimatias de sentiments abscons
Et, voulant éviter que pas un ne les lise
On accouche, candide, de textes pour des cons.

Qui, tous, embarbouillés dans un néant suprême,
N’ayant que pour vecteurs un insipide amour,
A l’étroit de leurs vies, avec Mars en carême
Cilice obséquieux seule trace d’humour.

Ont, quotidien passé à vivre en misère
Avec assujettis forts terreaux d’illusions,
Hyalins lambeaux d’ego n’ayant que pour tessère
De se savoir poètes recevant affusions
De plus rimailleurs qu’eux, besogneux en litote,
Implacables censeurs de leurs déconvenues,
Percepteurs insolents leur imposant maltôte
En simagrées d’avis pour se faire avenues,
Aux forums tribalistes où l’on compte les sots
Perfectibles soucieux de leur hégémonie
Portant hauts leurs écrits qu’ils érigent en bon mots !
En ne souffrant critiques qu’avec acrimonie.

30/03/2007
Charles SABATIER
Pour saluer le travail
De
Didier MERAL

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Pêche au gros!   Sam 31 Mar 2007 - 7:12

Pêche au gros !

Un jour, passant au bois, à heure pourtant due,
Dans un printemps précoce où perçaient les bourgeons ;
J’aperçus une femme appuyée, demi nue,
A un vieux marronnier dont elle semblait drageon.

Et comme elle me hélait en montrant sa chaussure
Qui était à talon coincée dans les pavés ;
Une bien grosse langue parût aux commissures
De sa bouche charnue au carmin délavé.

Faisant un geste pour, extraire l’escarpin,
J’avisai bien deux pieds, chacun dans leur bottine.
Et interrogatif regardait ce tapin
Sachant pêcher si fin, sans être cabotine.

Elle venait d’un pays où le soleil vous ambre
Plus la peau que l’esprit et sans être pervers,
Vous dote sans calcul d’un postérieur qui cambre
Bien naturellement, sans recours au dévers.

D’une voix de basson elle me dit qu’en principe
Son appât marchait bien et surtout qu’au printemps.
Les jeunes s’arrêtaient pour qu’elle les émancipe
En échange d’argent pour petit passe temps.

« Je suis, dis-je, on le voit, de tout autre stature
Me faisant courtoisie, peut être contrition.
Mais qu’un homme à talons et dans cette posture
M’ait pris pour un ado, est une aberration !

- Nécessité fait Loi argua la barytone
Et faute d’innocence je cherche plus viril,
Et qu’importe après tout, viens, je te déboutonne
Puis me mets à genoux, c’est le premier Avril.

°°°
°
Gaga
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 1 Avr 2007 - 12:12

Oui il faut se taire et laisser faire. T'as raison Romane.

François
Revenir en haut Aller en bas
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Le petit falot est bien dans la sente.   Sam 14 Avr 2007 - 9:52

Ou les méandres de l'édition parisienne!


Pal Masqué

Il n’y a pas longtemps, c’était dans le seizième,
Je rencontrai un mec à beaucoup d’entregent
Cet imbécile Né, apôtre du treizième,
Entre ses dents me dit : « Vous êtes dérangeant ! »

-Et que déranges, dis je, à cet iconoclaste
Qui brûlait ses vingt ans déjà presque mégot ;
Et se faisant fumer par un vieux pédéraste
La bouche en cul de poule mais œil de virago. ?

- En haut lieu on m’a dit… -Je ne suis pas surpris
Coupais-je, de vous savoir enfin monté si haut.
De vous à moi ! Quelle figure à Dieu, Cypris
Ou Ganymède ?… ».Il éructa en contre-haut.

« Maraud, faquin, Butor de pied plat ridicule »
Certain tel le Vicomte de bien minimiser.
-Patient serais, dis je , attendant qu’il décule
Pour, indexant le vieux, ridicoculiser.

-Je ne suis pas pressé dit l’âge canonique
Et de vos différends veux rester étranger.
Quant à vous poétereau, laissez nos mécaniques
Ondulatoires agir, et nous plus déranger. »

J’allais d’un bon soufflet faire perdre la tête
A ce vieux Cyrano sodomite d’un con,
Lorsqu’un individu, laborieux, m’épithète ,
Présentant un plateau à ces curieux gascons.

« Baise moi ma mignonne ou bien … »Ciel le deuxième,
Marquis vu par ROSTAND est ici invité ?
Mais où sont les Roxanes ces antépénultièmes
Des amours dirimantes, rare exclusivité ?

Le vieillard dans des bruits rendant forge jalouse
Ahanait en allant et revenant aussi
Pendant que le giton tripotant ses perlouses
Pensait bien introduit être enfin bien assis.

Profitant d’un répit résultant du jusant
J’arguais nouvelle fois « Mais qui donc-je dérange ? »
Et le giton me dit tout en se rajustant
Personne maintenant, vraiment … Vous êtes un ange.

Et comprenant enfin comment faire-valoir
Sans l’avoir bien choisi car pensant au pinacle
J’avais permis sans gêne de faire prévaloir
Les affres du plaisir au mépris de l’oracle.

Je m’en fus la queue basse et sans munificence
En d’autres lieux guérir mon ego tout meurtrit
D’avoir imaginé que mes impertinences
Aient pu, être en haut lieu, être lues pour sanskrit.

°°°
°
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Sam 14 Avr 2007 - 10:26

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Sam 14 Avr 2007 - 15:08

mdr
Tout de même... Quelle virtuosité...
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 15 Avr 2007 - 13:18

rizlabo a écrit:
mdr
Tout de même... Quelle virtuosité...
Oui, c'est trop rare dans l'exercice pour ne pas être souligné.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Recueil de Charles Sabatier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour tout le monde mais spécialement pour notre ami marocain
» Charles Fontaine
» Charles VION, sieur d'ALIBRAY
» [Charles Baudelaire] Les Fleurs du mal
» [Auteur] Royer Louis-Charles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vos recueils de poésie-
Sauter vers: