Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Recueil de Charles Sabatier

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
le Veilleur



Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 15 Avr 2007 - 13:18

rizlabo a écrit:
mdr
Tout de même... Quelle virtuosité...
Oui, c'est trop rare dans l'exercice pour ne pas être souligné.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4815
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 15 Avr 2007 - 15:43

En d’autres lieux guérir mon ego tout meurtrit
TTTT
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 15 Avr 2007 - 15:47

Victor Ego ? Tu t'es fait mal ?
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 15 Avr 2007 - 20:44

Vic Taurugaux a écrit:
En d’autres lieux guérir mon ego tout meurtrit
TTTT
Disons que c'est une licence poétique. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: H I A T U S   Lun 7 Mai 2007 - 20:15

Hiatus

C’est une idée indue ! Ainsi vouloir construire
Un texte poétique illustrant la façon
Qui ne serait pas celle, idoine, là, d’instruire
Un poète apprenti architecte, enfançon
De la règle obtuse étrange et obsolète
De mettre en assemblage onomatopées
Diphtongue alanguie, ou agile arbalète
Aimable coquecigrue arme innée aux fées.

Puisqu’ allégeance il y a, à être iconoclaste,
Agile arpète écoute une autre édile.
En ahanant érige à l’apogée, contraste
Ou antienne adorée aura, aïe, codicille.


18/O4/2007
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Lun 7 Mai 2007 - 23:13

mdr
Revenir en haut Aller en bas
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Le petit falot est bien dans la sente ou dans la rue du quai   Mer 9 Mai 2007 - 6:48

J'ai pensé à Georges Fourest et à sa "Négresse blonde". Pour moi une référence!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91076
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mer 9 Mai 2007 - 11:14

Cher branleur mondain, je vous salue, hilare. Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 57
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mer 9 Mai 2007 - 17:18

Charles SABATIER a écrit:
Hiatus

Puisqu’ allégeance il y a, à être iconoclaste,
Agile arpète écoute une autre édile.
En ahanant érige à l’apogée, contraste
Ou antienne adorée aura, aïe, codicille.


18/O4/2007
chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mer 9 Mai 2007 - 17:40

Y a hiatus et y a aussi ratages de césure et vers bancals. Bravo! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91076
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mer 9 Mai 2007 - 20:31

T'es machiavélique, Charles. J'adore.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Habeas corpus!   Dim 27 Mai 2007 - 19:49

Anathème

Parfaitement lassé des veules mièvreries
D’une vie trop passée à concocter un moi,
Qui, pis qu’aléatoire n’était que pitreries
Auprès de bonnets d’ânes menés par leur surmoi.
Je m’entichai narquois de devenir un autre,
Pour le temps qui restait avant comparution,
Au divin tribunal et depuis je me vautre
Dans le stupre, l’alcool ! Ce sans prohibition !

Si tout ce changement sans être aléatoire
M’a trop bien modelé au grisant interdit
Qui, trop sournoisement, en superfétatoire,
Vous fait penser être autre en n’étant que susdit ;
Me fait, vil opiniâtre, des us, de la raison,
Censeur impénitent ou convers impossible,
Prêcheur illuminé prônant la déraison
D’un nirvana serein toujours inaccessible ;
Aller, baguenaudant, portant en frontispice,
Les affres pernicieuses de mes débordements .
Etant trop affectif, et bien pis qu’aruspice
En altruiste tripier sapant les fondements
De tout ce qui me fit, sagesse puis colère,
Pour trop de libertés galvaudées à souhait
En de passifs quidams vous mettant en galère
D’un bel amour torride qu’on exalte et puis hait.
Dans ces compromissions en altières fêlures
Je me dispersais trop, vrai croiseur hauturier.
Me vinrent renégates, étranges tavelures
Qu’il fallut bien panser à taux trop usurier

Si je ne me morfonds en ingrates fadaises
Qui auraient l’heur de plaire à quelques goguenots
C’est que circonvenant la « Balade irlandaise »
Je cueille mes oranges toujours chez les jeunots.
Revenir en haut Aller en bas
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: A L C O O L I S Meeeeeuh!   Sam 2 Juin 2007 - 20:33

Alcoolo…
Many.

Quand, toute honte bue, on décide de boire,
Encore, un petit peu, certes , pour oublier,
Ces choses de la vie qu’on a du mal à croire,
Il faut, avec passion, savoir bien allier :
A ces bonheurs fugaces, altière punition
Qu’un foie récalcitrant saura nous prodiguer.
Un lendemain vaseux pour faire contrition ;
Et ce pardon de l’autre qu’il faudra bien briguer…..

Puisque faute avouée est souvent pardonnée ;
A moitié, il s’entend , alors on peut reboire
Encore, un petit peu, mais parole donnée,
On ne boira pas tout et laissera pourboire !

Goguenard sentencieux on brocarde hilare
Ces alcoolos mondains, d’aucuns sans amitié
Pour nous, pauvres soiffards, agrippés à la barre
De ces havres d’ego où l’argent est pitié.

°°° °
CS

02/06/2007
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Les obsédés textuels!   Mer 6 Juin 2007 - 18:38

Les obsédés textuels.

Vivantes logorrhées au MOI charismatique
Elles voltent, pugnaces en écrits circonspects
Dans leur sens, leur valeur étant zygomatique
Pour beaucoup, en patience d’intempérants aspects,
De mots organisés souvent pour ne rien dire ;
Baptisés dans la hâte écrits du fond du cœur ;
Oublieux du meilleur et exhausteurs du pire
Quand ils parlent d’amour c’est toujours par rancœur.

Si d’aventure ils traitent, sujet hypocondriaque
Le summum est atteint dans le choix des poncifs.
Leur cumul est vraiment affaire de maniaque
Obsessionnel soucieux évitant les récifs ;
De phrases personnelles passées au brunissoir
Du travail, de l’égard que l’on doit au lecteur,
En oubliant toujours qu’il n’y a qu’encensoir
En chapelles choisies…Toujours sans éditeur.

°°° °
CS

06/06/2007

[center]
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 68
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mer 6 Juin 2007 - 19:05

Monsieur Sabatier, je vais finir par vous trouver sympathique !

Et même trouver aux branleurs mondains, quelque utilité chinois chinois

J'en arrive à priser votre humour, il me siérait que vous en goûtassiez d'autant le mien. Ange
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 67
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mer 6 Juin 2007 - 19:43

J'ai lu. Mouaip...
Me gêne juste un peu la supériorité affichée.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 57
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mer 6 Juin 2007 - 19:50

Charles SABATIER a écrit:

Leur cumul est vraiment affaire de maniaque
Obsessionnel soucieux évitant les récifs ;
De phrases personnelles passées au brunissoir
Du travail, de l’égard que l’on doit au lecteur,

En oubliant toujours qu’il n’y a qu’encensoir
En chapelles choisies…
Toujours sans éditeur.

Ah, Charles...tout est dit et résumé ici...

Moi qui te connais un peu sais que ce n'est pas du cynisme, mais l'expression de la consternation.

Ne pas se fier aux apparences: Charles ne se sent pas le Détenteur d'une connaissance ou vision des choses qui en ferait le Démiurge de son monde toisant l'espèce humaine.
Il pourrait aussi faire sienne cette phrase de Yourcenar :"Je ris beaucoup, comme tous les gens désespérés..."
A ne pas confondre avec l'ironie mordante....

Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Pour les vierges poéteuses   Mer 13 Juin 2007 - 20:44

Zen

Un soir de solitude et l’hiver à ma porte,
Je conçus le dessein d’enfin changer de vie.
Je me dis, « Enfin Charles, que le diable t’emporte
Si ayant fait pitié tu ne fais plus envie. »

Et tout en comparant les acquits et l’inné ;
Posés comme jalons balisant ma carrière.
Je constatais, béat, que puisque j’étais né.
Il m’était impossible de faire marche arrière !

Et d’aller en avant, mollement, il s’entend,
Car n’étant pas pressé de franchir l’Achéron ;
Je voulus me résoudre fuyant le contretemps
D’être enfin en amour, bien mieux qu’un aoûteron.

Le monde des plaisirs vaste et illusoire
Je le connaissais bien pour l’avoir pratiqué !
Je résolus alors, manière collusoire
Qu’amour serait enfin plan bien pronostiqué.

Je me remis en lice. Les temps avaient changés.
Séduire et subjuguer ayant autre manière ,
Il me fallut penaud en actes mélangés,
Etre vil, fier à bras, pour sortir de l’ornière.

Car les ans, les passions, creusent toujours des rides
Aux cœurs trop aguerris pourtant bardés de bleus ;
Et n’ayant pas besoin de mouche cantharide
Il me fallait du neuf, du bandant, vertubleu !

Les novices en tout genres constituent jeunes cours,
A un théâtre d’ombres, de vertus, mais le pire ;
C’est qu’il faut, bien prudent, ménageant son discours,
Pour bien être entendu, parler pour ne rien dire.

Alors, comme Jésus au mont des oliviers,
Me vinrent tout un tas de fervents hédonistes
Qui me sacrant prophète me firent obvier
Le pourquoi du comment d’être trop attentiste.

9/12/2002
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Lun 18 Juin 2007 - 20:34

En passant, un petit coup de chapeau à Charles, car, tout de même, tout ça est fichtrement bien balancé!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91076
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Lun 18 Juin 2007 - 20:51

Ah ça ! Il est des meilleurs, même son foutu caractère n'entache pas son talent. Je savais bien qu'un jour tu tomberais sur son fil, Veilleur. chinois

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Lun 18 Juin 2007 - 23:41

Romane a écrit:
Ah ça ! Il est des meilleurs, même son foutu caractère n'entache pas son talent. Je savais bien qu'un jour tu tomberais sur son fil, Veilleur. chinois
Mais ce n'est pas la première fois que je lui tire mon chapeau. Oui, son foutu caractère; mais Alceste aussi avait un foutu caractère... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91076
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Lun 18 Juin 2007 - 23:53

Yep. Un atrabilaire, l'Alceste. lk

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mar 19 Juin 2007 - 19:14

Romane a écrit:
Yep. Un atrabilaire, l'Alceste. lk
Il n'empêche qu'il est l'esprit fort de la pièce de Molière.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91076
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mar 19 Juin 2007 - 19:22

Bien sûr !
En général, les atrabilaires ne sont pas stupides. S'ils sont souvent incompris c'est parce qu'ils disent les choses d'une manière un peu abrupte, disons "dérangeante" pour ceux qui préfèrent ne pas trop se poser de questions.
Mais c'est tout.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: B A R R I C A D E S   Ven 22 Juin 2007 - 9:11

BARRICADES

Vas-t-en ! Trop fier frondeur ! Va découvrir ce monde
Qui semble à ta portée, mais n’offre cependant,
Au seul fait évident que sa forme étant ronde
Chance que tu reviennes, peut-être plus pédant,
Reprendre une place parmi des incompris
Qui furent tes amis, peu ou prou, espérant,
Qu’ils soient restés fidèles à ce qu’ils ont appris
Chez eux, ou à l’école, savoir au demeurant
Toujours trop affidé à ces raisons premières,
De falloir s’imposer dans la meute de loups
Que la cupidité, l’irraison, les barrières,
Ont créé . …. Maintenant qu’elle porte des coups
Butoirs iconoclastes, aux troupeaux de moutons
Privés de leurs bergers, anxieux pour leurs pénates ;
S’acharne à obtenir bien mieux que rogatons
Avec de faux slogans et de vrais fulminates.

Mais de ces exactions, que te restera-t-il ?
Le Monde est négligent de ses plus grands désordres.
Les églises prudentes diront « Ainsi soit-il »,
Et les politiciens se perdront en contrordres.
Mais toi, tu auras cru réécrire l’histoire
Qu’hélas un lendemain nous mettra en primeurs
Dans un Monde où l ‘acquit étant chose illusoire,
On devra oublier, même les bleus aux cœurs.

CS
11/11/2005
[center]
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2107
Age : 60
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Ven 22 Juin 2007 - 10:00

Charles SABATIER a écrit:
BARRICADES

Vas-t-en ! Trop fier frondeur ! Va découvrir ce monde
Qui semble à ta portée, mais n’offre cependant,
Au seul fait évident que sa forme étant ronde
Chance que tu reviennes, peut-être plus pédant,
Reprendre une place parmi des incompris
Qui furent tes amis, peu ou prou, espérant,
Qu’ils soient restés fidèles à ce qu’ils ont appris
Chez eux, ou à l’école, savoir au demeurant
Toujours trop affidé à ces raisons premières,
De falloir s’imposer dans la meute de loups
Que la cupidité, l’irraison, les barrières,
Ont créé . …. Maintenant qu’elle porte des coups
Butoirs iconoclastes, aux troupeaux de moutons
Privés de leurs bergers, anxieux pour leurs pénates ;
S’acharne à obtenir bien mieux que rogatons
Avec de faux slogans et de vrais fulminates.

Mais de ces exactions, que te restera-t-il ?
Le Monde est négligent de ses plus grands désordres.
Les églises prudentes diront « Ainsi soit-il »,
Et les politiciens se perdront en contrordres.
Mais toi, tu auras cru réécrire l’histoire
Qu’hélas un lendemain nous mettra en primeurs
Dans un Monde où l ‘acquit étant chose illusoire,
On devra oublier, même les bleus aux cœurs.

CS
11/11/2005
[center]

Vanitas vanitatis! Voilà qui remet les choses en place.
Bien vu.

François
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Recueil de Charles Sabatier
Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour tout le monde mais spécialement pour notre ami marocain
» Charles Fontaine
» [Charles Baudelaire] Les Fleurs du mal
» [Auteur] Royer Louis-Charles
» Charles VII ou VIII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vos recueils de poésie-
Sauter vers: