Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tony Hillerman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: Tony Hillerman   Jeu 12 Fév 2004 - 23:13

LE VOLEUR de TEMPS par Tony HILLERMAN Rivages / Noir n° 110

Parmi les auteurs de romans ethniques, et il y en a de plus en plus, Hillerman est pour moi le meilleur. Après celui qu'il appelle son maitre: Arthur Upfiel.
Le lire, c'est se plonger littéralement dans l'univers des Amérindiens Navajos, dans leur réserve de l'Oklaoma. Principal groupe d'autochtones ayant survécu à la marée des hommes blancs, ils sont apparentés aux Apaches. Ils ont gardé une foi ardente dans leurs racines.
" Vue d'en haut, cette ombre aurait fait croire à un Navajo, que le grand "yei", que les clans du Nord appelaient Arroseur d'Eau avait revêtu une forme visible. Si un Anasazis'était mille ans après relevé de sa tombe dans le tas d'ordures situé à cet endroit, sous les ruines de la falaise, il aurait vu le Joueur de Flûte Bossu, le Dieu bagarreur de la fertilité que vénéraient ses ancêtres disparus. Mais l'ombre n'était que la silhouette du docteur Eléanor Friedman-Bernal tandis qu'elle arrètait la lumière d'une lune d'octobre."
Anthropologue notoire, Eléanor découvre que le site funéraire pré-navajo qu'elle avait prévu d'explorer a été pillé. De la nuit surgissent des ombres qui la terrifient. Des semaines plus tard, sa disparition constatée par les autorités compétentes déclanchent une enquête policière.
Ce sont le lieutenant Joé Léaphon et son adjoint Jim Chee de la police tribale navajo, qui sont chargés de l'enquête.Il seront obligés d'exhumer le passé pour résoudre une longue série de meutres plus étranges les uns que les autres.
Ce qu'ils font avec leur maestria habituelle. Ici "les voleurs de temps" est le nom que l'on donne à ceux qui qui pillent les tombes des Anazis préhistoriques, au mépris de la loi. Pour en revendre à bon prix les trésors culturels ou, pour certains, en tirer une satisfaction morbide
de savant chercheur. Pour échapper aux poursuites, d'aucuns n'hésitent pas à tuer.
A mon avis, dans cette intrigue policière fort bien menée à son terme par un excellent auteur, l'intérêt principal réside dans l'aura où baigne le récit. Résurgence des croyances païennes, mélange des civilisations, les enquêteurs d'ascendance Navajo sont tiraillés par l'obligation de faire appliquer la Loi, tout en essayant de respecter sans les transgresser, les courtumes tribales.
Aucune comparaison avec un western; nous sommes au XXème siècle. Ce type de littérature est une excellente manière de se documenter sur la vie quotidienne des descendants des "sauvages" peaux-rouges parqués dans les réserves et qui ont survécu. Hillerman qui les connait bien, nous dit " qu'à l'égal de la chèvre de Picasso (qu'il a pu admirer au Musée d'Art Moderne de New-York) les Navajos crèvent de faim, sont éfflanqués, maigres et moches, mais ils tiennent le coup."
Reconnus à présent comme citoyens à part entière, propriétaires de leurs terres ancestrales, gestionnaires de leurs communautés, avec une police tribale indépendante, ils sont à même de faire respecter leurs droits. Tout au moins dans les romans d'un écrivain qui leur a consacré une bonne partie de son oeuvre.
Un excellent moment de dépaysement par la lecture, qui donne envie de retrouver les deux insolites policiers Peaux-Rouges sur les sentiers d'autres enquêtes
Ce que fait toujours avec plaisir...............Aristarque Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Tony Hillerman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tony HILLERMAN - Le Peuple des ténèbres (Le Peuple de l'ombre)
» Tony HILLERMAN - La Voie de l'ennemi
» Tony HILLERMAN - Le vent sombre
» Tony Hillerman - Le vent qui gémit
» Tony HILLERMAN - Là où danse les morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: