Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paranormal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Paranormal   Mar 25 Jan 2005 - 23:30

L'idée du forum Réflexions est venue sur le sujet du paranormal.
Vrai que c'est un sujet sensible, à ne pas mettre sur le tapis n'importe où avec n'importe qui. Ceux qui n'y croient pas ont tendance à rester totalement fermés à ce type de propos.

Bienvenue à chacun. Témoignages, questionnements, convictions, hésitations...

Qu'en pensez-vous ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Mer 26 Jan 2005 - 4:01

De façon générale je contaste que le paranormal se manifeste surtout à ceux qui y croient, cela me rappelle quelque chose, les promesses n'engagent que etc ... Very Happy

Une petite anecdote pour corroborer mon propos : Un jour j'ai vendu ma voiture de l'époque - C'était une voiture extraordinaire, une R21 2 Litres - à quelqu'un que je connaissais de vue et que maintenant je connais assez bien, un certain J. qui croit tellement à tout ce qui est paranormal qu'il trouve inadapté le terme de paranormal pour parler de ce qui lui apparaît comme tout à fait normal. Il a une copine, une certaine A. qui croit surtout à tout ce qu'il dit. Cool

Bon, on avait essayé la voiture pendant une bonne heure puis la transaction se fait et ils partent tous les deux avec la voiture. Sad

Au bout d'une demie heure - ils étaient toujours sur la route - voilà qu'ils m'appellent au téléphone, attention, accrochez-vous bien, pour me demander si c'était normal qu'on entende des gens discuter à l'arrière. scratch

Je leur ai évidemment dit que non, que s'ils voulaient je pouvais reprendre la voiture Very Happy et puis comme ils disaient que non, Evil or Very Mad que ça ne les dérangeait pas et qu'ils me demandaient si là où je la garais il ne s'était rien passé de grave pendant l'occupation voire avant je leur ai expliqué le plus simplement du monde qu'en gros les voix de l'arrière n'étaient pas celles d'esprits mais qu'il s'agissait d'une ruse de la voiture qui, en essayant de les effrayer, manifestait son désir de revenir au bercail !!! rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Mer 26 Jan 2005 - 4:28

Raconté comme ça, c'est franchement hilarant. Et pi t'as une forme d'humour qui me fait me tordre de rire sur mon clavier. Laughing

Cependant, je pense qu'il existe des drôles de phénomènes.
Je te cite un exemple.
Un matin. Bruits de la maison. Ordinaires. J'entends le claquement des volets contre les murs, la cafetière qui se met en marche, les robinets de la salle d'eau, bruit des pas, chasse d'eau, bref, le truc habituel de tous les matins. C'était mon compagnon qui se préparait pour aller travailler.
Moi, au fond de mon lit. La tête bien calée dans l'oreiller, tranquille.
S'il y a un truc que j'adore particulièrement, c'est bien écouter le bruit que font ceux qui se lèvent quand moi je peux rester au lit... Laughing
Depuis l'enfance, c'est un plaisir sans nom que cette agitation quand la chaleur des draps me garde tranquille. Bref.
Tout d'un coup, voilà pas que j'entends dans l'oreiller (oui, oui...) comme des voix.
Souffle suspendu, j'écoute, attentive et sans bouger un orteil...
Eh bien il s'agissait de deux voix d'homme qui communiquaient (j'ai pensé à quelqu'un sur un bateau et quelqu'un à terre, puisque je suis tout proche de l'océan et du port de mon bled)...
J'entendais l'une distinctement, l'autre moins, prise dans un grésillement.
L'un disait clairement qu'il faisait partie d'une association caritative. A cette heure du matin, les assoc caritatives ne me viennent quand même pas à l'esprit, je suis plutôt du genre à ne pas penser...
Parfois la conversation se brouillait complètement, grésillements, parfois elle redevenait claire et j'entendais des phrases entières !
Ça a duré quelques minutes. J'étais pétrifiée et les yeux bien ouverts !

Après, j'ai entendu dire que lorsqu'on a un plombage dans une dent, ce plombage peut capter des ondes !
Qu'on me dise au moins si c'est vrai, que je cesse de brancher la radio !!!
Je plaisante. Mais bon, je n'y comprends rien !
Et je ne pense pas être folle !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Mer 26 Jan 2005 - 4:45

Romane a écrit:
Et je ne pense pas être folle !

Tu ne penses pas ou tu en es sûre ??? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Mer 26 Jan 2005 - 4:53

Il paraît que quand on affirme qu'on est pas fou, c'est qu'on l'est vraiment ! Tu penses bien que je prends toutes les précautions pour qu'on ne m'enferme pas Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
xian
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal   Mer 26 Jan 2005 - 7:36

ça m'a bien plu, cette histoire de R21 2 litres au sang...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Jeu 27 Jan 2005 - 4:57

Expérience de décorporation. Ça vous dit quelque chose ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
xian
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal   Jeu 27 Jan 2005 - 10:02

écorché vif ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal   Jeu 27 Jan 2005 - 10:08

je me considère personnellement comme peri-normal et non comme para-normal.

c'etait ma pensée du jour cat
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Jeu 27 Jan 2005 - 11:11

xian a écrit:
écorché vif ?

Non. "Propulsé hors"
Ne plus être en soi seulement.
Mais pour partie "en" et pour partie "à côté".

est-ce que ça vous est déjà arrivé ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Jeu 27 Jan 2005 - 12:38

Non. "Propulsé hors"
Ne plus être en soi seulement.
Mais pour partie "en" et pour partie "à côté".

est-ce que ça vous est déjà arrivé ?[/quote

Peu de personnes connaissent cette histoire qui m'est arrivée, et pour cause ! Déjà que je passe pour une allumée…

J'étais enceinte. Heureuse comme on peut l'être quand on attend un enfant désiré.
J'aime lire au lit juste avant de m'endormir.
Un soir donc au lit avec mon bouquin (La philosophie dans le boudoir).
Je n'avais pas vraiment la tête à ma lecture bizarrement. Je n'arrivais pas à me concentrer sur ce que je lisais et revenais constamment en arrière. Puis à un moment, j'ai eu l'impression que la lumière à ma gauche prenait de l'ampleur. Elle grossissait et devenait de plus en plus grande. Etonnée, j'ai tourné prudemment la tête vers cette source et…
Je me suis retrouvée au-dessous du plafond d'où je voyais la chambre sous un angle inédit. Je me voyais dans mon lit, sur mon ventre rond mon livre ouvert appuyé contre mes genoux relevés. Je voyais mon mari tourné sur le côté qui dormait du "sommeil du juste" (l'idée qui m'est venue!). Au dessus de l'armoire, recouverte de papier kraft punaisé, une chauve-souris morte, les ailes recroquevillées… J'ai pensé à ma petite fille qui dormait dans la chambre à côté et à peine pensé, j'ai traversé le mur de séparation et je la voyais qui dormais à poings fermés en suçant son pouce.
J'étais si bien !
Je ne sais pas combien de temps ça a duré. Puis, la lumière est redevenue "normale", je lisais, rien n'était étrange dans la pièce.
Tout de même, le lendemain, juchée sur un escabeau, je vérifiais la seule chose qui devait prouver que je n'avais absolument pas rêvé: Sur l'armoire, il y avait bien du papier kraft punaisé et… une chauve-souris morte ! Je n'avais connaissance ni de l'un ni de l'autre avant cet événement !
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Jeu 27 Jan 2005 - 12:44

Faut croire que ça arrive plus souvent qu'on croit....Moi, ça m'est arrivé un jour en scène...je jouait au café-théâtre l'Absidiole (aujourd'hui disparu) et moi aussi, je me suis retrouvé "au plafond" en train de me regardé jouer...quelques secondes, quelques minutes, je ne saurais dire...très bizarre impression...pas inquiètante, au con traire...un moment de bonheur... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Masques
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal   Jeu 27 Jan 2005 - 14:51

Peut-être vous l'ai-je déjà raconté. Si tel est le cas, vous me pardonnerez de radoter. Wink

En 1991, j'ai subi une intervention chirurgicale assez importante. Tout s'est bien passé : je me suis réveillée vers les midi et l'après-midi a été calme.

Vers 19/20 h, l'infirmière passe pour sa visite habituelle et constate qu'une hémorragie s'est déclarée. Moi, je ne sentais rien et j'ai été la première à m'étonner.

Branle-bas de combat, deux ou trois infirmières arrivent, j'entends : "Où est le Professeur A ... ? - Il est rentré chez lui depuis longtemps ! - Appelez à son domicile ! ... Etc, etc ..."

Au fur et à mesure que croissait l'inquiétude des infirmières, je me sentais de plus en plus détendue et j'avoue que, tout en ayant compris que ce devait être grave, j'avais du mal à admettre l'importance réelle de l'événement.

Scapin parle d'un moment de bonheur complet. C'était bien cela. J'étais au chaud, comme dans un vieux, vieux manteau que j'avais perdu depuis l'enfance et que je retrouvais, je me sentais entourée de lumière et de bonté, une bonté tranquille et qui ne s'affolait pas et le fait d'entendre ! "Elle baisse : elle est à 4 ! " (la tension, m'a-t-on expliqué après) m'amusait plus qu'autre chose.

Je voyais toute la scène comme si je m'étais tenue à l'extérieur de mon corps, au niveau de la tête. Et je ne voulais pas revenir "dans" ce corps. J'étais libre et au mieux de ma forme.

Et puis, il m'a semblé que quelqu'un (?) me renvoyait vers mon corps - impression difficile à expliquer. Je savais que j'allais souffrir mais je me résignais : si j'étais morte à ce moment-là, j'aurais laissé une petite fille de cinq ans toute seule derrière moi.

On m'a piqué au beau milieu de la cicatrice toute neuve. Un minuscule caillot avait engorgé une artériole et il fallait l'aspirer. J'ai eu très mal et ... tout est redevenu normal. La surveillante du service a soupiré et m'a dit : "Vous nous avez fait très peur !"

Depuis cette "expérience", j'avoue que je considère la mort d'un tout autre oeil. La souffrance qui la précède, non. Mais la mort, oui. Je ne crois pas du tout qu'elle soit une fin. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Jeu 27 Jan 2005 - 14:57

Scapin a écrit:
"au plafond" en train de me regardé jouer...quelques secondes, quelques minutes, je ne saurais dire...très bizarre impression...pas inquiètante, au con traire...un moment de bonheur... Very Happy

Je ne suis donc pas foooooooooolle ! (Ou alors y'en a d'autres !)

Ce qui est étonnant après coup, c'est qu'on réalise qu'on a vécu un instant merveilleux. Mais je me pose la question de savoir si il n'y a pas un "moyen" de "provoquer" cela volontairement. Même si je n'en ai jamais éprouvé par la suite ni le besoin ni l'envie.
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Sam 29 Jan 2005 - 4:12

Masques de Venise a écrit:
Depuis cette "expérience", j'avoue que je considère la mort d'un tout autre oeil. La souffrance qui la précède, non. Mais la mort, oui. Je ne crois pas du tout qu'elle soit une fin. Cool

Tout d'abord sachez chers Masques que vous ne radotez pas, j'ignorais ce qui vous était arrivé. Cool

Ce que je voudrais savoir ce sont les raisons pour lesquelles vous regardez désormais la mort d'un autre oeil, je m'explique : Pourquoi cette expérience serait-elle nécessairement une expérience de la mort ?

Autrement dit, pourquoi ce que vous avez vécu ne serait-il pas lié au fait que vous étiez bien vivante ? Quand on parle par exemple notre voix est liée au fait que nous sommes en vie, morts nous ne parlons plus. Sortir de son corps, on peut également supposer que c'est lié au fait que nous sommes en vie, après tout on pourrait dire qu'une fois mort, c'est terminé, il n'y a plus ce qui fait la vie, plus de possibilité de sortir de son corps.

Je me résume : Vous étiez donc au dessus de votre corps et vous pensez que si le corps en question était malheureusement venu à mourir, en fait vous ne seriez pas morte pour autant car vous étiez passée dans ce nouveau corps flottant et invisible qui aurait continué à exister, qu'est ce qui vous permet de penser que ce second corps aurait continué à exister ??? Ne peut-on pas voir dans votre expérience " seulement " une manifestation inexpliquée du vivant ???
Revenir en haut Aller en bas
André B.



Nombre de messages : 776
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 25/04/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Sam 29 Jan 2005 - 4:20

Marylen et Scapin, ne pensez-vous pas vous aussi qu'on puisse dire que ce qui vous est arrivé c'est quelque chose " qui n'arrive qu'aux vivants " ?
Revenir en haut Aller en bas
xian
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal   Sam 29 Jan 2005 - 7:56

J'aime bien lire les anomalies vénitiennes et les réponses broceliandaises, c'est un vrai plaisir de les voir flotter au -dessus de leur corps...
Moi aussi j'aime bien le chouchenne ....
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Sam 29 Jan 2005 - 12:33

xian a écrit:
J'aime bien lire les anomalies vénitiennes et les réponses broceliandaises, c'est un vrai plaisir de les voir flotter au -dessus de leur corps...
Moi aussi j'aime bien le chouchenne ....

PFFFF !(Guardian, elle est où la bombe dans les smileys?)

Le chouchenne ! Moi c'est le chouchou que j'aime et ça a juste un effet astringent !
Pour info, Xian, j'ai pris ma première et dernière cuite à 24 ans ! C'était juste que je voulais savoir l'effet que ça faisait pour le cas où j'aurais dû en parler Wink Expérience malheureuse. 3 jours de migraine, la bile en éruption ! puker
Ma boisson: eau plate, même pas de bulles ! imagine que ça me monterait au cerveau... Je suis déjà bien assez "légère" comme ça !
Champignons: juste ceux de paris, dans le commerce, pour pas me tromper...
Chanvre: cultivé autour de ma maison paternelle...Mais pour soigner les poules malades seulement ! et les pavots, mon ami, je les aime juste pour leur beauté sensuelle !
Allez ! j'y go ! Jeanne m'appelle.
Revenir en haut Aller en bas
EDEN BLU



Nombre de messages : 1202
Localisation : OISE FRANCE
Date d'inscription : 29/04/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Mar 22 Mar 2005 - 1:47

(je crois au para-normal, je vous remets un texte écrit il y a une vingtaine d'années concernant des expériences vécues, j'en ai connu d'autres depuis)

QUI SUIS-JE ?

Je me suis rencontrée un matin par hasard, devant mon miroir, rien d’imperceptible ne paraissait avoir changé.
Et pourtant je me sentais autre, différente, malléable.
Etait-ce la mue ? Ce sentiment étrange de me découvrir, de ne plus être moi-même, de ne plus m’appartenir.
Il me semblait alors défier le temps et l’espace, me détacher du monde, entrer dans un lieu inconnu sans avoir à mesurer l’éternité avec un sablier et l’infini avec un mètre, me sentant vibrer de tout mon être avec une spontanéité rationnelle et sensée.


Etais-je folle avec mes rêves qui se réalisaient ?
Ma mère prit peur. Chaque fois qu’il me venait de lui conter mes rêves… Elle disait : « Ah ! Non ! Tu ne vas pas recommencer »
J’en étais étonnée moi-même que cela ce passe comme je le racontais ;
J’avais un don et il me terrifiait, malgré l’interdit de ma mère, je parlais néanmoins : « Maman, j’ai rêvé que Christian (mon petit frère) tombait dans les escaliers. J’avais à peine terminé ma phrase que boum badaboum, Christian loupait une marche et …
Idem « Maman, j’ai rêvé qu’il y avait un tremblement de terre… Nous avons ressenti la secousse l’instant d’après. « Maman j’ai rêvé des N° du Tiercé, allez, s’il te plaît maman, on les joue. Elle était sceptique comme à l’accoutumée que mes prédictions soient bonnes ou mauvaises. Il lui arrivait de me tenir tête, puis de céder et de et de regretter de ne pas avoir écouté et joué plus, car les numéros étaient là et dans l’ordre que je lui avais donné.
De loin elle préférait les bons rêves aux autres.

Un jour, elle m’appela. Elle voulait que j’aille acheter du lait et que je le porte à ma grand-mère à deux kilomètre de là. Hors j’avais rêvé qu’il ne fallait pas que je sorte car j’allais me faire renverser par une voiture et le lui en fit part. « Oh ! tu m’énerves, si tu fais attention, il ne t’arrivera rien » . « Non ! Maman, même en faisant attention, cela sera ».
J’obéis à contre cœur. Et l’accident survint malgré ma vigilance. Le conducteur d’un véhicule qui arrivait face à moi alors que j’étais pratiquement sur le trottoir, sur le passage piéton, derrière la place de l’église, ne me vit pas, hésita à tourner à droite et vira à gauche me culbutant. Il me reconduisit chez mes parents. Ma mère fut étonnée de me voir revenir avec le lait « Tu n’es pas allée chez grand-mère » « Non ! Tu iras toi. Je t’avais prévenue et c’est arrivé. Je te présente le monsieur qui m’a renversé. »
Je vis le visage de ma mère se décomposer. Le monsieur s’excusa, régla la consultation pour que je vois un médecin et prit de mes nouvelles par téléphone. Je m’en tirai avec un gros hématome au genou et des contusions. J’avais eu le réflexe en tombant de mettre mes mains en arrière, ce qui avait atténué le choc et m’avait évité de cogner la tête contre le trottoir, et les bouteilles de lait étaient intactes. J’avais 18 ans à l’époque des faits.

Mais si je remonte le temps. Je pense que j’avais déjà ce don avant. En effet, j’ai souvenir de voir mon frère tomber en bas de la table avant que cela n’arrive. Savoir que mon père allait me cogner involontairement la tête contre le mur en me montant dans l’escalier. J’avais peur de nombreuses choses étant enfant et je vivais avec le sentiment de les provoquer par le simple fait que j’y pensais.

Hors avec le temps, je sais maintenant qu’il n’en était rien. J’avais réellement un don, un pouvoir magique de connaissance (avant que les choses n’arrivent)..

Puis cela se calma un peu ou du moins j’y prêtais moins d’attention, ou alors je refusais l’évidence.

A 24 ANS IL M’ARRIVA UN FAIT ETRANGE ALORS QUE J’ETAIS CHEZ MOI ? ENDORMIE. Je ressentis une présence dans la chambre et cela me réveilla. Ma tante Marcelle se tenait au pied de mon lit en chemise de nuit, alors qu’elle n’avait pas lieu d’y être et qu’elle habitait à 2 kilomètres de là.


Je pris peur et lui dit « Tata, qu’est-ce que tu fais là ? » Elle tomba au pied de mon lit. J’allumais et je bondis hors du lit. Il n’y avait rien, ni personne. Mère de jumeaux à l’époque (un garçon et une fille d’un an et demi), très perturbée par ce que j’avais vu et n’ayant pas le téléphone. Je préparais les enfants et courut avec eux chez mes parents fâchés avec la dites tante (sœur de mon père). Je racontais les faits et insistais tant qu’ils cédèrent et me permirent de téléphoner chez elle. Pas de réponse, inquiète, j’insistais pour appeler mon frère qui possédait une clé pour entrer chez ma tante.
Celui-ci écouta mon récit et me connaissant, n’hésita pas une seconde pour s’y rendre. Il nous joignit ¼ d’heure plus tard. Tante Marcelle était très souffrante, il l’a trouvé sur le sol dans sa chambre, au pied de son lit. Elle avait eu un malaise et avait vomi du sang. Il me remerciait et prévint qu’il appelait des secours.

Quel ne fut pas l’étonnement de mes parents ? Je n’étais pas une affabulatrice, les faits étaient réels. Tante Marcelle m’aimait beaucoup. Elle n’avait pas d’enfant. Avait-elle eu une pensée pour moi lors de son malaise au point de m’appeler au secours ? JE NE SAIS. J’ai prolongé sa vie de quelques mois. J’en veux à mes parents de ne pas m’avoir emmené la voir à l’hôpital car elle y est morte et je ne l’ai jamais revue. Je l’ai beaucoup pleuré, nous étions très proches. Elle était ma confidente quand j’avais de la peine. Elle me manque beaucoup.


Depuis j’attache une grande importance aux rêves, à mon sixième sens.
Avant, le 13 de chaque mois, il m’arrivait une tuile. Et chaque fois, j’appréhendais ce jour. Je me suis dit stop, l’occulter, ne plus y penser et cela cessa.

Mon compagnon de l’époque me traitait de sorcière chaque fois que je prédisais ou pressentais une chose qui arrivait, savoir de temps à autre qui appelait au téléphone.. Ce qu’il y avait au courrier, qu’elle maladie il avait.


Anticiper un ou plusieurs accidents…Dire un mot ou une même phrase au même moment. Ou savoir ce qui va se passer avant que cela arrive. Vouloir des choses et les provoquer. AÏE… Grave…Souhaiter que le méchant monsieur qui a agressé mon fils de 6 ans en le collant tout habillé dans la piscine, se casse une jambe et le voir plâtré une semaine après. Heu ! Pardon !Pas bien §
Etrange pouvoir, tirer par jeu les cartes à des amis et les entendre dire. C’est arrivé. Coïncidences !!! Ou Réalité !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.membres.lycos.fr/edenblues
ideuc



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 27/04/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Mar 22 Mar 2005 - 23:51

Impressionnant ce récit et merci pour ton extrême franchise!!!

Je ne sais pourquoi, mais moi aussi, je crois au para-normal!!!
c'est intuitif et je pense que cela touche et est ressenti plus particulièrement par les personnes extrêmement sensibles....

Ma grand-mère maternelle tirait les cartes par jeu- je crois que c'est elle qui m'a transmis ce gout du jeu et cette attirance......

Par curiosité personnelle, j'ai lu des bouquins sur le tirage du tarot de marseille ( qui rejoint un peu ton exposé sur la numérologie)-j'ai également pris quelques cours pour connaitre les bases de ce jeu
J'ai également lu sur Yaguel Didier......

Ce que je sais, c'est que le jour du décès de mon père, un pigeon -voyageur- d'une couleur peu ordinaire et magnifique - ( vert mêlé de violet) est venu se poser sur le auvent de ma porte d'entrée- il est resté là jusqu'au soir, s'est envolé et est revenu le lendemain matin et ainsi de suite pendant 5 mois consécutifs, toujours avec le même rituel.
Je dois dire que je l'attendais ce pigeon le matin.........

Jamais, auparavant, une telle chose ne m'était arrivée.

Il est vrai qu'à ce moment là, j'étais dans une période d'extrême détresse
morale et j'ai tout de suite pensé à un signe du destin - mon père adorait la nature !!!!! .

Lorsque ce pigeon est reparti, j'ai eu beaucoup de peine....

S'agissait-il d'une simple coincidence? je me suis et je me pose toujours cette question...

En tout cas, j'ai beaucoup de respect pour ces personnes qui utilisent leur "don" bénévolement
Revenir en haut Aller en bas
EDEN BLU



Nombre de messages : 1202
Localisation : OISE FRANCE
Date d'inscription : 29/04/2004

MessageSujet: Re: Paranormal   Mer 23 Mar 2005 - 1:32

je pense que tu as raison, une extrême sensibilité permet de percevoir ce que d'autres ne voient ou ne sentent pas.
Sans doute un signe de ton père ce pigeon voyageur que tu as vu, et qui rituellement est venu chaque matin, ne soit pas triste.
J'ai moi aussi perdu mon père en Juillet 2004, je pense souvent à lui, il me manque beaucoup, je me dis qu'il ne souffre plus, qu'il est en paix et qu'il veille sur nous.
c'est vrai que j'utilise mes dons pour aider quand je peux autour de moi, tout en sachant que les cartes même si parfois apportent des réponses, elles ne détiennent pas la vérité. Notre vie nous appartient, à nous de prendre le bon chemin et de rectifier le tir lorsque l'on fait des erreurs
gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.membres.lycos.fr/edenblues
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: Paranormal   Lun 25 Avr 2005 - 14:45

Le paranormal m’intrigue tant que mes lectures, passé un temps, ne parlaient pratiquement que de ce sujet. Je reste persuadée, et encore plus maintenant, en vous lisant que nous avons tous au fond de nous ce petit quelque chose que l’on pourrait nommé don, pouvoir, sensibilité, faculté, etc. mais que nous développons ou non pour des raisons diverses telles que méconnaissance, ignorance, peur, éducation et j’en passe…
J’ai un ami qui fait régulièrement de la décorporation mais je préfère le terme de voyage astral (plus doux à mon goût), quand je dis régulièrement cela ne veut pas dire tous les jours non plus, car cela demande beaucoup d’énergie et, dit-il, l’envie serait trop forte de rester dans cet « état » de plénitude.
Je reste persuadée qu’autour de nous, amis ou famille, il y a au moins une personne qui a vécu une expérience similaire
.
Par contre, ce qui m’intrigue aussi ce sont les rêves prémonitoires. Je m’explique.

Après la première visite de l’appartement il y a un an, où j’habite actuellement, je discutais avec des collègues de boulot en leur disant que j’allais faire les brocantes afin de trouver un cheval à bascule (ancien) en bois. A la remise des clés et l’état des lieux, ma collègue de bureau était avec moi et bien sûr la personne de l’agence, nous finissons par la cave, non éclairée, lampe de poche en main, tour d’horizon de la cave : une malle juste en face de la porte, je l’ouvre avec le pied (ben comme je n’aime pas les mauvaises surprises style souris ou rat, j’y vais doucement !) et à l’intérieur un cheval à bascule (moderne snif !) en bois. Je me retourne vers ma collègue en lui disant : « tu vois quand je vous disais que j’allais m’acheter un cheval à bascule, plus la peine je viens d’en trouver un ! ». Ce à quoi elle me répond qu’elle ne devait pas être là ce jour là ! Moi persuadée du contraire, le lendemain je remets mon histoire de cheval sur le tapis avec les collègues qui étaient « sensés » être là lorsque j’en avais parlé… Ils m’ont tous regardée bizarrement, en me disant que j’avais sûrement rêvé !
J’ai rêvé avec une telle réalité que je n’ai pas l’impression pourtant d’avoir rêvé mais je ne vois toujours pas d’autres explications. Et ça me tarabiscote un peu j’avoue !
Et pour la petite histoire, la personne de l’agence n’a pas mentionné le cheval sur les objets restant à la cave, seule chose qui n’y figure pas sur l’état des lieux et pourtant il était plutôt tatillon !

Ce genre de chose ne m'arrive pas tous les jours, c'est bien la première fois que c'est aussi "réel". Alors, je me pose la question du pourquoi, comment, mais y-a-t-il réponse ?
Revenir en haut Aller en bas
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Paranormal   Sam 15 Déc 2007 - 1:01

flute!!! j avais ouvert deux fenetres pour pas perdre le fil de ce que j ecrivais et de ce qui etait ecrit en 1ere page, j ai envoyé et y a plus rien !
chinois
Revenir en haut Aller en bas
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Paranormal   Sam 15 Déc 2007 - 20:16

Comme c'est du paranormal c'est normal quand ça part
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Paranormal   Sam 15 Déc 2007 - 21:26

voiedoree a écrit:
Comme c'est du paranormal c'est normal quand ça part

Mais non bananeuuu ! mdr on m a dit que c était parce que j avais mis trop de temps à rédiger ... Wink

[ prévoir de tout penser avant d écrire ... ou alors apprendre la sténo... vais réfléchir...]
chinois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paranormal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paranormal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paranormal Activity
» Le chi ... comme sorti du paranormal
» PARANORMAL ACTIVITY 2
» Planete Paranormal
» Clamp School Paranormal Investigators

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: