Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Némirovsky Irène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Némirovsky Irène   Sam 5 Mar 2005 - 13:56

J'ai flashé sur :

Les Chiens et les Loups

« Les Chiens et les Loups » (1940) est un roman intimement lié au destin personnel de son auteur. Le poids de la société et la fatalité du destin sont au centre de ce roman qui évoque l'amour insensé de deux jeunes Juifs unis par un lointain souvenir. Ada, l’artiste révoltée, et Harry, le riche banquier, sont tragiquement attirés l'un vers l'autre. Rien ne pourra les réunir, si ce n'est le sentiment de leur propre perte.
Ada s’éclipsera pour sauver Harry et se sacrifiera pour que sa femme le reprenne comme époux et ainsi le sauver de la faillite et du déshonneur. Elle reçut ensuite un arrêt d’expulsion, avec un délai de huit jours pour les formalités indispensables. Ada obtint un visa pour un petit pays d’Europe Orientale. Elle mit alors au monde l’enfant de Harry et se sentit enfin heureuse !
Pas réjouissant ? Eh! bien si, justement. Par la grâce des mots de l’auteur, impeccablement choisis, qui excellent à traduire le champ ravagé des désirs oubliés, les prémonitions qui se dissolvent dans l’eau tiède des histoires ratées. Elle sait écrire les choses graves qui se passent quand rien n’a l’air de se passer. Ce qu’elle parvient à partager avec ses lecteurs tient de l’impalpable, du tragique sans langage, de la vérité toute crue, absolument pas spectaculaire mais qui fait saigner les coeurs. Du magnifique boulot d’auteur. Le mérite de l’auteur est de ne jamais tomber dans le misérabilisme et le pathos un peu facile. « Les Chiens et les Loups » est un roman grave et conséquent. Les mots y sont pesés, pondérés, estimés à leur juste valeur. Némirovsky Irène les lance sur le papier comme des uppercuts ; elle fait mouche. Elle écrit avec une arme à feu. On se trouve devant un lion en cage. L’écriture est agitée. Les mots vont et viennent, animaux dans ce caisson étroit : la société et ses injustices. Il y a de la violence dans ce verbe, mais une violence légitime, vengeresse et maîtrisée.

http://users.skynet.be/pierre.bachy/nemirovsky_chiens_loups.html
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
 
Némirovsky Irène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Nemirovsky, Irène] Jézabel
» Némirovsky Irène
» [Némirovsky, Irène] Les vierges et autres nouvelles
» Le Bal d'Irène Némirovsky
» [Nemirovsky, Irène ] Les chiens et les loups

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: