Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Recueil de Charles Sabatier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mar 14 Sep 2004 - 22:23

Extra! Laughing
Où vas-tu chercher tout ça?
Un régal!
Sous le rire , la réflexion, c'est très fort!
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
suhali



Nombre de messages : 129
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mar 14 Sep 2004 - 22:25

Laughing
Je viens te dire que j'en ris encore.
Comme par hasard je n'étais pas connectée. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://gaia.creabc.com
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Tiens, voilà un avion!   Mer 15 Sep 2004 - 21:56

Rolling Eyes Fatuités

Un jour de charité et conscient que ce monde
Etait démocraties de rang ou d’affliction
J’ai pensé qu’il faudrait puisque la terre est ronde
Tous se donner la main pour une constriction

Ah, là ! Mais dites moi, la chose est impossible
Dans n’importe quel sens les eaux sont un butoir
Et chaîne de nageurs ne serait pas crédible
Offrons lui Liberté en guise de sautoir.

Il est vrai en en effet que seul notre hémisphère
Nord, en y édifiant quelques ponts ou tunnels
Pourrait abriter ça, sans que l’on vitupère
Trop, sur son côté, futile, ou éternel.

Mais notre globe au sud, est vraiment trop liquide
Et pour ce écartant tous les sous-équateur
Paraît bien raisonnable et franchement lucide
Trop de passions feraient s’exprimer trop d’acteurs.

Ah ! bon ! vous n’êtes pas pour que toutes les choses
Qu’ensemble nous pourrions leur fourguer à loisir
Puisse en cette manière et sans être moroses
Bien accessible à tous pour notre bon plaisir ?

Une chaîne Nord-Sud est irréalisable
Quid de tout ce tiers monde, de son éloignement
Borner leurs ambitions sera plus profitable
Oublions donc ces gens sans être véhéments

Ainsi parlaient deux fats perdus dans les étages
De ces tours de lumières, d’une vie alluvions
Parfaitement soucieux d’être bien pris pour sages
Lorsque quelqu’un leur dit « Tiens ! voilà un avion !» .

11/09/2001
Question
Revenir en haut Aller en bas
suhali



Nombre de messages : 129
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Jeu 16 Sep 2004 - 1:28

De profundis.

Je ne sais comment on le dit dans les prières musulmanes.

Mais je le dis avec un chagrin immense pour tout ce gâchis.

Irakiens, étrangers otages, tous sont pris dans la nasse.

Bush pourra pendant cent ans se laver les mains, il n'enlèvera pas la tache de sang.
Revenir en haut Aller en bas
http://gaia.creabc.com
Gi



Nombre de messages : 743
Localisation : Terrebonne, Québec, Canada
Date d'inscription : 20/12/2003

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Jeu 16 Sep 2004 - 4:02

Bonsoir Charles...

«Ce que les hommes veulent en fait, ce n'est pas la connaissance, c'est la certitude.»
Bertrand, Lord, 3e comte de RUSSELL
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Je   Dim 26 Sep 2004 - 17:29

Je

Je sais, on dit partout que mon impertinence
Dérange, peu ou prou, car même bien perçue,
Beaucoup souhaiteraient bien certaine continence,
Chacun ayant bien sûr idée trop préconçue.

Si moi je me débats dans des actions stériles,
Avec des gens de goût ou se prenant pour tel ;
Ce n’est pas pour briller, action trop puérile,
Mais pour me faire diable, geste sacramentel.

Tout en me complaisant en propos équivoques,
Tirant à hue à dia pour être bien compris ;
Trop souvent mon discours agace, interloque,
Et d’être différent laisse toujours surpris.

Auraient-ils gain de cause à mieux me percevoir ?
Seraient-ils plus heureux acceptant mes diatribes ?
Oublieraient-ils rusés, fin de non-recevoir
Que je suis vieux renard perdu parmi les scribes ?

Je persiste et je dure, traînant ma nonchalance.
Je vais, je viens, tout va, à corps non défendant.
Je touche à tout, à rien, craignant la rutilance ;
Des m’as-tu-vu vauriens à l’ego transcendant.


09/08/2003
Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
emilie



Nombre de messages : 40
Localisation : rhône alpes
Date d'inscription : 30/06/2004

MessageSujet: Je   Dim 26 Sep 2004 - 20:02

Bonsoir Charles. Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, ce poème me rappelle quelqu'un!!!!!!
Il me plaît. Emilie.
Revenir en haut Aller en bas
EDEN BLU



Nombre de messages : 1202
Localisation : OISE FRANCE
Date d'inscription : 29/04/2004

MessageSujet: Re: Je   Dim 26 Sep 2004 - 23:10

très bon texte
rusé renard
merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.membres.lycos.fr/edenblues
Gi



Nombre de messages : 743
Localisation : Terrebonne, Québec, Canada
Date d'inscription : 20/12/2003

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Lun 27 Sep 2004 - 1:11

Charles

Persiste, dure et traîne ta nonchalance sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Lun 27 Sep 2004 - 1:23

Que j'aime les rebelles !
Merci, Charles, pour ce texte éveillant!
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Lemme   Lun 27 Sep 2004 - 10:06

LEMME

Un jour dans le métro… Si, si, cela m’arrive.
La foule m’avait mis à côté d’un TOTÒ
Je ne critique pas, mais il faut que j’écrive
Que ce quidam venait de gagner au Loto.

Les ondes de bonheur de se savoir très riche
L’ayant bien transporté au-delà du commun,
Il s’avisa, prudent qu’en rien je ne le triche
De m’avouer tout ça en se croyant immun

« Je reste coi Monsieur de ces égards divins
Qui ont fait de vous cela, mais d’être opiniâtre
De masquer votre état, d’oublier les nervins…
-Il suffit, me dit-il, je vais prendre un Théâtre !

-Il n’existe façon plus légale pour perdre
Tout votre bel argent avec beaucoup d’on-dit
-Fi de tous vos conseils Monsieur, je vous dis MERDRE ! »
Et à Place des Fêtes tout seul il descendit

En poursuivant ma route jusques à Télégraphe
Je songeai, s’il se peut qu’enfin de ce pactole
On tire quintessence de solide épitaphe
Employons-nous gaiement à garder le contrôle.

Le hasard ne fit point que l’on se rencontrât,
D’habiles intermédiaires étaient entrés en lice
Le soir de la première lorsqu’on me convia
C’était un de mes textes, fallait qu’on m’applaudisse

Je l’avais appelé « TATA SWING » oui !… Je crois !
Et de l’avoir porté tendre thuriféraire
Chez tous les décideurs sans qu’ils, -c’était leur droit-,
Le retiennent, n’était, pas une mince affaire .

Mais ouïssant drastiques, les coups du brigadier
Je sus qu’était lié le sort de nos deux mondes
Celui de l’écrivain, celui du financier
Pour aller l’amble avec, l’inusable faconde.

D’autres virent après moi, j’avais dû laisser place.
Du temps était passé ; un jour, dans le métro,
Ce Directeur revint grâce à la populace
Se mettre à mes côtés, tout ça était rétro.

A nouveau plein de fièvre de calculs et de tics
En me parlant sans fard de sa reconversion
« Pour me payer, dit-il, je joue au TAC o TIC
Mais ne gagne jamais c’est une perversion !

-Je ne vous permets pas Monsieur, dis je prolixe
De conseils puisque enfin ils ne me coûtaient point.
Les gens qui nous gouvernent préfèrent à des rixes
L’aléas doux des jeux pris à brûle-pourpoint. »

Je savais ce qu’était advenu son théâtre
Il n’avait pas rancœur de la situation.
« Je vous l’avais bien dit, il fallait qu’opiniâtre…
- Mais il suffit Monsieur, car voici ma station. »

Il ne descendit pas, seul, Place des Fêtes ;
Et depuis en binôme on hante tout PARIS
Vils, perfides et anxieux que tout ça ne s’arrête
Car du parisianisme on joue les ascaris.

19/10/00
°°°
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mar 28 Sep 2004 - 15:49

Extra ! Quel régal, mais quel régal !
Comme Gi, je me pose maintenant la question : vrai ou faux ?
Charles, je suis sciée par tout ce que tu écris.
Admiration
Applaudissement
Envie d'Humain plus encore
Merci pour tout cela.

Romane
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mar 28 Sep 2004 - 21:54

Bon sang, plus je le relis, plus je l'aime !
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: MAI 1968   Mer 29 Sep 2004 - 6:29

Philosophie
Post-Soixante huitarde

C’était en d’autres temps qui étaient formidables
On pouvait tous rêver l’avenir devant nous
D’une folle jeunesse altruiste trop affable
Laissée en liberté la bride sur le cou

Epoque ineffable que nous pouvions surprendre
Par des comportements ou des mots trop choisis
Et faire ces écarts ne pouvait pas prétendre
A nouveauté farouche dans ce monde transi

Mais l’était-il vraiment étroit cet univers
Que dans nos ciboulots de linotte rieuse
A l’aune de l’ennui nous jaugions à l’envers
Peu enclins à singer cette manie furieuse

Partout on s’employait avec talents divers
A bâtir des fortunes de choses illusoires
Et sans être blasés et même un peu pervers
On profitait de tout tacticiens dérisoires

A l’instar des beautés les époques se pâment
Des changements subtils auraient dû annoncer
L’aube de jours nouveaux, et les slogans que clament
Ces gogos exhortant les avides à foncer

Ces temps sont oubliés, tous leurs guerriers superbes
Maintenant peu soucieux à bien baguenauder
Avec une jeunesse ne fumant que de l’herbe
Sont tous très vertueux et pas prêts à vider

Un rien les met en transes il suffit qu’on entende
« Partagez vos acquits vous êtes tous nantis »
Se rebiffant alors et arguant la prébende
Ils s’érigent en conclave d’habiles mercantis

Mais nouveau temps fait naître autre mœurs c’est l’usage
Et ça et là portés par de subtils charmeurs
Nous reviennent idées de bien lointains voyages
Voguant sur des eaux troubles avec nefs sans rameurs.

De les voir bien à quai chacun craint la menace
Alors les dérouter devient un sport complet
« Qu’ils s’en aillent ailleurs pervertir d’autres races… »

C’est pour ces oublieux qu’est écrit ce pamphlet.

09/2001
Razz
Revenir en haut Aller en bas
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Un peu de.......Pudeur!   Mar 5 Oct 2004 - 13:58

Pudeur





Cette passion d’écrire nous faisant mythomanes
Ou bien écorchés vifs mais toujours persifleurs
A trop vouloir séduire de frêles nymphomanes
Nous conduit trop souvent à être écornifleurs.

De forums dispendieux d’écrits, en bleus de l’âme
Gros chagrins de beaucoup, amours de contrition
Et nous nous croyions tous, poètes, et l’on se pâme
D’être lus, même mal, mais sans admonition .

Alors ragaillardis, tant de mansuétude
Nous faisant miroiter devenir parnassiens
On laisse aller sa plume à trop de platitude
Et l’on devient trop vite assidu paroissien.

De chapelles abyssales où se perdent les us
Du bien parler d’abord, et aussi du bon sens
Puisque toute critique sans faire consensus
Argumente diatribe, même à contresens.

Sachons nous respecter tous dans nos différences !
Que la flagornerie retourne à son placard !
Aidons tout un chacun à trouver occurrences
Pour qu’il devienne aussi, un jour, un vieux briscard.


29/01/2003
Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mar 5 Oct 2004 - 15:39

Entrée en moi comme une tempête...
Que j'aime te lire !
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: Ecrit en d'autre temps, et lieux pour un maître à PANSER   Mar 5 Oct 2004 - 23:29

Sodomie
intello

Monsieur, j’avais tenté, vaine mouche du coche
De mettre un peu d’allant aux langueurs du forum.
Certains, et pas des moindres, leurs yeux au fond des poches
Ont pensé que mon ombre gênait leur décorum.

Ce forum n’étant pas un cercle littéraire
Certes, il eut fallu un peu d’abnégation
De ma part, admettant que pour être grégaires
Certains, et avec art, notaient l’aberration
Qu’il y a constamment à être gentillâtre
Ne faisant progresser rien de la poésie
Car lorsque bien tournée quelques vieux acariâtres
Nous traitant de censeurs en cœur crient « hérésie » !

Et pour bien observer leur manière d’écrire
Egale à la fraîcheur d’une Minou DROUET
Parfois, je vous l’avoue, m’aura fait bien sourire
J’attendais consommés et n’avait que brouet.

Et la diatribe vint ; portée par des minables
Prompts à la calomnie, qu’ils maîtrisent fort bien.
De plaintes en ragots faits en dessous de tables
Il s’en prirent à moi, qui me prenait pour rien.

Car se sentant lésés par mes critiques acerbes
Leur adjoignant toujours de mettre à l’établi
Cent fois, et même plus, leurs mots et leurs adverbes
Avant de nous livrer poèmes pour l’oubli.
Ils se mirent à crier, « haro sur le baudet »
Coupable selon eux d’avoir mené la peste
Dans leurs charmant débats d’apôtres du bidet
Où l’action disparaît à la faveur du geste.

On me traita de vieux, d’Alzheimer et j’en passe
Des plus vertes et mal dites, personne n’est parfait
Et chacun fit en sorte que vite je trépasse
Pour retrouver son clan hypocrite et surfait.

Vous vîntes en censeur Pierre, et m’expulsant
Vous redonnâtes vie à tout ces groupuscules
Bienheureux pontifiants habiles bien pensants
Secrètement ravis que quelqu’un les enc…. .


16/02/2003
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mer 6 Oct 2004 - 1:41

Putain, quand t'as quelque chose à dire, tu le dis ! Génial !!!
Moui, le problème, quand on dit haut et fort, c'est qu'on s'expose. Tu as ce courage et fort habilement mené, d'aller au bout de ta pensée.

Faut jamais se taire. Jamais. Ne pas vendre son âme au diable, comme je dis souvent...

Vu la dextérité avec laquelle tu manies les vers, je suppose que tu as une longue habitude ? Veinard. Moi j'arrive pas à m'y coller, décidément, à ces rimes "enfermantes" pour moi. Suis trop rebelle... tu as un secret ???

Tout bas... chut... tu peux me le livrer... ??? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Gi



Nombre de messages : 743
Localisation : Terrebonne, Québec, Canada
Date d'inscription : 20/12/2003

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Mer 6 Oct 2004 - 9:32

Je tends l'oreille... tu veux dis ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.liensutiles.org/gvilleneuve.htm
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: tromperie   Mer 6 Oct 2004 - 11:23

Et la trompe se mit agitant ses marteaux
A faire un tintamarre qui n'était que musique
Mais il n'ouissaient rien, que bruits de bonneteaux,
Superbe tromperie pour de fiers amnésiques

Charles Razz
Revenir en haut Aller en bas
chantal
Invité



MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Sam 9 Oct 2004 - 22:46

Je saute sur ce texte pour venir te saluer, cher Charles à la langue bien pendue ! Je n'avais pas eu le temps de te saluer lors de ton départ forcé "d'ailleurs", alors je viens le faire ici sur ce texte qui, ma foi ! me fait penser à bien des choses ! Je te lis assez régulièrement et j'avoue que j'aime assez ton langage clair, ton sens de la dérision acoquiné de talent. Amicalement (ex feue défunte et non regrettée bopya) pom pom pom pom Smile
Revenir en haut Aller en bas
chantal
Invité



MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Sam 9 Oct 2004 - 22:59

comme c'est encore bien dit !

nous sommes tous concernés et ne le serons plus qu'à notre mort, peut-être ... alors seulement là aurons-nous assez de recul pour avoir du bon sens sans contresens ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
chantal
Invité



MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Sam 9 Oct 2004 - 23:14

du grand Charles qui d'un grain de sel de dérision nous fait avancer !
c'est bien plus que de la nonchalance c'est de la critique impertinente de pertinence, un petit côté rétro fort agréable et un Twisted Evil qui ne regarde enfin pas son nombril ! j'aime
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 10 Oct 2004 - 0:35

Parti d'ailleurs, venu ici... tant mieux.
Sur ce forum, je me sens hyper libre, on dirait qu'on peut tous déployer ce que nous avons "au fond"
et c'est ça l'important, Chantal.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Charles SABATIER

avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/08/2004

MessageSujet: merci   Dim 10 Oct 2004 - 2:08

merci de ton appréciation et mettons en synergie nos forces pour la poésie reste poésie.

charles
Revenir en haut Aller en bas
chantal
Invité



MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   Dim 10 Oct 2004 - 9:45

Bonjour Gi et merci pour ton accueil lors de mon passage rapide pour saluer Charles.

Merci aussi à Romane et d'accord avec elle, des charles il en faudrait davantage pour avancer un peu sur le fond et "ébranler la poésie", parfois... et je fais partie de ces gens-là à bouger, bien sûr.

J'en profite aussi pour redire à Charles combien nos petites discussions d'un jour m'ont permis de réfléchir... Comme je l'écrivais ailleurs, "tu as su me convaincre alors que je l'étais déjà, c'est fort !"

amicalement à tous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Recueil de Charles Sabatier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Recueil de Charles Sabatier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour tout le monde mais spécialement pour notre ami marocain
» Charles Fontaine
» Charles VION, sieur d'ALIBRAY
» [Charles Baudelaire] Les Fleurs du mal
» [Auteur] Royer Louis-Charles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vos recueils de poésie-
Sauter vers: